Publié par Laisser un commentaire

JL à l’écoute de … Jacques Grieu

Des mots pour vous

.

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui Jacques Grieu

.

.

1/ Qui êtes-vous ? Quel est votre parcours ?

Jacques Grieu, ingénieur des TP né en… 1930 !!!

 

2/ Que faisiez-vous avant de peindre et d’écrire ?

Je dirigeais une petite entreprise de TP au Havre

 

3/ Qu’aimez-vous ou pratiquez-vous comme autre art ? Quelle est votre autre passion ?

Dès ma retraite, peinture et surtout écriture. Joueur d’échecs et astronomie

 

4/ Comment vous faites-vous connaître ? Qu’attendez-vous de vos admirateurs ? Comment allez-vous à leur rencontre ?

J’ai été invité à des dizaines de Salon du livre (de 2000 à 2016) de Lille à Bordeaux et de Brive à Vannes. J’ai fait des centaines de séances de dédicaces en librairies et centres culturels. Fatigué, je diffuse maintenant mes recueils par internet, quelques libraires et un réseau de fans

 

5/ Faites-vous des rencontres que vous organisez comme des expositions ou des conférences sur vos œuvres ?

Plus maintenant

 

6/ Depuis quand écrivez-vous ? Qu’écrivez-vous ? Depuis quand peignez-vous ? Qu’avez-vous déjà peint ?

  1. Voir liste et photo jointes

 

7/ Quelles sont vos dernières œuvres dans l’une et l’autre discipline ? Pouvez-vous nous en parler ?

Mes 4 derniers ouvrages sont des recueils de poèmes en autoédition

 

8/ Où peut-on se procurer vos œuvres ?

À mon adresse : 98 boulevard Clémenceau, 76600, Le Havre tel : 02 35 41 77 87.

J’en expédie toutes les semaines

 

9/ Appartenez-vous ou recommandez-vous d’une ou de plusieurs écoles ?

Non

 

10/ Quel est le conseil le plus important que vous ayez reçu ?

Ne pas se prendre trop au sérieux en croyant que « c’est arrivé »

 

11/ Que préférez-vous faire comme œuvre dans chaque discipline ?

Depuis quelque temps des poèmes farfelus en alexandrins (néoclassiques rigoureux)

 

12/ Comment travaillez-vous ?

Pour la peinture : à domicile.

Pour l’écriture : sur MAC

 

13/ Où puisez-vous votre inspiration ?

Partout, du lit à ma baignoire en passant par mes voyages

 

14/ Avez-vous eu des commandes d’œuvre ?

Je dois en être à environ 30 000 ex (romans, et recueils) vendus avec 14 publications

 

15/ Quel conseil donneriez-vous aux amateurs de livres, de peinture ?

Méfiez-vous comme de la peste des faux éditeurs (à compte d’auteur)

 

16/ Quels sont vos auteurs et peintres préférés ?

La Fontaine, Molière, Balzac, Marcel Aymé, Simenon, d’Ormesson, etc.

Les impressionnistes + Tanguy, Braque, Moontain, Pawel Kuczinsky, etc.

 

17/ Vos sculpteurs préférés ?

Giacometti, Rodin, Alfred Blondel, Henry Moore

 

18/ Travaillez-vous sur de nouveaux projets ?

Le tome V (recueil)

 

19/ Avez-vous des dates d’événements à venir ?

Mon prochain recueil (tome V) en avril 2018

 

20/ Où peut-on suivre vos actualités ? Vos expositions ?

Partiellement sur Facebook et à travers mes mailings

Le 20 décembre 2017

Jacques Grieu

.

couv VERS À SOI

.

JACQUES GRIEU

Biographie

 

– Né le 15/07/30 à Lisieux, Calvados

– Habite Le Havre 76600 + Baden 56870 en été

– Marié, 3 enfants, 8 petits enfants.

