JL à l’écoute de … Jacques Grieu

Des mots pour vous

.

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui Jacques Grieu

.

.

1/ Qui êtes-vous ? Quel est votre parcours ?

Jacques Grieu, ingénieur des TP né en… 1930 !!!

 

2/ Que faisiez-vous avant de peindre et d’écrire ?

Je dirigeais une petite entreprise de TP au Havre

 

3/ Qu’aimez-vous ou pratiquez-vous comme autre art ? Quelle est votre autre passion ?

Dès ma retraite, peinture et surtout écriture. Joueur d’échecs et astronomie

 

4/ Comment vous faites-vous connaître ? Qu’attendez-vous de vos admirateurs ? Comment allez-vous à leur rencontre ?

J’ai été invité à des dizaines de Salon du livre (de 2000 à 2016) de Lille à Bordeaux et de Brive à Vannes. J’ai fait des centaines de séances de dédicaces en librairies et centres culturels. Fatigué, je diffuse maintenant mes recueils par internet, quelques libraires et un réseau de fans

 

5/ Faites-vous des rencontres que vous organisez comme des expositions ou des conférences sur vos œuvres ?

Plus maintenant

 

6/ Depuis quand écrivez-vous ? Qu’écrivez-vous ? Depuis quand peignez-vous ? Qu’avez-vous déjà peint ?

  1. Voir liste et photo jointes

 

7/ Quelles sont vos dernières œuvres dans l’une et l’autre discipline ? Pouvez-vous nous en parler ?

Mes 4 derniers ouvrages sont des recueils de poèmes en autoédition

 

8/ Où peut-on se procurer vos œuvres ?

À mon adresse : 98 boulevard Clémenceau, 76600, Le Havre tel : 02 35 41 77 87.

J’en expédie toutes les semaines

 

9/ Appartenez-vous ou recommandez-vous d’une ou de plusieurs écoles ?

Non

 

10/ Quel est le conseil le plus important que vous ayez reçu ?

Ne pas se prendre trop au sérieux en croyant que « c’est arrivé »

 

11/ Que préférez-vous faire comme œuvre dans chaque discipline ?

Depuis quelque temps des poèmes farfelus en alexandrins (néoclassiques rigoureux)

 

12/ Comment travaillez-vous ?

Pour la peinture : à domicile.

Pour l’écriture : sur MAC

 

13/ Où puisez-vous votre inspiration ?

Partout, du lit à ma baignoire en passant par mes voyages

 

14/ Avez-vous eu des commandes d’œuvre ?

Je dois en être à environ 30 000 ex (romans, et recueils) vendus avec 14 publications

 

15/ Quel conseil donneriez-vous aux amateurs de livres, de peinture ?

Méfiez-vous comme de la peste des faux éditeurs (à compte d’auteur)

 

16/ Quels sont vos auteurs et peintres préférés ?

La Fontaine, Molière, Balzac, Marcel Aymé, Simenon, d’Ormesson, etc.

Les impressionnistes + Tanguy, Braque, Moontain, Pawel Kuczinsky, etc.

 

17/ Vos sculpteurs préférés ?

Giacometti, Rodin, Alfred Blondel, Henry Moore

 

18/ Travaillez-vous sur de nouveaux projets ?

Le tome V (recueil)

 

19/ Avez-vous des dates d’événements à venir ?

Mon prochain recueil (tome V) en avril 2018

 

20/ Où peut-on suivre vos actualités ? Vos expositions ?

Partiellement sur Facebook et à travers mes mailings

Le 20 décembre 2017

Jacques Grieu

.

couv VERS À SOI

.

JACQUES GRIEU

Biographie

 

– Né le 15/07/30 à Lisieux, Calvados

– Habite Le Havre 76600 + Baden 56870 en été

– Marié, 3 enfants, 8 petits enfants.

– Ingénieur des TP

– Service militaire (34 mois) Chasseurs Alpins (dont moniteur ski) et Maroc

– Carrière au Havre dans le bâtiment

– Compétions de voile en d’Europe

– Autres hobbies : les échecs, la peinture, la littérature, l’astronomie

– Sports encore pratiqués : le golf, le ski

– Treize livres édités :

 

Chez A. SUTTON :

 – Brouillard en Baie de Seine  (Roman ) en 2004

 – Le Havre de A à Z  (Abécédaire sentimental)   en 2005

 – Vannes de A à Z     ( Abécédaire sentimental)  en 2006

 

AUX ÉDITIONS DU PIERREGORD :

 – Un Peu de Neige dans la Mer  (roman) en 2007                                                                Prix G. Flaubert, prix O. Mirbeau, prix B . Moitessier.

