Maria Kotrotsou en concert

Dans le cadre du Festival Musical’in, Maria Kotrotsou donnera un concert le  30 janvier 2019 à 19 h 30.

ATTENTION

A cause de l’explosion qui a eu lieu à la rue Trévise, le théâtre Trévise reste fermé.

En conséquence, le concert que donne Maria Kotrotsou aura lieu à :

la salle ROSSINI de la mairie du 9ème PARIS (6, rue Drouot 75009) toujours le

mercredi 30 janvier 2019 à 19 h 30

Billets disponibles: https://lnkd.in/dZqk7df

Maria Kotrotsou, compositeur et interprète, est un cas à part dans la musique contemporaine.

Le minimalisme romantique de ses compositions a un fort caractère cinématographique.

Lors de ce concert, elle passera du New Age à la musique épique, de l’instelect (instrumental-électro) à la musique classique moderne.

Elle sera accompagnée par son ensemble instrumental et les chanteurs et chanteuses invités.

Photo : Nekti Arampatzi

Maria Kotrotsou présentera un programme très varié, des différents styles de musique et des chansons très différentes entre elles. Elle les a appellés « Voyage Musical », car son but c’est que chaque personne de l’audience voyage en elle, en ayant la musique comme guide.

Photo : Nekti Arampatzi

Participants à l’orchestre

Maria Kotrotsou : Piano et synthétiseur

Gabriele Dello Preite : Violon

Aurore Daniel : Violoncelle

Michael Kontogom : Flute

Vassilis Bratos : Clarinette basse

Yolanda Fresedo : Chanteuse

Joana Desfosses : Chanteuse

Ioannis Kotrotsos : Chanteur

Léo Muscat : Chanteur

Si vous voulez en savoir plus sur Maria Kotrotsou, suivre ce lien :

Musique : le nouveau style instelect, Maria Kotrosou

© Jean-Louis Riguet – Librebonimenteur.net

© Jean-Louis RIGUET 14 janvier 2019

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Musique : le nouveau style instelect, Maria Kotrosou

Musique : le nouveau style instelect

Interview de Maria Kotrotsou, inventeure et pionnière du nouveau style instelect

Rappelons qui y est Maria Kotrotsou.

Maria est une brillante pianiste, compositeur, interprète, qui donne des concerts avec sa propre formation musicale.

La musique contemporaine n’a aucun secret pour elle qui a commencé le piano à l’âge de 6 ans. Elle ne cesse de travailler et d’obtenir des récompenses comme elle le raconte un peu plus loin.

D’origine grecque, elle est parisienne de cœur. Paris lui ouvre les bras notamment à l’École Normale de Musique pour une formation supérieure en musique classique et en même temps elle suit une formation de composition assistée par ordinateur.

Maria Kotrotsou compose et interprète pour le cinéma et la télévision. Elle est invitée par des réalisateurs et des producteurs. Elle participe au Festival de Cinéma à Paris comme membre du jury.

Avec son ensemble instrumental composé de violon, violoncelle, clarinette basse, flûte, piano et synthétiseur, augmenté de chanteurs, Maria Kotrotsou interprète brillamment plusieurs albums : Silence (2017) chez EMI, 27 mars (2015) label MLK, Passion (2013) label Cobalt.

L’interview

Le style

Maria Kotrotsou affirme dans ses musiques instrumentales une force et une fragilité, une douceur et une mélancolie, une douleur et une torture, un rythme et un caractère bien trempé. Elle n’écoute que ce qu’elle ressent et transcrit les mélodies et mes harmonies qui guident son esprit.

A propos de sa création musicale, Maria Kotrotsou nous affirme :

« La création est un voyage sans limites, les mélodies et les harmonies guident mon esprit. L’interprétation est un moment sacré pendant lequel je plonge dans la mélodie, je mets en valeur les compositions que j’ai écrites

pour transmettre au public l’histoire que je veux raconter par les notes, comme je l’ai ressentie moi-même. »

« Je suis inspirée par toutes les situations qui peuvent me rendre émue, une pensée, une touche, un regard, un mot, une image, un sourire.

Quand je compose, j’ai besoin de solitude et de silence absolu. Cela me permet de trouver l’inspiration. Je chantonne un thème musical et je vais directement au piano où je lui donne une forme complète. Je ferme les yeux et la mélodie arrive toute seule, sans forcer, sans presser. Et c’est le moment où je l’enregistre afin que je commence à faire l’arrangement pour plusieurs instruments.« 

Pour retrouver Maria Kotrotsou, vous pouvez notamment surfer sur les magasins de musique numérique : itunes, spotify, deezer, amazon sans oublier ce qu’elle a publié sur Youtube.

