JL à l’écoute de … Marie-Josée Dumas-Suter

Des mots pour vous

.

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui Marie-Josée Dumas-Suter

.

.

1/ Qui êtes-vous ? Quel est votre parcours ?

Je m’appelle Marie Josée Dumas-Suter

J’ai vécu à Fontainebleau ma ville natale pendant 22 ans.

À partir de la Seconde Économique en 1965 j’ai exercé mon métier de Secrétaire Sténo Dactylo pendant 20 ans dans le privé et 20 ans en qualité d’assistante de direction bilingue à l’école HEC Paris basée à Jouy-en-Josas.

 

2/ Que faisiez-vous avant d’écrire ou parallèlement à l’écriture ?

J’ai toujours écrit au fur et à mesure de ce que je vivais… tout en exerçant mon métier cité plus haut et en élevant mon unique enfant un garçon.

 

3/ Qu’aimez-vous ou pratiquez-vous comme autre art ? La peinture ? La sculpture ? Le cinéma ? La photographie ? Le théâtre ? Quelle est votre autre passion ?

Dans mon enfance et adolescence j’ai appris le solfège et joué divers instruments de musique comme le piano et la mandoline avec ma grand-mère et la guitare avec le guitariste espagnol Alberto Poncé. J’ai joué quelques pièces de théâtre en amateur et j’aime la lecture et l’écriture.

 

4/ Qu’attendez-vous de vos lecteurs, admirateurs ? Comment vous faites-vous connaître ? Comment allez-vous à leur rencontre ?

J’ai ouvert une page Facebook pour informer mes amis et ma famille. Et j’offre des exemplaires de mes livres aux amis qui s’intéressent à moi et aussi à ma famille.

 

5/ Faites-vous des rencontres, des lectures ou des conférences sur vos ouvrages ?

Pas spécialement. J’en parle autour de moi et je partage mon vécu surtout avec des femmes. J’organise des séances de dictées et je distribue mes livres aux participants en leur demandant leur avis de lecteur sans concession.

 

6/ Depuis quand écrivez-vous ? Qu’avez-vous déjà écrit ?

J’écris depuis toujours sous forme de nouvelles… les mamies… le père noël n’existe pas… t’as pas compris maman… nuit Blanche Noël gris le dernier noël de mon père… sa maladie… le métier de Secrétaire a disparu….les chats sont libres et sont des citoyens sous condition.

Projet de lettre ouverte aux pouvoirs publics sur la lutte contre la prolifération des chats errants… l’arrivée en France de ma mère née en Pologne… mes amies handicapées…

 

Deux livres sont publiés en autoédition.

 

Dialogue à quatre mains coécrit avec Martine Platarets auteur, en réponse à ses souvenirs.

 

Prends-moi dans tes bras et serre-moi fort écrit par moi-même en reprenant mes nouvelles.

 

7/ Quel est votre dernier livre ? Pouvez-vous nous en parler ?

« Prends-moi dans tes bras et serre-moi fort »

Je l’ai commencé à la suite d’un coup de blues une nuit où je me sentais seule à partir d’un poème… un cri d’amour. Je puise dans mes souvenirs et je raconte l’histoire d’une petite fille, de son adolescence et de sa vie de femme sur fond d’abus et de violences, de chagrins aussi, sans larmoiement ni plainte… juste un récit plein d’espoir et d’amour.

 

8/ Où peut-on se procurer vos ouvrages ?

Sur Amazon ou en message privé sur FB.

 

9/ Quelle est votre position par rapport aux publications à compte d’éditeur, à compte d’auteur ou à compte participatif ? À l’e-book ?

Une amie m’a fait connaître l’autoédition via Amazon sur papier et en e-book et j’en suis très satisfaite.

 

10/ Quel est le conseil le plus important que vous ayez reçu ? Pas forcément pour les livres ?

Ne crains pas de te livrer avec franchise et surtout ne te sous-estime pas… Sois fière de ce que tu écris.

Et surtout un conseil qui m’a beaucoup aidé dans la vie de la part d’un médecin qui me suivait.

Si tu veux changer de vie… pars, mais garde toujours la possibilité de revenir.

Ma devise en outre : à si tu n’as pas ce que tu aimes, aime ce que tu as.

