JL à l’écoute de … SOLIDEX

Des mots pour vous

.

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui SOLIDEX

.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

.

1/ Quel est le nom de votre association ? Quels sont les responsables ? Quel est leur parcours ?

Notre association se nomme Solidex, il s’agit de la contraction de Solidarité et de Solex. À ce jour, elle compte 6 membres :

 

  • Claire Eygun : 28 ans, Architecte – Aventurière Solidex #1 « A dos de Solex »
  • Baptiste Poisbeau : 26 ans, Chef d’équipe piquettage FTTH – Aventurier Solidex #1 « A dos de Solex »

    OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  • Clément Belin : 26 ans, Auto Entrepreneur – Aventurier Solidex #1 « A dos de Solex » et Solidex #2 « Jetez-vous à l’eau »
  • Amandine Pergeaux : 25 ans, Chargée de communication – Aventurière Solidex #1 « A dos de Solex » et Solidex #2 « Jetez-vous à l’eau »
  • Antoine Le Moal : 26 ans, Auto Entrepreneur – Aventurier Solidex #2 « Jetez-vous à l’eau »
  • Aurélien Simon : 30 ans, Informaticien – Webmaster pour Solidex #1 et #2

 

2/ Quel est le but de votre association ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Notre association a pour but de porter des projets d’aventure porteurs de valeurs positives. Dans un second temps, notre but est de réaliser des documentaires de ces aventures afin de déployer un maximum ces valeurs au grand public.

 

3/ Quelles sont vos valeurs ?

Nous n’avons pas une liste exhaustive de nos valeurs, du moment qu’elles sont positives. Cependant, notre marque de fabrique est la solidarité. Nous l’avons portée durant nos deux aventures et souhaitons la porter encore longtemps. Durant nos deux projets, les valeurs mises en avant étaient principalement l’ouverture sur l’autre, le partage, le respect de l’environnement et l’optimisme.

 

4/ Comment vous faites-vous connaître ? Comment allez-vous à la rencontre des sympathisants ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Faites-vous des rencontres, des expositions ou des conférences ?

Pour nous faire connaître, nous misons principalement sur les rencontres humaines. Tout d’abord en allant vers les autres durant nos aventures. Ensuite, nous comptons beaucoup sur les festivals de films d’aventures pour se faire connaître du plus grand nombre. Enfin, nous sommes également présents sur les réseaux sociaux.

 

5/ Il existe un collectif « Je nettoie ma Loire » à Orléans. Comment l’avez-vous connu ? Travaillez-vous avec lui ?

Pour notre projet #2 « Jetez-vous à l’eau », notre objectif était de rencontrer et de mettre en lumière des acteurs qui agissent en faveur de la Loire. Nous avons donc forcément fait une halte au collectif « Je nettoie ma Loire ». C’est l’enthousiaste Maddy, initiatrice du collectif qui nous a contactés sur Facebook pour collaborer ensemble. L’espace d’un week-end, nous avons découvert le collectif et ses actions. Nous avons également fait un ramassage collectif

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

avec plusieurs bénévoles.

 

6/ Pouvez-vous nous raconter votre première aventure ?

En 2013, nous avons réalisé la première aventure de l’association Solidex. Notre objectif était de traverser l’Europe en Solex en réalisant des actions de solidarité. Partis de Saint Nazaire pour rejoindre Istanbul, nous avons fait différentes haltes spontanées et programmées dans des associations ayant besoin d’un coup de main. Notre ambition était de partir à la rencontre de nos voisins européens et faire transpirer l’image d’une Europe humaine et non seulement économique. Durant ces deux mois, nous avons réalisé plus de 4200 km et dormi chez l’habitant pour tisser des liens et dégager des ondes positives.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

De cette expédition, un documentaire a été réalisé par France 3 afin de faire rayonner notre message et proposer un contenu alternatif.

 

7/ Quelle est votre seconde aventure ? Pouvez-vous nous en parler ?

Pour notre seconde aventure, nous avons décidé de partir en France. Dans de nombreux festivals d’aventures, nous

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

avons visionné des documentaires issus de périples réalisés à l’étranger. Pour cette seconde aventure, nous avons mis un point d’honneur à démontrer que l’aventure peut également se vivre en France et être accessible à tous.

 

De là est naturellement né notre second projet : descendre la Loire en canoës pour ramasser les déchets. Mais au-delà de ce projet, nous souhaitions également partir à la rencontre des Ligériens et organismes œuvrant pour la Loire.

 

N’étant pas spécialement « écolos », nous voulions démontrer que chacun à son échelle peut agir pour l’environnement et cela quotidiennement.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le 1er juin, nous sommes donc partis de Laval en Mayenne (lieu de l’usine de fabrication de nos canoës pliants Nautiraid). Canoës sur le dos, nous sommes tous trois partis en auto-stop direction le Mont Gerbier de Jonc. Nous avons choisi ce mode de transport dans le but de démontrer une fois de plus la solidarité qui pouvait briller en France.

Et c’est en seulement 9 voitures et 2,5 jours de stop que nous avons parcouru les 650 km qui nous séparaient de la source de la Loire.

