Publié par Laisser un commentaire

Salon des auteurs à Fleury-les-Aubrais

N’hésitez pas à cliquer sur ce lien

salondesauteurs-3

Salon des auteurs à la bibliothèque des Jacobins

à FLEURY-LES-AUBRAIS

Le samedi 1er octobre 2016

de 14 h 00 à 18 h 00

Je serai présent lors de cette grande manifestation pour

une dédicace 

des RECITS HISTORIQUES DE L’ORLEANAIS

Val de Loire, Beauce, Sologne

sur le stand des Editions du Jeu de l’Oie

.

20160916_11532820160916_115334

.

.

Pour en savoir plus :

Salon des auteurs locaux

Ils habitent votre région.
Ils sont écrivains.
Venez les rencontrer !

Samedi 1er octobre
de 14 h à 18 h
Bibliothèque Les Jacobins
Entrée libre et gratuite

Avec la participation de Radio Arc-en-ciel

Jeunes ou retraités, ils sont publiés depuis des années ou …

Suivre le lien :

http://www.ville-fleurylesaubrais.fr/Biblioth%C3%A8ques/1098/25580

.

.

20160828_14190512993482_608793245939404_5526865259468262476_n

.

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Jean-Louis RIGUET 22 septembre 2016

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres et Membre de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Publié par Laisser un commentaire

Journée au Château de l’Isle, dédicace des Récits

Journée au Château de l’Isle

SAINT DENIS EN VAL (Loiret)

.
ruines du château de l’Isle à Saint-Denis-en-Val

Association de sauvegarde du château de l’Isle (St-Denis-en-Val)

.

Je serai présent lors de cette grande manifestation pour

une dédicace privée

des RECITS HISTORIQUES DE L’ORLEANAIS

Val de Loire, Beauce, Sologne

le dimanche 25 septembre 2016

de 14 h 30 à 17 h 00

 

sur le stand des Editions du Jeu de l’Oie

.

20160916_115328 20160916_115334

.

 

.2016_24-25-2sept

.

 La suite sur :

.

20160828_14190512993482_608793245939404_5526865259468262476_n

.

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Jean-Louis RIGUET 16 septembre 2016

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres et Membre de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Publié par Laisser un commentaire

Un article qui avait échappé à ma vigilance

Cet article avait échappé à ma vigilance.

 

20160425_164923

.

ARTICLE PARU DANS LA REPUBLIQUE DU CENTRE

du Jeudi 7 avril 2016

À propos de la sortie de

LES RÉCITS HISTORIQUES DE L’ORLÉANAIS

Merci à Philippe DUBLE

.2016

.

 

En voici le texte intégral

 

SAINT-HILAIRE-SAINT-MESMIN

 

LES RECITS HISTORIQUES DE L’ORLEANAIS SORTENT BIENTOT

Les Récits historiques de l’Orléanais, le nouvel ouvrage de l’écrivain hilairois Jean-Louis Riguet, va paraître très prochainement.

Auteur autodidacte, cet ancien notaire de profession nous propose ses Récits historiques de l’Orléanais, sept textes à travers lesquels il remonte l’histoire de la ville, de la Gaule jusqu’à la guerre de 1870.

Passionné de littérature

Écrivain éclectique, il a publié romans et essai. Membre de la Société des gens de lettres, il confie que la poésie sera la « prochaine destination » de l’opus à venir.

« N’étant pas un professionnel, je ne suis qu’un modeste « écriveur », mais la passion pour la littérature est totale, aidée de surcroît par la qualité et la douceur de vivre de l’Orléanais ». Qui serait mieux placé pour retracer l’histoire de la ville ?

Pratique.

Les récits historiques de l’Orléanais, par Jean-Louis RIGUET, aux éditions du jeu de l’Oie.

.Couverture Récits Historiques 1

.

Le livre est sorti depuis le 8 avril 2016

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Jean-Louis RIGUET 25 avril 2016

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres et Membre de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Publié par Laisser un commentaire

Une interview lors du lancement de RéCITS HISTORIQUES DE L’ORLéANAIS

Les récits historiques de l'Orléanais, un livre de Jean-Louis Riguet

Une interview lors du lancement de

RéCITS HISTORIQUES DE L’ORLéANAIS

Aux éditions du Jeu de l’Oie

.

https://www.youtube.com/watch?v=ZvLCq1o9LaE

.

Merci à Christian Beaudin d’avoir diffusée cette vidéo.

