Idéelle, le monde est dans tes yeux vous invite à lire ce poème en chanson

 

ideelle

 

. La Dalle … . J’ai la dalle… Ce soir… J’ai la dalle ce soir, j’boufferais n’importe quoi Même du fond d’tiroir J’veux tout ce que t’as surtout ta… Pas l’temps de m’asseoir Je m’arrangerai, servez-la moi sur le comptoir Sans menu ni couvert ni… Fade ou épicé j’en parlerai la bouche pleine Lourd ou […]

 

via Sans menu ni couverts ni…  — Le monde est dans tes yeux …

Sans menu ni couverts ni…  par Le monde est dans tes yeux …

Et pourquoi pas Joyce !

Et pourquoi pas Joyce !

Une mise en lumière de Le monde est dans tes yeux sur Le Bonheur de Joyce Jonathan

 

 

Je passe le clair de mon temps juste à passer le temps

Repasser les chemises que j’ai portées le jour d’avant

Je passe le clair de mes nuits à repenser la vie

A passer en revue une dernière fois mon aujourd’hui

Alors j’me dis

C’est p’t’ être que je vieillis

J’veux pas laisser passer […]

via Le Bonheur de Joyce Jonathan — Le monde est dans tes yeux …

Le soleil qui rend fort Idéelle

. . AU SOLEIL . . Ce qui ne me tue pas Me rend forte On pourrait en venir aux mains Je suis à celui qui me transporte Je reste tant que l’on me supporte Où je reprends seule le chemin Malgré les risques que cela comporte Avec toi j’irai bien Même sans toi j’irai […]

via Je suis à celui qui me transporte … — Le monde est dans tes yeux …

L’Expo TILT !

 

.

.

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

https://jeanlouisriguetecriveur.blogspot.fr/

.

© Jean-Louis RIGUET 01 septembre 2017

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

JL à l’écoute de … Neïmad

Des mots pour vous

.

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui Neïmad

.

.

1/ Qui êtes-vous ? Quel est votre parcours?

Bonjour, je suis Neïmad (nom de scène), Je suis tombé au point de m’investir complètement dans la musique par hasard en 2011, un ami m’avait inscrit à un concours de chant auquel j’ai reçu le prix du jury en interprétant deux chansons québécoises. Dans le jury se trouvait Pierre avec lequel j’ai commencé à travailler et qui est devenu un ami. Par la suite, je me suis envolé pour le Québec chanter quelques chansons, en Pologne au 6e Festival International de la Chanson Française à Cracovie où j’ai reçu le prix de l’amitié franco-polonais. En septembre 2016 je suis lauréat du tremplin musical organisé par le Zénith de Rouen, j’ai pu y chanter sur la petite scène « off » avant le concert de Gérald De Palmas en mars et aussi chanté en co-plateau près du Havre avec plusieurs artistes dont Cali, Tibz, les Fatals Picards et Philippine puis en Belgique au concours « La Voix d’Or » j’ai reçu le prix du jury dans la catégorie « composition ».

2/ Que faisiez-vous avant (ou parallèlement à) la pratique de votre art ?

Quand je vivais encore sur Paris, j’ai fait plusieurs petits boulots à l’aéroport de Roissy CDG, puis j’ai été technicien de maintenance en micro-informatique avant de partir pour la Normandie où je livrais pour une fromagerie artisanale diverses chaînes de magasins. J’ai eu mon autoentreprise de maintenance informatique pendant un temps aussi.

3/ Qu’aimez-vous ou que pratiquez-vous d’autre ? Quelles sont vos passions ?

J’aime beaucoup la photographie, l’informatique, les nouvelles technologies… Je pratique également le tennis en compétition. J’aime également le cinéma, je fais souvent de la figuration d’ailleurs, c’est génial de voir l’envers du décor et tout le travail qu’il y a pour aboutir au résultat final qu’est un film. J’aime bien participer aux jeux TV aussi, vous avez pu m’apercevoir en tant qu’inconnu dans Guess My Age (C8) ou encore.

4/ Comment vous faites-vous connaître ? Qu’attendez-vous de vos admirateurs ?

Comment allez-vous à leur rencontre ?

Comme beaucoup d’artistes aujourd’hui, il est incontournable de passer par les réseaux sociaux pour se faire connaître. À présent je suis sous l’aile d’une association à but non lucratif normande, basée au Havre (76) qui travaille à faire connaître des artistes locaux, appelée « Esp’Art » avec laquelle on a mis en place un crowdfunding pour réaliser mon 1er album.

