Publié par Laisser un commentaire

JL à l’écoute de … Annie Quaglio Chapouille

Des mots pour vous

.

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui Annie Quaglio Chapouille

.561162_3666795349336_501535102_n

.

1/ Qui êtes-vous (VOS Prénom et NOM) ? Quel est votre parcours ?

Annie QUAGLIO CHAPOUILLE

Fille de militaire, mon père je ne l’ai pas connu, mort pour la France quand j’avais 3 ans. J’avoue ne pas me souvenir de cette période qui, pour moi, est noire et sans souvenir…

Je suis partie à 21 ans de ma Lorraine natale, avec ma valise, mes vinyles et mes 1 000 francs en poche sur Paris.

J’aime apprendre, voyager, rire, chanter, et être dans la nature, curieuse de la vie j’essaie de la savourer du mieux que l’on puisse le faire… sans gâcher mes journées.

D’humeur joyeuse et d’un tempérament fonceur, j’avance pour apprendre et comprendre ce monde à la fois, bien étrange, violent, terrible, surprenant et fascinant. J’aime cette terre et j’aime la Vie…

 

2/ Que faisiez-vous avant d’écrire ou parallèlement à l’écriture ?

Arrivée sur Paris, j’ai travaillé dans une agence de voyages, puis je me suis mariée. De cette union, j’ai eu 2 enfants ; j’ai divorcé à 45 ans. J’ai changé plusieurs fois de métier, en passant par les assurances, l’immobilier et le dernier, dans les finances depuis plus de 10 ans.

 

3/ Qu’aimez-vous ou pratiquez-vous comme autre art ? La peinture ? La sculpture ? Le cinéma ? La photographie ? Le théâtre ? Quelle est votre passion?

Je pratique la photographie en dehors de mon travail ainsi que le théâtre.

 

4/ Qu’attendez-vous de vos lecteurs, admirateurs ?

J’attends de mes lecteurs qu’ils trouvent dans mes écrits un moment de détente, d’évasion, et retrouver le goût des émotions ! et le plaisir des mots.

 

Comment vous faites-vous connaître ?

Par mon blog : http://annieetsesmots.over-blog.com/

 

Et : https://www.facebook.com/MesMotsSeBalancent/

 

Par concours également.

 

J’ai eu 2 prix lors d’un concours de poésie.

 

Comment allez-vous à leur rencontre ?

Je vais à leur rencontre par des dédicaces, ou dans des médiathèques, dans des cafés poésies, dans des librairies,

 

5/ Faites-vous des rencontres, des lectures ou des conférences sur vos ouvrages ?

Surtout des lectures, j’ai même pensé à aller dans des maisons de retraites.

 

6/ Depuis quand écrivez-vous ? Qu’avez-vous déjà écrit ?

J’écris depuis l’âge de 14 ans, mais à 21 ans, j’ai tout mis dans une boîte pour la ressortir il y a 8 ans.

 

7/ Quel est votre dernier livre ? Pouvez-vous nous en parler ?

Mon livre est un recueil de poésies : 113 poésies pour s’évader, rêver, et s’émerveiller. Nous vivons à une époque ou la plupart des gens ne s’émerveillent plus et vivent à 200 à l’heure… ne regardant que leur portable, leur PC ou leur tablette. La communication disparaît petit à petit et je trouve cela bien dommage.

Je rajouterai que, depuis que j’ai sorti mon livre, je continue à écrire des poèmes et, à ce jour, il y en a une quarantaine qui sommeille.

 

8/ Où peut-on se procurer vos ouvrages ?

Dans les librairies, sur Amazon, sur Kobo (EBOOK)

 

9/ Quelle est votre position par rapport aux publications à compte d’éditeur, à compte d’auteur ou à compte participatif ? Aux e-book ?

Je pense que publier à compte d’auteur, ça permet de réaliser plus facilement la sortie d’un ouvrage, que de passer par une maison d’édition qui ne me semble pas facile, car il faut faire ses preuves.

