Publié par Laisser un commentaire

JL à l’écoute de … C’est Nabum

Des mots pour vous

.

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui C’est Nabum

.

Les Bonimenteries

.

1/ Qui êtes-vous   (VOS Prénom et NOM) ? Quel est votre parcours ?

Je suis un autre, C’est Nabum pour vous servir. Personnage construit autour de l’écriture et de la Loire, de la scène et de la parole. Cet autre moi-même est mon double, mon pareil et mon dissemblable.

2/ Que faisiez-vous avant d’écrire ou parallèlement à l’écriture ?

N’ai-je jamais fait autre chose qu’écrire ? Écrire pour des élèves, leur fabriquer des documents, des histoires déjà et surtout écrire avec eux.

3/ Qu’aimez-vous ou pratiquez-vous comme autre art ? La peinture ? La sculpture ? Le cinéma ? La photographie ? Le théâtre ? Quelle est votre passion ?

Je ne pense pas avoir une seule fois pratiqué un art. Je suis un artisan de l’écriture, de la chanson, du conte. Trop besogneux sans doute pour prétendre à plus

4/ Qu’attendez-vous de vos lecteurs, admirateurs ? Comment vous faites-vous connaître ? Comment allez-vous à leur rencontre ?

Je n’attends qu’une chose ; qu’ils me lisent. Je ne fais rien pour qu’ils viennent à moi, je suis incapable de me vendre. Je refuse les caméras et les journalistes. Je ne suis que contradiction et tourments. Ce sont mes textes qui vont à eux par la magie de la toile. Je reste alors caché derrière le personnage ….

5/ Faites-vous des rencontres, des lectures ou des conférences sur vos ouvrages ?

Des spectacles avec mes amis musiciens de LaBOuSol et parfois d’autres groupes qui m’offrent un espace d’expression. Je raconte la Loire, je conte et je Bonimente. L’oralité est mon royaume, moi qui, paradoxalement, suis un enfant de l’écriture?

6/ Depuis quand écrivez-vous ? Qu’avez-vous déjà écrit ?

J’écris quotidiennement depuis 5 ans. Je publie mes billets sur différents blogs. J’ai fini par accepter de publier un recueil de contes : Les Bonimenteries du Girouet aux éditions du Jeu de l’Oie. Mes textes de chanson vont sortir prochainement dans un petit livre disque.

7/ Quel est votre dernier livre ? Pouvez-vous nous en parler ?

Le dernier et le premier. En parler serait assez curieux car c’est un livre à lire à haute voix ou bien à écouter. Je vous invite sur mon bateau de mots, mes histoires de Loire entre mensonges vrais et vérités fausses. L’imaginaire est mon compagnon, la folie ma raison.

8/ Où peut-on se procurer vos ouvrages ?

C’est une bonne question. Dans quelques librairies qui font leur métier et par la poste en faisant appel à mon éditeur?

9/ Quelle est votre position par rapport aux publications à compte d’éditeur, à compte d’auteur ou à compte participatif ? Aux e-book ?

J’avoue ne jamais avoir songé à ces pratiques. J’avais bien assez d’orgueil pour croire qu’on viendrait me chercher et ce fut le cas.

10/ Quel est le conseil le plus important que-vous-ayez reçu ? Pas forcément pour les livres ?

Respecte ta musique et ta forme. Il faut qu’on puisse reconnaître tes textes, qu’ils soient tous porteurs de ta manière. Ils n’ont pas besoin d’être signés pour t’être attribués.

11/ Que préférez-vous écrire ou lire : des romans, des poésies, des essais, des nouvelles, des biographies ?

            Je suis un lecteur de romans, presque exclusivement d’ailleurs et curieusement je n’écris que des billets, des contes, des fables, des chansons et des pamphlets. La distance du roman n’est pas pour moi.

 12/ Comment écrivez-vous ? 

Un mot ou un titre suffisent à déclencher le processus de création. Je laisse filer les doigts sur le clavier. C’est d’un jet que se construisent le plus souvent mes productions.

13/ Où puisez-vous votre inspiration ? Avez-vous eu des commandes d’ouvrages ?