– Ingénieur des TP

– Service militaire (34 mois) Chasseurs Alpins (dont moniteur ski) et Maroc

– Carrière au Havre dans le bâtiment

– Compétions de voile en d’Europe

– Autres hobbies : les échecs, la peinture, la littérature, l’astronomie

– Sports encore pratiqués : le golf, le ski

– Treize livres édités :

 

Chez A. SUTTON :

 – Brouillard en Baie de Seine  (Roman ) en 2004

 – Le Havre de A à Z  (Abécédaire sentimental)   en 2005

 – Vannes de A à Z     ( Abécédaire sentimental)  en 2006

 

AUX ÉDITIONS DU PIERREGORD :

 – Un Peu de Neige dans la Mer  (roman) en 2007                                                                Prix G. Flaubert, prix O. Mirbeau, prix B . Moitessier.

 – Le Foin du Diable (roman)  en 2008

 – Le Golfeur Foudroyé (roman) en 2009

– Doubles Vies (roman) en 2011

 – Le Sommeil des Justes (roman) en 2012

 

AUX ÉDITIONS DES 2ENCRES :

 – Echec et Mâts (roman) en 2013

 

AUTO-ÉDITION

– Recueil Maux à Mots (2015)

– Recueil Papiers de Vers (2016)

– Recueil Vers de Contact (2016)

– Recueil Vers à Soi (2017

 

 

.

VERS À SOI    ( 4ème de couverture)

Si la langue française est riche, avec un luxe de nuances fines et sensibles, elle est plutôt pauvre en vocabulaire. D’où les multiples sens attachés à beaucoup de ses mots courants. Ceci pour la plus grande joie de nos humoristes nationaux mais aussi pour le plus doux plaisir de l’auteur qui joue de ces ambiguïtés avec une subtile délectation. Un genre qui, évidemment, serait complètement intraduisible dans quelque autre langue que ce soit.

Ces vers, bien loin des accents élégiaques ou lyriques habituels d’une poésie dite « traditionnelle », se complaisent volontiers dans le drolatique, le farfelu et l’ironie teintée de philosophie. Le lecteur est souvent à mi-chemin entre humour noir, émotion nostalgique ou cruelle dérision.

Comme dans les trois Tomes précédents (Maux à Mots, Papiers de Vers et Vers de Contact), on y joue avec les mots, mais aussi avec les idées.  Les roses, les grises et les noires.

La politique, la météo, notre mode de vie, nos frayeurs, nos habitudes, nos carences, nos préjugés, nos tics et nos tabous, y sont tour à tour mis sur le gril à l’aimable cadence des alexandrins bien rythmés de ces quelque 85 nouveaux poèmes.

ISBN  978-2-9555076-3-6

13 €

.

CADEAU DE NOËL ?

Ami(e) lecteur (trice),

Le « succès » tout à fait inattendu de mon recueil (Maux à Mots) paru en décembre

2015 (on en est déjà à trois retirages et ce n’est pas fini), m’a encouragé à présenter une suite, toujours en auto édition.
Ce fût le « tome II » (Papiers de vers) qui a « marché » tout aussi bien, puis un tome III  (Vers de Contact)  paru en octobre 2016. Il fallait donc un tome IV,    (Vers à Soi ) qui paraît maintenant, en novembre 2017.

Même présentation, couverture, format, épaisseur et prix que les précédents.  Liseré couleur orange (après le lie de vin, le bleu, le vert).

Si vous avez apprécié les précédents, vous aimerez certainement le tome IV (nouvel ISBN : 978-2-9555076-3-6).

Ce recueil de 85 nouveaux poèmes inédits, peut donc être envoyé chez vous (bon de commande IV ci-joint, toujours à 13 € l’unité) dédicacé à votre nom, dès réception de votre modeste chèque.

Grand merci encore à tous les lecteurs qui m’ont fait confiance et qui continuent à le faire tous les jours.

