Publié par Un commentaire

Frontière tragique, l’un des pétales éclectiques

Extraits de Pétales éclectiques

.

Frontière tragique

.

1.-

.

Deux pays séparés d’un coup de crayon involontaire

Parfois cruel comme un méchant coup de serpe

Pour une frontière fantaisiste improvisée

.

Enjeu convoité pour des guerres abominables

Césure élastique ou rigide dans un couperet néfaste

Tempétueuse révoltée au gré du vindicatif téméraire

.

2.-

.

Naissance aléatoire pour un avenir incertain

Richesse et luxuriance antithèse de misère et pauvreté

Égoïsme doré cigare aux lèvres

Disette criante au squelette visible

.

Lapins parqués dans un clapier à ciel ouvert

Les hommes reclus sans chaînes visibles assoiffés de liberté

Rêvent leurs éclipses pour s’évaporer dans les limbes

.

Le verni s’arc-boute fièrement sur ses privilèges dorés

Le mat enrage à en crever d’en profiter sans excès

Inexorable conflit meurtrier de sans-le-sou sans espoir

Injustice pétante comme une étincelle poussant au désespoir

Jusqu’à l’exode tragique et mortel des soldats de l’impossible

.

La suite à lire dans :

.

PÉTALES ÉCLECTIQUES

Recueil de Textes

.petales-eclectiques-couverture

.

« Le poète cogne, cabosse, rafistole

Il dérange, charme, console

Amusé, il instille des vérités, des doutes

Silence brutal, applaudissements, soulagement »

.

Des sujets forts comme ceux qui touchent à l’infortune des personnes, des hommages à des artistes et enfin des thèmes plus légers : les mots restent ciselés dans la douleur ou la légèreté.

L’auteur évoque « la barbarie inadmissible dans son inutilité » ou encore « la frayeur coiffe la ville de noirceur ». Il écrit le « poète cogne, cabosse, rafistole » ou encore « alors la femme peintre claquemure ». Il parle des « fleurs qui sont un bonheur pour l’Homme » et de la neige sur laquelle « on marche réticent à pas feutrés ».

Le lecteur passe d’un sujet à l’autre et d’une forme à l’autre. S’y mêlent des pensées, des poèmes et des haïkus.

Pétales Éclectiques, un recueil varié, diversifié et inégal dans le fond et dans la forme.

.

Éditeur : PREM’EDIT

ISBN : 9 791091 321587

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Jean-Louis RIGUET 08 novembre 2016

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres et Membre de la Maison de l’écrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Publié par Un commentaire

Le temps présent

.

Afficher l'image d'origine

carmelitecathare.wordpress.com

.

Le temps présent

.

.

Le temps file

Sans se préoccuper de nous

Le temps file

Sans penser à nous

.

L’avenir c’est à venir

Incertain et imprévisible

Le présent c’est maintenant

Certain mais fugitif

Le passé c’est fini

Réel mais déjà oublié

.

C’est frustrant

L’attente de l’avenir

Pour un présent si court

Que le passé en devient long

Prêt à être oublié

.

L’avenir peut s’exprimer en années

Le passé est assis pour l’éternité

Le présent, lui, est inexistant

Si court que le premier millième de secondes

Laisse la place au deuxième et n’existe déjà plus

.

C’est quoi le présent ?

Le présent c’est un mort-né

.

L’avenir nourrit le présent qui disparait déjà dans le passé

.

© 30 mars 2016 – Jean-Louis Riguet

 

 

.

Jean-Louis RIGUET 30 mars 2016.

.

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres et membre de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

Liens :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Publié par 2 commentaires

« La tête haute »

Je partage même si je ne suis pas d’accord avec tout. Il y a quelques années Jacques Attali avait fait un livre sur l’avenir du monde et il mettait en tête des sports qui auraient la vogue le football. Donc ce que dit Bernard Pivot n’est pas tout à fait faux. Plusieurs sports prendront encore de l’importance dans le monde. L’équitation aussi. Le rugby peut-être. Le tennis c’est déjà fait.