JL à l’écoute de … Liliane Magotte

Des mots pour vous

.

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui Liliane Magotte

.

.

1/ Qui êtes-vous ? Quel est votre parcours ?

Liliane Magotte, enseignante en Arts Plastiques dans l’Enseignement Technique et professionnel (Province de Liège) depuis 1981.

 

2/ Que faisiez-vous avant de pratiquer votre art ou parallèlement ?

J’ai toujours, et ce depuis l’âge de 15 ans, pratiqué le dessin, la peinture, et toutes les techniques picturales sur surface plane. Je ne suis pas autodidacte.

 

3/ Qu’aimez-vous ou que pratiquez-vous comme autre art ? Quelles sont vos passions ?

Je peins sur soie, sur verre également, je réalise des sculptures en papier mâché.

Je travaille sur le site Arts et lettres à la communication, je suis l’initiatrice des partenariats poésie-peinture sur ce site.

 

4/ Comment vous faites-vous connaître ? Qu’attendez-vous de vos admirateurs ? Comment allez-vous à leur rencontre ?

Je me fais connaître depuis 2006 par le biais d’expositions, soit en groupe, soit seule.

J’ai initié des expos en groupe, et les miennes.

De mes admirateurs, j’attends des échanges courtois sur la peinture et les arts et ma peinture en particulier.

Je ne cherche pas à vendre, si ils le désirent, les amateurs achètent, tout simplement.

Je suis contre les prix exorbitants, car j’estime que mes peintures doivent être rendues accessibles afin de vivre sur les murs des amateurs, plutôt que de dormir dans mon atelier.

 

5/ Faites-vous des rencontres, des expositions ou des conférences sur vos œuvres

Des expositions, une démonstration privée de mes foulards en soie  pour des invités à mon domicile.

 

6/ Depuis quand pratiquez-vous cette discipline ? Qu’avez-vous déjà réalisé ?

Je peins depuis l’âge de 15 ans, je ne puis compter le nombre de mes créations, elles sont nombreuses ! J’ai également fait beaucoup de cadeaux.

 

7/ Quelle est votre dernière œuvre ? Pouvez-vous nous en parler ?

En peinture, une abstraction, « Souffle »Il s’agit d’un élan dynamique, quelques coups de pinceaux envolés pour un monochrome violet.

Acrylique 70×70 cm

 

8/ Où peut-on se procurer vos réalisations ?

A mon domicile, ou lors d’une exposition.

 

9/ Appartenez-vous ou recommandez-vous d’une école ?

Non, en abstraction lyrique, je pense avoir créé mon propre style, c’est ce que pas mal de personnes du métier m’ont dit, je ne connais pas d’imitateurs et je n’ai imité personne.

 

10/ Quel est le conseil le plus important que vous ayez reçu ?

Oser aller plus loin, et ne pas s’endormir sur ses lauriers.

 

11/ Que préférez-vous faire dans votre discipline ?

J’aime tout, mais rien ne vaut le pinceau.

 

12/ Comment travaillez-vous ? Seul ?

Oui, d’un caractère rebelle et autoritaire, je ne puis travailler en groupe si je ne maîtrise pas toutes les cartes.

 

13/ Où puisez-vous votre inspiration ?

Dans ma joie de vivre, et lors de visite d’expositions de grands maîtres des XIXe et XXe siècle.

 

Voici également ma devise :

« Optimiste inconditionnelle, ma peinture est le reflet de ma joie de vivre, je peins sans arrière-pensée, dans le plaisir du moment ; jamais je ne peins quand je souffre, je ne laisse pas détruire ce plaisir sans cesse renouvelé par des émotions qui elles, finissent toujours par s’envoler…»

Liliane Magotte

 

 

14/ Avez-vous eu des commandes d’œuvre ?

Je déteste travailler sur commande, mais j’ai réalisé une aquarelle inspirée d’un vase de Legras pour des amis collectionneurs.

 

Voir le lien : https://artsrtlettres.ning.com/profiles/blog/show?id=3501272%3ABlogPost%3A1324155&commentId=3501272%3AComment%3A1324747

 

Aquarelle 40×40

 

J’ai également réalisé une fresque immense pour un local scout il y a 10 ans. 40 heures de travail bénévole.

 

 

 

 

 

 

 

J’ai réalisé quelques foulards sur commande, mais j’évite au maximum !

 

15/ Quel conseil donneriez-vous aux amateurs de votre discipline ?

Aucun, qui suis-je pour cela ?  Chacun doit travailler selon ses envies et son tempérament.

 

16/ Quels sont vos artistes préférés ?

Les peintres abstraits Pollock, Soulages, Mathieu, les fauves, les cubistes, le naîf JJ Rousseau, Hokusaï, tous les peintres puissants, en couleur, en matière ….

 

17/ Rencontrez-vous des difficultés à pratiquer votre discipline ? Lesquelles ?

Non, aucune.

 

18/ Travaillez-vous sur de nouveaux projets ? Pouvez-vous nous en parler ?

Non, pas pour le moment.  Les projets surgissent souvent comme des coups de tonnerre inattendus, je fonce dedans et je les mène à terme .