C’est après avoir marché 12 km et avec nos 80 kg de chargement que nous avons rencontré un niveau d’eau suffisant pour déplier nos embarcations. Notre descente des 1 000 km de Loire pouvait enfin commencer.

 

Durant ces deux mois d’aventure, nous avons organisé plus de 13 événements avec des organismes ligériens afin de faire de la sensibilisation au respect de l’environnement. Nous avons entre autres organisé des ramassages collectifs ouverts à tous et animé des classes pour sensibiliser les plus jeunes.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

8/ Où peut-on connaître vos réalisations ?

Vous pouvez retrouver les teasers de nos aventures sur notre chaîne Youtube « Solidex », mais également sur notre site www.solidex.fr et notre page Facebook « Solidex ».

Le documentaire « Sans peur et sans frontière » de notre première aventure a été diffusé sur France 3 et n’est pas disponible à la vente/location.

 

Cependant, un livre « A dos de Solex » a été écrit par Clément Belin qui retrace l’aventure selon sa vision et ses ressentis.

Vous pouvez voir notre premier documentaire dans des festivals de films d’aventures.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

9/ Vous avez choisi la Loire. Pourquoi ?

Comme évoqué précédemment, pour cette aventure, nous souhaitions partir à l’aventure en France. La Loire s’est très vite présentée comme le terrain de jeu idéal. Elle était pour nous l’occasion de rencontrer un maximum de personnes puisque la Loire est le plus long fleuve de France avec ses 1 012 km. Chargé d’histoires, ce fleuve majestueux est également considéré comme le dernier fleuve sauvage d’Europe. Nous sommes donc partis à la conquête de ce que pouvait être un fleuve sauvage de nos jours.

 

10/ Quel est le conseil le plus important que vous ayez reçu ?

Si nous devions retenir un conseil qui nous a souvent été communiqué, c’est de continuer de faire ce que nous faisons. C’est-à-dire, essayer de transmettre des valeurs positives, de partage et d’optimisme.

 

11/ Savez-vous où vous mènera votre prochaine aventure ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Aujourd’hui, nous revenons tout juste de notre descente de Loire. Nous souhaitons nous laisser du temps avant de repartir à l’aventure. En effet, les messages à transmettre de cette expérience sont nombreux et nous souhaitons prendre notre temps pour les diffuser le mieux possible à qui voudra l’entendre.

Nous ne voulons pas faire des projets pour faire des projets mais pour les vivre pleinement.

 

12/ Comment travaillez-vous ?

Étant tous situés dans différentes villes, nous travaillons très souvent à distance. Lors de la préparation d’un projet, chacun s’occupe d’une partie bien définie (communication, recherche de partenaires, logistique…).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

13/ Où puisez-vous votre inspiration pour vous attaquer à un fleuve ou un site particulier ? S’agit-il d’une décision collective ?

En traversant l’Europe à Solex, nous sommes partis de Saint-Nazaire et avons longé la Loire. En choisissant ce fleuve, c’était pour nous l’occasion de retrouver des paysages qui nous avaient marqués quelques années auparavant.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mais c’est aussi un clin d’œil, cette fois-ci de terminer une aventure où nous l’avons commencée il y a 4 ans, à Saint Nazaire. Sans oublier le fait que la Loire est également le dernier fleuve sauvage d’Europe.

 

14/ Avez-vous eu des commandes de ramassage de déchets ?

Non, nous n’avons pas eu de commande de ramassage de déchets. Nous avons organisé des ramassages en collaboration avec des organismes présents sur des villes ligériennes.

 

15/ Quel conseil donneriez-vous aux sympathisants?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Chacun à son échelle peut aider.

Il ne faut pas sous-estimer l’impact de chacun.

Il faut certes ramasser des déchets mais il faut surtout changer nos modes de consommations (en achetant des bouteilles en verre consignées, du vrac…).

 

16/ Combien de déchets avez-vous collectés ? Qu’en faites-vous ?

Durant nos deux mois d’aventures nous avons ramassé près de 1 200 kg de déchets. Ce poids a été atteint grâce à nos ramassages au quotidien en pagayant sur la Loire et grâce aux ramassages collectifs.

 

Nous avions au préalable contacté les mairies des villes traversées pour leur demander de récupérer nos déchets.

 

17/ Rencontrez-vous des difficultés à pratiquer les collectes ? Lesquelles ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Non, nous n’avons rencontré aucunes difficultés particulières. Ramasser des déchets est un geste simple, qui peut se faire partout et à tout moment donc pas de soucis.

 

Cependant, dans nos canoës, nous ramassions uniquement des déchets visibles à la surface de l’eau, ou bien sur les rives afin de ne pas renverser les embarcations ou risquer de se blesser au fond de l’eau.

 

18/ Travaillez-vous sur de nouveaux projets ? Pouvez-vous nous en parler ? On parle d’un documentaire.

