Publié par Laisser un commentaire

JL à l’écoute de … Guy de SAINT-ROCH

Des mots pour vous

.

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui Guy de SAINT-ROCH 

.

.

1/ Qui êtes-vous ? Quel est votre parcours ?

Guy de SAINT-ROCH

J’ai commencé à écrire le premier mot de la première phrase de mon premier roman (Le cercle vert) précisément le 1er septembre 2012 à 10 h 22.

La première dédicace a eu lieu à la librairie « La Poterne » à BOURGES à partir du 12 décembre 2012 à 12 h 12.

J’aime bien la symbolique des nombres, vous l’avez peut-être remarqué ?unnamed

 

2/ Que faisiez-vous avant d’écrire ou parallèlement à l’écriture ?

Ancien officier d’active avec un séjour de deux ans en IRAN, puis juriste jusqu’en 2011.

 

unnamed3/ Qu’aimez-vous ou pratiquez-vous comme autre art ? La peinture ? La sculpture ? Le cinéma ? La photographie ? Le théâtre ? Quelle est votre autre passion ?

Ce n’est pas une passion mais j’aime écouter les gens. On a beaucoup à apprendre de chacun. C’est donc ma discipline favorite que j’ai appelé « L’ÉCOUTILLE ». Autrement, j’adore le Jazz. J’essaie de souffler dans mon saxophone, je suis tributaire de deux perroquets (un couple d’Amazone à front bleu), mes meilleurs copains ; d’ailleurs j’ai écrit leur vie « les tribulations de ZERLAUTH le perroquet » (Cf. mon site :guydesaintroch.fr). Je pratique le vélo, la natation et j’adore voyager.

Et les mathématiques ! Étonnant non ? Enfin l’humour est mon fil rouge.

 

4/ Qu’attendez-vous de vos lecteurs, admirateurs ? Comment vous faites-vous connaître ? Comment allez-vous à leur rencontre ?

Mes lecteurs sont sympas car s’ils lisent un de mes livres, je sais que dans 80 % des cas (loi de Pareto), ils liront d’autres livres de ma production. Il est très difficile de se faire connaître. Je cherche d’ailleurs un agent littéraire qui pourrait sous contrat diffuser mes livres et organiser les présentations diverses.unnamed

Je procède actuellement par dédicaces dans certaines bonnes librairies et dans les salons du livre. Je passe quelquefois à la radio et à la télé régionale.

Mon site écrivain est de plus en plus actif.

 

5/ Faites-vous des rencontres, des lectures ou des conférences sur vos ouvrages ?

Oui ; trop rarement.

 

unnamed6/ Depuis quand écrivez-vous ? Qu’avez-vous déjà écrit ?

J’ai répondu à cette question à la Numéro 1.

J’ai déjà écrit 14 livres. Il serait fastidieux d’en dresser la liste. Il est préférable de se rendre sur mon site : guydesaintroch.fr

 

7/ Quel est votre dernier livre ? Pouvez-vous nous en parler ?

Mon dernier livre édité est LE gagnant.

C’est l’histoire d’un homme normal, blanc, comme dirait Coluche, qui gagne une somme astronomique au Loto.

Je me suis rendu à la Française des Jeux et j’ai appris des choses effarantes à propos des « gros gagnants ».unnamed

Certains se suicident, d’autres se barricadent, d’autres encore dilapident leur fortune en quelques mois. Il existe des fanas de la Bourse qui vivotent à l’ombre de leur ordinateur. Quelques-uns distribuent généreusement aux amis qui se découvrent…

Seuls 20 % (encore la loi de Pareto) gèrent correctement leur fortune.

Pourtant la Française des Jeux propose un suivi financier neutre et psychologique, efficace.

J’ai donc choisi pour mon héros Tugdual Vignand une voie originale dans laquelle, bien sûr, se trouve une bonne dose d’humour.

 

8/ Où peut-on se procurer vos ouvrages ?unnamed

Les bonnes librairies, la FNAC, AMAZON, sur commande, sur mon site. Nous envoyons les livres avec seulement une participation aux frais d’envois de 1 €.

 

9/ Quelle est votre position par rapport aux publications à compte d’éditeur, à compte d’auteur ou à compte participatif ? À l’e-book ?