5/ Faites-vous souvent des rencontres, des concerts, des manifestations quelconques ?

Oui pour essayer de vivre de la musique faut faire des concerts ; L’été il m’arrive également de chanter dans les rues de Honfleur (la ville d’Eugène Boudin et d’Erik Satie que vous devez connaître) on ne peut pas être plus près des gens que dans la rue, c’est convivial, les gens s’arrêtent, repartent, je croise des visages le temps de leur passage, ou d’une chanson. J’aime discuter avec des inconnus et échanger avec eux, sur tout et rien.

 

6/ Depuis quand pratiquez-vous ? Qu’avez-vous déjà réalisé ?

Adolescent, j’ai appris le solfège en prenant des cours de synthétiseur. Je faisais des concours et je reçus plusieurs prix. J’ai appris à jouer de la guitare seul avec l’aide d’internet car je suis fan de Goldman, c’est un peu lui qui m’a poussé vers cet instrument, comme Cabrel et Brassens. Il y a quatre ans j’ai réalisé un EP 4 titres.

 

7/ Quelle est votre dernière chanson ? CD ? Pouvez-vous nous en parler ?

Une de mes dernières chansons s’appelle « Quatre Saisons » et sera l’axe principal de mon album à venir. J’avais toujours voulu écrire un texte mettant en parallèle une histoire d’amour et le défilement du temps et des saisons. Il y a 4 ans, j’avais réalisé avec l’aide de mon ami Pierre un EP de 4 titres. Un album est prévu pour cette fin d’année si tout se déroule comme prévu.

8/ Où peut-on se procurer vos réalisations ?

On peut toujours écouter mon 1er EP sur les plateformes de streaming comme Deezer et Spotify, ou encore l’acheter sur iTunes et Google Playstore. Mais ça date.

On peut m’écouter également sur ma chaîne Youtube (https://www.youtube.com/user/neimadofficiel/videos?view=0&shelf_id=0&sort=dd)

9/ Appartenez-vous ou recommandez-vous d’une école ?

10/ Quel est le conseil le plus important que vous ayez reçu ?

De rester sincère, moi-même comme je le suis dans la vie de tous les jours et de faire ce dont j’ai envie… et c’est ce j’essaye de faire en vivant le plus simplement possible même si c’est vraiment assez compliqué par moments…

11/ Que préférez-vous faire comme style de musique ? Composez-vous ? Faites-vous les textes ?

La chanson folk, la chanson qui parle, des histoires en chanson. Oui je compose et j’écris, sur mon futur album il y a également deux textes qu’on m’a offerts. Je trouve qu’on a la chance d’avoir une langue si riche et ça m’attriste un peu de voir tant d’artistes français délaisser leur propre langue pour écrire et chanter en anglais… C’est dommage, c’est pour cela que j’écoute principalement aujourd’hui de la chanson francophone venant principalement du Québec, de Suisse et de Belgique car il y a énormément de talents dans ces pays qui ne sont malheureusement pas ou peu connu chez nous.

 

12/ Comment travaillez-vous ?

Le plus souvent j’écris la nuit et dehors (sauf en hiver LOL). Le silence est vraiment apaisant, avec en fond sonore le bruit des cours d’eau de ma ville normande d’adoption, ce qui est contradictoire de facto avec le silence. Je stocke des mélodies, des suites d’accords, et plus tard j’écris un texte quand il me vient. La plupart de mes chansons sont brutes de décoffrage car je les écris d’un trait sans y retoucher, je n’aime pas changer le premier jet de mes mots en prenant des synonymes ou changeant les tournures de phrase pour rendre plus jolie le texte car j’ai l’impression que ce n’est plus « moi », ce ne sont plus mes mots, ma façon de parler si je fais ça, et j’écris comme je parle.

13/ Où puisez-vous votre inspiration ?

Principalement de mes expériences, réussites et échecs, plus souvent des échecs, car les mots sortent plus facilement de mes larmes que de mes sourires pour ma part.

14/ Avez-vous eu des commandes à réaliser ?

15/ Quel conseil donneriez-vous aux amateurs de votre art ?

« Qui ne tente rien n’a rien ».

16/ Quels sont vos auteurs préférés ? Chanteurs préférés ? Musiciens préférés ?

Brassens, Jean-Jacques Goldman, Cabrel et Sardou avec lesquels j’ai grandi… Pour les artistes plus récents, U2, Coldplay, David Jalbert, Alexandre Poulin, 2Frères, Arno Santamaria, Vianney, Namasté, Florent Pagny, Cali, Raphaël…

17/ Quel est votre rêve le plus fou ?