Aujourd’hui notre troisième aventure est de faire le documentaire de notre aventure en canoës. En effet, durant cette expédition, nous avons tourné des images et à ce jour nous cherchons des financements pour nous aider à réaliser le documentaire.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour cela, nous avons une campagne de financement participatif. Le principe est simple, faire un don à notre association Solidex en échange d’une contrepartie (un DVD, un t-shirt bio floqué, une projection du futur documentaire…).

 

Voici le lien de la collecte, on compte sur votre solidarité pour nous donner un coup de pouce.

 

https://www.helloasso.com/associations/solidex/collectes/trois-colibris-sur-la-loire

 

Notre objectif est de diffuser par la suite ce documentaire dans des écoles pour faire de la sensibilisation auprès des plus jeunes.

 

19/ Avez-vous des dates d’événements à venir ? Comment voyez-vous l’avenir de l’association Solidex ?

Vous pouvez nous retrouver au Festival International du film d’aventure à La Rochelle du 17 au 19 novembre.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Concernant l’avenir, nous espérons que notre association grandira et ouvrira ses portes à de nouveaux aventuriers désireux de véhiculer des valeurs positives.

 

20/ Où peut-on suivre vos actualités ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sur notre site internet : http://solidex.fr

Sur notre page Facebook : Solidex : https://www.facebook.com/Asso.Solidex/

————-

Le 22 octobre 2017

Amandine Pergeaux

Clément Belin

Antoine Le Moal

.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

.

 

 

 

 

 

 

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

 

 

 

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

 

 

 

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

 

 

 

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

 

 

 

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

 

 

 

 

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

 

 

 

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

 

 

 

 

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

 

 

 

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

 

 

 

 

.

Je remercie sincèrement Amandine Pergeaux, Clément Belin, Antoine Le Moal, d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

 

 

Auteur, sculpteur, peintre, photographe, acteur, comédien, théâtreux, styliste, musicien, chanteur, colleur de papiers, en un mot artiste  sans discrimination de l’art pratiqué,

si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site est ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

Chaque chronique est ensuite partagée sur Facebook, Twitter, Linkedin, Google+, Pinterest et parfois Tumblr.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire :

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

https://jeanlouisriguetecriveur.blogspot.fr/

.

© Jean-Louis RIGUET 24 octobre 2017

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Tout a une fin, même les bonnes choses. Au revoir l’Expo !

Elle a tiré sa révérence

L’Exposition d’art contemporain

du 24 février au 5 mars 2017

au Château de Saint Jean Le Blanc

142 rue Demay, St jean le Blanc 45650

.

16427257_766944036794770_4461963637466138265_n

.

Le succès était au rendez-vous. Nombreux artistes de talent. Nombreux visiteurs et même acheteurs.

Un grand merci à vous qui avez fait le succès de cette manifestation.

L’art et la beauté ont conjugué leurs efforts pour offrir un spectacle magnifique dans un cadre superbe.

Gageons qu’une autre édition sera bientôt organisée.

Colette Mâchard-Sevestre, Présidente, et Pascal Nottin, sculpteur, ont œuvré au sein de l’association Art & Co.m pour organiser cette exposition hors du commun. Qu’ils en soient remerciés ainsi que toutes les petites mains qui ont aidé !

Nous attendons la prochaine édition.

.

20170305_173416

Ils bossent !

.

Pour la journée de clôture ELSIA

Est venue nous enchanter

en chansons jazzy et soul

accompagnée du guitariste Franck Sallé

dans un duo acoustique guitare-voix de talent

https://photos.google.com/photo/AF1QipMqqjyg8zSW7vyeaXAg6pOxr-3ukQtvREKb2UWJ

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, personnes debout et intérieurL’image contient peut-être : 1 personne, sourit

.

Petit rappel,  cette exposition solidaire était organisée par l’association orléanaise « Art  & Co.m » au profit de deux associations créées par le Professeur Guy Leverger :

ARMHE – Association pour la Recherche des Maladies Hématologiques de l’Enfant,

CHLOÉ – Association pour l’amélioration des conditions d’Hospitalisation et des Loisirs des Enfants. sur internet ici. 

Les invités d’honneur étaient Alain BORDIER peintre et Henri IGLESIS sculpteur.

Le vernissage a eu lieu le vendredi 24 février 2017 à 18 h 00 en présence des représentants du Professeur Guy Leverger de l’hôpital Trousseau Paris. Il a connu un vif succès qui fait de cette manifestation un salon remarqué et envié.

Le samedi 25 février de 10 h 00 à 18 h 00, une rencontre a eu lieu avec les auteurs et leurs ouvrages :

José Guinois, C’Nabum, Jean-Louis Riguet, Alexandre Moix, Claude Pinault, Jean-Daniel Templier

.

Quelques photos souvenirs :

.978c45455e3678a3c772341d27429e0020170225_12083820170225_12064920170225_12075720170225_12071120170225_12105620170225_12111220170225_12132920170225_12143020170225_12154020170225_12174520170225_12190420170225_12191220170225_12285320170225_12290420170225_12092920170225_125859

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

https://lecriveurjeanlouisriguet.blogspot.fr/

.