Je pense que, quelle que soit la formule, la promotion est nulle. En revanche, tout le reste est très bien fait chez une poignée d’éditeur. Une poignée parmi un grand contenant. De trop nombreux nouveaux auteurs tombent dans les toiles de l’araignée « soif de paraître » à tout prix, et lorsque je dis tout prix, c’est fallacieux ; c’est plutôt « à prix indécent ». Il faut négocier. Éventuellement je pourrais faire connaître les coordonnées d’un excellent avocat.

 

unnamed10unnamed/ Quel est le conseil le plus important que vous ayez reçu ? Pas forcément pour les livres ?

La devise de ma famille : « Ne pas subir, ne pas nuire ».

Cet apophtegme est bien plus un adage qu’un aphorisme. Si on le dissèque bien, on peut en tirer de nombreuses pensées.

 

11/ Que préférez-vous écrire ou lire : des romans, des poésies, des essais, des nouvelles, des biographies ?

Cela dépend du contenu intrinsèque mais généralement je me dirige vers le roman.

 

12/ Comment écrivez-vous ?

N’importe quand, n’importe où, mais pas n’importe comment !

 

unnamed13/ Où puisez-vous votre inspiration ? Avez-vous eu des commandes d’ouvrages ?

De l’observation ; la réalité dépasse souvent la fiction.

 

unnamed14/ Comment construisez-vous vos intrigues, vos personnages ? Vos personnages sont-ils toujours imaginaires ?

Pour les intrigues, je n’ai jamais été tributaire du syndrome de la page blanche.

Pour ce qui concerne les personnages, ils existent tous dans la vie réelle, sauf que je mélange souvent les physiques et les caractères. De nombreuses connaissances se sont reconnues dans certains de mes personnages.

Un exemple concret : mon héros principal qui apparaît dans TOUS mes ouvrages a pour nom Louis Lonlhête.

C’est pour « venger » de l’indifférence, des moqueries et des méchancetés que ce pauvre homme a subis dans un petit village franc-comtois dans lequel il habitait, que j’ai voulu donner son patronyme exact à mon héros. Louis Lhonlête n’était sans doute qu’un simple ouvrier agricole, homme à « tout faire », avec un physique ingrat, mais il avait une immense culture et un cœur encore plus gros. Vers l’âge de dix ans, je me suis trouvé témoin de certaines brimades qui m’ont marqué à tout jamais.unnamed

unnamed

 

 

 

 

 

 

Paix à ton âme Louis !

 

15/ Quel conseil donneriez-vous aux amateurs d’écriture ?

100 % des bons livres ont été écrits par des amateurs ou des inconnus dans le milieu de la littérature, au début. À vos stylos !

 

16/ Quels sont vos auteurs préférés ?

En vrac : Zola, Voltaire, Balzac, Baudelaire, Villon, Montaigne, Pascal, de Maupassant, Flaubert, Apollinaire, Rabelais, Montesquieu, Dumas père, Beckett, Aragon. Mais aussi Mallarmé, Char, Céline, Renard et mille autres.

 

unnamed17/ Que lisez-vous en ce moment ?

Des ouvrages sur la Seconde Guerre mondiale et l’histoire du nombre d’or. Je relis en même temps pour la troisième fois le théorème du perroquet de Denis Guedjunnamed

 

18/ Travaillez-vous sur de nouveaux projets ?

J’arrêterai avec la mort. Pas par manque de savoir vivre en tout cas…unnamed

 

19/ Avez-vous des dates d’événements à venir ?

Oui.

 

unnamed20/ Où peut-on suivre vos actualités ? Vos parutions ?

Sur mon site coloré et sonore d’écrivain qui est guydesaintroch.fr

——-

Bourges, le 1er mars 2017

 

Guy, (Louis Tugdual) de SAINT-ROCH

 

.

unnamed

.unnamed

.

Je remercie sincèrement Guy de SAINT-ROCH d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

Auteur, sculpteur, peintre, photographe, acteur, comédien, théâtreux, styliste, musicien, chanteur, colleur de papiers, en un mot artiste  sans discrimination de l’art pratiqué,

si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site est ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

Chaque chronique est ensuite partagée sur Facebook, Twitter, Linkedin, Google+, Pinterest et parfois Tumblr.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire :

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

https://lecriveurjeanlouisriguet.blogspot.fr/

.

© Jean-Louis RIGUET 04 mars 2017

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres et Membre de la Maison de l’Êcrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

Publié par Laisser un commentaire

JL à l’écoute de … Olivier BLOCHET

Des mots pour vous

.

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui Olivier BLOCHET

.WP_20150726_012

.