Le plus fou, je ne sais pas, j’ai toujours eu les pieds sur terre… pouvoir en vivre et payer mes factures serait déjà fou quelque part en soi… Cela me permettrait de voyager aussi.

18/ Travaillez-vous sur de nouveaux projets ?

Actuellement, on a lancé une collecte de financement participatif sur la plateforme KissKissBankBank en échange de contreparties pour réaliser mon premier album. À l’heure où j’écris ces lignes, sur les 45 jours de la collecte, au 5e jour nous avons déjà réuni 29 % du montant minimum nécessaire. Pour contribuer et m’aider d’ailleurs à la réalisation du projet ça se passe ici et maintenant jusqu’au 25 juin à l’adresse suivante : https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/neimad-1er-album

 

19/ Avez-vous des dates d’événements à venir ?

Oui, et les voici :

Le 20 mai 2017 à Hotton (à quelques km de Liège, Belgique)

Le 27 et 28 mai 2017 à Courseulles/Mer (14), festival Jardofoliz

Le 10 juin 2017 à Lourdes (65), au pub Show Case Time

Le 18 juin 2017 à Saint Martin aux Chartrains (14) près de Deauville à l’O Clubber

Le 24 juin 2017 au Lude (72), Fête de la Musique

Le 12 août 2017 au Lude (72), Festival Festiv’Eté

20/ Où peut-on suivre vos actualités ? Vos concerts ?

Sur la page Facebook Neïmad (https://facebook.com/neimadofficiel)

ou le site web http://neimadofficiel.fr

————-

Le 16 mai 2017.

Neïmad

.

 

 

 

 

 

 

 

.

.

.

Je remercie sincèrement Neïmadd’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

Auteur, sculpteur, peintre, photographe, acteur, comédien, théâtreux, styliste, musicien, chanteur, colleur de papiers, en un mot artiste  sans discrimination de l’art pratiqué,

si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site est ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

Chaque chronique est ensuite partagée sur Facebook, Twitter, Linkedin, Google+, Pinterest et parfois Tumblr.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire :

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

https://lecriveurjeanlouisriguet.blogspot.fr/

.

© Jean-Louis RIGUET 24 mai 2017

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Imbroglio ma non tropo, Guy Chambron

IMBROGLIO MA NON TROPO

Guy Chambron

Nouvelle

Imbroglio : situation confuse et d’une grande complexité

Cliquez sur ce lien pour voir la couverture :

couv-imbroglio

Edité par l’auteur

110 pages – Tirage limité à 100 exemplaires

ISBN  978-2-9559132-0

.

En quatrième de couverture, Guy Chambron nous indique ce qui suit :

C’est à Venise, la Sérénissime, que se déroule cette étrange aventure. Au fil des mots la ville se révèle, nous dévoile certains secrets. Une gondole s’éloigne avec comme seul passage un drôle de petit chien. D’incertains destins se croisent et s’entremêlent dans une intrigue que de biens obscurs personnages s’amusent à transformer en un pétillant imbroglio !

Il vous faudra aussi venir à Burano, fief de la dentelle où se tisse aussi l’amitié. Une petite île perdue sur la lagune, où il fera bon vivre une fois cette aventure terminée.

.

Ce que j’en pense :

C’est une histoire non seulement intéressante mais éducative. De grands noms de l’Histoire sont cités et l’auteur en joue pour nourrir son intrigue. A n’en pas douter, Guy Chambron connaît Venise et le milieu de l’art. Lorsque l’on prend ce livre, on ne le lâche plus. Je l’ai lu d’une seule traite.

Les énigmes succèdent aux énigmes. Parfois on s’y perd. On parle des gondoles, de chien, d’art, de peinture, d’heure et de temps. Au hasard des pages, Guy Chambron évoque le maître du temps, le philosophe Spinoza, le peintre Véronèse, le Doge Leonardo di Caprio, la victoire de Chioggia, le fabricant de forcola Remer Saverio Pastor, Burano cette île perdue au milieu de la lagune, et de bien d’autres choses encore.

Une nouvelle à ne pas manquer !

.

J’ai eu le plaisir de lire le numéro 21, je suis un chanceux.

Il en reste quelques-uns à céder ; mais dépêchez-vous il n’y en aura pas pour tout le monde.

Pour savoir comment vous le procurer, cliquez sur le lien suivant :

comment-commander

.

Le poète Guy C Guy

.10599660_287531158101017_3551248326900174042_n

.

Guy Chambron est un artiste qui utilise le pseudo Guy C Guy.