© Jean-Louis RIGUET 06 mars 2017

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres et Membre de la Maison de l’Êcrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

 

Amitié, Politique et Confettis, Anna Guériteau

AMITIÉ, POLITIQUE ET CONFETTIS

Anna Guériteau

Roman

 

amitie-politique-et-confettis-une-campagne-electorale-municipale-anna-gueriteau

 

Les éditions du Net

276 pages – Octobre 2013 – Prix 15 €

ISBN  978-2-312-01553-8

.

En quatrième de couverture, l’éditeur nous indique ce qui suit :

Un jour, dans une petite ville, un groupe d’amis décide de se présenter aux élections municipales, en dehors de tout parti. Il ne s’agit ici nullement de politique, « seulement » de relations humaines.

L’auteur s’attache à décrire, avec amusement ou férocité, les relations entre les différents personnages, leurs actions et réactions face que quotidien matériel de cette campagne électorale.

Les comportements des protagonistes et leurs évolutions individuelles sont le sujet central de ce roman drôle, léger et amusant, parfois triste et émouvant, qui tient le lecteur en haleine et ne peut le laisser indifférent.

 

Comme l’écrit Roselyne BACHELOT dans sa préface : « Vous aurez envie de jouer, de comparer avec des situations connues de votre vraie vie, du milieu dans lequel vous évoluez, vous verrez, c’est jubilatoire ! »

.

 

 

Ce que j’en pense :

J’ai bien aimé ce livre qui se lit vite en raison de l’écriture qui est très alerte, avec des chapitres courts. Les portraits des personnages sont amusants. On sent une longue étude et d’attention de l’être humain. Car les acteurs sont vivants et rencontrent des situations diverses traitées avec humour. Le ton est décalé parfois déconcertant ou féroce, mais souvent proche du réel. Il peut aussi être léger et émouvant.

L’auteur nous fait vivre une campagne électorale dans une petite ville. La liste émane d’une association et se veut libre, non inféodé à aucun parti politique. Le sujet n’est pas de faire de la politique mais d’étudier les relations entre les interlocuteurs au sein de l’association. Les traits de caractère de chacun sont bien dépeints. Certes il y a des gens honnêtes intellectuellement mais ils côtoient des personnages moins scrupuleux. L’arnaque se situe plus au niveau des sentiments et des comportements.

A recommander à tous les apprentis candidats à une élection !

.

Quelques mots sur l’auteure

Anna Guériteau, dont c’est le premier roman publié, aime écouter et observer « les gens » dans la rue, dans les transports en commun, au sein des associations. Ses personnages sont ceux que nous croisons dans notre vie quotidienne : nos voisins, nos collègues, nos amis, nos familles, les rencontres de hasard.

Le lecteur reconnaîtra certains archétypes…

.

.

Pour en savoir plus sur Anna Guériteau, cliquer sur :

http://www.gueriteau.fr/

.

amitie-politique-et-confettis-une-campagne-electorale-municipale-anna-gueriteau

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Jean-Louis RIGUET 26 Décembre 2016

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres et Membre de la Maison de l’écrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Une histoire de jambon… — libraire et fier de lettre

Le libraire a faim !

via Une histoire de jambon… — libraire et fier de lettre

via Une histoire de jambon… — libraire et fier de lettre

Sortie de l’hosto

Sortie de l’hosto …

Mon ordinateur sort de l’hôpital et, réparé divinement, n’a même pas besoin de convalescence.

Bref, cela fonctionne normalement.

Je vous retrouve avec plaisir.

 

 

.

image (20)

IMG_20141211_172643.jpglivres jlr

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

Jean-Louis RIGUET 01 juillet 2015

.

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres, Membre du Bottin International des Professionnels du Livre et de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

Liens :

http://librebonimenteur.wordpress.com/

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

http://jeanlouisriguetecriveur.blogspot.fr/

.

Dissolution de l’Association Lettres Mutuelles

Dissolution de l’Association Lettres Mutuelles

 C’est par ce communiqué que l’annonce d’une mort certaine est faite. Il s’agit d’une euthanasie. Malheureuse !
Bonjour,
Nous avons le regret de vous annoncer que l’Association Lettres Mutuelles va être très prochainement dissoute, faute de …
La suite sur :
https://lettresmutuelles.wordpress.com/2015/03/16/dissolution-de-lassociation-lettres-mutuelles/
 .
Je n’étais qu’un supporter ami.
L’idée était bonne.
Avant de dissoudre, il faudrait peut-être voir si une autre association ne pourrait pas procéder à un partage des savoirs. Un rapprochement serait peut-être possible.
Merci à tous ceux qui ont participé.
 .
DSCF2158 fond bleu_modifié-1
.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

Jean-Louis RIGUET 17 mars 2015

.

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres, Membre du Bottin International des Professionnels du Livre et de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

Liens :

http://librebonimenteur.wordpress.com/

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

http://jeanlouisriguetecriveur.blogspot.fr/

http://riguet-jean-louis.e-monsite.com/

.

Un livre pour Noël pour le plaisir d’offrir

Un livre pour Noël pour le plaisir d’offrir

Il est encore temps de faire plaisir à votre entourage pour les fêtes de Noël et de fin d’année.