Ou suivre les actualités de Maria Kotrotsou sur son site : www.mariakotrotsou.com

Si vous souhaitez en savoir plus sur Maria Kotrotsou, n’hésitez pas à suivre ce lien :

https://librebonimenteur.net/2018/04/26/maria-kotrotsou-en-concert-le-26-mai-2018/

Merci Maria pour votre confiance.

© Jean-Louis Riguet – Librebonimenteur.net

© Jean-Louis RIGUET 10 juillet  2018

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Maria Kotrotsou en concert le 26 mai 2018

Maria Kotrotsou en concert

La talentueuse Maria Kotrotsou sera en concert à la Cité Internationale des Arts à Paris le 26 mai 2018.

La brillante pianiste, compositeur, interprète, Maria Kotrotsou donnera un concert à la Cité Internationale des Arts à Paris le 26 mai 2018 avec sa propre formation musicale. Elle vient de réaliser une série de concerts à Athènes et à Sarcelles.   La musique contemporaine n’a aucun secret pour elle qui a commencé le piano à l’âge de 6 ans. Elle ne cesse de travailler et d’obtenir des récompenses comme elle le raconte un peu plus loin. D’origine grecque, elle est parisienne de cœur. Paris lui ouvre les bras notamment à l’École Normale de Musique pour une formation supérieure en musique classique et en même temps elle suit une formation de composition assistée par ordinateur.

Maria Kotrotsou nous charme et nous envoûte

Maria Kotrotsou compose et interprète pour le cinéma et la télévision, invitée par des réalisateurs et des producteurs, sans oublier sa participation au Festival de Cinéma à Paris comme membre du jury. Elle affirme dans ses musiques instrumentales une force et une fragilité, une douceur et une mélancolie, une douleur et une torture, un rythme et un caractère bien trempé. Elle n’écoute que ce qu’elle ressent et transcrit les mélodies et mes harmonies qui guident son esprit.

Maria Kotrotsou ne travaille pas seule

Avec son ensemble instrumental composé de violon, violoncelle, clarinette basse, flûte, piano et synthétiseur, augmenté de chanteurs, Maria Kotrotsou interprète brillamment ses trois albums : Silence (2017) chez EMI, 27 mars (2015) label MLK, Passion (2013) label Cobalt. Bien que très peu portée sur une publicité à outrance, elle a bien voulu confier qu’elle travaillait avec Idra Kayne, chanteuse afro grecque, Mathilde Libbrecht, chanteuse, Daniela Stubbs Levi, parolière. Elle n’hésite pas en 2013 à demander conseil à Nana Mouskouri. Ses musiciens l’accompagnent volontiers : Gabriele Dello Preite violon, Aurore Daniel violoncelle, Michael Kontogom flûte, Vassilis Bratos clarinette. Maria se réserve le piano et le synthétiseur. Ses chanteurs sont au nombre de trois : Mathilde Libbrecht chanteuse des musiques actuelles, Yolanda Fresedo chanteuse lyrique et Ioannis Kotrotsos chanteur lyrique.

Maria Kotrotsou chez vous

Pour retrouver Maria Kotrotsou, vous pouvez notamment surfer sur les magasins de musique numérique : itunes, spotify, deezer, amazon sans oublier ce qu’elle a publié sur Youtube.