Guy C Guy est un Artisan en Chansons Françaises.

De tendresse en révolte, lorsqu’il compose et qu’il chante, ses mots amusent ou interpellent, demeurent toujours justes ou insidieux.

Guy c’est la générosité même. Il faut dire qu’il vient du nord.

Côté chansons, il a collaboré avec Luce Feral et Allain Leprest.

Il vit depuis plusieurs années (une quinzaine) dans un hameau du Haut Var.

Il participe chaque année au festival « Montmeyan en Poévie ».

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Jean-Louis RIGUET 06 Décembre 2016

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres et Membre de la Maison de l’écrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

TAL Le sens de sa vie, Thomas Chaline avec Boris Tampigny

TAL

Le sens de sa Vie

003857628

Thomas CHALINE

avec Boris TAMPIGNY

Une biographie publiée aux

Editions du Moment

185 pages – 16.50 €

ISBN : 978-2-35417-470-5

.

Quatrième de Couverture

Révélation de la chanson française des années 2010, Tal est déjà, malgré ses vingt-six ans, une artiste confirmée qui a réussi à fédérer un public large et passionné. Cette biographie documentée met en lumière ses compétences artistiques et dévoile une palette très large de ses talents. Dotée d’une culture atypique pour une artiste de sa génération, du jazz à la musique noire américaine, elle revendique l’influence de ses idoles, Michael Jackson, Jean-Jacques Goldman, Rihana ou Bob Marley.

Loin d’être un énième phénomène de passage, Tal est une icône des temps modernes qui sait s’amuser avec les réseaux sociaux tout en défendant des valeurs positives : humanisme, solidarité, ambition. Une jeune femme aux multiples facettes, tantôt grande sœur protectrice, tantôt bête de scène, parfois sexy, jamais vulgaire, qui ne cesse d’évoluer depuis ses débuts. Des témoignages clés de ses collaborateurs et de certains de ses proches éclairent une personnalité authentique qui ne triche pas avec son image.

.

Commentaire

J’avoue humblement que, pour moi, Tal était une jeune et très belle fille qui chante. J’avoue que je m’y perds un peu dans toutes ces belles jeunes femmes qui chantent, surtout si elles deviennent amies, à l’instar de Shy’m, Alisée, Alicia Keys, Joyce Jonathan et autre Jenifer. J’avoue aussi confondre les genres comme le R’n’b, pop, hip-hop, reggae, dance hall, etc. Et je ne vous parle pas des labels … Volontairement, je ne vous parle pas des amis masculins de Tal qui chantent avec elle, ils sont trop nombreux.

Mais ce qui m’a intéressé c’est la femme, la manière dont elle a évolué, comment elle est arrivée à faire ce qu’elle voulait : la scène. Et là, j’avoue être satisfait de la façon dont est raconté sa vie et ses combats, ses envies et ses réussites.

Cette biographie est très complète. J’ai appris des quantités d’informations intéressantes.

La légende de Tal, c’est avant tout un travail de tous les jours, comme l’on forge le fer en transpirant. Mais c’est aussi « la générosité, l’envie d’aller en avant, toujours, et de faire bouger les mentalités ». L’auteur ne m’en voudra pas si j’ai repris ses mots. Cette femme est à l’écoute de tous, des gens, des fans, des professionnels, des autres artistes et néanmoins concurrents. Elle est ponctuelle, tient ses paroles et donne tout ce qu’elle a d’elle-même. C’est une bête de scène car elle ne vit que pour cela.

Tal est enthousiaste, constructive, évolutive. Elle avance dans plusieurs directions : chanson, cinéma, mode, scène. Avec la compétence qui la caractérise. Elle est aux petits soins pour ses fans qui ne tarissent pas d’éloges sur elle, sa proximité, sa simplicité.

Ce livre relate parfaitement le sens de sa vie, depuis sa naissance (en Israël) jusqu’au domaine artistique où elle excelle. C’est un « nouveau souffle du show-biz, qui s’impose par elle-même, avec ses armes, ses valeurs, ses racines, ses influences » et sa liberté.

Si vous voulez tout savoir sur cette « rosée du matin » (c’est que veut dit Tal en hébreu), n’hésitez pas à lire cette belle biographie, très riche en information sur cette belle personne.

.

L’auteur

Thomas Chaline est musicien, auteur-compositeur, et participe en tant que chroniqueur à diverses revues culturelles numériques. Il a également publié plusieurs recueils de poésies.

Ancien journaliste musical pour un quotidien gratuit, Boris Tampigny consacre son temps à sa passion de la musique et des artistes. Il a été l’un des premiers en France à s’enthousiasmer pour le talent inné de Tal.