                         Jacques Grieu

98 bd Clemenceau
76600 Le Havre

02 35 41 77 87
.

Les pensées volent haut mais les mots vont à pied ;

Les verbes et les noms ont de quoi tout brouiller.

Plusieurs sens à un mot est tare bien française,

Pour la plus grande joie de celui qui le pèse …

Il s’amuse avec lui et le fait rebondir,

Le lance et le reprend, sa moelle lui soutire,

Puis le relance encor comme un chat sa souris,

Et ne le laisse choir que quand il a tout dit.

Que l’inspiration s’offre, il ne faut s’y attendre :

Le poète la traque et court pour l’aller prendre.

Publier son recueil, c’est lancer son credo

Tout au fond d’un grand puits. Et attendre l’écho…

.

Je remercie sincèrement Jacques Grieu d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

Auteur, sculpteur, peintre, photographe, acteur, comédien, théâtreux, styliste, musicien, chanteur, colleur de papiers, en un mot artiste  sans discrimination de l’art pratiqué,

si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site est ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

Chaque chronique est ensuite partagée sur Facebook, Twitter, Linkedin, Google+, Pinterest et parfois Tumblr.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire :

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

https://jeanlouisriguetecriveur.blogspot.fr/

.

© Jean-Louis RIGUET 21 décembre 2017

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Publié par Laisser un commentaire

JL à l’écoute de … Christian Beaudin

Des mots pour vous

.

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui Christian Beaudin

.Portrait Carré

.

1/ Qui êtes-vous  ? Quel est votre parcours ?

Christian Beaudin, photographe autodidacte. Adolescent, je voulais devenir photographe. À 55 ans, c’est fait…

 

2/ Que faisiez-vous avant de pratiquer votre art ou parallèlement ?

Je dirigeais une entreprise de miniatures automobiles artisanales.

 

3/ Qu’aimez-vous ou que pratiquez-vous comme autre art ? Quelles sont vos passions ?

Je suis un passionné de tout. Si je m’intéresse à quelque chose, je me passionne !

 

4/ Comment vous faites-vous connaître ? Qu’attendez-vous de vos admirateurs ? Comment allez-vous à leur rencontre ?

J’aime le contact humain direct, j’utilise les réseaux sociaux pour passer du virtuel au réel.

 

5/ Faites-vous des rencontres, des expositions ou des conférences sur vos œuvres ?

J’expose en moyenne une dizaine de fois par an, tant dans les rues ou la campagne que dans des bars, ou des musées et églises.

 

6/ Depuis quand pratiquez-vous cette discipline ? Qu’avez-vous déjà réalisé ?

J’ai commencé la photo vers 8 ans avec mon père. J’ai rompu avec cette passion, pendant 20 ans avant de lui revenir. Aujourd’hui j’expose au pied de chez moi à Châteauneuf sur Loire comme partout en France avec mes photographies de Loire et d’oiseaux. Je suis l’auteur d’une dizaine de livres.

 

7/ Quelle est votre dernière œuvre ? Pouvez-vous nous en parler ?

Exposition sur les oiseaux des jardins et de nos campagnes.

Ces photos sont autant des œuvres qui témoignent de la beauté de notre biodiversité locale que des hommages à la peinture naturaliste anglaise de la fin du XIXe siècle.

 

8/ Où peut-on se procurer vos réalisations ?

Aux Éditions du Jeu de L’oie http://www.editions-jeu-oie.com ou directement en me contactant au 06 07 96 25 17 christianbeaudin@free.fr.

 

9/ Appartenez-vous ou recommandez-vous d’une école ?

« Ma d’école », sinon travaillez, travaillez, et laisser vos envies vous gagner.

 

10/ Quel est le conseil le plus important que vous ayez reçu ?

La même chose

 

11/ Que préférez-vous faire dans votre discipline ?

Pensez à mes futures photos

 

12/ Comment travaillez-vous ? Seul ?

