Le jour se lève par l’ancolie bleue 2

 

Le jour se lève

 

Le jour se lève en montagne par l’Ancolie Bleue 2

 

Val nous fait à nouveau plaisir en publiant ces photos que je partage volontiers.

 

Par delà les chancellements du temps, les abîmes qui nous happent, la vie continue, défiant jours après jours l’instabilité comme la félicité. La pleine conscience de ce jeu inexorable est une façon de s’ouvrir à l’instant pour en savourer la richesse. Voir le soleil se lever est une invitation à vivre. Distinguer une lueur […]

via Jour — l’ancolie bleue 2

 

 

Val dans le blanc immaculé

Toujours en phase avec mes moments de silence et d’absences, je fais une apparition ici, aujourd’hui parmi vous. Je fuis de plus en plus le monde grouillant, qui bouge et file sans que les gens ne prennent le temps de savourer la vie en...

Les Tamalous, Alexandra Pasquer-Schurder

LES TAMALOUS Alexandra Pasquer-Schurder Roman Les Tamalous Changeront-elles de vie à 70 ans ? Fortuna éditions 252 pages – Septembre 2015 – Prix 16.90 € ISBN 978-2-87591-073-8 http://editionsfortuna.blogspot.fr/ .    . En quatrième de...

MARIE BARRILLON, AUTEUR DE « LA VIE EST PARFOIS UNE SURPRISE »

MARIE BARRILLON AUTEUR DE . . Marie Barrillon est une jeune femme qui aime l’écrit. Quand elle ne fait pas son métier d’écrivain public, elle écrit pour elle. Elle a déjà publié des romans, des recueils de poésie et aussi un album...

JL à l’écoute de … Franck FOUQUET

Des mots pour vous . JL à l’écoute de … Aujourd’hui Franck FOUQUET . . 1/ Qui êtes-vous (VOS Prénom et NOM) ? Quel est votre parcours ? Franck FOUQUET. Je suis un ancien juriste qui a tout quitté, il y a plus de vingt ans, pour...

La critique de L’Ivrogne : CRU BOURGEOIS pour La Vie en Archives d’un Petit Gars

La critique de L’Ivrogne : CRU BOURGEOIS pour La Vie en Archives d’un Petit Gars

 UN CRU BOURGEOIS pour L’IVROGNE La vie en archives d’un Petit Gars – Jean-Louis Riguet Voici le récit empreint de vécu, l’histoire de toute une vie particulière, celle d’un jeune garçon qui, dans les années 60, sans aucun bagage...