 

10/ Quel est le conseil le plus important que-vous-ayez reçu ? Pas forcément pour les livres ?

Le conseil que l’on m’a toujours dit : c’est de croire à son étoile, de ses rêves, de faire de sa journée la meilleure à chaque fois ! de s’entourer de personnes positives, passionnées, et rester fidèle à ses propres valeurs.

 

11/ Que préférez-vous écrire ou lire : des romans, des poésies, des essais, des nouvelles, des biographies ?

Pour le moment, c’est des poèmes, mais il m’arrive d’écrire des nouvelles que je n’ai pas encore publiées, et un projet de roman commence à pointer le bout de son nez.

 

12/ Comment écrivez-vous ?

J’écris à n’importe quel moment. Cela peut être dans la journée ou la nuit ; je prends des notes, selon les mots ou les phrases que j’entends dans les transports, dans les échanges au travail, entre amis, ou en lisant ou regardant des émissions ou films.

 

13/ Où puisez-vous votre inspiration ? Avez-vous eu des commandes d’ouvrages ?

L’inspiration me vient suite à un moment d’émotion, par rapport à la nature, d’un paysage, d’une rencontre, d’un fait divers ; parfois, elle me vient soudainement suite à une idée, une réflexion, pas toujours facile à expliquer…

 

14/ Comment construisez-vous vos intrigues, vos personnages ? Vos personnages sont-ils toujours imaginaires ?

Pour le moment je n’en suis pas à construire des intrigues, des personnages, mes seuls personnages sont le fruit de mon imagination et je n’ai pas été jusqu’à leur trouver un caractère, ou leur façon de vivre, etc.

 

15/ Quel conseil donneriez-vous aux amateurs d’écriture ?

Qu’ils écrivent ce qu’ils ont envie, de laisser leur imagination vagabonder sur le papier et surtout ne pas se décourager. Je leur dirai aussi qu’écrire c’est merveilleux, transcrire des émotions, des histoires, des romans, rien de plus beau de savoir qu’ils seront lus et qu’ils auront passionné beaucoup de lecteurs !

 

16/ Quels sont vos auteurs préférés ?

Zola, Guy Rachet, Karen Blixen, Paulo Coelho, Eric-Emmanuel Schmitt, mais il y en a encore beaucoup d’autres.

 

17/ Que lisez-vous en ce moment ?

Moi Charlemagne Empereur Chrétien de Max Gallo

 

18/ Travaillez-vous sur de nouveaux projets ?

Oui bien sûr

Je commence à faire des chroniques avec ma fille Nathalie CHAPOUILLE sur :

1001chroniquesenfolie.com

 

19/ Avez-vous des dates d’événements à venir ?

Dédicace à Cultura à La Croix Blanche 91 le 5 mars 2016

Salon de dédicaces, Espace Saint-Jean, Place st Jean à Melun 77 le 12 mars 2016.

 

20/ Où peut-on suivre vos actualités ? Vos parutions ?

Sur ma page FACEBOOK

https://www.facebook.com/MesMotsSeBalancent/

————-

Le 21 février 2016

Annie Quaglio Chapouille

.599722_572831812740685_297703531_n

12243139_10208015370602927_7695480128434561903_n                                                                11127534_10206455509927385_1665482571499262593_n

.

Je remercie sincèrement Annie Quaglio Chapouille d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

Auteur, sculpteur, peintre, photographe, comédien, théâtreux, en un mot artiste  sans discrimation de l’art pratiqué,

si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de

vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site sera ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

Chaque chronique est ensuite partagée sur Facebook, Twitter, Linkedin, Google+, Pinterest et parfois Tumblr.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire :

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

Jean-Louis RIGUET 27 février 2016

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres, Membre du Bottin International des Professionnels du Livre et de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Publié par Laisser un commentaire

JL à l’écoute de … Alexandra DELRUE

Des mots pour vous

.

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui Alexandra DELRUE

.DSC_0117

.