Je travaille seul pour mes photos et avec mon épouse Cécile Richard pour mes livres et mes écrits.

 

13/ Où puisez-vous votre inspiration ?

Dans mes rêves et mon cœur.

 

14/ Avez-vous eu des commandes d’œuvre ?

Oui, pour des institutionnels et des particuliers.

 

15/ Quel conseil donneriez-vous aux amateurs de votre discipline ?

Travaillez, travaillez, être persévérant.

 

16/ Quels sont vos peintres préférés ? Vos sculpteurs préférés ? Ou vos artistes préférés ?

Peintres : Constable, Turner, Bosch et près de chez nous Richard Boutin

Sculpteurs : Rodin et chez nous Pascal Nottin

Et certainement tous ceux que je ne connais pas encore.

 

17/ Rencontrez-vous des difficultés à pratiquer votre discipline ? Lesquelles ?

Peut-être le manque de temps pour tout mettre au monde.

 

18/ Travaillez-vous sur de nouveaux projets ? Pouvez-vous nous en parler ?

Deux nouveaux livres : un sur les oiseaux et un gros ouvrage sur les Lumières de Loire.

 

19/ Avez-vous des dates d’événements à venir ?

Du 26 mai au 27 juin à la Ferme de Betty à Sury aux Bois.

Du 16 septembre au 30 octobre à l’Église Saint Germain de Sully sur Loire.

 

20/ Où peut-on suivre vos actualités ? Vos expositions ?

http://www.christianbeaudin.com

http://www.facebook.com/Christian-Beaudin

http://www.editions-jeu-oie.com

http://www.facebook.com/EditionsJeudelOie/

————-

Le 30 avril 2016

Christian Beaudin.

.

11218507_10206518616587897_1942862259663647829_n

.

DSC_9840

.

2259063

.

DSC_1477

.

Je remercie sincèrement Christian Beaudin d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

Auteur, sculpteur, peintre, photographe, acteur, comédien, théâtreux, styliste, musicien, chanteur, colleur de papiers, en un mot artiste  sans discrimination de l’art pratiqué,

si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site sera ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

Chaque chronique est ensuite partagée sur Facebook, Twitter, Linkedin, Google+, Pinterest et parfois Tumblr.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire :

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Jean-Louis RIGUET 02 mai 2016

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres et Membre de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Publié par Laisser un commentaire

JL à l’écoute de … Stéphanie Caulus

Des mots pour vous

.

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui Stéphanie Caulus

.

DSC06472

.

1/ Qui êtes-vous   (VOS Prénom et NOM) ? Quel est votre parcours ?

Stéphanie Caulus auteure illustratrice de livres jeunesse. Depuis juillet 2012 j’auto-édite mes livres. Je suis graphiste freelance, j’ai un BTS expression visuelle, je réalise donc la mise en page de documents. Je travaille dans ce domaine depuis 1996. Mon agence s’appelle C com chat création graphique. Je fais des livres pour enfants car j’ai un enfant et j’ai aussi été assistante maternelle agréée. Le contact avec les petits m’a donné des idées de livres. Avec ma formation de graphiste, j’ai pu combiner mes deux métiers et faire mes livres de A à Z.

 

Ma formation :

Un bac littéraire, un BTS expression visuelle image de communication, une formation qualifiante de concepteur réalisateur en industrie graphique, une formation par le CNED d’illustratrice de livres pour enfants, des années dans l’imprimerie, la presse gratuite et l’édition de cartes postales

J’ai été assistante maternelle agréée plusieurs années.

J’ai été animatrice pour enfants de 0 à 3 ans dans un village de vacances l’été dernier.

J’ai obtenu un cap petite enfance en 2012. Je suis actuellement ATSEM en maternelle.

 

J’ai adapté mes histoires en kamishibaï, ce sont des fiches recto verso à lire dans un butaï en bois que je vends également. Je fais aussi des ateliers kamishibaï où je fais créer les histoires.