C’est là une question qui relève du mystère.

14/ Comment construisez-vous vos intrigues, vos personnages ? Vos personnages sont-ils toujours imaginaires ?

Je ne construis rien Je laisse filer l’histoire qui s’impose à moi au fur et à mesure de sa mise au monde.

15/ Quel conseil donneriez-vous aux amateurs d’écriture ?

Surtout ne pas faire comme moi !

16/ Quels sont vos auteurs préférés ?

Vialatte, Genevoix, Couté, Gide, Pérec, Hugo, Diderot, Gaudé, Benaquista, Pennac, Irwing, Coe et tant d’autres encore.

17/ Que lisez-vous en ce moment ?

Joël Dicker « La vérité sur l’affaire Harry Quebert »

18/ Travaillez-vous sur de nouveaux projets ?

Chaque jour un nouveau projet.

19/ Avez-vous des dates d’événements à venir ?

Des spectacles, des concerts, des séances autour du livre. Tout est prétexte à dire des histoires.

20/ Où peut-on suivre vos actualités ? Vos parutions ?

Sur la toile. Cherchez C’est Nabum, il n’est pas très difficile de le croiser

————-

Le  13 décembre 2014.

C’est Nabum

.

Tous contes faits …

La fable de toutes les fables.

.

Je remercie sincèrement C’est Nabum  d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

Auteur, si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site sera ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire :

.

Jean-Louis RIGUET 14 décembre 2014

.

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres, Membre du Bottin International des Professionnels du Livre et de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

Liens :

http://librebonimenteur.net/

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

http://www.riguetauteurlivres.com/

http://riguet-jean-louis.e-monsite.com/

.

Publié par Laisser un commentaire

JL à l’écoute de … Pierre BASSOLI

Des mots pour vous

.

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui Pierre BASSOLI 

.

Pierre2

.

1/ Qui êtes-vous   (VOS Prénom et NOM) ? Quel est votre parcours ?

Pierre BASSOLI                                            Voir ci-dessous

 

2/ Que faisiez-vous avant d’écrire ou parallèlement à l’écriture ?

J’ai travaillé dans l’humanitaire (CICR) et j’étais musicien amateur (piano, synthétiseurs) dans différents groupes de jazz, jazz fusion et soul music.

 

3/ Qu’aimez-vous ou pratiquez-vous comme autre art ? La peinture ? La sculpture ? Le cinéma ? La photographie ? Le théâtre ? Quelle est votre passion ?

A une certaine époque j’ai peint (mais je n’ai plus le temps) et je pratique toujours le théâtre radiophonique (écriture de pièces, un peu de jeu et surtout enregistrement et montage sonore) Voir site internet du Théâtre de l’Oreille http://www.theatroreille.ch.

 

4/ Qu’attendez-vous de vos lecteurs, admirateurs ? Comment vous faites-vous connaître ? Comment allez-vous à leur rencontre ?

Je fais principalement de la vente directe car, habitant la Suisse et ayant la majorité de mes lecteurs dans ce pays, ceux-ci sont méfiants vis-à-vis des payements par internet (Paypal et autres) et préfèrent m’acheter les livres directement. Quant aux médias, ils ne s’intéressent pas aux auteurs locaux et préfèrent parler des grosses machines de l’édition qui tirent à plusieurs dizaines de milliers d’exemplaires.

 

5/ Faites-vous des rencontres, des lectures ou des conférences sur vos ouvrages ?

Pas très souvent. J’en ai fait deux ou trois depuis que je suis publié.

 

6/ Depuis quand écrivez-vous ? Qu’avez-vous déjà écrit ?

Plus de 20 ans. J’écris des polars avec un personnage récurrent, le détective privé Arthur Nicot. Livres publiés : « Les Fils d’Omphale » – « Starnapping » – L’Inconnu de St-Joseph » et hors série Nicot : « Au Rendez-Vous du Hasard » (Prix Scriborom 2012). Mais depuis le temps que j’écris, j’en ai encore une bonne vingtaine en réserve. A paraître en principe en février 2015, deux histoires en un seul volume, les Arthur Nicot 4 et 5 : « Complice involontaire » et « L’Enlèvement au Bercail ».