 

11/ Que préférez-vous écrire ou lire : des romans, des poésies, des essais, des nouvelles, des biographies ?

J’aime les romans d’amour avec mystères et les polars mais surtout les biographies des auteurs… des compositeurs… des artistes etc. et j’aime aussi la lecture à haute voix en jouant comme au théâtre.

 

12/ Comment écrivez-vous ?

Avant les ordinateurs j’écrivais sur papier et maintenant j’utilise l’ordinateur car je frappe aussi vite que la pensée. J’écris au fil de la plume et je fais très peu de corrections. Je veux que mes textes soient sincères et naturels.

 

13/ Où puisez-vous votre inspiration ? Avez-vous eu des commandes d’ouvrages ?

Comme je ne sais pas inventer je puise dans mon vécu et dans mes souvenirs et aussi dans la vie de tous les jours, dans mon quotidien. En revanche un ami africain m’a demandé de remettre son livre en bon français.

 

14/ Comment construisez-vous vos intrigues, vos personnages ? Vos personnages sont-ils toujours imaginaires ?

Ça peut paraître égocentrique mais le personnage principal de mes écrits c’est moi et mes expériences qui sont nombreuses et souvent douloureuses… parfois atroces…

Mais avec une certaine légèreté pour montrer que l’on peut s’en sortir seule et même un certain détachement comme si je parlais de quelqu’un d’autre.

 

15/ Quel conseil donneriez-vous aux amateurs d’écriture ?

Je n’ai aucun conseil à donner… j’attends surtout d’en recevoir.

 

16/ Quels sont vos auteurs préférés ?

J’aime particulièrement la littérature anglaise comme Jane Austen, Charles Dickens, Agatha Christie.

Les philosophes… Boris Cyrulnik, Raphaël Enthoven, BHL, Houellebeck.

Et surtout j’aime les écouter parler de leurs œuvres et me procurer leurs livres que je lis par extraits en prenant des notes.

J’ai surtout une profonde admiration pour Luc Ferry qui a dit un jour… si tu te sers de l’écriture comme un exutoire… tu n’es guéri que si tu déchires tes écrits. C’est exactement ce que j’avais fait avant qu’il le dise… et quand il explique je comprends tout.

J’aime lire les écrits de mes amis auteurs peu connus que j’invite dans les salons du livre que j’organise.

À une certaine époque je lisais Françoise Bourdin ces récits me faisaient rêver et me captivaient mais en ce moment je préfère écrire… tellement de choses à exprimer !

 

17/ Que lisez-vous en ce moment ?

La Destinée de Mathias de Michèle Fanelli, un auteur médiéviste que je rencontre dans les Salons du Livre.

 

18/ Travaillez-vous sur de nouveaux projets ?

Oui. J’écris des histoires pour enfant dans une revue mensuelle.

 

Et j’ai entrepris le 2e tome de mon autobiographie.

 

19/ Avez-vous des dates d’événements à venir ?

J’organise un Salon de livre le 29 avril et je présenterai mes livres pour la première fois.

 

20/ Où peut-on suivre vos actualités ? Vos parutions ?

Sur ma page Facebook

https://m.facebook.com/MJDumasSuter/?ref=bookmarks

 

Le 14 février 2018

Marie-Josée Dumas-Suter

.

.

.

Je remercie sincèrement Marie-Josée Dumas-Suter d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

Auteur, sculpteur, peintre, photographe, acteur, comédien, théâtreux, styliste, musicien, chanteur, colleur de papiers, en un mot artiste  sans discrimination de l’art pratiqué,

si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site est ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

Chaque chronique est ensuite partagée sur Facebook, Twitter, Linkedin, Google+, Pinterest et parfois Tumblr.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire :

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

https://jeanlouisriguetecriveur.blogspot.fr/

.

© Jean-Louis RIGUET ?? février 2018

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Les beautés de Val

Généralement, lorsque l’on est en mode « liberté », on ne s’occupe pas de l’horaire, on vit tout simplement en faisant les choses en fonction de l’envie ou du besoin. Ce jour là, les enfants venaient manger à la maison, donc on devait jouer « aux parents qui gèrent », c’est à dire, être rentrés à l’heure 😉 […]

via Voile de douces heures — l’ancolie bleue 2

Lamotte-Beuvron, le printemps des livres

Je serai présent

Au salon du livre régional

Le Printemps des Livres

organisé par le GRAHS

annoncé par l’affiche suivante

.

