JL à l’écoute de … Célina Rose

Des mots pour vous

.

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui Célina Rose

.

.

1/ Qui êtes-vous ? Quel est votre parcours ?

Bonjour, je suis Célina Rose, une auteure de 17 ans actuellement.

Mon parcours ? Il est un peu original. J’ai commencé à écrire à l’âge de 9 ans. Du fantastique tout d’abord. Par la suite, j’ai arrêté et en 2015 j’ai repris. C’est cette année-là que j’ai écrit Secret de Trop et que j’ai trouvé une Maison d’Édition. C’est ma sœur qui m’a poussée à écrire. Sans elle je ne sais pas si j’aurai continué ou si je serais publiée. Elle me piquait mon ordinateur pour lire la suite de mes écrits pendant que j’étais dans le bain. Toute ma famille m’a encouragée. Mais vous savez, ce n’est pas simple d’être auteure à mon âge, on se prend plein de phrases comme : Ce n’est pas possible d’avoir écrit un livre à 16 ans… Et c’est encore plus difficile lorsque ce qu’on écrit c’est de la romance légèrement érotique.

 

2/ Que faisiez-vous avant d’écrire ou parallèlement à l’écriture ?

Je suis une très grande lectrice donc j’ai toujours lu à côté. Mais je suis également dans mes études. En BAC S option Science de l’Ingénieur. En classe de Terminale. Si je fais ces études-là c’est en vue de devenir actuaire. Mais je garderai toujours ma passion d’auteure à côté.

 

3/ Qu’aimez-vous ou pratiquez-vous comme autre art ? La peinture ? La sculpture ? Le cinéma ? La photographie ? Le théâtre ? Quelle est votre autre passion ?

Je ne sais pas si ce sont des arts, mais j’adore le scrapbooking, le tricot, le crochet, le point de croix, fabriquer et customiser des objets,.. Je suis quelqu’un de très manuelle et j’adore créer des choses. Par exemple je fais mes Marque-pages moi-même. Je les personnalise.

 

4/ Qu’attendez-vous de vos lecteurs, admirateurs ? Comment vous faites-vous connaître ? Comment allez-vous à leur rencontre ?

Je n’attends pas spécialement quelque chose d’eux hormis qu’ils passent un bon moment. Mais j’aime beaucoup avoir leurs retours qu’ils soient bons ou mauvais. Cela ne peut que m’aider à progresser.

Pour me faire connaître je fais des salons, des dédicaces et partage des choses sur les réseaux sociaux. Après c’est au bouche-à-oreille de faire le reste.

J’organise des dédicaces dans les supermarchés, dans des salons du livre, des cafés littéraires,

 

5/ Faites-vous des rencontres, des lectures ou des conférences sur vos ouvrages ?

Oui je fais beaucoup de rencontres. En Revanche je n’ai jamais fait de lecture ni de conférences mais je suis justement en train d’envisager une conférence sur les jeunes auteurs. Mais je me demande si cela intéresserait les lecteurs.

 

6/ Depuis quand écrivez-vous ? Qu’avez-vous déjà écrit ?

J’écris depuis mes 9 ans, c’est-à-dire 2009.

J’ai déjà écrit :

Secret de Trop (publié)

Ch’arme 1 (publié)

Ch’arme 2 (sortira le 21 mars)

Ch’arme 3 (En correction)

Le Bal de la Saint Valentin (publié dans L’ivre Cœur 2016)

L’esprit de la Saint Valentin (Sortira dans Be My Valentine 2018 le 14 février)

Sous Mon Regard (publié)

Echicera (dans mon ordinateur)

Et si… (en écriture)

Et bien sûr j’ai encore de nombreux projets dans mon ordinateur et dans ma tête.

https://www.livre-book-63.fr/264-celina-rose

 

7/ Quel est votre dernier livre ? Pouvez-vous nous en parler ?