Cela ne fait de mal à personne et peut enrichir intérieurement.

Laissez-vous tenter par ma prose que vous pouvez découvrir sur :

.

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

5 livres vous sont proposés.

2 romans historiques, les deux premiers opus d’une trilogie. L’un se passe en 1870, l’autre en 1914-1918.

AUGUSTIN ma bataille de Loigny

ARISTIDE la butte meurtrie (Vauquois 1914-1918)

.

Un essai et un roman à base autobiographique qui le complète.

DELIRE TRES MINCE

LA VIE EN ARCHIVES D’UN PETIT GARS

.

Un roman d’enquête humoristique à la conclusion imprévue qui fait redécouvrir certaines spécialités orléanaises en bout des lignes de transports en commun.

L’ASSOCIATION DES BOUTS DE LIGNES

Prix SCRIBOROM 2013,

Nominé pour le prix OEUVRE ORIGINALE au Salon du Livre de Mazamet 2014

.

IMG_20141211_165131

.

UN GRAND MERCI D’AVANCE

.

Jean-Louis RIGUET 20 décembre 2014

.

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres, Membre du Bottin International des Professionnels du Livre et de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

Liens :

http://librebonimenteur.wordpress.com/

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

http://www.riguetauteurlivres.com/

http://riguet-jean-louis.e-monsite.com/

.

L’Environnement

Ce jour-là, le lendemain, rien de marquant n’a contrarié ni amusé Antonio. Il s’agit d’une de ces journées sans grand intérêt, que l’on passe à exécuter des tâches pour s’occuper l’esprit et tuer le temps. Comme d’habitude, il a étudié des dossiers avec Amandine. Cependant, cette dernière ne pimente pas sa vie car elle est habillée sagement. Il n’y a pas eu de remarque tendancieuse ni même un regard complice. L’avocat a passé deux heures au tribunal pour rien, son confrère ayant finalement demandé un report de l’audience. Quand il revient dans son cabinet, l’avocat s’attend à ce que la suite de sa journée soit perturbée par une Amandine désireuse qu’il soit répondu à ses questions posées par d’autres interlocuteurs téléphoniques par exemple. Mais rien. Amandine n’a pas de questions. Où en est-il de sa journée ? Il interroge son agenda.

Rendez-vous a été pris, Antonio l’avocat doit se rendre chez Christian Romano, à Fleury-les-Aubrais, quartier Jules Verne. Il regarde le trajet à effectuer à partir de son cabinet. Il décide d’emprunter le tramway, une fois n’est pas coutume. Il est dix-sept heures quand il arrive. Il fait sec, le fond de l’air est froid. Nous sommes en hiver, constate Antonio. Il est obligé de remonter le col de son manteau. En chemin, il  a vu des enfants en train de jouer sur le chemin du retour de l’école. Cela lui a rappelé son enfance. Le chemin séparant sa maison de son école ne dépassait pas les cinq cents mètres, mais il mettait bien deux heures à rentrer. Forcément, il y avait un devoir impératif : il fallait jouer aux billes dans les ruelles. Ce n’était que quand les parent s’inquiétaient qu’il entendait les appels de colère ou de peur, c’était selon. Perdu dans ses pensées, soudain, Antonio découvre une maison à l’angle d’une rue avec une toiture en ardoises recouvrant quatre murs blancs entourant l’intérieur du logis. La bâtisse est posée sur un terrain arboré presque en face du terminus de la Ligne A. Un coup de sonnette provoque une petite agitation dans la maison et un homme qu’il reconnaît vient lui ouvrir le portillon. Après les salutations d’usage, les deux hommes s’assoient autour d’une table dans ce qui tient lieu de salle à manger. Antonion remercie l’hôte et attaque immédiatement :

– Vous savez pourquoi je suis ici.

 

Ce texte est extrait du roman :

.

L’Association des Bouts de Lignes

Titre du livre : L’ASSOCIATION DES BOUTS DE LIGNES

Auteur : Jean-Louis RIGUET

Date de première publication : 2013

Éditeur : Éditions du Masque d’Or – collection Adrénaline

Nombre de Pages : 218 Numéro ISBN : 978-2-36525-032-0

Distinctions :

Prix Scriborom 2013

Nommé pour le prix OEUVRE ORIGINALE au Salon du Livre de MAZAMET 2014

Libre disponible chez l’éditeur : Éditions du Masque d’Or, 18 rue des 43 Tirailleurs à 58500 CLAMECY

Tél /Fax : 03 86 27 96 42   –   masquedor@club-internet.fr   –   www.scribomasquedor.com .

.L'Association 1ère.IMG_20140424_154217 (2). © Jean-Louis Riguet Juin 2014

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres, Membre du Bottin International des Professionnels du Livre et de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

Liens : http://www.scribomasquedor.com/ http://librebonimenteur.wordpress.com/

Amandine ne répond pas

Amandine ne répond pas, regarde ses genoux, tire sur sa jupe en remontant légèrement le tissu. Mes yeux d’homme regardent intensément. Désolé, il s’agit d’un réflexe. L’avocat ne peut pas comprendre. L’homme si. Elle décroise ses jambes. Une bouffée de chaleur envahit l’homme. Pas l’avocat.