.

 

Pour en savoir plus :

sur la page Facebook du GRAHS

http://www.grahs.1901.org/

.

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Jean-Louis RIGUET 17 février 2018

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Climat sur mesure, Christel Lacroix

Climat sur mesure

Au soleil du septième sous-sol

Christel Lacroix

Edition Au Pays Rêvé

Collection H & D

EAN 139782918966418

ISBN 978-2-918966-41-8

Publication Octobre 2017 – 269 pages – Prix 22,00 €

.

 

.

Quatrième de couverture

Portugal: Elea, météorologue, membre actif de la confrérie de Coimbra. Antonio, historien en charge de la traduction d’un étrange manuscrit New-York : Merik, océanologue climatologue aux yeux bleus Planète : la Terre Température : en chute vertigineuse

De la Maison Blanche à la traversée épique d’une New-York en perdition, de courbes sismiques en températures négatives, de vitraux de cathédrale en désordre mondial à éviter, leurs routes vont se croiser, leurs cœurs vont se parler. C’est au cours d’un périple de la dernière chance et à travers le Manuscrit des Reines revenu du fin fond des siècles, qu’ils apprendront à appréhender leur nouveau monde et à le préserver. Une histoire d’amour désorientée, où le gel fait fondre les cœurs… Mais aussi un thriller scientifique et historique sur le climat et l’avenir de l’Humanité…

.

Pour en savoir plus :

https://christellacroix.blogspot.fr/p/jai-entendu-respirer-les-couleurs-vous.html

.

Christel a eu la gentillesse de répondre à mes questions :

 

1.- Pourquoi avez-vous écrit ce livre ?

J’ai écrit ce livre pour plusieurs raisons, comme tous mes autres romans d’ailleurs.

Tout d’abord pour le plaisir de partager mon univers de mots avec les lecteurs qui souhaitent y vivre quelques instants d’apesanteur. Écrire est une vie et c’est aussi une offrande.

 

Mais au-delà de l’histoire romancée que l’on découvre au fil des pages, se cache toujours un message. Le lecteur participe à la réflexion et essaie, à travers son interprétation et son ressenti personnel, de proposer inconsciemment des solutions.

 

« Une histoire de romance

pour éveiller une conscience »

 

La question que je pose à la fin de ce livre est la suivante :

Quels sacrifices, nécessaires à la survie de notre civilisation, nous serions individuellement et collectivement prêts à faire si un tel changement climatique venait à survenir ?

 

2.- J’ai cru comprendre que vous aviez des inquiétudes par rapport à l’avenir de notre planète. Pourquoi ?

Avant de commencer la rédaction de ce roman, je me suis largement renseignée sur le climat et son évolution, sur les dérèglements et analyses de celui-ci, sur le contenu et le suivi des différents rassemblements COP ayant eu lieu. Vous trouverez d’ailleurs plusieurs liens dans la bibliographie en fin de livre.

J’ai ainsi voulu mettre l’accent sur ce côté très scientifique du dérèglement climatique dont nous parlons quotidiennement en romançant son évolution rapide vers une glaciation soudaine de l’ensemble de la Planète.

Peu de personnes prennent le temps de se pencher sur ce côté scientifique plutôt rébarbatif il faut bien l’avouer, mais beaucoup parlent du climat et de son changement. En écrivant ce livre, j’ai voulu désacraliser ce côté ennuyeux et l’exposer simplement à travers une histoire romancée.

 

3.- Pour parler de l’avenir, il me semble que vous vous êtes beaucoup appuyée sur le passé. Ne s’agit-il pas d’un éternel recommencement ?

Sur l’échelle du temps, si nous considérons un ratio temporel de 24 heures, l’Homme n’est présent sur Terre que depuis deux minutes seulement et dans cet infime instant il est devenu à lui seul le pire ennemi de sa planète.