Ma dernière sortie est Ch’arme 1 au format papier. C’est l’histoire d’une jeune femme de 17 ans qui se retrouve enceinte. Malheureusement le père de l’enfant n’assume pas son rôle de père et Jennie se retrouve seule à élever cet enfant. Nous les retrouvons quelques années plus tard. Jennie est une mère et agent de SRIS et son fils Jules est plein de vie. Mais un beau jour un homme va entrer dans leur vie. Pour leur bien ou leur chagrin ?

 

Voici le résumé :

 

Peut-on trouver l’amour lorsque l’on y croit plus ? Lorsque nos seules pensées se tournent vers notre enfant et notre travail ?

 

Entre son fils Jules et son emploi au SRIS, Jennie n’a aucune envie de faire des rencontres. Pour elle, les hommes ne savent que trahir et blesser.

 

Pourtant, quand le riche et séduisant Dean Blake l’invite à danser, la jeune femme oscille entre son dégoût profond envers la gent masculine et une attirance irrépressible pour le bel investisseur.

 

Jennie se laissera-t-elle séduire ?

 

Parviendra-t-elle à mettre de côté sa peur de l’amour ?

 

8/ Où peut-on se procurer vos ouvrages ?

On peut se le procurer sur la boutique L’ivre-Book, sur Amazon et sur toutes les plateformes de téléchargement. Et chez moi si vous souhaitez une belle dédicace.

 

9/ Quelle est votre position par rapport aux publications à compte d’éditeur, à compte d’auteur ou à compte participatif ? À l’e-book ?

Je suis une auteure publiée à compte d’éditeur pour le numérique et auteure pour le papier mais sous le nom de ma maison d’Édition.

 

10/ Quel est le conseil le plus important que vous ayez reçu ? Pas forcément pour les livres ?

Rester quelqu’un de déterminé, croire en moi et en ce que je fais.

 

11/ Que préférez-vous écrire ou lire : des romans, des poésies, des essais, des nouvelles, des biographies ?

Je suis une lectrice et une auteure polyvalente. Je lis de tout et pour l’écriture je peux écrire de tout tant que c’est romantique et beau.

 

12/ Comment écrivez-vous ?

Jamais de la même façon. Je n’ai pas de façon précise d’écrire. Sur papier, sur ordinateur, dehors, dedans, au lycée, dans mon lit, sous ma couette, à la plage, j’écris n’importe où et n’importe comment. J’essaie parfois de faire des plans, mais je ne les suis jamais. Mdr.

 

13/ Où puisez-vous votre inspiration ? Avez-vous eu des commandes d’ouvrages ?

Je ne puise pas mon inspiration, elle vient toute seule.

Oui bien sûr.

 

14/ Comment construisez-vous vos intrigues, vos personnages ? Vos personnages sont-ils toujours imaginaires ?

Mes intrigues viennent toutes seules ainsi que mes personnages. Ils sont toujours imaginaires mais inspiré de beaucoup de personnes. Je me renseigne sur des forums, des reportages, pour pouvoir au mieux décrire les émotions et les sentiments de mes personnages dans leurs histoires car ils ont tous une histoire difficile que certains humains ont vécue.

 

15/ Quel conseil donneriez-vous aux amateurs d’écriture ?

Lancez-vous, et même si vous ne vous faites pas publier, ça vous fera du bien.

 

16/ Quels sont vos auteurs préférés ?

Jamie Mc Guire

Stéphanie Meyer

John Green

 

17/ Que lisez-vous en ce moment ?

Je suis sur plusieurs livres en même temps. Je lis Royal Saga de Geneva Lee ainsi que Parfums d’amour de Hacey Lee

 

18/ Travaillez-vous sur de nouveaux projets ?

Oui, mais ils sont pour l’instant tenus Secret, même ma famille n’est pas au courant.

 

19/ Avez-vous des dates d’événements à venir ?

Oui, je serai à Livres Paris Porte de Versailles, le dimanche 18 mars,

La sortie de Ch’arme 2 le 21 mars

Je serai aux Lithanniènes les 30 juin et 1er juillet

Au salon d’Orléans les 20 et 21 octobre

Et à Valjoly les 27 et 28 octobre.