Maria Kotrotsou a bien voulu répondre à nos questions

Quel est votre parcours Maria Kotrotsou ? J’ai commencé le piano à l’âge de 6 ans et à l’âge de 10 ans j’ai passé le concours de l’Académie Royale de Londres où j’ai remporté le prix avec distinction. En 2005 j’ai obtenu le diplôme avec les félicitations du jury au Conservatoire Nationale d’Athènes. En parallèle j’ai fini mes études de droit, en obtenant une maîtrise et je suis partie m’installer à Paris. À Paris je suis entrée à l’École Normale de Musique de Paris pour continuer ma formation supérieure de piano en musique classique. En même temps, je me suis inscrite à une formation de composition en musique assistée par ordinateur qui m’a beaucoup aidé à mélanger mes deux styles préférés : la musique classique et la musique électronique. Racontez-nous votre aventure dans la musique, la création comme l’interprétation ? La création est un voyage sans limites, les mélodies et les harmonies guident mon esprit. L’interprétation est un moment sacré pendant lequel je plonge dans la mélodie, je mets en valeur les compositions que j’ai écrites pour transmettre au public l’histoire que je veux raconter par les notes, comme je l’ai ressentie moi-même. Quelle est votre dernière composition ? Ma dernière composition complète est « Your eyes » une chanson issue dans mon dernier album « Silence »., interprétée par Idra Kayne, chanteuse afro grecque. On a joué cette chanson au festival des Sarcelles en mars, interprétée par Mathilde Libbrecht. Quand je l’ai écrit, j’ai appelé mon amie parolière aux États Unis, Daniela Stubbs Levi, qui était très intéressée par écrire les paroles. Depuis, je compose sans arrêt, pour des projets et pour un prochain album. Où puisez-vous votre inspiration ? Comment composez-vous ? Je suis inspirée par toutes les situations qui peuvent me rendre émue, une pensée, une touche, un regard, un mot, une image, un sourire. Quand je compose, j’ai besoin de solitude et de silence absolu. Cela me permet de trouver l’inspiration. Je chantonne un thème musical et je vais directement au piano où je lui donne une forme complète. Je ferme les yeux et la mélodie arrive toute seule, sans forcer, sans presser. Et c’est le moment où je l’enregistre afin que je commence à faire l’arrangement pour plusieurs instruments. Quel est le conseil le plus important que vous ayez reçu ? Après la sortie de mon premier album « Passion », en 2013, j’ai eu mon premier contact avec Nana Mouskouri. Une artiste très importante, une femme très simple. Quand je lui ai demandé de me donner un conseil, après toutes ses années d’expérience, elle m’a dit : « Écris la musique comme tu la sens, il y aura toujours des gens qui te diront change ceci, ajoute cela, ignore-les si tu penses que cela te ferait perdre ton identité, sinon tu écrirais la musique comme X ou Z la veulent. Tiens compte des propositions que toi-même tu crois utiles ». Ses mots je ne vais jamais les oublier. Comment travaillez-vous ? Seule à plusieurs ? Je travaille seule pendant beaucoup d’heures, quand je compose ou quand je m’entraîne au piano pour un concert ou quand j’étudie Bach, Beethoven, Chopin etc. Quand on a un concert, bien sûr je me réunis avec les musiciens pour répéter. Pendant la répétition, un moment magique pour moi, je les admire quand ils jouent et chacun me donne des frissons avec son instrument. C’est quelque chose que je ne peux pas expliquer. Quels sont vos musiciens préférés ? En général j’écoute beaucoup des compositeurs de musique de films mais je suis ouverte presque à tous les styles de musique : classique, new age, électronique, blues, jazz. Je peux écouter de Chopin à Billie Holiday, d’Ennio Morricone à Jean Michel Jarre. Il y a des périodes durant lesquelles j’écoute certains plus que d’autres, sans avoir une préférence particulière. Quel est votre rêve le plus fou ? Je rêve de voyager dans l’espace… Vous allez bientôt faire le 26 mai 2018 un concert à la Cité Internationale des Arts à Paris. Comment l’avez-vous préparé ? On va jouer tous les morceaux de mon dernier album « Silence » et quelques compositions de mes deux précédents albums « Passion » et « 27 mars ». On sera 5 musiciens sur scène ; au violon : Gabriele Dello Preite, au violoncelle : Aurore Daniel, à la flûte : Michael Kontogom, à la clarinette basse : Vassilis Bratos et moi au piano et au synthétiseur. Il y aura aussi 3 chansons, interprétées par Mathilde Libbrecht (chanteuse des musiques actuelles), Yolanda Fresedo (chanteuse lyrique) et Ioannis Kotrotsos (chanteur lyrique). Avez-vous d’autres dates d’événements à venir ? Après le concert de 26 mai, je serai en mesure de donner plus de détails. Où peut-on se procurer vos réalisations ? L’ensemble de mes 3 albums existent en format numérique sur tous les magasins de musique numériques : itunes, spotify, deezer, amazon, etc. et en format physique sur mon site : www.mariakotrotsou.com.   Où peut-on suivre vos actualités ? Vos concerts ? Vous pouvez les suivre soit sur mon site : www.mariakotrotsou.com soit sur mes réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/MariaKotrotsouOfficiel/ Instagram : https://www.instagram.com/maria_kotrotsou/

Un grand merci Maria Kotrotsou de vous être livrée à la question avec gentillesse. Je vous souhaite un excellent concert.

Propos recueillis par Jean-Louis Riguet pour Librebonimenteur.net le 25 avril 2018. © Jean-Louis Riguet – Librebonimenteur.net © Jean-Louis RIGUET 26 avril 2018 Sociétaire de la Société des Gens de Lettres https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ .