JL à l’écoute de… Valérie FRANCOIS


JL à l’écoute de …

Aujourd’hui Valérie FRANçOIS

.

.

1/Qui êtes-vous ? Quel est votre parcours ?

Pas de grandes écoles ni de grandes études, pas de formation littéraire particulière, MAIS beaucoup d’autres inspirations gratifiantes sont entrées dans ma vie et m’ont permis de me bâtir et de m’épanouir. Je me présente, Valérie FRANCOIS.

 

2/Que faisiez-vous avant d’écrire ou parallèlement à l’écriture ?

J’ai eu la chance de faire plusieurs métiers dans la vente, l’administratif, la gestion. Je suis aujourd’hui instructeur du droit des sols en service urbanisme.

 

3/Qu’aimez-vous ou pratiquez-vous comme autre art ? La peinture ? La sculpture ? Le cinéma ? La photographie ? Le théâtre ? Quelle est votre passion ?

J’aime et je suis curieuse de tout. Mon mari est sculpteur et je suis éblouie par ses réalisations. Les différents talents m’étonnent toujours et attisent vraiment ma curiosité. Pour ma part, même si j’adore la lecture, le théâtre et le cinéma, il n’y a que l’écriture qui me passionne réellement. Lorsque mes personnages naissent et prennent vie au fur et à mesure des pages, je me sens totalement euphorique et rien d’autre ne m’apporte autant de satisfaction.

 

4/Qu’attendez-vous de vos lecteurs, admirateurs ? Comment vous faites-vous connaître ? Comment allez-vous à leur rencontre ?

J’espère que mes lecteurs vont tomber sous le charme de ma petite héroïne. J’espère qu’ils me feront des retours sur leur lecture et leurs ressentis. Je pense que les critiques bonnes ou mauvaises sont le secret de la progression.

Aujourd’hui, pour se faire connaître, les réseaux sociaux sont des outils incontournables. Alors, je m’y attèle, j’essaye et je progresse (enfin, j’espère !).

 

5/Faites-vous des rencontres, des lectures ou des conférences sur vos ouvrages ?

Je n’ai pas encore de dates à vous communiquer, mais j’espère pouvoir aller à la rencontre de mes lecteurs à travers des salons, des évènements, etc. Toutes les informations seront sur les réseaux sociaux.

 

6/Depuis quand écrivez-vous ? Qu’avez-vous déjà écrit ?

J’écris un peu depuis toujours. J’ai plusieurs cahiers de poèmes, certains datent de mon adolescence. Toutefois, « Les jours où je suis née » est mon premier « vrai » travail en tant qu’auteure. Je ne m’étais jamais autant investie auparavant sur mes écrits.

 

7/Quel est votre dernier livre ? Pouvez-vous nous en parler ?

« Les jours où je suis née » relate l’histoire d’une petite fille enlevée à l’âge de trois semaines. Elle va devoir vivre une vie qui n’aurait pas dû être la sienne. Lorsqu’adolescente elle retrouve ses véritables racines, dans un pays, une culture et une langue qu’elle ne connaît pas, elle se lance dans un nouveau combat pour devenir la personne qu’elle aurait dû être. J’espère que Luu-Ly, cette petite Vietnamienne blonde, dont le physique est aux antipodes des habitants de son pays saura vous faire rire, vous émouvoir et vous surprendre.

 

8/Où peut-on se procurer vos ouvrages ?

Mon roman est disponible depuis le 4 octobre 2018 sur Amazon en version papier et numérique, mais également sur toutes les plateformes de Bookelis.

 

9/Quelle est votre position par rapport aux publications à compte d’éditeur, à compte d’auteur ou à compte participatif ? Aux e-books ?

Chaque méthode a ses avantages et ses inconvénients. Le monde littéraire subit actuellement un remaniement total. L’arrivée des livres numériques a tout chamboulé et c’est tant mieux. Au départ, les auteurs se servaient de ce nouvel outil par obligation. Les éditeurs n’ont ni le temps ni les moyens d’investir dans la publication du roman d’un parfait inconnu. L’édition à compte d’auteur était une solution de dernier recours. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas. L’autopublication apporte beaucoup d’avantages et de plus en plus d’auteurs choisissent ce mode de fonctionnement. Beaucoup moins confortable que l’édition à compte d’éditeur, l’édition à compte d’auteur permet toutefois de garder la main sur la totalité de son projet. La finalité du travail n’en est que plus valorisante.