Vidéo que vous pouvez retrouver sur le site des éditions du Jeu de l’Oie

http://www.votreinfolocale.fr/editions-jeu-oie/actualites.html

.

12928421_1165777893455383_2056238172080020887_n

.

Couverture Récits Historiques 1

.

Il y a 7 récits historiques

La Butte des élus (Mézières-lez-Cléry)

A quelle époque remonte la coutume

qu’observent encore les jeunes femmes,

qui escaladent la Butte des Elus, pour avoir un enfant ?

La Grotte du dragon (La Chapelle Saint-Mesmin et Saint-Pryvé-Saint-Mesmin)

D’où provient le nom de la grotte du dragon

de la Chapelle-Saint-Mesmin ?

Le Pigeonnier (Boigny-sur-Bionne)

Savez-vous que le roi Louis VII épousa en deuxièmes noces Constance de Castille

à la Commanderie de Boigny-sur-Bionne,

après son mariage et son divorce calamiteux

avec Aliénor d’Aquitaine ?

Les Jeanne (Orléans et partout en France)

De toutes les légendes qui courent

sur Jeanne d’Arc,

laquelle est la plus vraisemblable ?

La Pierre du Duc (Saint-Hilaire-Saint-Mesmin)

Connaît-on vraiment les circonstances

dans lesquelles le duc de Guise

trouva la mort à Saint-Hilaire-Saint-Mesmin,

pendant les guerres de Religion ?

Lapin le balafré, chauffeur (Orgères-en-Beauce)

La terrible réputation qui poursuit

les chauffeurs d’Orgères-en-Beauce

est-elle méritée ?

Le Vaillant général (Loigny-la-Bataille)

Se souvient-on encore des tragiques événements

de la guerre de 1870

qui se déroulèrent en Beauce ?

C’est à ces questions que ces « Récits historiques de l’Orléanais » tentent de répondre.

Des récits courts.

.

Publié aux EDITIONS DU JEU DE L’OIE

16 rue Saint Nicolas

45110 CHATEAUNEUF-SUR-LOIRE

ISBN :  978-2-36831-043-4

168 pages – 20 Euros

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

Jean-Louis RIGUET 18 avril 2016

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres et Membre de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

 

Publié par Laisser un commentaire

Téléchargez gratuitement l’application des Éditions Dédicaces sur votre appareil Android, Apple, Black Berry ou Windows

Les éditions Dédicaces visibles sur les mobiles !

Publié par Laisser un commentaire

Conspiracy at Kheo, par Jean-Patrick Mallinger : Un premier livre traduit du Français vers l’Anglais publié aux Éditions Dédicaces

Premier livre traduit en anglais pour les Editions Dédicaces LLC !

Publié par 2 commentaires

Amalgame

Sous ce titre « AMALGAME », qui suggère un mélange de plusieurs choses ou des éléments divers, j’ai voulu tenter une expérience. J’ai pris un livre, n’importe lequel, en l’occurrence il s’agit de CONTES CHAPARDES AU FIL DE LA LOIRE de Gérard BOUTET publié à CPE EDITIONS dans la série LES CONTES DES BONS AMIS.

Ensuite, j’ai décidé de prendre la deuxième phrase de chaque page, sautant ainsi d’un conte à l’autre, de les assembler les unes derrière les autres et de voir le résultat.

C’est parti, je commence :

.

Il touille l’onde – on dit qu’il (un pêcheur de lune) la « rabouille » – dans l’espoir d’appâter les bonnes fortunes.

Là-dessus, les avis restent partagés.

Je les ai ramassées, puis époussetées.

Nous eûmes notre déluge, comme tout le monde, en nos vallées fluviales.

L’Eternel en ressentit un amer mécontentement, et Il se repentit d’avoir guidé les hommes de la tribu jusqu’en notre région.

C’était une ardoise.

Trinquons aux savoureuses histoires qu’il me plaît de vous conter et qu’il vous plaira peut-être de lire.

Nous tenons l’anecdote de l’abbé Cordier, un latiniste de l’avant-dernier siècle qui ne laissait jamais sa foi entraver son imagination.

Silène était un brave satyre, mais il avait l’ivresse hargneuse.

Afin de se concilier les faveurs de Cérès, la belle déesse nourricière des hommes, les croquants des Mauves entassèrent leurs maigres gerbes en une seule meule, qu’ils décidèrent d’offrir en holocauste.