Si vous voulez en savoir plus sur Thomas Chaline, suivez le lien suivant :

http://fr.blastingnews.com/culture/2016/06/thomas-chaline-guitariste-poete-biographe-00986577.html

Et aussi

https://librebonimenteur.net/2014/11/03/jl-a-lecoute-de-thomas-chaline/

.

http://www.tal-officiel.com/

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Jean-Louis RIGUET 06 septembre 2016

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres et Membre de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

JL à l’écoute de … Myriam Watteau

Des mots pour vous

.

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui Myriam Watteau

.13062276_10201543680111382_4969534208151110731_n

.

1/ Qui êtes-vous ? Quel est votre parcours ?

Myriam Watteau. Je suis une saltimbanque artistique depuis l’âge de 13 ans : aux multiples facettes, j’évolue en petite actrice, danseuse, chanteuse et auteure au gré de mes aspirations.

 

2/ Que faisiez-vous avant (ou parallèlement à) la pratique de votre art ?

Rien, qu’un ennui parfait, aucune ouverture possible à 13 ans.

 

3/ Qu’aimez-vous ou que pratiquez-vous d’autre ? Quelles sont vos passions ?

Multiples… Une seule passion m’ennuie terriblement…

 

Réalisation d’un Court-métrage (Le couloir des anges) : direction du clip et comédienne : https://youtu.be/gftmygOhKxk

 

Auteure de livres (Corps de flamme préface d’Yves Boisset) FNAC

Préface Audio du livre https://youtu.be/DcxIOUTYwAI

 

Publication toute récente d’une série de livres (Un coffret de 6 livres), sur un sujet qui a toujours suscité mon intérêt le plus vif : l’interprétation des cartes. Je considère (l’art d’interpréter les cartes) comme une science à laquelle j’ai été initiée de mes 8 ans à mes 13 ans. Je vous en donne aujourd’hui les clés pour pouvoir réaliser seul (e) une consultation immédiate. Chaque livre qui compose la collection est destiné à une tranche d’âge en particulier et est organisé en sous-catégories de 8 thèmes. Ainsi, vous pourrez interroger les cartes concernant votre avenir professionnel, amoureux, familial, votre situation financière ou votre santé.

 

FNAC et Cultura

Teaser https://youtu.be/exgitiNCIt0

Borne Futura ludique

Borne Futura pour évènements et restaurants

Borne Futura Parfumerie

Brevet récent de l’invention de plusieurs bornes Futura

Présentation au salon de Montpellier pour octobre 2016

 

Auteur et compositeur des deux albums de Stéphane Lellouche, sortie septembre 2016

 

Auteur et compositeur de mon album Délissya. L’érotisme s’offre tous les plaisirs ! Je suis une passionnée… de la vie !

Teaser https://youtu.be/WegOJ6cBaY4

 

4/ Comment vous faites-vous connaître ? Qu’attendez-vous de vos admirateurs ? Comment allez-vous à leur rencontre ?

Très difficile à dire. Aujourd’hui l’égocentrisme prédomine sur le talent ! Un seul mot : La chance.

 

5/ Faites-vous souvent des rencontres, des concerts, des manifestations quelconques ?

Énormément.

 

6/ Depuis quand pratiquez-vous ? Qu’avez-vous déjà réalisé ?

Chansons – Livres – Court-Métrage

 

Clips vidéo d’une de mes chansons Délissya

https://youtu.be/ltuxOUNp3w0

https://youtu.be/7RYD5q_SybY

 

Poésies

https://youtu.be/ULBDzKzFts4

https://youtu.be/wIunmj8lzx4

https://youtu.be/Q4bDZED9P-8

https://youtu.be/P2LKfyyrVlI

 

7/ Quelle est votre dernière chanson ? CD ? Pouvez-vous nous en parler ?

Délissya – CD – Un univers aussi bien subjuguant que surprenant… Vous pouvez réserver l’album 2017 au prix de 8 euros au lieu de 13 euros durant « 3 mois » du 15 août au 30 décembre 2017 – Livraison du CD gratuite à partir de 10 septembre 2016.

Spectacle pour septembre 2016 :
La chorégraphie de mon concept Délissya Myriam Watteau
Pour le Show Délissya « Directeur Artistique Jean-Marc Cantal » ; les danseuses offriront une vision personnelle de la féminité ! D’agilité agrémentée d’élégance ! (Pole Danse Feux Lumières). Les danseurs de talents et d’impertinences se dévoileront enfin !
Le 27 août 2016 « la générale »
Nous mettrons les photos en ligne sur mon site et des extraits de l’album le 10 août !