Puis, après cinq minutes de silence, Amandine se lance avec une mimique taquine :

– Et si on demandait à Damien ?

L’avocat ne répond pas. Il réfléchit. L’homme regarde devant lui. L’avocat réfléchit. L’homme essaie de contrôler ses réactions. Damien ? Damien Lafouine ? 30 ans, 1m70, 70 kilos. Beau gosse. Son métier : enquêteur. Il travaille en indépendant mais en partenariat avec un cabinet de détective et de recherches plus important. L’homme ne ressent plus rien. L’avocat pèse le pour et le contre. Pourquoi pas ? Oui, pourquoi pas ?

– C’est une bonne idée Amandine. Appelez-le tout de suite et demandez-lui de venir dans l’heure.Merci.

Amandine, sans demander son reste, s’éclipse dans son bureau, non sans avoir fait en sorte de découvrir un peu plus de peau afin de me taquiner une nouvelle fois, car elle sait que je ne peux rien faire ici. Cette situation amuse l’homme mais énerve l’avocat, ou l’inverse, je ne sais plus.

Ce texte est extrait du roman :

L’Association des Bouts de Lignes

Titre du livre : L’ASSOCIATION DES BOUTS DE LIGNES Auteur : Jean-Louis RIGUET Date de première publication : 2013 Éditeur : Éditions du Masque d’Or – collection Adrénaline Nombre de Pages : 218 Numéro ISBN : 978-2-36525-032-0

Distinction : Prix Scriborom 2013 Nommé pour le prix OEUVRE ORIGINALE au Salon du Livre de MAZAMET 2014

Libre disponible chez l’éditeur : Éditions du Masque d’Or, 18 rue des 43 Tirailleurs à 58500 CLAMECY Tél /Fax : 03 86 27 96 42   –   masquedor@club-internet.fr   –   www.scribomasquedor.com . . L'Association 1ère . IMG_20140424_154217 (2). © Jean-Louis Riguet Juin 2014 Sociétaire de la Société des Gens de Lettres, Membre du Bottin International des Professionnels du Livre et de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature Liens : http://www.scribomasquedor.com/ http://librebonimenteur.wordpress.com/

Salon Chateaudun

Finalement, mes deux romans participent à la 4ème Biennale du Livre à Châteaudun

.

creat biennaleA4

.

Liste des auteurs à la Biennale de Châteaudun 2013

Liste des auteurs à la Biennale de Châteaudun 2013

.

J’aurai le plaisir de pouvoir vous dédicacer

AUGUSTIN ma bataille de Loigny

publié aux EDITIONS DEDICACES

L’ASSOCIATION DES BOUTS DE LIGNES

Prix SCRIBOROM 2013

publié aux EDITIONS DU MASQUE D’OR

.

.

FICHES DE LECTURE

1°)

Titre du livre : AUGUSTIN ma bataille de Loigny

Auteur : Jean-Louis RIGUET

Date de première publication : 2012

Editeur : EDITIONS DEDICACES à Montréal (Québec)

Nombre de pages : 180

Numéro ISBN : 1770762159

.

Livre disponible chez : www.dedicaces.ca

Amazon.CA : www.amazon.ca/gp/product/1770762159

Abebooks.FR : www.abebooks.fr/servlet/BookDetailsPL?bi=8210382269.

.

Le genre :

Le livre est un roman. Il s’agit d’une romance imaginée dans un contexte historique dramatique réel.

Le cadre :

L’action se déroule pendant la Guerre de 1870. Une bataille meurtrière s’est déroulée le 2 décembre à Loigny, devenue par la suite Loigny la Bataille, en Eure-et-Loir, voyant s’affronter d’un côté les Prussiens et les Bavarois et de l’autre L’Armée de la Loire.

À côté de Loigny, se dresse le château de Villeprévost qui a été réquisitionné par les Prussiens et transformé en hôpital de campagne. La particularité de ce château est d’être toujours la propriété de la même famille, les Fougeron, dont l’un des ancêtres a été le prédécesseur de l’auteur dans son étude.

L’auteur a imaginé des personnages vivant cette période et racontant leur version de cette bataille sanglante en mettant également en scène des personnages réels ayant vécu à l’époque. Une romance naîtra dans ce contexte.

Tous les faits historiques relatés sont exacts, pour certains à l’heure près. L’ambiance de l’époque est relatée avec une certaine vraisemblance selon l’auteur de la préface, Hervé Fougeron.

Les personnages principaux :

Augustin, âgé de 70 ans, ancien régisseur du château, sollicité par Monsieur Émile Fougeron pour organiser, avec une certaine autorité, la prise en charge des blessés par les services de santé de l’armée prussienne. Un ours au cœur tendre. Il est marié à Émilienne, âgée de 68 ans, qui travaille au château.

Monsieur Émile FOUGERON et son épouse Marie-Amélie, les propriétaires et maîtres du château de Villeprévost.