 

FELICITATIONS DE LIBREBONIMENTEUR :

Stéphanie CAULUS vient d’obtenir le prix Conseil Régional Auteur Jeunesse au Salon du Livre de MAZAMET 2015.

remiseprix

 

 

2/ Que faisiez-vous avant de peindre ou de sculpter ou parallèlement ?

J’ai travaillé plusieurs années en imprimerie et dans la presse gratuite.

 

3/ Qu’aimez-vous ou pratiquez-vous comme autre art ? Quelle est votre passion ?

Je dessine, je fais du photomontage.

Je suis depuis peu des stages de clown

 

4/ Qu’attendez-vous de vos admirateurs ? Comment vous faites-vous connaître ? Comment allez-vous à leur rencontre ?

J’attends qu’ils trouvent mes livres utiles ou bien qu’ils soient touchés par les histoires.

Je participe à des salons du livre, des séances dédicaces, des ateliers auprès des enfants.

J’ai un site internet http://www.ccomchat.com et une page Facebook.

 

5/ Faites-vous des rencontres, des expositions ou des conférences sur vos œuvres

Je fais des salons du livre, j’ai fait des journées d’intervention auprès d’associations de lecteurs bénévoles.

 

6/ Depuis quand peignez-vous ou sculptez-vous ? Qu’avez-vous déjà peint ou sculpté ?

Je dessine depuis l’enfance. Puis je me suis orientée vers un BTS spécifique à 18 ans.

J’ai participé à des concours un de mes dessins avait été retenu pour illustrer une boite Ricorée.

Mon premier livre « Les quenottes de petit croco » a eu un partenariat avec la CPAM du Cantal et la CPAM de PAU. J’en suis à 5 livres jeunesse et 3 histoires kamishibaï bientôt 4.

 

7/ Quel est votre dernière œuvre ? Pouvez-vous nous en parler ?

Un livre dépliant : « A la maternelle il y a des amis et… » ce livre parle du métier d’ATSEM en maternelle, métier peu connu que je fais depuis 18 mois en parallèle de mon activité artistique.

Et une histoire kamishibaï : « Sors de ton trou petite belette » c’est un de mes livres adapté en kamishibaï, ce sont des planches A3 recto verso à lire dans un butaï une sorte de petit théâtre. C’est l’histoire d’une belette qui a peur de tout et qui reste dans son terrier.

 

8/ Où peut-on se procurer vos œuvres ?

Sur mon site internet http://www.ccomchat.com ou par mail s.caulus@orange.fr

 

9/ Appartenez-vous ou recommandez-vous d’une école ?

L’école de la liberté 🙂

 

10/ Quel est le conseil le plus important que-vous-ayez reçu ?

Vous devriez faire des livres pour enfants

 

11/ Que préférez-vous faire comme œuvre ?

Des livres pour les petits de 2 à 7 ans

 

12/ Comment travaillez-vous ? 

Je fais des tout petit croquis sur un carnet avec le texte à côté et puis un jour je me lance à réaliser l’histoire pour certains livres j’ai tout dessiné sur Photoshop, pour d’autres ce fut une peinture retravaillée sur Photoshop et le dernier j’ai fait les dessins sur papiers aux crayons de couleurs comme en maternelle

 

13/ Où puisez-vous votre inspiration ?

Dans mon enfance, dans ce que me dit mon fils, dans ce que j’observe autour de moi et au travail à la maternelle.

 

14/ Avez-vous eu des commandes d’œuvre ?

J’ai réalisé des couvertures de livres pour d’autres auteurs

 

15/ Quel conseil donneriez-vous aux amateurs de peinture ou de sculpture ?

D’être unique

 

16/ Quels sont vos peintres préférés ?

Picasso, Van Gogh, Dali

 

17/ Vos sculpteurs préférés ? ou vos artistes préférés ?

Rodin, Niki de Saint Phalle

 

18/ Travaillez-vous sur de nouveaux projets ?