L’Histoire avec un H majuscule a souvent énoncé cette probabilité de changement climatique. Les scientifiques de tout temps se sont penchés sur le sujet et ont toujours essayé de mettre l’homme en garde face à ses dérives, dérives dont la spirale devient de plus en plus importante depuis le dernier siècle.

Devons-nous enfin agir ou nous laisser emporter ?

Réfléchissons donc en toute humilité.

Sommes-nous capables de changer l’Histoire ?

 

4.- Manifestement, vous avez peur de catastrophes d’ampleur pour notre Terre, comme la perte du Soleil. Votre livre est-il complètement dans la fiction ?

Ceci est une pure anticipation de romancière mais la question se pose : pensez-vous que cela puisse réellement se passer ?

C’est tout ce que je répondrais à cette question.

 

5.- Avez-vous d’autres projets littéraires dans ce même genre ?

Actuellement je suis en relecture pour un recueil de poésies et pour un roman abordant l’énigmatique sujet de l’Atlantide.

Je commence également à élaborer et échafauder des idées directrices et des séquences pour une suite de CLIMAT SUR MESURE, sur la vie et l’adaptation possible sur une planète ayant sombré dans un cataclysme climatique glacé.

Je terminerai cette interview par cette phrase de Jean Tardieu, qui conclut CLIMAT SUR MESURE et qui ouvrira la première page de sa suite :

« C’est le commencement, le monde est à repeindre, l’herbe veut être verte, elle a besoin de mes regards. »

 

*        *

*

 

Je remercie vivement Jean-Louis Riguet d’avoir consacré du temps à réaliser cette interview afin d’ouvrir une fenêtre sur mon monde imaginaire, celui que je veux vous offrir, celui qui doucement vous invitera à vous poser des questions : les vôtres…

.

Qui est Christel Lacroix ?

Christel Lacroix est née à Castres dans le Tarn et habite un petit village près de Toulouse. Ayant validé des études scientifiques comme Docteur en Pharmacie, elle a travaillé en tant que chercheuse en Industrie, et s’est construite petit à petit une vie d’écriture en parallèle pour devenir chercheuse de mots. Elle a toujours aimé ce défi que l’auteur s’impose, cette exigence et cette pression jusqu’au point final. Funambule de l’entre deux mondes, équilibriste sur le fil entre le réel et l’imaginaire, elle écrit des romans mais aussi de la poésie.

 

 

Pour en savoir plus sur Christel Lacroix :

https://librebonimenteur.net/2017/01/17/jl-a-lecoute-de-christel-lacroix/

.

Lisez ce livre étonnant ! J’ai bien aimé.

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

https://jeanlouisriguetecriveur.blogspot.fr/

.

© Jean-Louis RIGUET 13 février 2018

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

 

Rétrospective du Festival du livre de Mennecy

J’étais présent les deux jours au

FESTIVAL DU LIVRE ET DE LA BD

de l’Île de France à MENNECY

Les 3 et 4 février 2018

.

.

Gymnase René Guitton

Boulevard Charles de Gaulle

Pour en savoir plus :

http://www.salondulivreidf.com/

.

Pour l’occasion, la salle d’armes PREM’EDIT

avait réuni ses trois mousquetaires mais ils étaient quatre :

Gérard Porcher, Richard Taillefer,

Guy Alamarguy et Jean-Louis Riguet

.

Pêle-mêle de ces deux journées formidables

.

 

.

Pour en savoir plus :

http://www.salondulivreidf.com/

.

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

https://jeanlouisriguetecriveur.blogspot.fr/

.

© Jean-Louis RIGUET 11 février 2018

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

JL à l’écoute de … Célina Rose

Des mots pour vous

.

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui Célina Rose

.

.

1/ Qui êtes-vous ? Quel est votre parcours ?

Bonjour, je suis Célina Rose, une auteure de 17 ans actuellement.

Mon parcours ? Il est un peu original. J’ai commencé à écrire à l’âge de 9 ans. Du fantastique tout d’abord. Par la suite, j’ai arrêté et en 2015 j’ai repris. C’est cette année-là que j’ai écrit Secret de Trop et que j’ai trouvé une Maison d’Édition. C’est ma sœur qui m’a poussée à écrire. Sans elle je ne sais pas si j’aurai continué ou si je serais publiée. Elle me piquait mon ordinateur pour lire la suite de mes écrits pendant que j’étais dans le bain. Toute ma famille m’a encouragée. Mais vous savez, ce n’est pas simple d’être auteure à mon âge, on se prend plein de phrases comme : Ce n’est pas possible d’avoir écrit un livre à 16 ans… Et c’est encore plus difficile lorsque ce qu’on écrit c’est de la romance légèrement érotique.

