TOP 10 : DELIRE TRES MINCE

 DELIRE TRES MINCE

est dans le TOP 10 des ouvrages les plus visités du site de

LA LIBRAIRIE DES INCONNUS

 .

N’hésitez pas à vous renseigner pour lire

cet essai de Jean-Louis RIGUET 

publié aux EDITIONS DU MASQUE D’OR.

Ce Livre est publié aux EDITIONS DU MASQUE D’OR

.

DELIRE TRES MINCE avait obtenu une très belle chronique de Marie BARRILLON, Auteur, Chroniqueuse Littéraire, sur son site 

Marie BARRILLON (Auteur)

 .

lundi 3 novembre 2014

Délire très mince

Délire très mince, Jean-Louis Riguet, Editions du Masque d’Or

« Tout le monde sait ce qu’est une oreille […] Ces deux pavillons nous permettent d’entendre. Entendre ne veut pas dire écouter bien sûr. Dieu que c’est complexe une oreille. Dans le désordre, et sans que je sache à quoi chaque chose corresponde ou serve, je citerai : pavillon, conduit auditif externe, tympan, marteau, enclume, caisse du tympan, étrier, trompe d’Eustache, vestibule, canal semi-circulaire, nerf vestibulaire, nerf cochléaire, cochlée ou limaçon. Tout cela répartit entre oreille externe, oreille moyenne et oreille interne. En souriant, dans ce pavillon, pour rejoindre le vestibule par le conduit auditif externe, il est possible de marteler, sur l’enclume, le tympan qui résonnera comme une caisse, en se levant sur son étrier pour que la trompe sonne, avant de faire, en ralentissant, le limaçon. » Extrait du livre

 

Première partie…

 

À l’ouverture de cet ouvrage, nous entamons un périple en compagnie de trois personnages : le Créateur, l’Evolutionchronohumaine et le Petit Homme.

Selon le narrateur, le Créateur (Dieu) sans occupation doit probablement s’ennuyer fortement, de ce fait, pour remédier à cet ennui, il s’investit d’une tâche qui lui fournirait une activité de loisirs à temps plein. Il s’investit « en architecte d’un système qui fonctionnerait tout seul, tant en heur qu’en malheur. Il faudrait aussi des pantins qui s’agiteraient tout seuls… » Néanmoins, comme cela ne lui suffit pas, le Créateur innove un peu plus en ajoutant que « parmi les pantins, il pourrait y avoir des bipèdes », et bien entendu pour étendre le « jeu », « parmi les bipèdes, il serait bien d’en choisir un, un tout petit, pour voir comment est son évolution. »

Le jeu peut donc commencer pour le Créateur avec son Petit Homme comme sujet qui comprendra que « la vie est extraordinaire de contradictions ». L’Evolutionchronohumaine entre en jeu pour tenter d’instaurer une suite cohérente dans le processus imaginé par le Créateur.

Le Petit Homme n’a plus qu’à se débattre dans ce magma même si « l’idéal serait de vivre complètement et parfaitement chaque période de la vie avant de franchir l’étape suivante. » Nous assistons donc à la création d’un petit homme dans un monde, le nôtre, puis à leur évolution. Et si Dieu, s’il existe, avait vraiment fait les choses de cette manière ?
Seconde partie…
Dans la seconde partie de l’ouvrage, nous découvrons un abécédaire relatif à la …
.
Lire la suite sur :
http://mariebarrillon.blogspot.fr/2014/11/delire-tres-mince.html
.
Un grand merci à Marie Barrillon

.

.

Liens :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

http://riguet-jean-louis.e-monsite.com/

http://jeanlouisriguetecriveur.blogspot.fr/

.

© Jean-Louis Riguet 31 janvier 2015

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres, Membre du Bottin International des Professionnels du Livre et de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.