Je suis pour l’instant ( depuis un an) en période de questionnement, ma peinture va prendre un tournant nouveau cette année 2018.

 

19/ Avez-vous des dates d’événements à venir ?

Pas pour le moment, mais certainement une expo à Bruxelles au nouvel espace Art Gallery  en 2019.

 

20/ Où peut-on suivre vos actualités ? Vos expositions ?

Sur mon site (sera mis à jour incessamment) et sur Arts et Lettres.

 

http://centus.be/landing/   et surtout  http://centus.be/magotte/index.php

 

https://artsrtlettres.ning.com/profile/LilianeMagotte

 

PS : Je suis de moins en moins sur FB.

 

Videos :

 https://www.google.be/search?q=liliane+magotte&source=lnms&tbm=vid&sa=X&ved=0ahUKEwjvuLyzuK_YAhVB66QKHSu8B0AQ_AUIDCgD&biw=1366&bih=637

 

Expositions précédentes :

Voir site pour les liens http://centus.be/magotte/index.php

 

Spir’als « ALL SAINTS’ EPISCOPAL CHURCH » Waterloo 2017

  • Lions Club Charleroi Sextant 2016 + partenariats poésie-peinture
  • Dison 2015 Artistiquement Vôtre, rétrospective complète de toutes les œuvres + partenariats poésie-peinture
  • Mai 2015 Spirales à Espace Art Gallery Bruxelles + partenariats poésie-peinture
  • Mars 2015 Solid’art’ité, organisation d’une expo de groupe à Herstal, but caritatif
  • Mars 2015 Les Fagnes entre aquarelle et photos, Office du Tourisme de Sart-Jalhay
  • Spa 2014 « Spirales » abstractions, aquarelles + partenariats poésie-peinture
  • Herve 2012 Abstractions lyriques + partenariats poésie-peinture
  • Naples 2012 L’art et la crise économique, abstraction lyrique.
  • Bruges ( Beffroi) 2012 Abstractions lyriques
  • Verviers -Dison 2011 Beautés mises à nu, huiles, pastels sur le thème du nu.
  • Verviers-Dison de 2006 à 2011 Salle Rechaintoise, abstractions, nu.

 

Voici quelques affiches de mes expos.

 

 

 

     

 

 

 

 

 

Avec mes remerciements,

 

 

 

Le 29 décembre 2017

Liliane Magotte

.

.

Je remercie sincèrement Liliane Magotte d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

Auteur, sculpteur, peintre, photographe, acteur, comédien, théâtreux, styliste, musicien, chanteur, colleur de papiers, en un mot artiste  sans discrimination de l’art pratiqué,

si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site est ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

Chaque chronique est ensuite partagée sur Facebook, Twitter, Linkedin, Google+, Pinterest et parfois Tumblr.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire :

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

https://jeanlouisriguetecriveur.blogspot.fr/

.

© Jean-Louis RIGUET 15 janvier 2018

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Elévation dans la montagne par Val

Personne ne pourrait imaginer que la simple ouverture de la porte du frigo est déjà un pas vers la liberté et le bien-être, même s’il en arrive à vouloir crier famine. Ce frigo béant est la promesse d’un moment d’exception, bien que je n’en extirpe qu’un bout de fromage. J’ajoute à ma modeste trouvaille un […]

via Élévation — l’ancolie bleue 2

Les Chicoufs, Alexandra Pasquer

LES CHICOUFS

Alexandra Pasquer

Roman

 

Les Chicoufs

Rendront-ils fous leurs grands-parents ?

Fortuna éditions

256 pages – Novembre 2017 – Prix 15.90 €

ISBN : 978-2-87591-188-9

Site Internet :

https://www.chicoufs.com/

 

https://club.editionsfortuna.net/index.php/editions-fortuna/les-livres-fortuna/les-chicoufs-detail

.

 
 .

En quatrième de couverture, l’éditeur nous indique ce qui suit :

Une famille bretonne enverrait bien ses marmots passer l’été dans la ferme de Papy. Même envie pour des Savoyards, dont les rejetons sont en mal de vacances chez Grand-Papa… Quels stratagèmes imaginer pour rapprocher les aïeuls de leurs petits-enfants ? Les Chicoufs tissent des liens parfois inattendus entre parents, grands-parents et petits-enfants !

Les plus ingénieux ne sont pas ceux qu’on croit… Un roman drôle et bienveillant, qui vous transporte dans le monde des seniors en quête d’amour et d’espérance. Pour donner un nouveau sens aux liens intergénérationnels !

 

.

Alexandra en dédicaces pour son premier livre LES TAMALOUS

http://club.editionsfortuna.net/index.php/editions-fortuna/les-livres-fortuna/les-tamalous-detail

.