Louise, âgée de 20 ans, enfant adoptive de Ferdinand âgé de 40 ans et d’Ernestine âgée de 37 ans, un couple au service du château. Trouvera-t-elle l’amour ?

Le livre relate la vie au château avant la bataille vue par Augustin, assis sur son tronc d’arbre. On sent les prémices du feu. Puis arrive la réquisition du château, les prussiens. Augustin prend en charge l’organisation des secours pendant la bataille. Ensuite, la vie continue jusqu’au décès d’Augustin avec des événements évoquant des personnages historiques connus : le Général de Sonis, les Zouaves Pontificaux, Monseigneur Dupanloup évêque d’Orléans, Monseigneur Harscouët évêque de Chartres, les maîtres constructeurs de la chapelle.

.

.

2°)

Titre du livre : L’ASSOCIATION DES BOUTS DE LIGNES

Auteur : Jean-Louis RIGUET

Date de première publication : 2013

Éditeur : Éditions du Masque d’Or – collection Adrénaline

Nombre de Pages : 218

Numéro ISBN : 978-2-36525-032-0

Distinction : Prix Scriborom 2013

Libre disponible chez l’éditeur : Éditions du Masque d’Or, 18 rue des 43 Tirailleurs à 58500 CLAMECY

Tél /Fax : 03 86 27 96 42   –   masquedor@club-internet.fr   –   www.scribomasquedor.com

.

Le genre :

Le livre est un roman. Il s’agit d’un roman d’investigation fantaisiste, une enquête humoristique, un voyage dans l’Orléanais, une balade dans les spécialités orléanaises.

Le cadre :

L’action se déroule à Orléans pour l’exécution d’un testament laissé par un original. Les conditions pour hériter sont multiples et complexes. La question est de savoir qui héritera. On avance pas à pas dans l’enquête faite par l’exécuteur testamentaire et l’on saute de bonds en bonds, de surprises en surprises.

Quoi de plus normal que de mourir ? Certes, un premier janvier !

Quoi de plus normal que de faire un testament ? Certes, par un original !

Quoi de plus normal que de vouloir l’exécuter ? Certes, c’est nécessaire !

Le défunt a institué pour légataires universels les membres du conseil d’administration de l’association, en truffant le testament de conditions à remplir par chacun, avec une date limite pour retenir ceux qui hériteront, à défaut, la Confrérie des Joueurs de Trut (jeu de cartes poitevin).

Un avocat, désigné exécuteur testamentaire, mène l’enquête et, de rebondissements en rebondissements, visite différentes spécialités orléanaises. Il accomplit une enquête étonnante, avec des péripéties inattendues, où le stress et l’humour sont parties prenantes.

Qui héritera ?

Les personnages principaux :

L’exécuteur testamentaire est Maître Antonio Bavardo, un avocat ayant une trentaine d’années d’activités. Il enquête pas à pas, aidé en cela par une assistante, Amandine, qui canalise la recherche et la constitution du dossier et par un enquêteur hors pair, Damien Lafouine, un cavaleur de première, qui farfouille dans la vie des gens et sous les jupes des filles.

Le notaire, Maître Lucien-Jean Scribouvacte, établi depuis plus de vingt ans, est détenteur du testament de l’original défunt Alain-Georges Delmas et chargé du règlement de sa succession.

Les membres du conseil d’administration de l’Association des Bouts de Lignes sont désignés légataires universels à part égales à condition de remplir un certain nombre de conditions à une certaine date.

Un jeu de carte le Trut, originaire du Poitou, des Deux-Sèvres exactement.

Les différentes spécialités de l’Orléanais : l’instrumentation géophysique, le vinaigre et la moutarde, les cloches, la confiserie et les gâteaux, la cosmétique, l’automobile, la logistique, le vin et les fruits, le cotignac et les macarons, la bière, l’andouillette, les truffes et le safran, la poire d’Olivet et le fromage l’Olivet, la pharmacie.

Le livre relate l’enquête menée par Maître Bavardo auprès des différents membres du Conseil d’Administration de l’Association des Bouts de Lignes (les bouts de lignes des transports en commun d’Orléans) tous ayant un métier en rapport avec les spécialités de l’Orléanais.

Une enquête pleine d’humour et de rebondissements.

Qui héritera ?

La Préface :

Une enquête humoristique ! Pas moins ! Voilà qui nous change des polars aux intrigues sombres et parfois terrifiantes où le héros doit trouver un bouton à presser avant la fin du monde, par exemple… Ici, ce serait plutôt des conditions fort complexes à remplir pour recevoir un fabuleux héritage. Mais ici, point de meurtres ni de vols, point de dangers mortels à affronter, mais plutôt une arme à double tranchant dont l’auteur et ses personnages usent sans parcimonie : le rire.

Le rire dans des situations aux péripéties cocasses, bien éloignées de celles que l’on rencontre lors d’une succession aux ressorts multiples. Ils le sont néanmoins, c’est certain, mais le sérieux que tentent d’afficher les héritiers putatifs se retourne contre eux et malgré eux, notamment grâce aux points de départ de l’intrigue – nombreux, puisqu’il s’agit de fins de lignes de transports en commun.

