Les Tamalous, Alexandra Pasquer-Schurder


LES TAMALOUS

Alexandra Pasquer-Schurder

Roman

Les Tamalous

Changeront-elles de vie à 70 ans ?

Fortuna éditions

252 pages – Septembre 2015 – Prix 16.90 €

ISBN 978-2-87591-073-8

http://editionsfortuna.blogspot.fr/

.

 
 .

En quatrième de couverture, l’éditeur nous indique ce qui suit :

 

Trois septuagénaires un peu brinquebalantes ont des maux de leur âge mais aussi des envies. Yvettes, vraie midinette, rêve d’un nouvel amour à Paris. Alicia, obsédée par l’argent, ne se sent bien qu’en représentation. Angèle, gravement malade, joue sa survie en Bretagne.

L’arrivée de Ferdinand, un lointain amant richissime en mal de paternité, les confronte à un choix : accepteront-elles de lui créer un héritier ? De remettre en question leur existence passée ?

C’est l’histoire des Tamalous, des destins croisés du troisième âge, porteurs de vie et d’espoir !

.

http://club.editionsfortuna.net/index.php/editions-fortuna/les-livres-fortuna/les-tamalous-detail

.

Ce que j’en pense :

J’ai bien aimé ce livre qui se lit vite en raison de l’écriture qui est très alerte. Les phrases sont courtes et rapides. Le style est aussi alerte que l’auteure. Les mots sautent comme un cabri, ce que j’ai vu faire à l’auteure sur la scène du Salon du livre de Mennecy en février 2017.

Les portraits des personnages sont bien campés. On sent une longue étude et d’attention de l’être humain. Normal car l’auteure travaille dans la communication.

Le ton n’est pas vraiment décalé. L’on sent l’étude du comportement humain parfois déconcertant ou féroce, mais souvent proche du réel. Il est aussi être léger et émouvant.

La question que pose Alexandra est de savoir si l’on est vieux à 70 ans ? Sujet au combien d’actualités ! L’auteure parle de cet âge charnière dans une intrigue qui est une intrusion dans le monde des seniors. Elle n’hésite pas à aborder des thèmes autour de la nutrition, du respect des prescriptions, du soutien de l’entourage, de la place des femmes et des aînés dans la société et de la transmission dans le cadre de l’héritage.

Trois portraits de femmes commencent le livre : celui d’Yvette, celui d’Angèle et celui d’Alicia. Trois vies différentes mais réussies. Puis, un portrait d’un homme, Ferdinand qui a un souci : à qui transmettre sa fortune puisque officiellement il n’a pas d’enfant. Il se met en quête d’un héritier, avec des méthodes particulières pour ne pas être dérangeantes.

L’auteure est entrée dans les détails. Les détails de la vie de chacune des femmes : les émois d’une femme amoureuse avec ses désirs, la tristesse face à la maladie, la vie des femmes actives, des femmes au foyer, des femmes qui font attention à elles ou pas, des soucis de santé.

.

Quelques mots sur l’auteure

Alexandra Pasquer-Schurder est née au Canada en 1968. Elle a appris à lire et à écrire en faisant le tour du monde avec ses parents. Elle a été formée au CELSA en Communication et à Paris I Sorbonne en Science politique, avant de devenir journaliste de presse écrite. Aujourd’hui, elle dirige la communication d’un groupe spécialisé dans le logement social.

Alexandra est d’une grande vitalité et a foi dans l’optimiste. Elle a un grand sens de l’observation et de capacité d’écoute. Elle est plus que persuadée que la vie vaut la peine d’être vécue et que les péripéties humaines sont les grains de beauté de l’existence, dont les envies et les espoirs sont vivants.

Les lecteurs seront surpris en lisant ce livre qui est une contribution au début sur la silver économy et la place des aînés dans la société.

.

 

.

Pour en savoir plus sur Alexandra Pasquer-Schurder, cliquer sur :

https://www.les-tamalous.com/

et aussi sur

https://librebonimenteur.net/2017/02/14/jl-a-lecoute-de-alexandra-pasquer-schurder-romanciere/

.

