Le Poème de la semaine n° 29

.

Le Poème de la semaine n° 29

.

 

.

La pluie

 

 

 

 

.

Ce matin la pluie

Claque silencieuse

Bruit humide et froid

.

 . 

L’ondée s’abat dur

Au soir couchant sur l’asphalte

Route indifférente

.

.

L’eau se joue du soir

Elle entre insidieuse

Les parquets sont secs

.

.

La pluie

L’ondée claque

Sèchement

                                          L’asphalte

                                          L’herbe

 .

 .

La pluie asperge

Les bâtiments

                                          Ruisselante

                                          Brillante

 .

 .

L’eau pénètre…

 

La suite sur :

https://jeanlouisriguetecriveur.blogspot.fr/

.

Le Poème de la semaine n° 23

.

.

Le Poème de la semaine n° 23

.

 

 

 

.

Je hais la haine (haïkus)

.

Je hais la haine

Ce soir le crabe m’habite

Pourtant je l’aime

 

Cancer des pensées

La haine comme un …

 

.

La suite sur :

https://jeanlouisriguetecriveur.blogspot.fr/

.

Le Poème de la semaine n° 16

20150601_104303.

Le Poème de la semaine n° 16

.

V

INTOLÉRANCE

A

L’idéologie se véhicule en un conglomérat

De croyances et de doctrines,

Tout en maintenant

Le seul triptyque constant

Depuis la création du monde

Pouvoir

Argent

Sexe.

B

Vers le fanatisme ?

1.-

Religions pacifistes implorées en guerres haïssables

Le nom de Dieu en étendard paisible

Flotte sur une armée de fanatiques fourvoyés

Pour une alternance barbare mutant en tuerie exécrable

.

Oh ! Dieux multiples ! Oh ! Dieux monothéistes !

Votre colocation infernale de la même planète

Incite à une inquisition criante et fratricide

Pour des Guerres Saintes aux croisades improductives

2.-

Religions pour la paix et la fraternité

Elles mobilisent des fidèles pour tympaniser

À l’encontre de …

.

La suite en suivant le lien suivant :

https://lecriveurjeanlouisriguet.blogspot.fr/

.

Le Poème de la semaine n° 9

20150601_104303.

Le Poème de la semaine n° 8

.

.

II

VOLUPTÉ

L’enfant délaissé pleuraitpetales-eclectiques-couverture

Déflorer la jeune fille se faisait

Mais l’homme jouissait

L’amour peut être un sentiment de bien-être.

Ou de cauchemar !

 

B

L’amour dessein

 

La caresse sur un sein authentifie le contreseing

Et annonce un amour dessein

Pour engendrer l’amour destin.

.

La femme baguenaude sur le sable humide

Le bleu de ses yeux se mire dans l’eau

S’esclaffant en faisant virevolter ses cheveux de geai

Comme une tornade, l’homme la dévore des yeux

.

Elle continue sa déambulation chaloupée

Sa robe flotte au vent avec légèreté

Ses rires envoûtent ces lieux divins et convoités

Comme une tempête, lui a les sens affolés

.

Elle surplombe une légère éminence éclairée

Le contre-jour sculpte son corps de divinité

Invitant la virilité à la sensualité

Comme un cyclone, lui a le cœur ravagé

.

Elle baisse la tête en …

.

La suite en suivant le lien suivant :

https://lecriveurjeanlouisriguet.blogspot.fr/

.

Le Poème de la semaine n° 7

20150601_104303.

Le Poème de la semaine n° 7

.

II

FRONTIÈRE CRUELLEpetales-eclectiques-couverture

A

 

Ne pas prévoir l’imprévu, quelle imprévoyance !

L’inféodation nous enchaîne, y compris à soi-même.

Et, pourquoi pas ?, à nos propres contradictions !

 

B

Frontière tragique

1.-

Deux pays séparés d’un coup de crayon involontaire

Parfois cruel comme un méchant coup de serpe

Pour une frontière fantaisiste improvisée

Enjeu convoité pour des guerres abominables

Césure élastique ou rigide dans un couperet néfaste

Tempétueuse révoltée au gré du vindicatif téméraire

2.-

Naissance aléatoire pour un avenir incertain

Richesse et luxuriance antithèse de misère et pauvreté

Égoïsme doré cigare …

.

La suite en suivant le lien suivant :

http://jeanlouisriguetecriveur.blogspot.fr/

.

JL à l’écoute de … Mel Roah, auteure

Des mots pour vous

.

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui Mel Roah

.img_0961

.

1/ Qui êtes-vous ? Quel est votre parcours ?

Mon nom de plume est Mel Roah. Je suis née le 30 novembre 1992 en Moselle. J’ai fait un Bac Littéraire, un DUT Information Communication option métier du Livre et du Patrimoine ainsi qu’un Bachelor en Relation Publique et Événementiel. Actuellement, je suis en dernière année de Master Marketing et Communication Intégrée.

