.

.

Alexandra DELRUE raconte…

.

.

Les balades d’Alexandra, aujourd’hui Jean-Baptiste Rosemond de Beauvallon

 

.

 

 

Afin de se soustraire aux rumeurs sur sa mauvaise réputation, colorant les pages des journaux, l’actrice Anaïs Liévenne a décidé de quitter momentanément la capitale. En grande courtisane, elle offre la veille de son départ (le 7 mars 1845), un dîner somptueux à ses amis, aux « Frères-Provençaux », un restaurant très couru du Palais-Royal (98 galerie […]

 

via Jean-Baptiste Rosemond de Beauvallon — Les balades d’Alexandra

Add Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Participer au lancement de mon prochain roman d'enquêteICI