1/ Qui êtes-vous (VOS Prénom et NOM) ? Quel est votre parcours ?

Je suis Olivier Blochet.

Je suis titulaire d’un DESS de droit bancaire et financier.

 

2/ Que faisiez-vous avant d’écrire ou parallèlement à l’écriture ?

Après une carrière de juriste d’affaires dans différents groupes bancaires et la direction générale d’une société financière, j’ai décidé de me consacrer tout d’abord à la musique puis, parallèlement, à l’écriture.

 

3/ Qu’aimez-vous ou pratiquez-vous comme autre art ? La peinture ? La sculpture ? Le cinéma ? La photographie ? Le théâtre ? Quelle est votre passion ?

En 2009, avec quelques amis, nous avons créé un quintet de guitares. Au gré des circonstances, la structure du groupe a évolué et actuellement nous jouons un répertoire jazz et swing en duo.

 

4/ Qu’attendez-vous de vos lecteurs, admirateurs ? Comment vous faites-vous connaître ? Comment allez-vous à leur rencontre ?

La meilleure récompense pour un auteur, c’est d’être suivi par ses lecteurs de livre en livre. Le contact direct lors des séances de dédicaces ou sur les salons du livre est essentiel. Lors de l’écriture, je suis seul et je doute naturellement de l’impact du livre que j’écris. Les discussions avec les lecteurs ou simplement des visiteurs permettent de mesurer l’intérêt du public pour mes livres. Pour cette raison, je fais en sorte d’être relayé par la presse, je participe à de nombreuses dédicaces en librairies ou lors des salons du livre. C’est nécessaire pour se faire connaître, outre l’indispensable présence sur les réseaux sociaux.

 

5/ Faites-vous des rencontres, des lectures ou des conférences sur vos ouvrages ?

Effectivement, je fais des conférences sur le thème de mon premier livre. Le module s’intitule : « Les Tsiganes de France ou l’histoire et la place de la communauté manouche et gitane dans la société actuelle ».

 

Je prépare un second module : « l’âme Tsigane ou la place et l’apport de la musique manouche et gitane dans le paysage culturel français »

 

6/ Depuis quand écrivez-vous ? Qu’avez-vous déjà écrit ?

J’écris depuis l’adolescence mais cela ne fait que quelques années que je publie. À ce jour, j’ai publié :

 

  • « Les Tsiganes de France ou l’histoire des éternels étrangers », 2014
  • « Contes, Légendes & Chroniques Tsiganes », 2015
  • « 15 millions au soleil », 2016

 

7/ Quel est votre dernier livre ? Pouvez-vous nous en parler ?

Mon dernier livre est un roman dont le titre est : « 15 MILLIONS AU SOLEIL ».

 

Il s’agit d’un roman d’aventure dont le personnage principal est un banquier confronté à des événements dont la nature va lui faire profondément changer sa manière de penser et de vivre. Il découvre les paradis fiscaux et sa cavale va le conduire vers plusieurs pays dans lesquels il va connaître la violence, l’amitié mais aussi l’amour.

 

8/ Où peut-on se procurer vos ouvrages ?

J’ai désormais une diffusion dans les librairies des Deux-Sèvres, de Charente Maritime, Maine et Loire, Indre-et-Loire, sur Amazon, Priceminister et bien entendu lors des nombreux salons auxquels je participe (programme sur mon blog).

 

9/ Quelle est votre position par rapport aux publications à compte d’éditeur, à compte d’auteur ou à compte participatif ? À l’e-book ?

Pour les auteurs peu connus, l’accès à l’édition traditionnelle est très compliqué voire illusoire. Beaucoup d’auteurs néophytes se tournent vers l’édition à compte d’auteur. Le plus souvent la prestation est médiocre, le livre n’est pas corrigé, les couvertures sont banales, le coût de fabrication du livre est supporté intégralement par l’auteur et le livre n’est pas diffusé par l’« éditeur » faute de réseau. Finalement, l’auteur va vendre son livre auprès de ses amis, il fera une dédicace dans sa ville et il se retrouvera avec un stock invendable de livres dans son garage. La plupart du temps, son aventure littéraire se conclut par une énorme déception. Les forums sur internet sont remplis de témoignages de cette nature.

 

J’ai pris le parti de devenir mon propre éditeur. C’est le seul moyen de s’assurer de la diffusion de ses livres et de contrôler les droits d’auteur. Bien entendu, il existe un risque financier à mesurer.