 – Le Foin du Diable (roman)  en 2008

 – Le Golfeur Foudroyé (roman) en 2009

– Doubles Vies (roman) en 2011

 – Le Sommeil des Justes (roman) en 2012

 

AUX ÉDITIONS DES 2ENCRES :

 – Echec et Mâts (roman) en 2013

 

AUTO-ÉDITION

– Recueil Maux à Mots (2015)

– Recueil Papiers de Vers (2016)

– Recueil Vers de Contact (2016)

– Recueil Vers à Soi (2017

 

 

.

VERS À SOI    ( 4ème de couverture)

Si la langue française est riche, avec un luxe de nuances fines et sensibles, elle est plutôt pauvre en vocabulaire. D’où les multiples sens attachés à beaucoup de ses mots courants. Ceci pour la plus grande joie de nos humoristes nationaux mais aussi pour le plus doux plaisir de l’auteur qui joue de ces ambiguïtés avec une subtile délectation. Un genre qui, évidemment, serait complètement intraduisible dans quelque autre langue que ce soit.

Ces vers, bien loin des accents élégiaques ou lyriques habituels d’une poésie dite « traditionnelle », se complaisent volontiers dans le drolatique, le farfelu et l’ironie teintée de philosophie. Le lecteur est souvent à mi-chemin entre humour noir, émotion nostalgique ou cruelle dérision.

Comme dans les trois Tomes précédents (Maux à Mots, Papiers de Vers et Vers de Contact), on y joue avec les mots, mais aussi avec les idées.  Les roses, les grises et les noires.

La politique, la météo, notre mode de vie, nos frayeurs, nos habitudes, nos carences, nos préjugés, nos tics et nos tabous, y sont tour à tour mis sur le gril à l’aimable cadence des alexandrins bien rythmés de ces quelque 85 nouveaux poèmes.

ISBN  978-2-9555076-3-6

13 €

.

CADEAU DE NOËL ?

Ami(e) lecteur (trice),

Le « succès » tout à fait inattendu de mon recueil (Maux à Mots) paru en décembre

2015 (on en est déjà à trois retirages et ce n’est pas fini), m’a encouragé à présenter une suite, toujours en auto édition.
Ce fût le « tome II » (Papiers de vers) qui a « marché » tout aussi bien, puis un tome III  (Vers de Contact)  paru en octobre 2016. Il fallait donc un tome IV,    (Vers à Soi ) qui paraît maintenant, en novembre 2017.

Même présentation, couverture, format, épaisseur et prix que les précédents.  Liseré couleur orange (après le lie de vin, le bleu, le vert).

Si vous avez apprécié les précédents, vous aimerez certainement le tome IV (nouvel ISBN : 978-2-9555076-3-6).

Ce recueil de 85 nouveaux poèmes inédits, peut donc être envoyé chez vous (bon de commande IV ci-joint, toujours à 13 € l’unité) dédicacé à votre nom, dès réception de votre modeste chèque.

Grand merci encore à tous les lecteurs qui m’ont fait confiance et qui continuent à le faire tous les jours.

                         Jacques Grieu

98 bd Clemenceau
76600 Le Havre

02 35 41 77 87
.

Les pensées volent haut mais les mots vont à pied ;

Les verbes et les noms ont de quoi tout brouiller.

Plusieurs sens à un mot est tare bien française,

Pour la plus grande joie de celui qui le pèse …

Il s’amuse avec lui et le fait rebondir,

Le lance et le reprend, sa moelle lui soutire,

Puis le relance encor comme un chat sa souris,

Et ne le laisse choir que quand il a tout dit.

Que l’inspiration s’offre, il ne faut s’y attendre :

Le poète la traque et court pour l’aller prendre.

Publier son recueil, c’est lancer son credo

Tout au fond d’un grand puits. Et attendre l’écho…

.