On les surnomma les « nattaires », parce qu’ils dormaient sur une natte de jonc.

Notre val accueillit alors un véritable contingent d’anachorètes, une confrérie si fournie que la principale difficulté pour ses membres devient moins, par manque d’espace, d’atteindre la sainteté que de s’assurer un réel isolement.

On le découvrit que le lendemain matin, alors qu’il achevait d’user ses galoches sur la pierraille du chemin.

Donc, on ne badinait pas avec les saints ermites parmi les « voituriers d’eau », pour reprendre le titre attribué jadis aux mariniers de la Loire.

Un tourbillon – certainement le même qui avait autrefois étourdi le voleur de calice – se forma autour du médisant, le souleva dans les airs comme un fétu et, sous les mines ahuries des quatre autres compagnons d’équipage, le lâcha au-dessus d’un terrible remous.

La notoriété de l’ermite franchit alors les limites de la région.

On évoque le monstre à tort et à travers, on le gonfle jusqu’à en cauchemarder la nuit, on lui reproche toutes sortes de méchancetés que, sans les inventions tourmentées des hommes, il n’aurait jamais eu l’idée de commettre.

La seule échappatoire : se signer devant la menace.

On avait donc rapidement localisé l’endroit où se terrait le dragon : il n’y avait qu’à suivre les relents de charogne pour y arriver sans détours.

C’est alors qu’intervient le bon Saint Mesmin.

Le corps du patriarche fut inhumé près du caveau de saint Aignan, en l’église Saint-Pierre-aux-boeufs, depuis placée sous la dédicace dudit protecteur de la cité épiscopale.

Clovis s’en félicita et rattacha aussitôt maints domaines au monastère, se disant qu’ainsi administrés, lesdits domaines émergeraient vite de leur pitoyable situation.

On ne cherche pas impunément des crosses à un évêque, pas davantage à un abbé, tout dragon que l’on soit !

Agyle le traquait de près.

L’époque était incertaine.

Elle mentionne qu’en « l’an du Seigneur 1857, Napoléon III étant Empereur, sous le Pontificat de Pie IX, le tombeau de Saint Mesmin, autrefois vénéré, depuis lontemps muré, enfin retrouvé, a été restauré, Dieu aidant, par Félix (Dupanloup), évêque d’Orléans ».

Pour conclure, revenons à la délivrance de la région par l’audacieux saint Mesmin.

La guivre de saint Mesmin projetait une haleine empestée qui « corrompait l’air et donnait la mort aux hommes et aux animaux » ; le serpent de saint Liphard lançait un venin fétide et fatal.

S’impose aussitôt à l’idée le roi Clodomir, le propre fils de Clovis, un despote brutal et sans pitié.

.

Voilà ce sont les deuxièmes phrases des 37 premières pages du livre CONTES CHAPARDES AU FIL DE LA LOIRE de Gérard BOUTET publié par CPI EDITIONS.

.

La suite dans les prochains jours.

.

Le faussaire plagieur

Jean-Louis RIGUET

.

.

Liens :

http://dedicaces.org/2012/08/05/augustin-ma-bataille-de-loigny-chez-dedicaces/

http://dedicaces.org/2013/02/24/actualites-daugustin/

http://www.lulu.com/shop/jean-louis-riguet/augustin-ma-bataille-de-loigny/paperback/product-20298977.html

http://librebonimenteur.net/

http://nouvelles-masquedor.e-monsite.com/

http://www.scribomasquedor.com/

.

Jean-Louis RIGUET

Membre de la Société des Gens de Lettres et du Bottin International des Professionnels du Livre

Sociétaire de la Maison des Ecrivains et de la Littérature

 .

Publié par Un commentaire

Augustin va avoir un petit frère

Augustin vous annonce la naissance de son petit frère

fin octobre 2013

aux Editions du Masque d’Or

L’ASSOCIATION DES BOUTS DE LIGNES

La Préface sera faite par Thierry ROLLET Agent Littéraire

En voici la primeur

.

Une enquête humoristique ! Pas moins ! Voilà qui nous change des polars aux intrigues sombres et parfois terrifiantes où le héros doit trouver un bouton à presser avant la fin du monde, par exemple … Ici, ce serait plutôt des conditions forts complexes à remplir pour recevoir un fabuleux héritage. Mais ici, pointe de meurtres ni de vols, point de dangers mortels à affronter, mais plutôt une arme à double tranchant dont l’auteur et ses personnages usent sans parcimonie : le rire.

