Catimini en peine

Pensées incisives

sous …

via Pensées incisives — Catimini Plume

La nuit est tombée — Catimini Plume va bientôt dormir

 

La nuit est tombée dans la fraîcheur …

via La nuit est tombée — Catimini Plume

Les montagnes de Val

Alors qu’un peu plus bas, le printemps, l’envie de passer à “autre chose” se fait sentir pour bon nombre de personnes, moi, j’ai envie de profiter de la neige avant qu’elle ne s’efface totalement. J’aime particulièrement ces journées chaudes, blanches et bleues où tout est en opposition. Chaque pas est comme un défi à relever, […]

via — l’ancolie bleue 2

Dans le jardin de mes pensées, Annie Quaglio Chapouille

DANS LE JARDIN DE MES PENSÉES

Annie Quaglio Chapouille

Recueil de Poésie

Harmonie Editions

2013 – 150 pages – 13.90 €

ISBN : 978-2-9547446-0-5

.

http://www.editionsharmonie.com/

.

599722_572831812740685_297703531_n

.

Quatrième de Couverture

Il y a des jours où il faut se laisser porter par la vie !

Comme le courant dans l’eau, sans savoir où cela nous emmène…

Vous verrez qu’elle nous laisse de merveilleuses surprises…

Dans le Jardin de mes Pensées, Là où le temps s’arrête…

.

Ce recueil de poésie a reçu le Prix de l’Amitié,

au Concours Centre Culturel Européen en 2015.

Il a reçu également le Prix de la plus belle lettre d’Amour,

au Concours Centre Culturel Européen en 2015.

.

561162_3666795349336_501535102_n

.

L’accent de ce recueil est mis sur l’amour, pour faire rêver le lecteur et lui communiquer l’envie d’aimer. Sûrement que les personnes mal dans leurs peaux pourraient bénéficier de cette thérapie. Les poèmes communiquent des émotions positives qui apaisent. Lorsque le calme est installé, les poèmes sont une source de rêves et d’envies d’aimer que de superbes photos viennent enjoliver.

.

Les titres sont évocateurs :

Nous avons été au bal des plaisirs

Ma gourmandise

Vous avez laissé entrouverte la porte de vos rêves

Je me suis parfumée à l’ode à l’Amour

Nos jeux de l’amour

Je vais essayer de vous guérir

Il suffit d’un sourire

.

Quelques extraits :

 

Quand je vous ai vu la première fois

Vos si jolis yeux, rien que d’y penser j’en frissonne12243139_10208015370602927_7695480128434561903_n

Je vous ai rencontré en Automne

Ça a commencé par une si jolie journée d’automne

Je vous ai aimé en automne

Depuis, ma vie, mon cœur tourbillonnent

Dans une dans pleine de farandoles

Ma vie n’est plus monotone

Elle revit, elle m’étonne

Depuis vous êtes devenu mon idole

Mon Cœur s’enflamme, il résonne

Comme jamais, comme personne

.

Comme vous êtes cloué au lit

11127534_10206455509927385_1665482571499262593_nComme vous êtes cloué au lit

Déesse viendra hanter vos nuits

Se glissera dans vos draps

Pour se blottir dans vos bras

En passant ses mains autour de votre corps

Vous serrant fort comme son trésor

Pensées…

 

 

.

Je ne pense qu’à une chose

599722_572831812740685_297703531_nJe ne pense qu’à un chose

Parcourir votre corps de caresses

Le couvrir de baisers mouillés

Ce soir, il me vient des idées

Ce n’est pas une partie de dés

Ce soir, il me vient des envies

Me transformer en caresse

Pour me glisser sur votre corps

Et le faire frissonner

.