 

10/Quel est le conseil le plus important que vous avez reçu ? Pas forcément pour les livres ?

Des conseils, on en reçoit tout au long de sa vie. Ils sont le plus souvent bienveillants, mais parfois difficiles à suivre. Pour certains d’entre eux, il faut avoir atteint la maturité suffisante pour les comprendre pleinement.

Bizarrement, j’ai passé ma vie à répéter à mes enfants qu’il n’y a que ceux qui vont au bout de leurs rêves qui peuvent les atteindre. Aujourd’hui, j’ai donc décidé de tout faire pour être à la hauteur des miens.

 

11/Que préférez-vous écrire ou lire : des romans, des poésies, des essais, des nouvelles, des biographies ?

Je pense que les poèmes et les romans ont ma préférence. Probablement parce que c’est avec ces deux genres littéraires que j’arrive le mieux à m’exprimer.

 

12/Comment écrivez-vous ? 

Lorsque j’ai un sujet dans la tête, je le laisse prendre forme un moment, puis souvent je l’abandonne en me disant que ce n’était pas une assez bonne idée. Quelques jours ou semaines plus tard, il se peut que ce sujet revienne accompagné cette fois de nouvelles idées. Il s’étoffe, s’enrichit, se développe. Je le remets de côté une ou deux fois de plus, puis lorsqu’il est suffisamment mûr, solide et qu’il s’impose à moi, je me rends compte que c’est absolument là-dessus je que veux écrire. Après, plus rien ne peut m’arrêter et je ne pense plus qu’à ça. Mon histoire et mes personnages se mettent à trotter dans ma tête sans cesse et m’empêchent de me concentrer sur autre chose. C’est relativement encombrant, mais tellement excitant.

 

13/Où puisez-vous votre inspiration ? Avez-vous eu, en vue d’écriture, des commandes d’ouvrages ?

Peu importe le genre ou le style. Mon inspiration vient des romans en général. Que ce soit la richesse d’un historien, la créativité d’un écrivain fantastique, la délicatesse d’un auteur romantique ou le mordant d’un humoriste, tout est susceptible de me plaire et de m’inspirer.

Non, je n’ai encore jamais eu de commande d’ouvrage, je ne sais d’ailleurs pas si je serais capable de répondre à cette attente. Au quotidien, nous devons suivre des codes normalisés que ce soit dans la société, au travail, dans la vie de tous les jours. Écrire me permet de m’évader de tout cela et de créer quelque chose exactement comme j’en ai envie. Alors une commande spécifique, je ne sais pas.

 

14/Comment construisez-vous vos intrigues, vos personnages ? Vos personnages sont-ils toujours imaginaires ?

Oui, mes personnages sont imaginaires. Je ne construis pas vraiment d’intrigues. Je ne fais ni fiches de personnages ni plan de récit. J’ai une idée de roman, je sais comment le commencer et où je veux arriver, mais entre les deux, je découvre au fur et à mesure les évènements qui vont se dérouler. Les idées viennent à mesure que les personnages prennent vie et s’affirment. J’adapte le déroulement de mon récit à leur personnalité. Avec un plan, je me retrouverais cantonnée dans un cadre qui risquerait de brider mes idées et la créativité de l’histoire.

 

15/Quel conseil donneriez-vous aux amateurs d’écriture ?

De faire preuve de patience et de persévérance. Il y a parfois des jours entiers de travail où rien n’avance vraiment, mais où tout prend forme.

À force de travail et de remaniement, chaque partie, chaque phrase, chaque mot prend enfin sa place définitive et votre histoire se met à vivre.

 

16/Quels sont vos auteurs préférés ?

Personne en particulier et tout le monde en général. Je suis bon public. Idem pour les acteurs ou les chanteurs. Je tombe en extase devant un film, un livre ou une chanson, pas forcément devant le chanteur ou l’acteur.

 

17/Que lisez-vous en ce moment ?

« Chanson douce » de Leïla Slimani. La première phrase de ce roman est étonnante. Impossible de ne pas lire le reste.

 

18/Travaillez-vous sur de nouveaux projets ?

Oui, en effet, je travaille déjà sur mon prochain roman. Mon personnage principal, un peu déjanté, me donne un plaisir fou. Tour à tour touchante, drôle, exubérante, j’adore son caractère entier. Elle grandit de jour en jour et j’ai hâte de la voir éclore totalement.