 

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

https://lecriveurjeanlouisriguet.blogspot.fr/

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Jean-Louis RIGUET 17 mars 2017

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres et Membre de la Maison de l’écrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

 

HOMMAGE A LOIGNY-LA-BATAILLE

Une idée de cadeau pour Noël

AUGUSTIN ma bataille de Loigny, un roman de Jean-Louis RIGUET, en vente par internet à :

www.dedicaces.ca

Amazon.CA : www.amazon.ca/gp/product/1770762159

Abebooks.FR : www.abebooks.fr/servlet/BookDetailsPL?bi=8210382269

 

 

Le 02 décembre 2012 un hommage rendu sur les lieux mêmes

de la Bataille qui a eu lieu le 02 décembre 1870

relaté dans les mêmes termes le 04 décembre 2012

dans la presse écrite locale  :

L’ECHO REPUBLICAIN et LA REPUBLIQUE DU CENTRE

ARTICLE DANS L’ECHO REPUBLICAIN du 04 décembre 2012

  EURE-ET-LOIR > PAYS DUNOIS > LOIGNY-LA-BATAILLE 04/12/12 – 11H06

Loigny, une bataille perdue il y a 142 ans

Didier Martin, préfet d’Eure et Loir, dépose une gerbe au monument du général de Sonis.

L’association des Amis de Sonis a convié les élus et les représentants de l’État à la commémoration de la bataille du 2 décembre 1870. En présence de 300 personnes dont Didier Martin, préfet du département d’Eure-et-Loir, de Monseigneur Michel Pansard, évêque de Chartres, et de nombreuses autorités civiles et militaires, le général Gilles de Montcuit a lu, face à la croix dédiée au général de Sonis, le récit de cette journée du 2 décembre.

De nombreuses victimes dans des conditions extrêmes

Une bataille qui a vu plus de 50.000 hommes s’affronter lors d’un combat terrible dans des conditions météorologiques extrêmes (- 20°). Les différents corps d’armée français ont lutté jusqu’au bout de leurs forces mais ont perdu la bataille laissant de nombreux morts et blessés sur le champ dont le centre se situait juste sur la commune de Loigny.

Les sonneries et la Marseillaise ont été jouées par l’harmonie pendant la remise de gerbes au pied du monument. Ensuite, le défilé s’est formé pour rejoindre l’église Saint-Lucain, reconstruite sur les décombres quinze ans après la défaite.

La messe a été dite par Monseigneur Pansard et les prêtres du secteur paroissial Orgères-Voves devant une assistance de plus de 300 personnes. Un moment de recueillement dans la crypte avec un dépôt de gerbe sur la sépulture du général de Sonis a précédé la visite du musée.

Des travaux dans la crypte et au musée

La cérémonie s’est achevée à la salle communale où Albéric de Montgolfier, sénateur et président du conseil général, a confirmé l’engagement du Département et de la communauté de communes pour les travaux nécessaires dans la crypte et au musée, pour la conservation des lieux et des objets exceptionnels qui y sont rassemblés. À signaler que le préfet a confirmé l’aide de l’État pour la rénovation du musée.

ARTICLE DANS LA REPUBLIQUE DU CENTRE DU 30 SEPTEMBRE 2012 (Extrait)

LOIRET PITHIVERAIS-BEAUCE LOIGNY-LA-BATAILLE 30/09/12 – 06H00

« Un devoir de mémoire pour Loigny »

À l’occasion de la publication de son premier roman Augustin, ma bataille de Loigny, aux éditions Dédicaces, Jean-Louis Riguet livre ses impressions, et déjà, ses nouveaux projets. Entretien Notaire de profession, comment êtes-vous venu à l’écriture…

AUGUSTIN ma bataille de Loigny, un roman de Jean-Louis RIGUET, en vente par internet à :

www.dedicaces.ca

Amazon.CA : www.amazon.ca/gp/product/1770762159

Abebooks.FR : www.abebooks.fr/servlet/BookDetailsPL?bi=8210382269

Liens :

http://dedicaces.org/2012/08/05/augustin-ma-bataille-de-loigny-chez-dedicaces/

http://librebonimenteur.wordpress.com/

Jean-Louis RIGUET

Membre de la Société des Gens de Lettres et du Bottin International des Professionnels du Livre