Publié par Laisser un commentaire

Poème inédit 9

Poème inédit 9

 

Ce poème inédit sera inclus dans mon prochain recueil

Certitudes indécises

 

.

Je me souviens

 

Je me souviens du passé à venir

C’était aujourd’hui hier

Je me souviens de l’avenir passé

C’était hier aujourd’hui

Je me souviens de ces petits matins gelés

Qui recouvraient de givre les carreaux

De la fenêtre refroidie par l’hiver

 

Je me souviens du silence bruyant

Qui accompagnait la nuit finissante

Du sifflement de la bouilloire sur la cuisinière

 

Je me souviens du crépitement du bois sec

Qui brûlaient pour réchauffer les cœurs

Les corps vigoureux réveillés par l’arôme du café

 

Je me souviens des longues soirées d’hiver

Qui se chauffaient au coin d’un feu de cheminée

Les doigts occupés à écaler des noix

 

Je me souviens des conversations nocturnes

Que tenaient les humains autour d’un verre

En refaisant le monde à leurs dimensions

 

Je me souviens du passé à venir

               C’était aujourd’hui hier

Je me souviens de l’avenir passé

               C’était hier aujourd’hui

 

Je ne me souviens plus

 

© librebonimenteur.net – Jean-Louis RIGUET 20 février 2019

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

Publié par Laisser un commentaire

Poème inédit 8

Poème inédit 8

Ce poème inédit sera inclus dans mon prochain recueil

Certitudes indécises

 

 

Je meurs*

Je suis seul

 

Je suis seul au milieu de tous

 

Seul est mon idéal

Seul est mon royaume

Seul est mon éden

Ma raison de vivre

 

Seul je vis

 

Seul je ris, je pleure

 

Seul

Je meurs

 

 

* Poème publié dans la revue Paysages Écrits numéro 30 / octobre 2018

© librebonimenteur.net – Jean-Louis RIGUET 14 février 2019

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

Publié par Laisser un commentaire

Le pêcheur, un poème extrait de Ondes Intimes

 

.

ÉVADEZ-VOUS UN INSTANT !

LISEZ UN POÈME ET LAISSEZ VOTRE ESPRIT S’ÉCHAPPER AILLEURS

.

 Aujourd’hui un poème extrait de ONDES INTIMES, Jean-Louis Riguet

 

 

 

Le pêcheur

 

L’eau est immobile, elle coule

La barque de mes rêves est immobile

Le pêcheur assis est patient

Ses filets sont immergés

Le temps passe à travers

L’espace d’un temps éphémère

 

Sur la berge voisine les arbres

Rythment les saisons au gré des couleurs

Le souffle du vent les caresse

Leur silence apporte de la tendresse

Que ne détruisent pas les oiseaux

Qui nichent aux creux des branches

 

Le pêcheur a tout le loisir

De penser à la vie, à la mort

Son esprit s’élève dans la souffrance

De la salissure de son corps fatigué

Dans un gris éraillé il se libère

Il guette au loin la lumière brillante

 

*****

 

 

Barque de mes rêves

Patient le pêcheur assis

Le temps à travers

 

Saison des couleurs

Silence de la tendresse

Oiseaux dans les branches

 

La vie et la mort

Son esprit dans la souffrance

Lumière brillante

.

Infos pratiques

 

Sortie : le 16 avril 2018

Disponible sur https://www.amazon.fr/Ondes-intimes-Jean-Louis-Riguet-ebook/dp/B07C5PBNNF

sur www.premedit.net et en librairie.

ISBN : 978-2-37904-008-5 – 100 pages – 13 € TTC

Envoi de visuels ou du livre sur demande à contact@premedit.net

 

.

.

© Jean-Louis RIGUET

Le 20 juin 2018

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.