Le rire dans des situations aux péripéties cocasses, bien éloignées de celles que l’on rencontre lors d’une succession aux ressorts multiples. Ils le sont néanmoins, c’est certain, mais le sérieux que tentent d’afficher les héritiers putatifs se retourne contre eux et malgré eux, notamment grâce aux points de départ de l’intrigue – nombreux, puisqu’il s’agit de fins de lignes de transports en commun.

Les réunir en association est déjà une idée plutôt farfelue. Y joindre un héritage potentiel assorti d’une compétition sans égale pouvait tenir de la gageure. Eh bien, justement, qu’à cela ne tienne : Jean-Louis Riguet s’y attelle avec bonheur, menant personnages et lecteurs de bouts de lignes en bouts de lignes avec un sens de la cavalcade qui se déchaîne de page en page, d’épisode en épisode.

Intégrer dans ce menu certaines éléments constitutifs de la culture Orléanaise, n’était-ce pas ajouter des éléments superflus ? Non, puisqu’ils donnent davantage de goût au brouet littéraire qui crée dans ce roman une nouvelle recette de suspense. Quel scénariste y aurait donc pensé ? On imagine sans peine un Jacques Tati alias Monsieur Hulot rebondir de bouts de lignes en bouts de lignes comme il savait si bien mener la sarabande dans la plupart de ses films. Mais les meilleurs s’en vont toujours trop tôt pour relever ce genre de défi, qui eût fait sans nul doute un malheur sur grand écran.

Nous devrons donc nous contenter des pages de Jean-Louis Riguet pour seul écran, tout en bénéficiant de son imagination truculente pour nous entraîner dans un mouvement perpétuel aux conséquences plus qu’inattendues.

Je ne parle par énigmes que pour vous convaincre de partager ce moment mystérieux avec le talent de l’auteur. Si j’ai aiguisé votre désir de tout connaître, tournez la page et entrez dans la folle sarabande qui, partout du bout des bouts, vous accompagnera de ligne en ligne sur la piste d’un héritage aux accents de cavalcade.

Thierry ROLLET

Agent Littéraire

.

Si vous êtes intéressés, vous pouvez recopier le bon de commande ci-après

Jean-Louis RIGUET

L’ASSOCIATION DES BOUTS DE LIGNES

Editions du Masque d’Or – collection Adrénaline

PRIX SICROBOM 2013

.

Quoi de plus normal que de mourir ? Certes, un premier janvier !

Quoi de plus normal que de faire un testament ? Certes, par un original !

Quoi de plus normal que de vouloir l’exécuter ? Certes, c’est nécessaire !

Le défunt a institué pour légataires universels les membres du conseil d’administration de l’association, en truffant le testament de conditions à remplir par chacun, avec une date limite pour retenir ceux qui hériteront, à défaut, la Confrérie des Joueurs de Trut (jeu de cartes poitevin).

Un avocat désigné exécuteur testamentaire, mène l’enquête et, de rebondissements en rebondissements, visite différentes spécialités orléanaises. Il accomplit une enquête étonnante, avec des péripéties inattendues, où le stress et l’humour sont parties prenantes.

Qui héritera ?

L’Association des Bouts de Lignes est un roman d’investigation fantaisiste, une enquête humoristique, un voyage dans l’Orléanais.

.

BON DE COMMANDE

Adressez-vous à Thierry ROLLET 18 rue des 43 Tirailleurs à 58500 CLAMECY

Indiquer vos nom, prénom, adresse, code postal et ville, signer.

Lui indiquer le nombre d’exemplaires que vous souhaitez commander de

L’ASSOCIATION DES BOUTS DE LIGNES

Prix : 22 Euros frais de port compris

Joindre chèque à l’ordre de SCRIBO DIFFUSION

.

http://dedicaces.org/2012/08/05/augustin-ma-bataille-de-loigny-chez-dedicaces/

http://dedicaces.org/2013/02/24/actualites-daugustin/

http://librebonimenteur.net/

http://nouvelles-masquedor.e-monsite.com/

http://www.scribomasquedor.com/

Jean-Louis RIGUET

Membre de la Société des Gens de Lettres et du Bottin International des Professionnels du Livre

.