Si vous voulez en savoir plus sur Annie Quaglio Chapouille, suivez ce lien :

https://librebonimenteur.net/2016/02/27/jl-a-lecoute-de-annie-quaglio-chapouille/

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Jean-Louis RIGUET 13 février 2017

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres et Membre de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Deux chaises (2) — Le monde est dans tes yeux …

. . … j’ai rêvé de deux chaises, Comme des parenthèses, Oubliant que le temps s’enfuit Pour l’aimer à la tombée de la nuit … . . *** Idéelle, le 30 octobre 2016 *** . .

via Deux chaises (2) — Le monde est dans tes yeux …

Soirée d’octobre — Catimini Plume

La nuit s’est posée sur la…

via Soirée d’octobre — Catimini Plume

La traversée de l’église la nuit

20160405_120706

 

La traversée de l’église la nuit

 

Nuit de noirceur bleutée

Calme et peu troublée

Fendue d’un rayon de lune rousse

Accroché au clocher rabougri

De l’église romane

 

Cinq silhouettes grises

Fugitives peu assurées

Avancent dans la nuit

Silencieuses et apeurées

Jusqu’à une porte latérale

Du lieu Saint endormi

Ouverture complice

Sur un silence insoumis

 

L’ouverture de la porte

Pourtant précautionneuse

Terrifie

La lueur fragile d’un cierge non éteint

Devant un Saint triste

Espérant dormir

Dans l’anxiété du silence ténébreux

 

Réveillées en sursaut

Les statues de bois craquent de peur

S’interrogent, se questionnent

S’affolent, s’apeurent

Pourquoi ce raffut à cette heure ?

 

Trois marches à descendre

Atteindre le sol dallé et plat

Avancer dans le noir

Angoissant

Un briquet s’allume

Ajoutant les ombres

À l’effrayant

 

L’avancée reprend pas à pas

Sombre et piégeuse

L’un trébuche

Sur une chaise indisciplinée

 

Un énorme bruit sinistre

Résonne lugubre sous la voûte

Et insulte les trompettes de la mort

Soudain en croûte

 

Plus aucun mouvement

Plus aucune respiration

Même les Saints restent muets

D’indignation

 

Des frissons parcourent

Les dos courbés des garçons

Et des statues immobiles

Redressées en glaçons

 

Le silence reprend ses droits,

Imperturbable de calme

Les silhouettes avancent de nouveau

Les cœurs battent la chamade

 

Les statues soulagées

Rassurées

Respirent

Délivrées

 

L’église est traversée

En rires étouffés

Sans autre souffrance.

 

 

© 02 septembre 2016 – Jean-Louis Riguet

 

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Jean-Louis RIGUET 15 septembre 2016

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres et Membre de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Bonjour

20160405_120706

.

 

 

B onjour je suis vivant

O ui vivant

N’ en déplaise à mes détracteurs

J e suis vivant

O ublié parmi les morts

U nanimes à me saluer

R escapé de la nuit

.

.

.

 

B onheur de voir

O ffensif et frais

N’ on sans surprise

J eté au pied d’un parterre de fleurs

O ccupé lentement à pousser

U n vieux chêne brûlé dans l’été

R enaître de ses cendres

 

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Jean-Louis RIGUET 01 septembre 2016

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres et Membre de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Nuit de délire ! — Croquedessin

Et hop ! Encore une soirée délire, confortablement …

via Nuit de délire ! — Croquedessin

La nuit, le jour

 

20160405_120711

 

 

La nuit, le jour

 

 

Animations endormies

La pénombre déploie ses ailes

Le soleil rend les armes

Ses ultimes armes

 

Le dernier rayon jaune

Illumine encore

De ses feux condamnés

Petit à petit

Lentement

L’ombre étend

Ses bras sombres

 

La nuit sinistre

Prend place

Occupe le terrain

Inquiétante

De maléfices

 

 

L’endormissement

De la vie

Annonce

Prometteuse

Des rêves bénéfiques

 

Demain

Le jour reviendra

Narguant la nuit

La vie

Gagnante

Reprendra ses droits

 

 

© 24 août 2016 – Jean-Louis Riguet

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Jean-Louis RIGUET 24 août 2016

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres et Membre de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.