 

2/ Que faisiez-vous avant d’écrire ou parallèlement à l’écriture ?

Je suis étudiante et également rédactrice web pour Ô Magazine.

 

3/ Qu’aimez-vous ou pratiquez-vous comme autre art ? La peinture ? La sculpture ? Le cinéma ? La photographie ? Le théâtre ? Quelle est votre autre passion ?

Je suis flûtiste dans l’Orchestre d’Harmonie de la ville de Bouzonville. J’aime également la photographie ainsi que le dessin.

 

4/ Qu’attendez-vous de vos lecteurs, admirateurs ? Comment vous faites-vous connaître ? Comment allez-vous à leur rencontre ?

Je suis très présente sur les réseaux sociaux (page Facebook, Tweeter, Instagram). J’ai également mis en place un blog ainsi qu’un site, ce qui me permet de rendre mon activité plus visible et plus dynamique. Je pense qu’aujourd’hui c’est indispensable puisque tout le monde, ou presque, a accès à internet. Le bouche-à-oreille est très important aussi lorsque l’on écrit, ainsi que la présence d’article dans la presse.

Ce que j’attends de mes lecteurs, c’est de recevoir leurs avis et leurs ressentis par rapport à mes écrits. C’est à mes yeux une chose très importante, car c’est ce qui va me permettre de m’améliorer.

Pour aller à leur rencontre, je pense faire plusieurs dédicaces ainsi que participer à divers salons.

 

L’image contient peut-être : 1 personne5/ Faites-vous des rencontres, des lectures ou des conférences sur vos ouvrages ?

Oui, j’ai d’ailleurs une dédicace de prévue le 4 mars prochain dans une librairie de Bouzonville (Moselle) et je pense en faire d’autres par la suite.

 

6/ Depuis quand écrivez-vous ? Qu’avez-vous déjà écrit ?

J’écris depuis toute petite. C’est à partir de la fin du collège que j’ai commencé à écrire de façon beaucoup plus régulière. J’ai par ailleurs commencé mon recueil de poèmes lors de mes années lycées. Je l’ai progressivement complété.

J’ai également écrit un roman, qui à ce jour est en cours d’études auprès de plusieurs maisons d’édition.

 

7/ Quel est votre dernier livre ? Pouvez-vous nous en parler ?

Mon dernier et premier livre est un recueil de poésie intitulé Illusion Narcotique. Celui-ci est édité aux éditions Hugues Facorat.

Ce recueil est pensé comme un objet d’art. Véritable mosaïque de poèmes, on y trouve un alliage de nuances inédites : un mélange de fantasy, d’illusions, de mélancolie, de merveille et de rêverie. On y trouve une grande majorité de poèmes, mais pas uniquement. Il y a aussi des illustrations : quelques photos ainsi que quelques dessins réalisés par mes soins. Il contient aussi quelques textes libres ainsi que deux courtes nouvelles.

 

8/ Où peut-on se procurer vos ouvrages ?

Le recueil est disponible sur le site de l’éditeur (www.hfedition.com). Il est également disponible sur Amazon et sur le site de Leclerc. Il peut aussi être commandé dans n’importe quelle librairie si l’ouvrage n’est pas physiquement présent en rayon.

Le recueil sera disponible d’ici une dizaine de jours en rayon, à la librairie papeterie L’Évasion de Bouzonville ainsi qu’à la librairie papeterie Guerlin de Reims.

 

9/ Quelle est votre position par rapport aux publications à compte d’éditeur, à compte d’auteur ou à compte participatif ? À l’e-book ?

Je ne publierai jamais à compte d’auteur. Je favoriserai le compte d’éditeur sans hésitation. Et si, mon ouvrage n’est pas retenu, je préfère le garder au chaud dans un tiroir.

Je ne suis pas « une grande fan » des e-books, je préfère de loin les ouvrages papier. Je ne pense pas que j’aurais la patiente ni l’envie de lire un livre sur un écran.

 

10/ Quel est le conseil le plus important que vous ayez reçu ? Pas forcément pour les livres ?

Le conseil le plus important que j’ai reçu est de ne jamais arrêter d’écrire, de persévérer et de croire dans la qualité de mes écrits.

 

11/ Que préférez-vous écrire ou lire : des romans, des poésies, des essais, des nouvelles, des biographies ?

Je préfère aussi bien lire qu’écrire de la fantasy ou de la science-fiction. Ce qui me plaît là-dedans, c’est la liberté que l’on peut accorder à l’imaginaire.

Je n’ai pas de préférence particulière en ce qui concerne la forme. J’aime écrire des poèmes, des romans, des nouvelles.

 

12/ Comment écrivez-vous ?

