Montmeyan en PoéVie, programme du samedi 4 août 2018

 

Vous aimez la poésie, vous aimerez la PoéVie

Des poètes, des artistes vous attendront à

 

MONTMEYAN EN POéVIE

Les 3, 4 et 5 Août 2018

.

 

Programme du 04 août 2018

.

Présentation de la matinée par Christophe Forgeot sur la Place de la Forge

Christophe Forgeot est un auteur et comédien. Il enseigne l’écriture théâtrale à l’Université du Sud Toulon-Var. Le temps du Festival Montmeyan en Poésie, il se glissera dans la peau de Monsieur Loyal, pour présenter et animer, Place de la Forge, les « rencontres du matin ».

 

A 10 h 00, rencontre avec Jacques Brémond

Jacques Brémond  est un Poète et un éditeur de poésie. Depuis 1975, les éditions Jacques Brémond publient des ouvrages de poésie contemporaine de grande qualité. Quelques livres de Jacques : Dans le remuement de la terre, éditions Brandes en 1991. Sous le bruit de la dalle, éditions de l’Eau, 1992. Quelle nuit : mes tombeaux, éditions Karédys en 1992.

 

A 11 h 00, rencontre avec Michel Goldmann

Michel Goldmann est né à Orléans, il a enseigné pendant 36 années à Clichy-la-Garenne à une époque où les profs des écoles s’appelaient instituteurs, tout en s’investissant dans des responsabilités municipales et associatives. Retraité, il a été pendant treize ans accompagnateur de voyages culturels chez Arts et Vie. Tombé lui aussi en PoéVie la fraîcheur de ses textes est un ravissement.

 

A 12 h 00, Apéritif Montmeyannais

 

 

Au Café de France, lectures et rencontres présentées par Karim Boudjemaa

Karim Boudjemaa, lui aussi, délaisse la plume le temps du Festival de Montmeyan. Vous le retrouverez cependant chaque après-midi au Café de France, non pas au comptoir, mais dans l’arrière-salle, où il assurera la présentation des lectures de ses amis poètes.

15 h 00 Abbassia Naïmi et Mireille Bergès

Abbassia Naïmi  est professeur de mathématiques et sciences physiques. Ses premiers écrits remontent à 2003. Parce qu’elle était à ce moment à la recherche de soi, elle surmonte les difficultés de la vie en les positivant par la poésie. Elle a créé sa propre maison d’édition « Lire et méditer ». Son dernier recueil est Silences suivi d’expirations.

 

Mireille Bergès « de mes promenades, je ramène des photos dont certaines servent de point de départ à mes histoires. J’aime aussi observer et écouter en m’attardant dans ces bistrots où je consomme trop de cafés en griffonnant tout ce qui me passe par la tête ». En 2015, elle publie au Phénix Azur L’Envol de l’ombre et Brins de thym et air marin.

 

17 h 00 Murielle Compère-Demarcy et Laurence Bouvet

Murielle Compère-Demarcy née en 1968, publie aussi sous le nom de M©Dèm. Elle est une poétesse, nouvelliste et auteure de chroniques littéraires et d’articles critiques. Derniers livres : Signaux d’existence suivi de La Petite Fille et la Pluie, éditions du Petit Véhicule en 2016 puis Dans la course, hors circuit, éditions du Tarmac en 2017.

 

Laurence Bouvet est née en 1966. Psychologue clinicienne, elle considère l’écriture comme une façon de franchir le miroir des évidences. Poète de l’intime, elle explore les arcanes de l’âme humaine. Après s’être intéressée à la solitude et la folie de Camille Claudel avec « Unité 14 » aux éditions L’Harmattan, elle s’attache, avec « Comme si dormir » à la disparition de sa propre mère.

 

 

Salle de la Coopérative

20 h 30 La Scène Ouverte

Scène ouverte à toutes et à tous.

 

S’inscrire, si possible, sur place et un peu à l’avance, pour faciliter l’organisation et la programmation de la soirée.

 

.

Durant les trois jours du Festival de 10 h 00 à 20 h 00

 

Marché aux livres de PoéVie sur la Place du Puits Neuf

Exposition des photos de Gérard Catala à l’atelier Castex

Dans les rues du village : ateliers d’écriture, animations musicales avec le concours de Roger et Agnès Courdavault Duhamel

Agnès et Roger Duhamel L’orguenville… « Le tourneur de manivelle ignore souvent pourquoi il le fait. Il croise un jour une jolie ritournelle et se retrouve contaminé jusqu’au bonheur. » Au fil des ans, ils sont devenus des incontournables de Montmeyan en PoéVie et seront encore présents cette année pour le bonheur et pour le rire…

 

Dimanche 5 août 2018 : « Arts dans la Rue«  sous l’égide de l’association « Les Forgerons »

 

.

Venez nombreux les soutenir !

.

.

© Jean-Louis RIGUET

Le 11 juin 2018

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

JL à l’écoute de … Michel Goldmann

Des mots pour vous

.

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui Michel Goldmann

.poesie-goldmann-1ere

.

1/ Qui êtes-vous ? Quel est votre parcours ?

Michel GOLDMANN.

École Normale Instituteurs à Orléans.

Puis, pendant treize ans, dans le tourisme, accompagnateur de groupes sur tous les continents.

 

2/ Que faisiez-vous avant d’écrire ou parallèlement à l’écriture ?

Rien de spécial en dehors de ma famille et de mon travail.

 

3/ Qu’aimez-vous ou pratiquez-vous comme autre art ? La peinture ? La sculpture ? Le cinéma ? La photographie ? Le théâtre ? Quelle est votre autre passion ?

J’aime la peinture et la sculpture.

 

4/ Qu’attendez-vous de vos lecteurs, admirateurs ? Comment vous faites-vous connaître ? Comment allez-vous à leur rencontre ?

J’apprécie que mes lecteurs soient des admirateurs. Je participe à des lectures. Je n’arrive pas à aller à la rencontre de mes lecteurs, car je ne sais pas me vendre.

 

5/ Faites-vous des rencontres, des lectures ou des conférences sur vos ouvrages ?

Pourtant, j’aime faire des rencontres, des lectures et des conférences.

 

6/ Depuis quand écrivez-vous ? Qu’avez-vous déjà écrit ?

C’est de l’ordre d’une quarantaine d’années. J’ai écrit des centaines de poèmes. Trois recueils sont déjà édités.

 

7/ Quel est votre dernier livre ? Pouvez-vous nous en parler ?

Mon dernier recueil s’intitule « Poésie n’est pas morte ! », publié aux éditions IPPOCRèNE.

Je ne suis guère de mon temps puisque j’écris des poésies à la mode d’antan !

Avec ma poésie à moi, j’aimerais susciter l’émoi, et dénoncer, et avertir, apporter du plaisir, agrémenter la route et à tous et à toutes !

Au gardien de phare

Au gardien de square

À l’avocat et au prélat

Au manuel à la cérébrale

À la Parisienne

À la provinciale

À ma grande sœur

À l’enfant de « cœur ».

Mais aussi, et même surtout, à ceux qui manquent de confiance parce qu’ils n’ont pas eu la chance de fréquenter beaucoup l’école, et n’osent prendre la parole.

Avec ma poésie à moi, j’aimerais, pour tous et pour toutes, agrémenter la route.

 

8/ Où peut-on se procurer vos ouvrages ?

Chez moi, en me le demandant.

 

9/ Quelle est votre position par rapport aux publications à compte d’éditeur, à compte d’auteur ou à compte participatif ? À l’e-book ?

Mon édition est gratuite, je paie l’imprimerie.

 

10/ Quel est le conseil le plus important que vous ayez reçu ? Pas forcément pour les livres ?

Dans la vie, il faut respecter les priorités dans ses choix.

 

11/ Que préférez-vous écrire ou lire : des romans, des poésies, des essais, des nouvelles, des biographies ?

Je préfère écrire des poésies. J’aime aussi lire des romans.

 

12/ Comment écrivez-vous ?

Souvent dans mon jardin : fleurs, arbres, mare (poissons, grenouilles, nénuphars) dans mon hamac.

 

13/ Où puisez-vous votre inspiration ? Avez-vous eu des commandes d’ouvrages ?

Je puise mon inspiration dans les livres, les conversations, les films. Je pars certaines fois d’un mot.

Je n’ai eu aucune commande d’ouvrages.

 

14/ Comment construisez-vous vos intrigues, vos personnages ? Vos personnages sont-ils toujours imaginaires ?

J’écris des mots, je les mets en vers, je cherche des assonances.

 

15/ Quel conseil donneriez-vous aux amateurs d’écriture ?

Les amateurs doivent se régaler en écrivant.

 

16/ Quels sont vos auteurs préférés ?

Les Grands de la poésie classique… Et tant d’autres !

 

17/ Que lisez-vous en ce moment ?

Un ouvrage sur Malraux !

 

18/ Travaillez-vous sur de nouveaux projets ?

Sur de nouvelles poésies : sans-trêve !

 

19/ Avez-vous des dates d’événements à venir ?

Deux ventes de livrets (quand j’en vends quatre, c’est le Pérou !).

 

20/ Où peut-on suivre vos actualités ? Vos parutions ?

Nulle part !

Aux éditions HYPOCRENE à VENTRABREN (13)

————-

Le 2 septembre 2016

Michel Goldmann.

.poesie-goldmann-1ere

.poesie-goldmann-4eme

.

Je remercie sincèrement Michel Goldmann d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

Auteur, sculpteur, peintre, photographe, acteur, comédien, théâtreux, styliste, musicien, chanteur, colleur de papiers, en un mot artiste  sans discrimination de l’art pratiqué,

si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site est ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

Chaque chronique est ensuite partagée sur Facebook, Twitter, Linkedin, Google+, Pinterest et parfois Tumblr.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire :

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Jean-Louis RIGUET 07 octobre 2016

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres et Membre de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.