Sans compter les petites dédicaces que je ferai à côté.

 

20/ Où peut-on suivre vos actualités ? Vos parutions ?

Ma page Facebook : https://www.facebook.com/CelinaRoseAuteure/

Mon compte twitter : https://twitter.com/CeliRoseAuteure?lang=fr

Mon compte instagram : https://www.instagram.com/celina__rose__/

Mon blog auteure : http://celinarose.e-monsite.com/

————-

Le 08 février 2018

Célina Rose                      

.

.

.

Je remercie sincèrement Célina Rose d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

Auteur, sculpteur, peintre, photographe, acteur, comédien, théâtreux, styliste, musicien, chanteur, colleur de papiers, en un mot artiste  sans discrimination de l’art pratiqué,

si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site est ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

Chaque chronique est ensuite partagée sur Facebook, Twitter, Linkedin, Google+, Pinterest et parfois Tumblr.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire :

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

https://jeanlouisriguetecriveur.blogspot.fr/

.

© Jean-Louis RIGUET 11 février 2018

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

JL à l’écoute de … ChocolatCannelle

Des mots pour vous

.

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui ChocolatCannelle

.moi-avec-chapeau

.

1/ Qui êtes-vous   (VOS Prénom et NOM) ? Quel est votre parcours ?

Mon nom d’auteur est ChocolatCannelle. Je suis directrice de collection aux éditions Dominique Leroy, blogueuse (sur mon blog, je chronique beaucoup de livres érotiques entre autres) et donc (c’est l’objet de cette interview!) auteure. Je suis aussi mère au foyer. J’ai auparavant fait des études de lettres classiques et de sciences du langage, et j’ai brièvement enseigné.

 

2/ Que faisiez-vous avant d’écrire ou parallèlement à l’écriture ?

Parallèlement à l’écriture, je lis… Loisir personnel avant tout, mais je lis aussi des manuscrits pour la collection e-ros des éditions Dominique Leroy que je dirige. J’effectue aussi différentes tâches pour la maison d’édition (lecture corrective, communication…)

 

3/ Quaimez-vous ou pratiquez-vous comme autre art ? La peinture ? La sculpture ? Le cinéma ? La photographie ? Le théâtre ? Quelle est votre passion ?

J’ai pratiqué le chant pendant plusieurs années. La musique en général tient une place importante dans ma vie, mais à présent les cours sont destinés à mes enfants. Je me contente de les attendre à l’école de musique et, en les attendant, pour revenir à la question précédente, je lis !

 

4/ Quattendez-vous de vos lecteurs, admirateurs ? Comment vous faites-vous connaître ? Comment allez-vous à leur rencontre ?

J’espère que mes lecteurs pourront se divertir avec mes textes. Sourire parfois. Je n’en demande pas plus. Je ne vais pas physiquement à leur rencontre, mais je suis présente sur le web, à travers mon blog et les réseaux sociaux.

 

5/ Faites-vous des rencontres, des lectures ou des conférences sur vos ouvrages ?

Non. Un jour peut-être pour les lectures, cela ne me déplairait pas. Quant aux conférences, je les laisse à des personnes compétentes dans leur domaine, je suis une dilettante et cela me convient bien.

 

6/ Depuis quand écrivez-vous ? Quavez-vous déjà écrit ?

Si on met de côté les poèmes que j’écrivais étant enfant et toutes les tentatives qui ont suivi, jusqu’à l’écriture avortée d’un roman, j’écris depuis quatre ans environ. J’écris des nouvelles érotiques en grande majorité. Elles ont été publiées chez différents éditeurs : Dominique Leroy cité précédemment (c’est une maison d’édition numérique), La Musardine dans des collectifs en papier et en numérique, L’ivre-book et Sous la cape en numérique, L’encre parfumée de Lys dans un collectif papier intitulé Tintamarre des sens et prochainement dans un second collectif, Juste un moment d’amour.