Tout le temps

 

19/ Avez-vous des dates d’événements à venir ?

Salons du livre :

31 mai à Cournon d’Auvergne (63)

7 juin à Chalvignac (15)

5 juillet Saint Martin la Méanne (19)

19 juillet La Bourboule (63)

2 aout Champs sur Tarentaine (15)

5 août Murat (15)

 

20/ Où peut-on suivre vos actualités ? Vos expositions ?

Sur mon site internet http://www.ccomchat.com et sur ma page Facebook https://www.facebook.com/pages/C-COM-CHAT-CREATION-GRAPHIQUE/264293346345?pnref=lhc

————-

Le 13 mai 2015

Stéphanie Caulus

.

atsem_couv

 

05belette

 

04Crapoto

 

02qu'est ce

 

02kamibois

 

01couvcroco

.

Je remercie sincèrement Stéphanie Caulus  d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

Auteur, si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site sera ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire :

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

Jean-Louis RIGUET 16 mai 2015

.

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres, Membre du Bottin International des Professionnels du Livre et de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

Liens :

http://librebonimenteur.net/

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

http://jeanlouisriguetecriveur.blogspot.fr/

http://riguet-jean-louis.e-monsite.com/

.

Publié par Laisser un commentaire

JL à l’écoute de … Jean-Claude Mauléon

Des mots pour vous

.

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui Jean-Claude Mauléon

.

photo JC1 2

.

1/ Qui êtes-vous   (VOS Prénom et NOM) ? Quel est votre parcours ?

Jean-Claude Mauléon, artiste peintre … et Nicolas Marssac, auteur.

Quand j’ai commencé à écrire, j’ai pris la décision d’utiliser un pseudonyme pour que mes deux activités soient bien distinctes.

 

J’ai fait des études de dessin à l’adolescence, obtenu un diplôme de photographie vers la fin des années 70 de la « Modern School of Photography » de New York. À mon retour d’Asie, où j’ai travaillé pendant près de vingt ans, j’ai entrepris des études de peinture à l’École des Beaux-Arts de Montréal, au Canada. Et j’ai eu le bonheur de suivre des cours de peinture de 2001 à 2003, avec Isabelle Maureau, à Gaillac dans le Tarn, tout près de là où nous vivons, ma femme, Marie Godard, et moi, depuis l’an 2000.

 

2/ Que faisiez-vous avant de peindre et d’écrire ?

Ma première carrière a été dans la finance et c’est elle qui m’a amené à vivre et travailler au Canada, où j’ai rencontré Marie il y a 38 ans. Nous sommes ensuite partis travailler dans plusieurs pays d’Asie où nous sommes restés pendant plus de 15 ans. J’ai ensuite réalisé un rêve que j’avais depuis l’adolescence : Je suis devenu antiquaire lorsque nous sommes revenus d’Asie pour nous installer au Québec en 1992. Mes spécialités : l’art tribal et l’art asiatique.

 

3/ Qu’aimez-vous ou pratiquez-vous comme autre art ? Quelle est votre passion ?

J’aime aussi écrire. Sous le pseudo de Nicolas Marssac, deux de mes livres ont été publiés : « L’arrière-boutique, ou les confessions d’un antiquaire » aux éditions Blanche ; ce livre est encore réédité chez J’ai lu, mais son titre a changé. L’éditeur l’a renommé « La boutique des plaisirs ». Je n’aimais guère ce titre mais je me suis bien évidemment incliné devant cet éditeur incontournable. Mon second livre est un recueil de nouvelles intitulées « Histoires inconvenantes » paru chez I.S Édition en 2013. Dans les deux cas il s’agit de littérature érotique. Je travaille en ce moment sur un autre projet qui est encore à l’état d’ébauche.

 

Ma passion est, depuis l’adolescence, la collection. D’abord les timbres, puis les livres, puis l’art gréco-romain. Depuis près de quarante ans maintenant, je me suis spécialisé et je collectionne les beaux objets anciens dans les domaines de l’art tribal et de l’art asiatique.

 

4/ Qu’attendez-vous de vos admirateurs ? Comment vous faites-vous connaître ? Comment allez-vous à leur rencontre ?

Je ne me prends pas au sérieux au point d’imaginer que je puisse avoir des « admirateurs ». Je suis bien évidemment très content lorsque quelqu’un achète l’un de mes tableaux mais je peins avant tout parce que cela me fait du bien.

 

Il n’empêche que j’aime beaucoup participer à des expositions comme celles de Castres ou d’Albi, tout comme j’aime aussi aller dans des salons du livre, comme celui de La Rochelle où nous étions invités, avec Marie, il y a quelques mois et celui de Mazamet, en mai prochain.

 

5/ Faites-vous des rencontres, des expositions ou des conférences sur vos œuvres ?

Cela ne m’est jamais arrivé, en dehors des salons et des expositions dont j’ai déjà parlé.

 

6/ Depuis quand peignez-vous? Qu’avez-vous déjà peint?

Ma mère peignait alors j’ai appris très jeune à dessiner et peindre, mais ce n’est que beaucoup plus tard que je m’y suis mis sérieusement. Je dirais que j’ai vraiment commencé à peindre à notre retour au Québec vers le milieu des années 90.

 

Mes sujets sont très variés et cela pose même problème parfois, car on ne peut pas identifier l’un de mes tableaux en disant : « ça, c’est un tableau de Mauléon ». Je peins aussi bien des natures mortes que des paysages, souvent des paysages de l’automne québécois qui est absolument magnifique, des portraits, tous basés sur des photos que Marie ou moi avons prises au cours de notre vie d’itinérants. Il m’arrive aussi de peindre des tableaux à la limite de l’abstraction, des paysages notamment. Et en ce moment, je peins beaucoup de nus, féminins et parfois masculins.

 

7/ Quel est votre dernière œuvre ? Pouvez-vous nous en parler ?

Un coucher de soleil en grand format. Le caractère magique de la lumière et des jeux de couleurs au coucher du soleil m’a captivé de nombreuses fois, et après avoir réalisé quelques photos depuis mon jardin où nous avons droit, tous les jours, à de somptueux couchers de soleil, j’en ai sélectionné une dont je me suis inspiré pour en faire un tableau à l’acrylique.

 

8/ Où peut-on se procurer vos œuvres ?

Principalement à la maison, en visitant d’abord mon site internet où l’on peut voir plusieurs de mes tableaux : www.jean-claude-mauleon.com, et aussi chez des brocanteurs amis qui sont situés au bas de Cordes-sur-Ciel, pratiquement devant la boulangerie. Ils apprécient mes nus et en proposent depuis plusieurs années à leurs clients. Je suis incapable de promouvoir mon travail et c’est, depuis toujours, Marie qui s’en charge. Elle est présentement à la recherche d’une galerie qui accepterait de présenter mes œuvres.

 

9/ Appartenez-vous ou recommandez-vous d’une école ?

Non, je n’appartiens à aucune école mais s’il fallait mettre une étiquette sur mes tableaux, je dirais qu’ils pourraient souvent être classés dans l’Hyperréalisme.

 

J’aime cependant beaucoup les Impressionnistes.

 

10/ Quel est le conseil le plus important que-vous-ayez reçu ?

Je l’ai reçu de mon école de photographie newyorkaise, qui m’a enseigné l’importance primordiale de la lumière.

 

11/ Que préférez-vous faire comme œuvre ?

En ce moment, je répondrai que ce sont les nus féminins car pour moi, le corps de la femme est une véritable œuvre d’art qui mérite qu’on lui rende hommage. Je ne me lasse pas de peindre la cambrure du dos, la rondeur des fesses, la lourdeur des seins féminins. En ce moment, je peins ces nus dans la palette des gris et des ambres, avec, toujours, beaucoup de lumière.