 

19/Où peut-on suivre vos actualités ? Vos parutions ?

Sur ma page Facebook, mon Instagram et mon Twitter.

————-

Le 02 octobre 2018.

Valérie FRANCOIS

.

.

Je remercie sincèrement Valérie FRANCOIS d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

Auteur, sculpteur, peintre, photographe, acteur, comédien, théâtreux, styliste, musicien, chanteur, colleur de papiers, en un mot artiste  sans discrimination de l’art pratiqué,

si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site est ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

Chaque chronique est ensuite partagée sur Facebook, Twitter, Linkedin, Google+, Pinterest et parfois Tumblr.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire :

.

© Jean-Louis RIGUET 9 octobre 2018

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Livre : Rencontre Auteurs à Orléans

Venez échanger

avec trois auteurs Orléanais

Le jeudi 15 mars 2018 à 19 h 00

à ORLEANS 108 rue de Bourgogne

lors d’une

 

Vous pourrez discuter avec :

Céline Ramirez, auteure pour enfant, journaliste, scénariste, attachée de presse et chef de projet télévision,

Noëlle Mirande, artiste peintre et écrivaine,

Jean-Louis Riguet, écriveur.

Chacun se présentera, racontera ses expériences et lira des poèmes ou des extraits de ses ouvrages.

.

 

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

https://jeanlouisriguetecriveur.blogspot.fr/

.

© Jean-Louis RIGUET 09 mars 2018

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

JL à l’écoute de … Stéphanie Caulus

Des mots pour vous

.

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui Stéphanie Caulus

.

DSC06472

.

1/ Qui êtes-vous   (VOS Prénom et NOM) ? Quel est votre parcours ?

Stéphanie Caulus auteure illustratrice de livres jeunesse. Depuis juillet 2012 j’auto-édite mes livres. Je suis graphiste freelance, j’ai un BTS expression visuelle, je réalise donc la mise en page de documents. Je travaille dans ce domaine depuis 1996. Mon agence s’appelle C com chat création graphique. Je fais des livres pour enfants car j’ai un enfant et j’ai aussi été assistante maternelle agréée. Le contact avec les petits m’a donné des idées de livres. Avec ma formation de graphiste, j’ai pu combiner mes deux métiers et faire mes livres de A à Z.

 

Ma formation :

Un bac littéraire, un BTS expression visuelle image de communication, une formation qualifiante de concepteur réalisateur en industrie graphique, une formation par le CNED d’illustratrice de livres pour enfants, des années dans l’imprimerie, la presse gratuite et l’édition de cartes postales

J’ai été assistante maternelle agréée plusieurs années.

J’ai été animatrice pour enfants de 0 à 3 ans dans un village de vacances l’été dernier.

J’ai obtenu un cap petite enfance en 2012. Je suis actuellement ATSEM en maternelle.

 

J’ai adapté mes histoires en kamishibaï, ce sont des fiches recto verso à lire dans un butaï en bois que je vends également. Je fais aussi des ateliers kamishibaï où je fais créer les histoires.

 

FELICITATIONS DE LIBREBONIMENTEUR :

Stéphanie CAULUS vient d’obtenir le prix Conseil Régional Auteur Jeunesse au Salon du Livre de MAZAMET 2015.

remiseprix

 

 

2/ Que faisiez-vous avant de peindre ou de sculpter ou parallèlement ?

J’ai travaillé plusieurs années en imprimerie et dans la presse gratuite.

 

3/ Qu’aimez-vous ou pratiquez-vous comme autre art ? Quelle est votre passion ?

Je dessine, je fais du photomontage.

Je suis depuis peu des stages de clown

 

4/ Qu’attendez-vous de vos admirateurs ? Comment vous faites-vous connaître ? Comment allez-vous à leur rencontre ?

J’attends qu’ils trouvent mes livres utiles ou bien qu’ils soient touchés par les histoires.

Je participe à des salons du livre, des séances dédicaces, des ateliers auprès des enfants.

J’ai un site internet www.ccomchat.com et une page Facebook.

 

5/ Faites-vous des rencontres, des expositions ou des conférences sur vos œuvres

Je fais des salons du livre, j’ai fait des journées d’intervention auprès d’associations de lecteurs bénévoles.

 

6/ Depuis quand peignez-vous ou sculptez-vous ? Qu’avez-vous déjà peint ou sculpté ?