Publié par Laisser un commentaire

PRIX SCRIBOROM 2013

Tram Gare Orléans

C’est avec un très grand plaisir que j’ai appris que

le prix unique SCRIBOROM 2013

avait été attribué à mon roman humoristique

L’ASSOCIATION DES BOUTS DE LIGNE

.

Je tiens à remercier les membres du jury qui m’ont décerné ce prix qui est la publication à compte d’éditeur de cette intrigue aux

EDITIONS DU MASQUE D’OR

.

Palmarès des concours littéraires SCRIBO 2013

Palmarès des concours littéraires SCRIBO 2013

PRIX SCRIBO 2013

(contes et roman)

PALMARÈS

Catégorie CONTES :

A) PRIX SCRIBORÊVE :

¨ 1er PRIX : la Horle de Gilles DRAPIER

¨ 2ème PRIX : le Masque de lierre de Denis JULIN

A été remarqué : Emma de Raoul COUDENNE

B) Catégorie ROMAN (Prix SCRIBOROM) :

PRIX UNIQUE :  l’Association des bouts de ligne de Jean-Louis RIGUET

Ont été remarqués : Aimée de Renée-Lise JONIN et Tout secret de Gérard LOSSEL

Catégorie ROMAN (Prix SUPERNOVA) :

PRIX UNIQUE :  Retour sur Terre d’Alan DAY

Ont été remarqués : Hangar 31 de Denis JULIN et Dégénérescence de François COSSID

Des propositions d’édition seront faites aux auteurs non primés. Des propositions d’aide à la correction seront faites aux autres candidats par SCRIBO, Agent littéraire. Tous les auteurs non primés peuvent concourir de nouveau à la prochaine session, avec un nouveau texte. Les prix SCRIBOREVE, SCRIBOROM et SUPERNOVA seront reconduits du 1er septembre 2013 au 31 janvier 2014, également disponibles sur les sites www.scribomasquedor.com etwww.bonnesnouvelles.com .

SCRIBO tient à remercier tous les candidats pour leur participation, ainsi que les membres du jury dont la disponibilité n’a d’égale que la compétence.

Thierry ROLLET

Écrivain – Agent littéraire

Responsable de l’entreprise SCRIBO

.

Ce roman d’investigation fantaisiste relie mes deux régions principales

celle de mon enfance le Poitou avec le jeu de cartes LE TRUT et celle actuelle l’Orléanais où se passe l’action

Il comporte une explication succincte de la règle du jeu du Trut et une promenade à travers différentes spécialités Orléanaises qui fournissent le cadre géographique de l’enquête humoristique à un moment généralement triste qui est la désignation, parmi plusieurs, du (ou des) légataires qui héritera de cet original qui a eu le malheur de mourir le 1er janvier

 .

Quoi de plus normal que de mourir ? Certes, un premier janvier !

Quoi de plus normal que de faire un testament ? Certes, par un original !

Quoi de plus normal que de vouloir l’exécuter ? Certes, c’est nécessaire !

Le défunt a institué pour légataires universels les membres du conseil d’administration de l’association, en truffant le testament de conditions à remplir par chacun, avec une date limite pour retenir ceux qui hériteront, à défaut, la Confrérie des Joueurs de Trut (jeu de cartes poitevin).

Un avocat, désigné exécuteur testamentaire, mène l’enquête et, de rebondissements en rebondissements, visite différentes spécialités orléanaises. Il accomplit une enquête étonnante, avec des péripéties inattendues, où le stress et l’humour sont parties prenantes.

Qui héritera ?

L’Association des Bouts de Lignes est un roman d’investigation fantaisiste,

une enquête humoristique, un voyage dans l’Orléanais.

 .Prix SCRIBOROM 2013

.

Ce roman sera publié aux EDITIONS DU MASQUE D’OR

dans la collection ADRENALINE à partir d’octobre 2013

N’hésitez pas à retenir votre exemplaire auprès de

Thierry ROLLET 18 rue des 42 Tirailleurs à 58500 CLAMECY

.

Bon de commande L'Association.

Un grand merci encore au Jury du Prix SCRIBO 2013

.

Liens :

http://dedicaces.org/2012/08/05/augustin-ma-bataille-de-loigny-chez-dedicaces/

http://dedicaces.org/2013/02/24/actualites-daugustin/

http://librebonimenteur.net/

http://nouvelles-masquedor.e-monsite.com/

http://www.scribomasquedor.com/

Jean-Louis RIGUET

Membre de la Société des Gens de Lettres et du Bottin International des Professionnels du Livre