Extraits

Extrait 1
« A l’heure des questionnements professionnels pour toute la couvée, ça n’arrangeait pas la fratrie de bousculer le train-train habituel des périodes de repos traditionnelles. En y pensant, même pour Julien, l’année s’organisait toujours en fonction des vacances de la zone A ! S’il y avait bien un texte sacré, dans notre société, c’était le calendrier scolaire du Journal Officiel… Julien cogitait sur cette idée, tandis que Maude se caressait le menton en regardant le plafond. Ils effectuaient de nouveau le tour du monde en pensées, lorsqu’Arnaud se leva brusquement. Inspiré, les bras au ciel, il venait de franchir la ligne d’arrivée. Le drapeau quadrillé noir et blanc des 24 heures du Mans s’agitait frénétiquement. Il tenait l’idée de génie. L’idée du siècle. L’idée à la Steve Jobs. L’idée dont sa soeur et son frère le remercieraient éternellement. »

Extrait 2
« Ernest avait bien compris qu’il servirait de cobaye avec sa réunion estivale de grand-papa. Quelle idée lui avait traversé l’esprit lors de ce dîner avec sa nouvelle chérie ! Insensé. Il avait carrément perdu la tête durant ce repas. Il n’avait quasiment rien mangé, trop préoccupé par la femme qui lui faisait face. Il avait envie de la dévorer. Sa pilule bleue n’y était pas étrangère… »

 

.

Ce que j’en pense :

J’ai bien aimé ce livre dont l’écriture est très alerte. Les phrases sont courtes et rapides.

Les portraits des personnages sont bien campés. On sent une étude attentive des relations humaines en milieu urbain. L’auteure n’est pas indifférente aux petits malheurs qui peuvent arriver dans la vie courante. L’auteure travaille dans la communication donc dans l’observation et la retranscription de son ressenti.

Le ton n’est pas vraiment décalé. Mais le comportement humain est parfois déconcertant ou féroce, et les analyses proches du réel. Il est aussi être léger et émouvant.

La question qu’Alexandra avait posée dans son premier livre Les Tamalous était de savoir si l’on est vieux à 70 ans ?

Cette fois-ci, elle a pensé à un business plan pour rapprocher les aïeuls des petits-enfants, ou l’inverse, dont elle a imaginé le financement. Il ne vous reste qu’à créer la société et l’activer. Je rigole bien sûr.

Lisez ce livre, vous ne serez pas déçu. Il vous mettra de bonne humeur.

 

L’auteure

Alexandra est né à Montréal, au Canada, en 1968. La première fois qu’elle arrive sur le sol français, elle est dans un couffin porté par ses parents après avoir navigué sur un bateau qui accoste au port du Havre en pleine grève des dockers.

Elle fait le tour du monde pendant un an, au travers de l’Europe et de l’Afrique du Nord.

Puis elle a grandi en région parisienne et fait des études de journalisme et de science politique à Paris.

Elle est devenue journaliste de presse écrite avant de rejoindre la communication d’entreprise en 1997 pour diriger la communication d’un groupe spécialisé dans le logement social.

Alexandra est d’une grande vitalité et a foi dans l’optimiste. Elle a un grand sens de l’observation et de capacité d’écoute. Elle est plus que persuadée que la vie vaut la peine d’être vécue et que les péripéties humaines sont les grains de beauté de l’existence, dont les envies et les espoirs sont vivants.

Les lecteurs seront surpris en lisant ce livre qui est une contribution au début sur la silver économy et la place des aînés dans la société.

Avec ce livre LES CHICOUFS, Alexandra Pasquer continue son immersion chez les seniors, avec tendresse et acidité.

.

 

.

Pour en savoir plus sur Alexandra Pasquer-Schurder, cliquer sur :

https://librebonimenteur.net/2017/02/14/jl-a-lecoute-de-alexandra-pasquer-schurder-romanciere/

.

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

https://lecriveurjeanlouisriguet.blogspot.fr/

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Jean-Louis RIGUET 09 janvier 2018

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres et Membre de la Maison de l’écrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

 

Eliminations pour un héritage

LIBRINOVA présente

ELIMINATIONS POUR UN HERITAGE

.

Disponible en version numérique 2,99 € et papier 14,90 €

.

 

 

 

 

.

Clic sur ce lien pour en savoir plus :

180104-CP EliminationsAuteur présentation

.

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

https://jeanlouisriguetecriveur.blogspot.fr/

.

© Jean-Louis RIGUET 06 janvier 2018

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Catimini en peine

Pensées incisives

sous …

via Pensées incisives — Catimini Plume

Val dans le blanc immaculé

Toujours en phase avec mes moments de silence et d’absences, je fais une apparition ici, aujourd’hui parmi vous. Je fuis de plus en plus le monde grouillant, qui bouge et file sans que les gens ne prennent le temps de savourer la vie en l’ingurgitant goulûment sans en percevoir les saveurs qu’elles soient douces ou […]

via Au cœur de la solitude blanche — l’ancolie bleue 2

Bonne année 2018 à toutes et tous

Bonne année 2018 à toutes et tous

Bonne année 2018

 

http://www.dromadaire.com/ecard/58_meilleurs-voeux/8768/sendby/337366c2-b3c3-4304-9e58-4da0eafd7185

 

 

Bonne année 2018

 

.

 

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

https://jeanlouisriguetecriveur.blogspot.fr/

.

© Jean-Louis RIGUET 31 décembre 2017

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.