Les réunir en association est déjà une idée plutôt farfelue. Y joindre un héritage potentiel assorti d’une compétition sans égale pouvait tenir de la gageure. Eh bien, justement, qu’à cela ne tienne : Jean-Louis Riguet s’y attelle avec bonheur, menant personnages et lecteurs de bouts de lignes en bouts de lignes avec un sens de la cavalcade qui se déchaîne de page en page, d’épisode en épisode.

Intégrer dans ce menu certains éléments constitutifs de la culture orléanaise, n’était-ce pas ajouter des éléments superflus ? Non, puisqu’ils donnent davantage de goût au brouet littéraire qui crée dans ce roman une nouvelle recette du suspense. Quel scénariste y aurait donc pensé ? On imagine sans peine un Jacques Tati alias Monsieur Hulot rebondir de bouts de lignes en bouts de lignes comme il savait si bien mener la sarabande dans la plupart de ses films. Mais les meilleurs s’en vont toujours trop tôt pour relever ce genre de défi, qui eût fait sans nul doute un malheur sur grand écran.

Nous devrons donc nous contenter des pages de Jean-Louis Riguet pour seul écran, tout en bénéficiant de son imagination truculente pour nous entraîner dans un mouvement perpétuel aux conséquences plus qu’inattendues.

Je ne parle par énigmes que pour vous convaincre de partager ce moment mystérieux avec le talent de l’auteur. Si j’ai aiguisé votre désir de tout connaître, tournez la page et entrez dans la folle sarabande qui, partant du bout des bouts, vous accompagnera de ligne en ligne sur la piste d’un héritage aux accents de cavalcade.

Thierry ROLLET

Agent littéraire

.

L’auteur :

De nationalité française, Jean-Louis Riguet est né en 1947, dans la Vienne. Veuf, il a deux enfants

Il est membre de la Société des Gens de Lettres, du Bottin International des Professionnels du Livre et la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature. Il exerce la fonction de Notaire à Orléans.

Autodidacte, l’auteur a commencé à travailler à l’âge de 15 ans ½, juste avec son Bepc. Il n’a pas le bac mais a suivi le cursus notarial, par correspondance, pendant son activité et a obtenu l’examen aux fonctions de notaire à 27 ans.

Il a fait sa carrière dans le Notariat, à Mirebeau-en-Poitou, à Châteaudun, à Paris avant de s’installer à Orléans en 1989. Pendant un interstice de cinq ans, auparavant, il a été Conseil Juridique à Paris, dans un cabinet qu’il a créé avant d’être nommé notaire. Quelques années après et pendant quatre ans, il a enseigné au Centre de Formation Professionnelle des Notaires à Paris pour la préparation du Diplôme Supérieur de Notaire.

Il a exercé des fonctions pour la profession de notaire : Membre de la Chambre des Notaires du Loiret, Président de la Chambre des Notaires du Loiret siégeant en Comité Mixte, Vice-Président du Conseil Régional des Notaires de la Cour d’Appel d’Orléans.

Il écrit depuis plusieurs années mais n’est publié que depuis 2012.

.

Bibliographie :

La Vie en Archives d’un Petit Gars, roman à base autobiographique, aux Editions Dédicaces, 2012.

Non publié sur papier à sa demande pour raisons personnelles. Il le sera sans doute fin 2014. Ce roman a été publié dans les 1000 premières liseuses et tablettes numériques des Editions Dédicaces au printemps 2012. Ce livre participe aussi à une œuvre humanitaire International Solidarity Initiative à Bethléem et en version numérique pour l’Association Américaine Worldreader pour l’alphabétisation en Afrique.

Augustin ma bataille de Loigny, roman historique, aux Editions Dédicaces, 2012, narrant une romance dans un épisode sanglant de la Guerre de 1870 passé à Loigny la Bataille.

Le Tambour héroïque, le Passant, Le Grand Canyon, les Plumes et L’Ondine et la Sylphide, Cinq nouvelles, publiées sur le site de nouvelles-masquedor de la maison d’édition Scribo Masque d’Or, 2013.

L’Association des bouts de lignes, roman d’investigation fantaisiste, une enquête humoristique, un voyage dans l’Orléanais, éditions Masque d’Or, collection Adrénaline. Parution fin octobre 2013.

Il vient de recevoir le prix Scriborom 2013 pour ce livre.

À sortir en 2014, un essai Délire Très Mince aux éditions du Masque d’Or.

.

http://www.sgdl-auteurs.org/jeanlouis-riguet/

http://www.m-e-l.fr/jean-louis-riguet,ec,1053

http://nouvelles-masquedor.e-monsite.com/

http://www.scribomasquedor.com/

http://www.dedicaces.ca

http://librebonimenteur.wordpress.com/

.

.

Jean-Louis RIGUET

Membre de la Société des Gens de Lettres et du Bottin International des Professionnels du Livre

Sociétaire de la Maison des Ecrivains et de la Littérature

 .