 

12/ Comment travaillez-vous ? 

Dans mon atelier, avec la lumière naturelle autant que possible. Si je peins le soir, j’ai un éclairage qui reproduit la lumière du jour pour que les couleurs restent « vraies ». Je peins debout ou assis, selon le cas. Sur toile, le plus souvent, mais il m’est arrivé de peindre sur des panneaux entoilés ou sur du bois.

 

13/ Où puisez-vous votre inspiration ?

Presque exclusivement dans mes photos, parfois dans celles qu’a prises Marie, que j’interprète.

 

14/ Avez-vous eu des commandes d’œuvre ?

Oui, j’ai eu, à quelques reprises, des commandes de portraits mais je trouve cela difficile, surtout quand je connais la personne que je dois poser sur la toile car je ne suis alors plus tout à fait maître du résultat du fait que je doive prendre en compte les attentes de celui qui m’a commandé le travail. Peur de ne pas être à la hauteur, peut-être ?

 

15/ Quel conseil donneriez-vous aux amateurs de peinture ?

Apprenez d’abord à dessiner. C’est un passage obligatoire, même si vous ne peignez que de l’abstrait, vous en aurez besoin. La méconnaissance du dessin vous handicapera, quel que soit le type de tableaux que vous souhaitez peindre. Il est également essentiel d’apprendre à mélanger les couleurs ; faites des « gammes » jusqu’à ce que vous puissiez obtenir toutes les couleurs de la palette en  mélangeant quelques couleurs de base. Alors, vous aurez la maîtrise de votre travail et ne serez plus à la merci de la technique, un outil que vous devez apprendre à maîtriser pour que vos tableaux soient le véritable reflet de ce que vous souhaitez qu’ils soient !

 

Et un dernier conseil : la lumière, encore la lumière…

 

16/ Quels sont vos peintres préférés ?

Monet, Viera Da Silva, Zao Wou Ki, Rembrandt, Vermeer, etc…

 

17/ Vos sculpteurs préférés ?

Rodin.

 

18/ Travaillez-vous sur de nouveaux projets ?

Oui, des nus.

 

19/ Avez-vous des dates d’événements à venir ?

Le peintre, Jean-Claude Mauléon, sera présent au salon de Castres au printemps et fort probablement à celui d’Albi, à l’automne.

 

L’auteur, Nicolas Marssac, sera présent, avec Marie Godard :

 

– au salon du livre de Mazamet, le 10 mai 2015.

– à la Place aux livres à Gaillac, le 13 juin 2015, à confirmer.

– à la fête du livre et de la gourmandise de Pampelonne, en juillet 2015, à confirmer.

 

20/ Où peut-on suivre vos actualités ? Vos expositions ?

Sur mon site internet : www.jean-claude-mauleon.com ou www.nicolas-marssac.com

Que l’on « clique » sur l’un ou sur l’autre, on arrive sur le même site, créé par Marie, faut-il le dire, et sur lequel on peut être tenu informé des événements à venir et voir plusieurs de mes tableaux.

 

Le 7 mars 2015

Jean-Claude Mauléon

.

DSC_0029 (1)

 

 

DSCN0154

 

 

DSC_0007 16

 

 

DSC_0001 28

 

 

DSC_9521

 

DSC_2 2

 

 

histoires-inconvenantes-complet-test-1

 

 

L'arrière-boutique

 

Marssac

.

Je remercie sincèrement Jean-Claude Mauléon  d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

Auteur, si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site sera ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire :

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

Jean-Louis RIGUET 09 mars 2015

.

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres, Membre du Bottin International des Professionnels du Livre et de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

Liens :

http://librebonimenteur.net/

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

http://jeanlouisriguetecriveur.blogspot.fr/

http://riguet-jean-louis.e-monsite.com/

.