 

7/ Quel est votre dernier livre ? Pouvez-vous nous en parler ?

Nathalie et ses bonnes œuvres sera publié dans trois jours aux éditions Dominique Leroy. Il s’agit d’un récit érotique plein d’humour. On peut concevoir que les textes érotiques doivent être « excitants ». Pour ma part, je n’attache pas tant d’importance à cet aspect. Je tiens surtout à amuser le lecteur. Nathalie et ses bonnes œuvres narre les péripéties d’une jeune femme qui doit remplacer sa mère, bénévole à la banque alimentaire. Sa vie se partage alors entre cette activité et son travail auprès d’un dentiste proche de la retraite qui lui demande de l’épouser. Nathalie, qui semble particulièrement naïve au début de l’histoire, sait finalement tirer parti de tout ce qui se présente à elle…

 

8/ Où peut-on se procurer vos ouvrages ?

Pour les livres collectifs papier : ils peuvent se commander en librairie en fournissant le numéro d’identification (ISBN) s’ils ne sont pas en rayon. On peut aussi, pour les recueils des éditions L’encre parfumée de Lys, acheter les livres sur le site de la maison d’édition. Les livres des éditions La Musardine se trouvent bien sûr dans la librairie parisienne du même nom.

Pour les livres numériques : la majorité des librairies numériques et des plates-formes de téléchargement les proposent (Fnac, Kobo, Amazon, Numilog, Bookeenstore,…), les maisons d’édition respectives proposent aussi leur téléchargement.

 

9/ Quelle est votre position par rapport aux publications à compte d’éditeur, à compte dauteur ou à compte participatif ? Aux e-book ?

Je ne me tournerai jamais vers de l’édition à compte d’auteur. Payer pour éditer un livre, non, vraiment ! À compte participatif, cela ne m’intéresse pas non plus. Je me tourne vers l’édition à compte d’éditeur. Mes textes sont majoritairement publiés sous forme d’eBooks et je dirige une collection numérique. J’apprécie beaucoup l’édition numérique. Elle permet la publication de textes courts, des nouvelles à l’unité, contrairement à l’édition papier. Et ces eBooks sont présents dans de nombreuses librairies en ligne, ils ont plus de visibilité que des livres papier pour un auteur débutant. J’ai fait un essai d’autoédition numérique, qui est moyennement concluant. L’expérience est cependant suffisamment intéressante pour que je la réitère peut-être un jour.

 

10/ Quel est le conseil le plus important que-vous-ayez reçu ? Pas forcément pour les livres ?

De travailler. Un dicton qu’affectionne ma mère : « on n’a rien sans rien ». Donc de se donner les moyens de parvenir à quelque chose.

 

11/ Que préférez-vous écrire ou lire : des romans, des poésies, des essais, des nouvelles, des biographies ?

J’aime lire des romans et des nouvelles. Et écrire des nouvelles.

 

12/ Comment écrivez-vous ? 

Uniquement sur le clavier de mon ordinateur. Je n’utilise jamais de papier et de stylo. Je m’installe souvent sur la table de la cuisine, parce que je n’ai pas de bureau et que j’ai besoin d’un espace étroit qui peut se fermer avec une porte. J’ai besoin de m’isoler. Parfois, je pose un casque sur mes oreilles. Sans musique, uniquement pour m’isoler davantage ou avec de la musique classique s’il y a trop de bruit alentour et que j’ai besoin d’autres sons pour me concentrer. Je commence un texte sans choix de police particulier, sans justifier les lignes et puis, lorsque le texte a commencé à prendre (un peu comme la confiture!),  je choisis une police, je justifie le texte et l’aère avec un interligne de 1,5. À ce moment-là, le texte commence à ressembler à quelque chose, je peux le poursuivre. Une courte nouvelle peut s’écrire dans la journée. J’ai parfois besoin d’écrire par petits bouts, un paragraphe, puis je laisse de côté. Des textes même assez courts ont pu ainsi être écrits en plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Lorsque j’écris par petits morceaux, je relis tout ce qui précède avant de poursuivre l’écriture. Cette méthode me permet de mieux distinguer les défauts, de corriger…

 

13/ Où puisez-vous votre inspiration ? Avez-vous eu des commandes douvrages ?