J’écris toujours seule, au calme. Cela me permet de me concentrer sur ce que j’écris sans être dérangée.

J’écris de façon régulière, même s’il m’arrive de faire des pauses plus ou moins longues en fonction du travail que j’ai à effectuer à côté.

 

13/ Où puisez-vous votre inspiration ? Avez-vous eu des commandes d’ouvrages ?

J’ai toujours été très imaginative, ça me vient instinctivement. À ce jour, je n’ai encore jamais eu à réfléchir sur ce que je devais écrire. Le syndrome de la page blanche, je ne l’ai jamais connu. Je ne réalise pas de commande. J’écris, car c’est une passion. Je choisis le thème et le genre sur lequel j’ai envie de me pencher.

 

14/ Comment construisez-vous vos intrigues, vos personnages ? Vos personnages sont-ils toujours imaginaires ?

Mes personnages sont toujours imaginaires. Je détermine en premier lieu le nom puis la description physique. En dernier, je construis la psychologie de mon personnage ainsi que son caractère. Je ne fais pas de plan pour mes écrits. Seuls pour les chapitres les plus complexes je me note les points principaux à aborder. Je fonctionne de cette façon afin de ne pas me mettre de barrières. Je laisse une grande place à l’imagination. Cela me permet d’avancer bien plus efficacement.

Pour les poèmes, c’est un peu pareil. Mon point de départ est une idée ou une image que je laisse germer toute seule, sans m’imposer la moindre barrière. Après coup, il m’arrive de chercher des synonymes afin de rendre mon poème plus léger, plus joli, plus travaillé.

 

15/ Quel conseil donneriez-vous aux amateurs d’écriture ?

Je leur dirais de continuer à écrire et d’avoir confiance en ce qu’ils font. De ne pas hésiter non plus à demander l’avis de son entourage proche. Cela permet parfois de déceler des incohérences qui ne sont pas flagrantes pour la personne qui écrit. Un regard extérieur est très important et très précieux pour avancer.

 

16/ Quels sont vos auteurs préférés ?

J’affectionne particulièrement les écrits de Baudelaire, Poe et Lovecraft, ainsi que les musiques de Ludovico Einaudi.

 

17/ Que lisez-vous en ce moment ?

Je viens de finir il y a peu le dernier Harry Potter. Je n’ai pas commencé d’autre livre pour le moment.

 

18/ Travaillez-vous sur de nouveaux projets ?

J’ai plusieurs projets sous le coude. Pour le moment, je me préoccupe principalement de la sortie récente de mon recueil ainsi que du roman que j’ai soumis à certaines maisons d’édition.

 

19/ Avez-vous des dates d’événements à venir ?

Oui, le samedi 4 mars prochain, je serais en dédicace à la librairie L’Évasion de Bouzonville (57) à l’occasion de la sortie de mon recueil de poésie le 15 janvier dernier.

 

20/ Où peut-on suivre vos actualités ? Vos parutions ?

Vous pouvez suivre mon actualité sur les réseaux sociaux, et plus particulièrement sur :

 

Vous pouvez également suivre mon parcours sur :

 

Vous pouvez aussi visualiser le Book-Trailer qui a été spécialement conçu à l’occasion de la sortie du recueil sur YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=nrXLAJUL_fE

————-

Le 14 février 2017

Mel Roah

.1ere-de-couverture

.

Vous pouvez lire quelques lignes de Mel en suivant ce lien :

extraits

.

Je remercie sincèrement Mel Roah d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

Auteur, sculpteur, peintre, photographe, acteur, comédien, théâtreux, styliste, musicien, chanteur, colleur de papiers, en un mot artiste  sans discrimination de l’art pratiqué,

si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site est ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

Chaque chronique est ensuite partagée sur Facebook, Twitter, Linkedin, Google+, Pinterest et parfois Tumblr.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire :

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Jean-Louis RIGUET 17 février 2017

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres et Membre de la Maison de l’écrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Le Poème de la semaine n° 6

20150601_104303.

Le Poème de la semaine n° 6

.

Ipetales-eclectiques-couverture

L’AMOUR

A

L’élégance de la femme est un pur moment de plaisir.

Un rien peut la mettre en valeur pour peu qu’elle ait la grâce, la distinction, les manières, la toilette, l’expression, la délicatesse, le langage, la simplicité créative, la courtoisie, le naturel.

Le plus élégant reste l’éclat de ses yeux rayonnant l’intelligence, l’intelligence de son cœur.

B

Je t’aime sans rivalité

J’aime ta silhouette galbée

Ton corps svelte et tout musclé,

Tes cheveux soyeux et brillants,

Ton style sportif et aguichant.

J’aime ta semi-liberté,

Tes visions très concentrées…

 

.

La suite en suivant le lien suivant :

http://jeanlouisriguetecriveur.blogspot.fr/

.