Sortie de l’album de Stéphane Lellouche

Auteure et compositrice Myriam Watteau

 

Chansons (Jolie maman) sortie cette semaine – deux interprètes Myriam Watteau et Emmanuel Djob

 

Thaïs Charley chanson récente

Auteure et compositeur Myriam Watteau

https://youtu.be/6fqzmsvxVxE

 

Préparation d’un album pour fin d’année

 

8/ Où peut-on se procurer vos réalisations ?

http://www.delissya.fr/crbst_0.html

 

9/ Appartenez-vous ou recommandez-vous d’une école ?

Non

 

10/ Quel est le conseil le plus important que vous ayez reçu ?

Tourner le dos à la méchanceté et garder sa salive pour réaliser, aimer, donner !

 

11/ Que préférez-vous faire comme style de musique ? Composez-vous ? Faites-vous les textes ?

Je suis auteure et j’aime tous les styles de musique car à l’écoute, il y a toujours un déclencheur intéressant !

 

12/ Comment travaillez-vous ?

Pour les chansons : un entretien avec le/la chanteur/se, ensuite je prépare d’abord un scénario et j’écris la chanson.

Pour les clips ou court métrage : c’est comme une rafale visuelle.

 

13/ Où puisez-vous votre inspiration ?

Écrire est un véritable exutoire pour moi qui a connu plusieurs vies en une. C’est une façon d’« oublier » et d’exorciser mes vieux démons en laissant parler mon cœur. C’est également une vraie source de plaisir, je trouve le moyen d’accéder à un nouvel espace indépendant de tout jugement. Mon travail de parolière ou d’écrivaine est aussi fort qu’une naissance et je me livre entière, passé et présent confondus, pour laisser fleurir un futur dans lequel je m’épanouis pleinement au gré de mes aspirations ainsi que dans la musique…

(Telle une lionne en cage avec sa douleur, sa souffrance qui m’ont fait grandir, évoluer sans complexe dans la rage de vaincre et de m’affranchir). Je chante moi-même mes chansons dans mon concept de liberté d’expression, une drogue douce à laquelle je ne suis pas prête à renoncer.

 

14/ Avez-vous eu des commandes à réaliser ?

Oui. Spectacle et signatures de mes livres Préface de livre Audio.

 

15/ Quel conseil donneriez-vous aux amateurs de votre art ?

Le ou les vivres sans se poser de question… Sans se soucier des autres… Il est préférable de se réaliser soi-même que d’avoir des regrets.

 

16/ Quels sont vos auteurs préférés ? Chanteurs préférés ? Musiciens préférés ?

Trop de bons écrivains Trop de bons chanteurs Trop de bons musiciens J’aime le Jazz.

 

17/ Quel est votre rêve le plus fou ?

Vivre…

 

18/ Travaillez-vous sur de nouveaux projets ?

Oui, plusieurs aujourd’hui. Je prépare une chanson qui concerne les animaux et leurs souffrances (Histoire rapide : c’est Jimmy un cheval qui devient encombrant)…

Avec Douchka dans mon studio d’enregistrement, nous préparons pour les auteurs des Préfaces de livre Audio avec option musique et bruitages. Des déclarations personnelles. Des poésies.

 

19/ Avez-vous des dates d’événements à venir ?

Oui.

7 ou 8 octobre 2016 Lezignan ou Sommière le soir 20 heures 30

14 octobre 2016 Vendargues 34740 le soir 20 heures 30

22 octobre 2016 Mireval 34 le soir 20 heures 30

30 octobre 2016 Au Pasino de la Grande Motte 34 à 17 heures

19 novembre 2016 Lunel à 14 heures

26 novembre 2016 Sauvian le soir 20 heures 30

 

20/ Où peut-on suivre vos actualités ? Vos concerts ?

Sur mes réseaux et sur mon site Internet

 

Le 1er août 2016

Myriam Watteau

.IMG_5010

.11728774_1616752651944008_3096830800074053727_o

.

IMG_9873IMG_9941

.

IMG_9947IMG_9942

.

Je remercie sincèrement Myriam Watteau d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

Auteur, sculpteur, peintre, photographe, acteur, comédien, théâtreux, styliste, musicien, chanteur, colleur de papiers, en un mot artiste  sans discrimination de l’art pratiqué,

si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site sera ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

Chaque chronique est ensuite partagée sur Facebook, Twitter, Linkedin, Google+, Pinterest et parfois Tumblr.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire :

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Jean-Louis RIGUET 03 août 2016

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres et Membre de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Ces poètes aussi seront à Montmeyan en PoéVie

MONTMEYAN en POéVIE

.