Je remercie sincèrement Jacques Grieu d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

Auteur, sculpteur, peintre, photographe, acteur, comédien, théâtreux, styliste, musicien, chanteur, colleur de papiers, en un mot artiste  sans discrimination de l’art pratiqué,

si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site est ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

Chaque chronique est ensuite partagée sur Facebook, Twitter, Linkedin, Google+, Pinterest et parfois Tumblr.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire :

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

https://jeanlouisriguetecriveur.blogspot.fr/

.

© Jean-Louis RIGUET 21 décembre 2017

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

JL à l’écoute de … Séverine de Possel-Deydier, peintre

Des mots pour vous

.

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui Séverine de Possel-Deydier

.de-possel

.

1/ Qui êtes-vous ? Quel est votre parcours ?

Séverine de Possel-Deydier.

Cela fait vingt ans que j’écris en cachette et que je peins en secret, puis la vie, de mère de famille d’une part, professionnelle d’autre part m’a forcée à ranger cela de côté au fond d’un tiroir.

 

2/ Que faisiez-vous avant de pratiquer votre art ou parallèlement ?

J’ai été décoratrice, manager nationale itinérante d’une enseigne de meubles et de décoration. J’ai eu un restaurant avec mon mari, puis je suis tombée malade. Après trois lourdes opérations du dos, j’ai décidé de me remettre à l’écriture et de ressortir mes textes d’il y a quelques années pour les retravailler, passion depuis toujours avec la peinture. Aujourd’hui, reconnue handicapée je ne peux plus travailler, alors je souhaite me consacrer entièrement à mes passions et vivre d’elles.

 

3/ Qu’aimez-vous ou que pratiquez-vous comme autre art ? Quelles sont vos passions ?

J’écris également, des romans érotiques, mon challenge étant de poser de jolis mots sur des ressentis et sur des situations qui pourraient, sans aucune poésie, tomber dans la vulgarité.

 

4/ Comment vous faites-vous connaître ? Qu’attendez-vous de vos admirateurs ? Comment allez-vous à leur rencontre ?

Je participe ou organise différentes expositions et des rencontres avec d’autres artistes peintres afin de monter de grandes expositions comme celle du château d’Hénonville qui était assez grandiose. J’ai une page Facebook/peintureSeverinedePosselDeydier et un site internet : galerie virtuelle http://sevedepossel.wix.com/galerie

 

5/ Faites-vous des rencontres, des expositions ou des conférences sur vos œuvres ?

Oui comme expliqué précédemment.16-de-possel

 

6/ Depuis quand pratiquez-vous cette discipline ? Qu’avez-vous déjà réalisé ?

Depuis plus de 20 ans. J’ai fait des études d’Arts plastiques et littéraires. J’ai fait également de l’architecture, de la décoration, du stylisme, du dessin, de l’aquarelle, de la photo.

 

7/ Quelle est votre dernière œuvre ? Pouvez-vous nous en parler ?

Ma dernière toile est un triptyque « coquelicots » ils peuvent être accrochés séparément ou être juxtaposés les uns aux autres, même en décalage. La particularité de mes réalisations consiste dans le fait qu’elles appellent différentes techniques de réalisation, la peinture bien sûr mais également des jeux de collage qui vont apporter des pointes de relief sur certains endroits.

 

8/ Où peut-on se procurer vos réalisations ?

Sur le site http://sevedepossel.wix.com/galerie toutes mes actualités y figurent, les dates et lieux d’exposition, la galerie virtuelle avec différents tableaux accessibles.17-de-possel

 

9/ Appartenez-vous ou recommandez-vous d’une école ?

Non je reste indépendante et autodidacte même si mon père était un peintre connu et reconnu en région parisienne avant sa mort.

 

10/ Quel est le conseil le plus important que vous ayez reçu ?

Ne jamais s’éloigner de son idée de départ, ne jamais dévier sa vision de l’objectif final et ne jamais suivre le cours de la réalisation, c’est la réalisation qui doit suivre l’idée de départ afin de ne pas s’éloigner du résultat escompté.

 

11/ Que préférez-vous faire dans votre discipline ?

Je peins des fleurs, pour leurs couleurs, leur gaîté, la joie qu’elles communiquent autour d’elles et cette impression de vie.

 

15-de-possel12/ Comment travaillez-vous ? Seule ?

Oui je travaille seule, j’ai un atelier chez moi.

 

13/ Où puisez-vous votre inspiration ?