 

Pour ma part, je suis opposé à l’e-Book. Pour moi, le livre est un objet, j’ai besoin de le tenir entre mes mains. D’ailleurs, d’après mes informations, les ventes de l’e-book stagnent.

 

10/ Quel est le conseil le plus important que vous ayez reçu ? Pas forcément pour les livres ?

Le même que je prodigue : vis ta passion.

 

11/ Que préférez-vous écrire ou lire : des romans, des poésies, des essais, des nouvelles, des biographies ?

À chaque livre, j’aime changer de style. Mon premier livre est un essai, le second un livre jeunesse et le dernier un roman d’aventure. Je pense qu’il faut se laisser porter par le sujet. De fait, mes choix de lecture sont très éclectiques.

 

12/ Comment écrivez-vous ?

Dès que j’ai mon sujet, je me livre à la réunion du maximum d’informations sur lequel reposera le thème du livre, c’est essentiel. Cela peut prendre plusieurs semaines de recherches, de lectures et de prises de notes. Ensuite, la partie la plus agréable commence : la rédaction.

 

J’écris plutôt le matin, mais je n’ai pas de règle précise. Seuls l’envie et le besoin doivent être les moteurs, sinon écrire deviendrait une contrainte.

 

13/ Où puisez-vous votre inspiration ? Avez-vous eu des commandes d’ouvrages ?

Pour mon dernier livre, j’ai puisé mon inspiration pour partie dans des souvenirs, dans l’actualité et mes voyages.

 

Je n’ai pas encore reçu de commande d’ouvrage mais j’aborderai avec plaisir un tel travail car il s’agit d’un autre exercice d’écriture, bien qu’il soit plus impersonnel.

 

14/ Comment construisez-vous vos intrigues, vos personnages ? Vos personnages sont-ils toujours imaginaires ?

L’imagination est primordiale pour un roman si l’on veut créer un récit original. Mais selon l’époque durant laquelle se déroule l’intrigue, il faut tenir compte du contexte pour lui donner une crédibilité. Les personnages sont souvent un mixte de plusieurs personnes dans leur description, mais il faut absolument veiller à ce qu’elles ne soient pas reconnaissables pour éviter de vexer ceux qui ont servi de modèles (rires).

 

15/ Quel conseil donneriez-vous aux amateurs d’écriture ?

Trouver un sujet original et s’armer de patience car écrire un livre ce sont de longs mois de travail avant d’arriver au mot fin.

 

16/ Quels sont vos auteurs préférés ?

J’ai adoré des auteurs que j’ai délaissés aujourd’hui (P. Modiano, P. Djian, A. Nothomb, P.J Remy, J.D Bredin), peut-être par lassitude. Aujourd’hui, j’ai plaisir à lire des auteurs comme John Grisham, Éric Orsenna et Jean Pierre Bonnet.

 

17/ Que lisez-vous en ce moment ?

Actuellement, je lis « Extorsion » de James Ellroy.

 

18/ Travaillez-vous sur de nouveaux projets ?

Oui actuellement je prépare un roman historique. Pour l’instant, je consacre beaucoup de temps à l’étude de l’histoire de la révolution jusqu’au Second Empire. Mon personnage principal évoluera durant toute cette période.

 

19/ Avez-vous des dates d’événements à venir ?

Oui, je vais participer toute l’année à de nombreux salons du livre.

 

20/ Où peut-on suivre vos actualités ? Vos parutions ?

J’ai un blog (olivier-blochet.over-blog.com) auquel les visiteurs peuvent s’abonner gratuitement pour y retrouver mes chroniques, un bon de commande pour mes livres et la date de mes rendez-vous littéraires.

http://olivier-blochet.over-blog.com/

————-

Le 16 mars 2016

Olivier BLOCHET

.15 MILLIONS

.flyer 2 livres

.WP_20160313_001

.

.

Je remercie sincèrement Olivier BLOCHET d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

Auteur, sculpteur, peintre, photographe, comédien, théâtreux, en un mot artiste  sans discrimation de l’art pratiqué,

si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site sera ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

Chaque chronique est ensuite partagée sur Facebook, Twitter, Linkedin, Google+, Pinterest et parfois Tumblr.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire :

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

Jean-Louis RIGUET 23 mars 2016

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres et Membre de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Publié par Laisser un commentaire

Le Désossé

Un désossé tout cabossé sur une contrebasse !