Je dessine depuis l’enfance. Puis je me suis orientée vers un BTS spécifique à 18 ans.

J’ai participé à des concours un de mes dessins avait été retenu pour illustrer une boite Ricorée.

Mon premier livre « Les quenottes de petit croco » a eu un partenariat avec la CPAM du Cantal et la CPAM de PAU. J’en suis à 5 livres jeunesse et 3 histoires kamishibaï bientôt 4.

 

7/ Quel est votre dernière œuvre ? Pouvez-vous nous en parler ?

Un livre dépliant : « A la maternelle il y a des amis et… » ce livre parle du métier d’ATSEM en maternelle, métier peu connu que je fais depuis 18 mois en parallèle de mon activité artistique.

Et une histoire kamishibaï : « Sors de ton trou petite belette » c’est un de mes livres adapté en kamishibaï, ce sont des planches A3 recto verso à lire dans un butaï une sorte de petit théâtre. C’est l’histoire d’une belette qui a peur de tout et qui reste dans son terrier.

 

8/ Où peut-on se procurer vos œuvres ?

Sur mon site internet www.ccomchat.com ou par mail s.caulus@orange.fr

 

9/ Appartenez-vous ou recommandez-vous d’une école ?

L’école de la liberté 🙂

 

10/ Quel est le conseil le plus important que-vous-ayez reçu ?

Vous devriez faire des livres pour enfants

 

11/ Que préférez-vous faire comme œuvre ?

Des livres pour les petits de 2 à 7 ans

 

12/ Comment travaillez-vous ? 

Je fais des tout petit croquis sur un carnet avec le texte à côté et puis un jour je me lance à réaliser l’histoire pour certains livres j’ai tout dessiné sur Photoshop, pour d’autres ce fut une peinture retravaillée sur Photoshop et le dernier j’ai fait les dessins sur papiers aux crayons de couleurs comme en maternelle

 

13/ Où puisez-vous votre inspiration ?

Dans mon enfance, dans ce que me dit mon fils, dans ce que j’observe autour de moi et au travail à la maternelle.

 

14/ Avez-vous eu des commandes d’œuvre ?

J’ai réalisé des couvertures de livres pour d’autres auteurs

 

15/ Quel conseil donneriez-vous aux amateurs de peinture ou de sculpture ?

D’être unique

 

16/ Quels sont vos peintres préférés ?

Picasso, Van Gogh, Dali

 

17/ Vos sculpteurs préférés ? ou vos artistes préférés ?

Rodin, Niki de Saint Phalle

 

18/ Travaillez-vous sur de nouveaux projets ?

Tout le temps

 

19/ Avez-vous des dates d’événements à venir ?

Salons du livre :

31 mai à Cournon d’Auvergne (63)

7 juin à Chalvignac (15)

5 juillet Saint Martin la Méanne (19)

19 juillet La Bourboule (63)

2 aout Champs sur Tarentaine (15)

5 août Murat (15)

 

20/ Où peut-on suivre vos actualités ? Vos expositions ?

Sur mon site internet www.ccomchat.com et sur ma page Facebook https://www.facebook.com/pages/C-COM-CHAT-CREATION-GRAPHIQUE/264293346345?pnref=lhc

————-

Le 13 mai 2015

Stéphanie Caulus

.

atsem_couv

 

05belette

 

04Crapoto

 

02qu'est ce

 

02kamibois

 

01couvcroco

.

Je remercie sincèrement Stéphanie Caulus  d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

Auteur, si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site sera ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire :

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

Jean-Louis RIGUET 16 mai 2015

.

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres, Membre du Bottin International des Professionnels du Livre et de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

Liens :

http://librebonimenteur.wordpress.com/

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

http://jeanlouisriguetecriveur.blogspot.fr/

http://riguet-jean-louis.e-monsite.com/

.

L’auteure Francine Minville présentera son livre pour enfants, Platon le Suricate, au Bazar de l’église St-Zotique à Montréal

Présentation d’un livre pour enfants !

L’auteure Annie Perreault et Élisabeth Gagnon Tremblay participent actuellement au Trophée Roses des Sables, au Maroc

Cette galerie contient 30 photos.

AUGUSTIN ma bataille de Loigny de Jean-Louis Riguet participe à cette aventure !

L’auteure Colline Hoarau obtient d’excellentes critiques dans la boutique en ligne Youscribe pour son premier roman intitulé « L’adieu à Lila »

Le succès d’un premier roman !