 

2/ Que faisiez-vous avant d’écrire ou parallèlement à l’écriture ?

Je suis une très grande lectrice donc j’ai toujours lu à côté. Mais je suis également dans mes études. En BAC S option Science de l’Ingénieur. En classe de Terminale. Si je fais ces études-là c’est en vue de devenir actuaire. Mais je garderai toujours ma passion d’auteure à côté.

 

3/ Qu’aimez-vous ou pratiquez-vous comme autre art ? La peinture ? La sculpture ? Le cinéma ? La photographie ? Le théâtre ? Quelle est votre autre passion ?

Je ne sais pas si ce sont des arts, mais j’adore le scrapbooking, le tricot, le crochet, le point de croix, fabriquer et customiser des objets,.. Je suis quelqu’un de très manuelle et j’adore créer des choses. Par exemple je fais mes Marque-pages moi-même. Je les personnalise.

 

4/ Qu’attendez-vous de vos lecteurs, admirateurs ? Comment vous faites-vous connaître ? Comment allez-vous à leur rencontre ?

Je n’attends pas spécialement quelque chose d’eux hormis qu’ils passent un bon moment. Mais j’aime beaucoup avoir leurs retours qu’ils soient bons ou mauvais. Cela ne peut que m’aider à progresser.

Pour me faire connaître je fais des salons, des dédicaces et partage des choses sur les réseaux sociaux. Après c’est au bouche-à-oreille de faire le reste.

J’organise des dédicaces dans les supermarchés, dans des salons du livre, des cafés littéraires,

 

5/ Faites-vous des rencontres, des lectures ou des conférences sur vos ouvrages ?

Oui je fais beaucoup de rencontres. En Revanche je n’ai jamais fait de lecture ni de conférences mais je suis justement en train d’envisager une conférence sur les jeunes auteurs. Mais je me demande si cela intéresserait les lecteurs.

 

6/ Depuis quand écrivez-vous ? Qu’avez-vous déjà écrit ?

J’écris depuis mes 9 ans, c’est-à-dire 2009.

J’ai déjà écrit :

Secret de Trop (publié)

Ch’arme 1 (publié)

Ch’arme 2 (sortira le 21 mars)

Ch’arme 3 (En correction)

Le Bal de la Saint Valentin (publié dans L’ivre Cœur 2016)

L’esprit de la Saint Valentin (Sortira dans Be My Valentine 2018 le 14 février)

Sous Mon Regard (publié)

Echicera (dans mon ordinateur)

Et si… (en écriture)

Et bien sûr j’ai encore de nombreux projets dans mon ordinateur et dans ma tête.

https://www.livre-book-63.fr/264-celina-rose

 

7/ Quel est votre dernier livre ? Pouvez-vous nous en parler ?

Ma dernière sortie est Ch’arme 1 au format papier. C’est l’histoire d’une jeune femme de 17 ans qui se retrouve enceinte. Malheureusement le père de l’enfant n’assume pas son rôle de père et Jennie se retrouve seule à élever cet enfant. Nous les retrouvons quelques années plus tard. Jennie est une mère et agent de SRIS et son fils Jules est plein de vie. Mais un beau jour un homme va entrer dans leur vie. Pour leur bien ou leur chagrin ?

 

Voici le résumé :

 

Peut-on trouver l’amour lorsque l’on y croit plus ? Lorsque nos seules pensées se tournent vers notre enfant et notre travail ?

 

Entre son fils Jules et son emploi au SRIS, Jennie n’a aucune envie de faire des rencontres. Pour elle, les hommes ne savent que trahir et blesser.

 

Pourtant, quand le riche et séduisant Dean Blake l’invite à danser, la jeune femme oscille entre son dégoût profond envers la gent masculine et une attirance irrépressible pour le bel investisseur.