Montmeyan en Poévie, Festival des nuits d'été

.

Les 5 et 6 août 2016, vous aurez le plaisir de venir écouter, rencontrer, discuter avec ces poètes et bien d’autres encore. Vous pourrez même acheter leurs œuvres avec une dédicace.

Les rues moyenâgeuses de Montmeyan vous accueilleront avec plaisir avant de s’échanger entre elles des secrets. Elles recevront non seulement des poètes les 5 et 6 août mais aussi le 7 août des artistes peintres et sculpteurs et vous pourrez vous initier aux différents ateliers.

Tout le village médiéval vous attend pour le Festival de PoéVie pour ces deux nuits d’été autour de la poésie, de la peinture et des arts.

.

Le poète Guy Allix

.

Description de cette image, également commentée ci-après

.

Guy ALLIX a mené de nombreuses expériences pédagogiques autour de la poésie au collège Georges Lavalley de Saint-Lô (club de poésie et publication de la revue Lavalley du poème).

En 1988, il consacre sa thèse de DEA au poète Jean Follain.

Parutions récentes :

Poèmes pour Robinson chez soc et foc

Le Sang le Soir au Nouvel Athanor.

Lors de la première édition du festival, il a enchanté un large public.

.

Le poète Christophe Bregaint

.

http://images.google.fr/imgres?imgurl=http://www.poetasdelmundo.com/img/foto_7927.jpg&imgrefurl=http://www.poetasdelmundo.com/detalle-poetas.php?id%3D7927&h=160&w=120&tbnid=YdZ-mQ_eePhpaM:&tbnh=91&tbnw=68&docid=iVQfLjAAlR4yZM&usg=__tD3dlIRgvoCLc2uLvrD-u1ppW_A=&sa=X&ved=0ahUKEwjrwei1uM_KAhVM1xQKHZbnDREQ9QEIMDAD

.

Désolé, je n’ai pas mieux pour la photo.

.

Christophe BREGAINT, vendéen par sa mère et breton par son père, passe son enfance à Paris, puis dans la banlieue parisienne, dans les Yvelines, décor qui est une de ses sources d’inspiration.

Sa plume sur les forums de poésie vagabonde vers les revues et les recueils collectifs.

A ce jour, il a publié dans une vingtaine de revues.

.

La poète Laurence Bouvet

.Afficher l'image d'origine

.

Photo issue de ce site :

http://pierresel.typepad.fr/la-pierre-et-le-sel/2013/05/entretien-laurence-bouvet-comme-si-dormir.html

.

Laurence Bouvet a vécu à Charenton le Pont pendant 25 ans.

C’est là qu’elle a passé le temps de l’enfance et posé les jalons de sa poésie.

Aujourd’hui, elle est psychothérapeute et psychanalyste.

La poésie est restée au cœur de son expression créatrice.

Avec Unité 14, c’est le troisième recueil qui paraît sous son nom.

.

Le poète Pascal Commère

.Pascal Commère

.

Pascal Commère – Crédits : Ioana Emmet

Issue du site dont le lien suit :

http://www.franceculture.fr/emissions/ca-rime-quoi/pascal-commere

.

Pascal Commère est né en 1951 à Semur-en-Auxois. Il y réside toujours.

Attaché à sa terre, ses poèmes et ses récits en témoignent.

Il fait entrer le lecteur dans la profondeur et le sens de l’existence.

Il a publié une trentaine de livres, dont une anthologie Des laines qui éclairent (Le temps qu’il fait, 2012), Tashuur et Un anneau de poussière (Obsidiane 2012).

Il est l’auteur par ailleurs d’une monographie du poète Peter Krâl aux Editions des Vanneaux.

(Source : affiche du festival)

.Pour en savoir plus :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pascal_Comm%C3%A8re

.

Le poète Hélène Grosso

.http://images.google.fr/imgres?imgurl=https%3A%2F%2Fmedia.licdn.com%2Fmpr%2Fmpr%2Fshrinknp_200_200%2FAAEAAQAAAAAAAALmAAAAJGFkNzM0MjY5LWZhN2QtNDE0NS1hNDE2LWMyMWY3OTY2N2Q0NA.jpg&imgrefurl=https%3A%2F%2Ffr.linkedin.com%2Fpub%2Fhelene-grosso%2F34%2F423%2F738&h=200&w=200&tbnid=RhLf8KC5ztH2iM%3A&docid=WJdKo8mkHHzG7M&ei=UY-wVsyvM8mqU5ShpdAK&tbm=isch&iact=rc&uact=3&dur=3302&page=1&start=0&ndsp=25&ved=0ahUKEwiMnIq3-djKAhVJ1RQKHZRQCaoQrQMIJzAC

.