 

7/ Quel est votre dernier livre ? Pouvez-vous nous en parler ?

Le dernier écrit est l’Arthur Nicot N° 28 intitulé « Le Gang des Gorgones »

 

8/ Où peut-on se procurer vos ouvrages ?

Hélas pas en librairie… Uniquement à commander au Masque d’Or ou directement chez moi.

 

9/ Quelle est votre position par rapport aux publications à compte d’éditeur, à compte d’auteur ou à compte participatif ? Aux e-book ?

Je suppose qu’à compte d’éditeur, c’est ce que nous vivons au travers des éditions du Masque d’Or. Dommage que nous ne soyons pas distribués… A compte d’auteur : inintéressant. A compte participatif, je ne connais pas. Quant aux e-book, pourquoi pas, mais rien ne vaut un bon vieux bouquin de papier que l’on a en mains.

 

10/ Quel est le conseil le plus important que-vous-ayez reçu ? Pas forcément pour les livres ?

 

 

11/ Que préférez-vous écrire ou lire : des romans, des poésies, des essais, des nouvelles, des biographies ?

Romans (principalement des polars) et des nouvelles

  

12/ Comment écrivez-vous ? 

A l’ordinateur.

 

13/ Où puisez-vous votre inspiration ? Avez-vous eu des commandes d’ouvrages ?

Je pars sur une idée de base ou je m’inspire d’un fait divers et je brode dessus. J’ai eu une commande pour un livre collectif ayant comme thème les sept péchés capitaux. Le livre n’est pas sorti mais la nouvelle est publiée en ce moment dans le Scribe Masqué sous forme de feuilleton.

 

14/ Comment construisez-vous vos intrigues, vos personnages ? Vos personnages sont-ils toujours imaginaires ?

Je ne fais pas de plan. Je pars sur une idée, quelque fois simplement un titre, et je me laisse emporter par mes personnages et mon imagination. Mes personnages sont bien sûr imaginaires, mais comme cela arrive à chacun de nous, ils sont souvent inspirés par des personnes que nous connaissons.

 

15/ Quel conseil donneriez-vous aux amateurs d’écriture ?

Je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de conseils à donner, si ce n’est : laissez-vous emmener par votre imagination et par votre histoire. Cela pourra parfois vous conduire dans des endroits que vous n’imaginiez pas en commençant votre récit, à votre grand étonnement.

 

16/ Quels sont vos auteurs préférés ?

C’est très vaste. Cela va de Dumas à Zola, en passant par Stéfan Zweig, Douglas Kennedy, San Antonio et Léo Malet et bien d’autres encore…

 

17/ Que lisez-vous en ce moment ?

« La Vérité sur l’Affaire Harry Québert » d’un auteur genevois comme moi qui s’appelle Joël Dicker et qui était sur les rangs pour le Goncourt il y a un ou deux ans.

 

18/ Travaillez-vous sur de nouveaux projets ?

Je suis actuellement sur une saga mettant en scène trois familles à la campagne, sur une période allant de la fin du 19e siècle aux années 2000 avec en fond une légende fantastique tirée des Contes des Mille et une Nuits.

 

19/ Avez-vous des dates d’événements à venir ?

Une séance de dédicace dans une librairie à Genève, le 29 octobre.

 

20/ Où peut-on suivre vos actualités ? Vos parutions ?

Nulle part, hélas ! (Voir plus haut question 4 et ma réponse concernant les médias)

 

————-

 

Le  8 octobre 2014

Pierre BASSOLI

.

Au rendez-vous-du-hasard.

 

.

 

.

Je remercie sincèrement Pierre BASSOLI  d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

Auteur, si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site sera ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire :

.

Jean-Louis RIGUET 15 octobre 2014

.

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres, Membre du Bottin International des Professionnels du Livre et de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

Liens :

http://librebonimenteur.net/

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

http://www.riguetauteurlivres.com/

http://riguet-jean-louis.e-monsite.com/

.