 

Jennie se laissera-t-elle séduire ?

 

Parviendra-t-elle à mettre de côté sa peur de l’amour ?

 

8/ Où peut-on se procurer vos ouvrages ?

On peut se le procurer sur la boutique L’ivre-Book, sur Amazon et sur toutes les plateformes de téléchargement. Et chez moi si vous souhaitez une belle dédicace.

 

9/ Quelle est votre position par rapport aux publications à compte d’éditeur, à compte d’auteur ou à compte participatif ? À l’e-book ?

Je suis une auteure publiée à compte d’éditeur pour le numérique et auteure pour le papier mais sous le nom de ma maison d’Édition.

 

10/ Quel est le conseil le plus important que vous ayez reçu ? Pas forcément pour les livres ?

Rester quelqu’un de déterminé, croire en moi et en ce que je fais.

 

11/ Que préférez-vous écrire ou lire : des romans, des poésies, des essais, des nouvelles, des biographies ?

Je suis une lectrice et une auteure polyvalente. Je lis de tout et pour l’écriture je peux écrire de tout tant que c’est romantique et beau.

 

12/ Comment écrivez-vous ?

Jamais de la même façon. Je n’ai pas de façon précise d’écrire. Sur papier, sur ordinateur, dehors, dedans, au lycée, dans mon lit, sous ma couette, à la plage, j’écris n’importe où et n’importe comment. J’essaie parfois de faire des plans, mais je ne les suis jamais. Mdr.

 

13/ Où puisez-vous votre inspiration ? Avez-vous eu des commandes d’ouvrages ?

Je ne puise pas mon inspiration, elle vient toute seule.

Oui bien sûr.

 

14/ Comment construisez-vous vos intrigues, vos personnages ? Vos personnages sont-ils toujours imaginaires ?

Mes intrigues viennent toutes seules ainsi que mes personnages. Ils sont toujours imaginaires mais inspiré de beaucoup de personnes. Je me renseigne sur des forums, des reportages, pour pouvoir au mieux décrire les émotions et les sentiments de mes personnages dans leurs histoires car ils ont tous une histoire difficile que certains humains ont vécue.

 

15/ Quel conseil donneriez-vous aux amateurs d’écriture ?

Lancez-vous, et même si vous ne vous faites pas publier, ça vous fera du bien.

 

16/ Quels sont vos auteurs préférés ?

Jamie Mc Guire

Stéphanie Meyer

John Green

 

17/ Que lisez-vous en ce moment ?

Je suis sur plusieurs livres en même temps. Je lis Royal Saga de Geneva Lee ainsi que Parfums d’amour de Hacey Lee

 

18/ Travaillez-vous sur de nouveaux projets ?

Oui, mais ils sont pour l’instant tenus Secret, même ma famille n’est pas au courant.

 

19/ Avez-vous des dates d’événements à venir ?

Oui, je serai à Livres Paris Porte de Versailles, le dimanche 18 mars,

La sortie de Ch’arme 2 le 21 mars

Je serai aux Lithanniènes les 30 juin et 1er juillet

Au salon d’Orléans les 20 et 21 octobre

Et à Valjoly les 27 et 28 octobre.

Sans compter les petites dédicaces que je ferai à côté.

 

20/ Où peut-on suivre vos actualités ? Vos parutions ?

Ma page Facebook : https://www.facebook.com/CelinaRoseAuteure/

Mon compte twitter : https://twitter.com/CeliRoseAuteure?lang=fr

Mon compte instagram : https://www.instagram.com/celina__rose__/

Mon blog auteure : http://celinarose.e-monsite.com/

————-

Le 08 février 2018

Célina Rose                      

.

.

.

Je remercie sincèrement Célina Rose d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

Auteur, sculpteur, peintre, photographe, acteur, comédien, théâtreux, styliste, musicien, chanteur, colleur de papiers, en un mot artiste  sans discrimination de l’art pratiqué,

si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site est ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

Chaque chronique est ensuite partagée sur Facebook, Twitter, Linkedin, Google+, Pinterest et parfois Tumblr.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire :

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

https://jeanlouisriguetecriveur.blogspot.fr/

.

© Jean-Louis RIGUET 11 février 2018

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.