Dans mon imagination, une image me vient à l’esprit, se dessine dans ma tête, se construit, et il faut que je la réalise sur une toile, cela peut me prendre n’importe quand, le jour comme la nuit.

 

14/ Avez-vous eu des commandes d’œuvre ?

Oui notamment lorsque j’ai des toiles qui se vendent lors des vernissages et que les gens sont plusieurs à avoir la même alors je les réalise de nouveau en changeant les couleurs, les jeux d’ombre et de lumières, les contrastes,…

 

15/ Quel conseil donneriez-vous aux amateurs de votre discipline ?

Travailler, s’entraîner, sur les formes, les couleurs, sentir la matière se construire sous le pinceau, rendre vivants de simples coups de crayon ou touches de couleurs.14-de-possel

 

16/ Quels sont vos peintres préférés ? Vos sculpteurs préférés ? Ou vos artistes préférés ?

Mes peintres préférés : d’abord mon maître Van Gogh, ensuite, tous les impressionnistes comme Manet, Monnet, Cézanne, Gauguin, Degas, Soutine, Berthe Morisot… Et j’ai également une admiration pour la synthèse des formes de Picasso, Mondrian, ou Braque.

J’apprécie également le surréalisme de Dali, Odilon Redon.

 

17/ Rencontrez-vous des difficultés à pratiquer votre discipline ? Lesquelles ?

Non mes seules limites m’ont jusqu’ici été imposées par mes problèmes de santé.

 

18/ Travaillez-vous sur de nouveaux projets ? Pouvez-vous nous en parler ?

Oui ma peinture part dans une quête un peu plus spirituelle où les fleurs, toujours présentes, vont plutôt prendre la forme d’orchidées sur les fonds beaucoup plus zen à influence asiatique.

 

14-de-possel19/ Avez-vous des dates d’événements à venir ?

J’attends mon déménagement très prochain en région parisienne pour contacter les galeries de Paris et environs.

 

20/ Où peut-on suivre vos actualités ? Vos expositions ?

Mon site web est http://sevedepossel.wix.com/galerie

————-

Le 7 février 2017.

Séverine de Possel-Deydier

 

.13-de-possel

.12-de-possel

.

 

 

 

 

 

.

 de-possel

Biographie de Séverine de Possel-Deydier, Artiste peintre

Nouvelle sur la scène artistique, Séverine de Possel-Deydier n’en est pas pour autant novice. Bercée par une ascendance de peintres et d’écrivains, elle s’est longtemps confrontée à leur travail, admirative, trop souvent soumise à la grandeur de leurs travaux et ne se jugeant pas à la hauteur.

C’est en toute modestie qu’elle inscrit aujourd’hui sa première série de toile comme le début éclatant de sa carrière artistique. Douée d’un crayon délicat dès son plus jeune âge, peinture et écriture ne sont longtemps restés que des passions, privilégiant la vie de famille et l’honneur qu’elle fait à son père, peintre, Le Comte Edouard de Possel-Deydier.

Après des moments difficiles et une santé fragile elle retrouve en l’art l’apaisement dont elle avait besoin ; et c’est au détour d’une série de toiles printanières, florales, qu’elle vous invite à découvrir sa renaissance. Pour Séverine de Possel-Deydier, ce thème fleuri inspire le renouveau, un signe d’espoir qui éclôt à la lumière, point important qu’elle sait mettre en emphase par une gaîté rehaussée de couleurs vives, chatoyantes et nuancées.

En quête d’un perpétuel perfectionnement elle affine sa personnalité au cours des toiles et affûte sa technique. Utilisant la peinture de manière cathartique, elle souhaite aujourd’hui insuffler le même espoir et la même joie de vivre dont elle peut éprouver aujourd’hui le sentiment en vous présentant son œuvre.

 

Mathias Guillier

 

.

Je remercie sincèrement Séverine de Possel-Deydier d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

Auteur, sculpteur, peintre, photographe, acteur, comédien, théâtreux, styliste, musicien, chanteur, colleur de papiers, en un mot artiste  sans discrimination de l’art pratiqué,

si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site est ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

Chaque chronique est ensuite partagée sur Facebook, Twitter, Linkedin, Google+, Pinterest et parfois Tumblr.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire :

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Jean-Louis RIGUET 10 février 2017

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres et Membre de la Maison de l’Êcrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.