Désolé je n’ai pas mieux pour la photo.

.

Hélène Grosso est Directrice des Editions Encres de Siagne (Alpes Maritimes, Le Tignet, près de Grasse).

Elle est aussi Écrivain public, auteur jeunesse.

Elle a obtenu son diplôme d’écrivain public – auteur conseil, à l’université du Sud – Toulon Var, et sa licence en écritures publiques et privées à la Sorbonne.

Elle est animatrice en ateliers d’écriture en milieu scolaire et carcéral. Elle guide l’écrivant à la recherche de son empreinte.

.

Le poète Guy C Guy

.10599660_287531158101017_3551248326900174042_n

.

Guy C Guy est un Artisan en Chansons Françaises.

De tendresse en révolte, lorsqu’il compose et qu’il chante, ses mots amusent ou interpellent, demeurent toujours justes ou insidieux.

Guy c’est la générosité même. Il faut dire qu’il vient du nord.

Côté chansons, il a collaboré avec Luce Feral et Allain Leprest.

Il vit depuis plusieurs années (une quinzaine) dans un hameau du Haut Var.

Il fut la grande surprise du premier festival « Montmeyan en Poévie ».

 

.

Et beaucoup d’autres poètes aussi excellents.

.

.

A très bientôt sur site. Merci d’avance !

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Jean-Louis RIGUET 22 juillet 2016

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres et Membre de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Montmeyan (Var) capitale de la Poévie et des arts, on en parle dans BlastingNews

Montmeyan (Var) capitale de la Poévie et des arts

Festival des nuits d’été – Poésie, Chanson, Arts – Dans le Haut Var près du Verdon

.

Montmeyan en Poévie, Festival des nuits d'été

.

MONTMEYAN en POEVIE

Quand vous arriverez à Montmeyan, pays de la Poévie, vous apercevrez un piton rocheux. Rassemblées autour de l’ancien château et de l’église, les maisons échangent leurs souvenirs et respirent l’oignon dont la culture est importante ici. Vous découvrirez des remparts encadrant le vieux village et les ruines du château féodal . Vous êtes ici à « Monte Mejano« . Nous sommes en Occitanie, la langue d’Oc prédomine. « Monte Mejano » veut dire « Mont au Milieu ». Ici depuis la Préhistoire, les hommes de Néandertal ont squatté l‘abri Breuil avant de laisser la place aux Romains.

L’histoire a ensuite marqué « Monte Mejano » de son emprise pendant plusieurs siècles. Hugues de Montmeyan est devenu Templier et il a été généreux envers l’Ordre des Templiers. Il lui a donné en 1164 ses terres et tous ses droits. En 1221, les 5 co-seigneurs de Montmeyan ont fait une donation importante. La Commanderie de Saint-Maurice a ainsi hérité du castrum de Montmeyan avec sa tour, ses terres, ses hommes et tous ses droits.

Un siècle plus tard, ça va plus mal ici. L’Ordre des Templiers est dissous. Nous sommes en 1309 quand Philippe le Bel et le Pape Clément V saisissent « Monte Mejano ». La Cour Royale en bénéficie avant qu’elle ne soit remise aux Chevaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem une décade plus tard. Encore un soubresaut et en 1322, Armand de Trians devient le nouveau propriétaire du castrum. Un peu de tranquillité est nécessaire. La petite fille du propriétaire, Marguerite, épouse Georges de Castellane en 1400. Ouf ! Enfin, les terres de « Monte Mejano » resteront la propriété de la même famille, la Maison de Castellane, pendant plus de 300 ans.

Si vous passez par là le vendredi 5 août 2016, vers 10 heures, vous pourrez vous abreuver à la terrasse de Lou Tarento, où vous serez bien reçu, en écoutant la poète Abbassia Naïmi, qui tiendra aussi un atelier d’écriture. Puis, vous avancerez …

Pour la suite, suivez le lien :

http://fr.blastingnews.com/culture/2016/07/montmeyan-var-capitale-de-la-poevie-et-des-arts-001020797.html

.

.

© Jean-Louis Riguet 19 juillet 2016

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres  et membre de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

Liens :

http://librebonimenteur.wordpress.com/

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.