L’inspiration est partout autour de moi. J’écris à partir d’un lieu que j’ai vu, d’une situation insolite… Pas de commande d’ouvrage, non, mais des thèmes proposés par des maisons d’édition, des appels à texte auxquels je réponds parfois.

 

14/ Comment construisez-vous vos intrigues, vos personnages ? Vos personnages sont-ils toujours imaginaires ?

Parfois je me rends compte après avoir écrit que tel personnage ressemble curieusement à telle personne croisée dans tel contexte. Je ne fais pas coller mes personnages à la réalité de manière intentionnelle, mais il s’avère que certains personnages prennent pour point de départ une personne réelle. Cela dit, c’est plutôt rare. Le seul personnage qui ait vraiment quelque chose à voir avec une personne réelle, c’est le narrateur, qui me correspond sur certains points : dans Journal d’une sexothérapie par exemple, la narratrice est arachnophobe, ce que je suis moi-même.

Les intrigues sont souvent construites à partir d’une idée de lieu. Des lieux de la vie courante, comme un supermarché dans Nathalie et ses bonnes œuvres. Ensuite les personnages interagissent dans ou en dehors de ce lieu, d’autres lieux se mettent en place pour favoriser ces interactions.

 

15/ Quel conseil donneriez-vous aux amateurs d’écriture ?

De relire à voix haute. C’est un moyen efficace de déceler des erreurs, des fautes de rythme, une ponctuation défaillante…

 

16/ Quels sont vos auteurs préférés ?

Nathalie Sarraute, Italo Calvino, Stefan Zweig,…

 

17/ Que lisez-vous en ce moment ?

Je lis un recueil de nouvelles de Patrick Süskind et un roman d’un auteur que j’aime beaucoup, mais dont je ne dirai rien, parce qu’il s’agit d’un manuscrit que l’auteur m’a adressé pour avis.

 

18/ Travaillez-vous sur de nouveaux projets ?

Je viens de boucler une nouvelle pour les éditions du 38, en réponse à un appel à textes. Je n’ai pas encore de nouveau projet personnel, je me contente pour l’instant de suivre les appels à textes et d’y répondre si une idée se présente. J’écris au jour le jour, en attendant qu’un nouveau projet se dessine. Cela peut prendre du temps…

 

19/ Avez-vous des dates d’événements à venir ?

L’événement le plus proche, c’est la publication de Nathalie et ses bonnes œuvres, le 20 février. D’autres publications sont annoncées. Il y a la sortie de Juste un moment d’amour aux éditions L’encre parfumée de Lys qui ne doit pas tarder ; j’y participe avec un texte intitulé Puzzle d’un amour. En mars, il y a celle d’Osez 20 histoires de sexe à plusieurs aux éditions La Musardine, livre auquel je participe avec un texte intitulé Consultation.

 

20/ Où peut-on suivre vos actualités ? Vos parutions ?

Je tiens un blog : http://www.chocolatcannelle.fr et, sur ce blog, une page qui recense mes publications et les avis portés sur ces livres :

http://www.chocolatcannelle.fr/category/et-moi/mes-publications/

————-

Le  17 février 2015

ChocolatCannelle

.

Affaires-classees-X-1couvredNathalie-1couv_v3osez-coups-foudre-sexuelstintamarre-des-sens

.

Je remercie sincèrement ChocolatCannelle  d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

Auteur, si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site sera ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire :

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

Jean-Louis RIGUET 18 février 2015

.

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres, Membre du Bottin International des Professionnels du Livre et de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

Liens :

http://librebonimenteur.wordpress.com/

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

http://jeanlouisriguetecriveur.blogspot.fr/

http://riguet-jean-louis.e-monsite.com/

.