1/ Qui êtes-vous   (VOS Prénom et NOM) ? Quel est votre parcours ?

Alexandra DELRUE. J’ai obtenu un bac Economique et Social à La Ciotat (13), puis une Maîtrise d’archéologie à l’université de Nanterre (92). J’ai travaillé sur les chantiers de fouille du Château de Vincennes et au laboratoire de Villejuif.

2/ Que faisiez-vous avant d’écrire ou parallèlement à l’écriture ?

Je jouais aux cubes à l’école maternelle ! Plus sérieusement, je m’occupais de mes enfants. Je suis devenue bénévole dans diverses associations liées à l’enfance afin d’offrir des divertissements aux camarades de mes petits.

3/ Qu’aimez-vous ou pratiquez-vous comme autre art ? La peinture ? La sculpture ? Le cinéma ? La photographie ? Le théâtre ? Quelle est votre passion ?

Rien. J’ai tenté le théâtre durant un temps mais j’ai cru faire mourir les spectateurs d’apoplexie tant ils riaient, ce qui est dommage quand il s’agit d’un drame.

4/ Qu’attendez-vous de vos lecteurs, admirateurs ? Comment vous faites-vous connaître ? Comment allez-vous à leur rencontre ?

J’attends avant tout un partage d’opinion constructive sur mes ouvrages. Pour le moment j’ai limité ma publicité à la presse locale et à quelques salons. J’ai également créé un compte sur Facebook afin de dialoguer avec les lecteurs géographiquement éloignés.

5/ Faites-vous des rencontres, des lectures ou des conférences sur vos ouvrages ?

Oui. Je participe à diverses foires ou salons afin de présenter mon dernier ouvrage.

6/ Depuis quand écrivez-vous ? Qu’avez-vous déjà écrit ?

J’ai écrit ma première histoire à l’âge de 8 ans. Durant l’école primaire je me suis consacrée à rédiger des nouvelles fantastiques. Période collège rime avec poésie. Avec le lycée, je me suis attaquée au roman. J’ai même publié un thriller au moment du baccalauréat. Mes études supérieures, ma carrière professionnelle et mes enfants m’ont laissé moins de temps libre et mes écrits sont restés au grenier. A l’approche de la quarantaine, j’ai décidé de retourner vers ma passion.

7/ Quel est votre dernier livre ? Pouvez-vous nous en parler ?

Seconde Chance est un roman sentimental, un peu érotique pour certains lecteurs (quand un homme et une femme se rencontrent, ils ne jouent pas aux cartes). Au premier abord il s’agit de la rencontre entre Catherine, pédiatre, âgée de 40 ans, et Gabriel, instituteur, âgé de 27 ans. Ils vont devoir affronter les médisances et les préjugés de leur entourage (différence d’âge, statut professionnel, rangs sociaux…). J’ai surtout voulu mettre en avant le métier d’instituteur, critiqué et sévèrement puni par les parents, et peut-être méconnu. Mettre en avant aussi la perfidie des gens, la curiosité malsaine que certaines pratiquent sur les autres, sans penser aux conséquences.

8/ Où peut-on se procurer vos ouvrages ?

Sur Amazon, Chapitre, Fnac, Décitre, et dans n’importe quelle librairie.

9/ Quelle est votre position par rapport aux publications à compte d’éditeur, à compte d’auteur ou à compte participatif ? Aux e-book ?

Je ne suis pas passée par la filière habituelle de la société d’édition qui vous dicte ses lois, et se croit le droit de modifier votre ouvrage à sa convenance. Je suis publiée à compte d’éditeur donc je ne risque pas de critiquer. Ces systèmes permettent au plus grand nombre d’écrivains d’être publiés. Tout le monde a enfin sa chance d’être reconnu car le talent en France est immense.

10/ Quel est le conseil le plus important que-vous-ayez reçu ? Pas forcément pour les livres ?

N’écoute pas les gens mais suis ton cœur car lui seul te sera fidèle et honnête. Fais tes choix par passion et non raison, car seule celle-ci donne la force d’affronter tous les obstacles (mon professeur d’histoire romaine à l’université d’Aix-en-Provence).

11/ Que préférez-vous écrire ou lire : des romans, des poésies, des essais, des nouvelles, des biographies ?

Pour le moment, je me suis essayée à la poésie, au roman policier (guère convaincue), au roman sentimental, au témoignage, aux écrits archéologiques, aux guides touristiques axés sur l’histoire et l’architecture, au roman fantastique.

 

12/ Comment écrivez-vous ?

Question pleine d’ambiguïté. Dans un premier temps, je note toutes les idées sur un cahier que je structure en chapitre. Je fais ensuite des recherches sur les lieux, un métier… afin d’apporter plus d’authenticité à mon récit. Je malaxe tout ceci sur mon ordinateur et je l’envoie à diverses personnes pour avis. Je laisse reposer quelques semaines puis je le relie en me mettant dans le rôle du lecteur. Si je parviens à me faire happer par l’histoire alors je publie, sinon fin du parcours dans mon carton « ouvrages à peaufiner ».

13/ Où puisez-vous votre inspiration ? Avez-vous eu des commandes d’ouvrages ?

Facile : dans la vie de tous les jours. Chaque rencontre, chaque moment vécu, chaque phrase entendue chaque image visualisée, peuvent m’apporter l’inspiration. Pour Seconde chance tout est parti d’une phrase prononcée par une maman de l’école de ma fille : « le remplaçant est trop jeune pour enseigner ». De là je me suis interrogée sur le métier de remplaçant.

14/ Comment construisez-vous vos intrigues, vos personnages ? Vos personnages sont-ils toujours imaginaires ?

En fait les personnages naissent d’eux-mêmes, quand j’ai besoin. Quand j’écris l’intrigue et qu’un personnage apparaît, j’ai aussitôt le visage de quelqu’un qui vient. Non hélas, les ¾ de mes protagonistes sont des gens réels que je prends plaisir à faire vivre dans un autre univers, le mien. Certains boudent aujourd’hui, d’autres continuent de me parler.

15/ Quel conseil donneriez-vous aux amateurs d’écriture ?

Lancez-vous ! Osez ! N’ayez plus peur du regard des autres, de leur opinion. Faites lire vos écrits quel qu’ils soient, voire publiez-les. Nous ne pouvons pas plaire à tout le monde. Le plus important n’est-il pas de se plaire à soi-même ? Si vous êtes fier de votre travail, dites-le.

16/ Quels sont vos auteurs préférés ?

Je suis une grande amatrice de littérature dite populaire. La littérature est censée nous détendre, pas nous déclencher une migraine. J’aime bien J.K Rowling, Marc Levy (ses débuts), Tolkien, Jane Austen, Molière, Helen Fielding, Anne Robillard, Anne Rice, Christopher Paolini, Max Gallo, George R.R. Martin.

17/ Que lisez-vous en ce moment ?

L’intégrale 5 du Trône de Fer, de George R.R. Martin.

18/ Travaillez-vous sur de nouveaux projets ?

Toujours. Un nouveau roman sentimental, une revue archéologique et un guide touristique.

19/ Avez-vous des dates d’événements à venir ?

Une séance de dédicace au centre culturel du supermarché Leclerc de Saint-Clément (89). Je serai en visite au salon du livre de Gron le 15 novembre, sur le marché de Noël de Sens le 12 décembre. Si vous me croisez dans la rue, sur le marché ou ailleurs, n’hésitez pas à venir discuter.

20/ Où peut-on suivre vos actualités ? Vos parutions ?

Pour le moment sur Facebook uniquement.

————-

Le  30 octobre 2015

Alexandra DELRUE

.DSC_0121

.

sens

DSC_0047

DSC_0111

.

Je remercie sincèrement Alexandra DELRUE d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

Auteur, si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site sera ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire :

.

Jean-Louis RIGUET 06 novembre 2015

.

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres