Imbroglio ma non tropo, Guy Chambron

IMBROGLIO MA NON TROPO

Guy Chambron

Nouvelle

Imbroglio : situation confuse et d’une grande complexité

Cliquez sur ce lien pour voir la couverture :

couv-imbroglio

Edité par l’auteur

110 pages – Tirage limité à 100 exemplaires

ISBN  978-2-9559132-0

.

En quatrième de couverture, Guy Chambron nous indique ce qui suit :

C’est à Venise, la Sérénissime, que se déroule cette étrange aventure. Au fil des mots la ville se révèle, nous dévoile certains secrets. Une gondole s’éloigne avec comme seul passage un drôle de petit chien. D’incertains destins se croisent et s’entremêlent dans une intrigue que de biens obscurs personnages s’amusent à transformer en un pétillant imbroglio !

Il vous faudra aussi venir à Burano, fief de la dentelle où se tisse aussi l’amitié. Une petite île perdue sur la lagune, où il fera bon vivre une fois cette aventure terminée.

.

Ce que j’en pense :

C’est une histoire non seulement intéressante mais éducative. De grands noms de l’Histoire sont cités et l’auteur en joue pour nourrir son intrigue. A n’en pas douter, Guy Chambron connaît Venise et le milieu de l’art. Lorsque l’on prend ce livre, on ne le lâche plus. Je l’ai lu d’une seule traite.

Les énigmes succèdent aux énigmes. Parfois on s’y perd. On parle des gondoles, de chien, d’art, de peinture, d’heure et de temps. Au hasard des pages, Guy Chambron évoque le maître du temps, le philosophe Spinoza, le peintre Véronèse, le Doge Leonardo di Caprio, la victoire de Chioggia, le fabricant de forcola Remer Saverio Pastor, Burano cette île perdue au milieu de la lagune, et de bien d’autres choses encore.

Une nouvelle à ne pas manquer !

.

J’ai eu le plaisir de lire le numéro 21, je suis un chanceux.

Il en reste quelques-uns à céder ; mais dépêchez-vous il n’y en aura pas pour tout le monde.

Pour savoir comment vous le procurer, cliquez sur le lien suivant :

comment-commander

.

Le poète Guy C Guy

.10599660_287531158101017_3551248326900174042_n

.

Guy Chambron est un artiste qui utilise le pseudo Guy C Guy.

Guy C Guy est un Artisan en Chansons Françaises.

De tendresse en révolte, lorsqu’il compose et qu’il chante, ses mots amusent ou interpellent, demeurent toujours justes ou insidieux.

Guy c’est la générosité même. Il faut dire qu’il vient du nord.

Côté chansons, il a collaboré avec Luce Feral et Allain Leprest.

Il vit depuis plusieurs années (une quinzaine) dans un hameau du Haut Var.

Il participe chaque année au festival « Montmeyan en Poévie ».

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Jean-Louis RIGUET 06 Décembre 2016

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres et Membre de la Maison de l’écrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Ces poètes aussi seront à Montmeyan en PoéVie

MONTMEYAN en POéVIE

.

Montmeyan en Poévie, Festival des nuits d'été

.

Les 5 et 6 août 2016, vous aurez le plaisir de venir écouter, rencontrer, discuter avec ces poètes et bien d’autres encore. Vous pourrez même acheter leurs œuvres avec une dédicace.

Les rues moyenâgeuses de Montmeyan vous accueilleront avec plaisir avant de s’échanger entre elles des secrets. Elles recevront non seulement des poètes les 5 et 6 août mais aussi le 7 août des artistes peintres et sculpteurs et vous pourrez vous initier aux différents ateliers.

Tout le village médiéval vous attend pour le Festival de PoéVie pour ces deux nuits d’été autour de la poésie, de la peinture et des arts.

.

Le poète Guy Allix

.

Description de cette image, également commentée ci-après

.

Guy ALLIX a mené de nombreuses expériences pédagogiques autour de la poésie au collège Georges Lavalley de Saint-Lô (club de poésie et publication de la revue Lavalley du poème).

En 1988, il consacre sa thèse de DEA au poète Jean Follain.

Parutions récentes :

Poèmes pour Robinson chez soc et foc

Le Sang le Soir au Nouvel Athanor.

Lors de la première édition du festival, il a enchanté un large public.

.

Le poète Christophe Bregaint

.

http://images.google.fr/imgres?imgurl=http://www.poetasdelmundo.com/img/foto_7927.jpg&imgrefurl=http://www.poetasdelmundo.com/detalle-poetas.php?id%3D7927&h=160&w=120&tbnid=YdZ-mQ_eePhpaM:&tbnh=91&tbnw=68&docid=iVQfLjAAlR4yZM&usg=__tD3dlIRgvoCLc2uLvrD-u1ppW_A=&sa=X&ved=0ahUKEwjrwei1uM_KAhVM1xQKHZbnDREQ9QEIMDAD

.

Désolé, je n’ai pas mieux pour la photo.

.

Christophe BREGAINT, vendéen par sa mère et breton par son père, passe son enfance à Paris, puis dans la banlieue parisienne, dans les Yvelines, décor qui est une de ses sources d’inspiration.

Sa plume sur les forums de poésie vagabonde vers les revues et les recueils collectifs.

A ce jour, il a publié dans une vingtaine de revues.

.

La poète Laurence Bouvet

.Afficher l'image d'origine

.

Photo issue de ce site :

http://pierresel.typepad.fr/la-pierre-et-le-sel/2013/05/entretien-laurence-bouvet-comme-si-dormir.html

.

Laurence Bouvet a vécu à Charenton le Pont pendant 25 ans.

C’est là qu’elle a passé le temps de l’enfance et posé les jalons de sa poésie.

Aujourd’hui, elle est psychothérapeute et psychanalyste.

La poésie est restée au cœur de son expression créatrice.

Avec Unité 14, c’est le troisième recueil qui paraît sous son nom.

.

Le poète Pascal Commère

.Pascal Commère

.

Pascal Commère – Crédits : Ioana Emmet

Issue du site dont le lien suit :

http://www.franceculture.fr/emissions/ca-rime-quoi/pascal-commere

.

Pascal Commère est né en 1951 à Semur-en-Auxois. Il y réside toujours.

Attaché à sa terre, ses poèmes et ses récits en témoignent.

Il fait entrer le lecteur dans la profondeur et le sens de l’existence.

Il a publié une trentaine de livres, dont une anthologie Des laines qui éclairent (Le temps qu’il fait, 2012), Tashuur et Un anneau de poussière (Obsidiane 2012).

Il est l’auteur par ailleurs d’une monographie du poète Peter Krâl aux Editions des Vanneaux.

(Source : affiche du festival)

.Pour en savoir plus :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pascal_Comm%C3%A8re

.

Le poète Hélène Grosso

.http://images.google.fr/imgres?imgurl=https%3A%2F%2Fmedia.licdn.com%2Fmpr%2Fmpr%2Fshrinknp_200_200%2FAAEAAQAAAAAAAALmAAAAJGFkNzM0MjY5LWZhN2QtNDE0NS1hNDE2LWMyMWY3OTY2N2Q0NA.jpg&imgrefurl=https%3A%2F%2Ffr.linkedin.com%2Fpub%2Fhelene-grosso%2F34%2F423%2F738&h=200&w=200&tbnid=RhLf8KC5ztH2iM%3A&docid=WJdKo8mkHHzG7M&ei=UY-wVsyvM8mqU5ShpdAK&tbm=isch&iact=rc&uact=3&dur=3302&page=1&start=0&ndsp=25&ved=0ahUKEwiMnIq3-djKAhVJ1RQKHZRQCaoQrQMIJzAC

.

Désolé je n’ai pas mieux pour la photo.

.

Hélène Grosso est Directrice des Editions Encres de Siagne (Alpes Maritimes, Le Tignet, près de Grasse).

Elle est aussi Écrivain public, auteur jeunesse.

Elle a obtenu son diplôme d’écrivain public – auteur conseil, à l’université du Sud – Toulon Var, et sa licence en écritures publiques et privées à la Sorbonne.

Elle est animatrice en ateliers d’écriture en milieu scolaire et carcéral. Elle guide l’écrivant à la recherche de son empreinte.

.

Le poète Guy C Guy

.10599660_287531158101017_3551248326900174042_n

.

Guy C Guy est un Artisan en Chansons Françaises.

De tendresse en révolte, lorsqu’il compose et qu’il chante, ses mots amusent ou interpellent, demeurent toujours justes ou insidieux.

Guy c’est la générosité même. Il faut dire qu’il vient du nord.

Côté chansons, il a collaboré avec Luce Feral et Allain Leprest.

Il vit depuis plusieurs années (une quinzaine) dans un hameau du Haut Var.

Il fut la grande surprise du premier festival « Montmeyan en Poévie ».

 

.

Et beaucoup d’autres poètes aussi excellents.

.

.

A très bientôt sur site. Merci d’avance !

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Jean-Louis RIGUET 22 juillet 2016

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres et Membre de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Guy C Guy sera à MONTMEYAN EN POéVIE

Guy C Guy

à MONTMEYAN EN POéVIE

.

Poévie affiche2016

.

Le poète Guy C Guy

sera présent au festival de poésie

MONTMEYAN EN POEVIE

au mois d’août 2016

.

.

Guy C Guy est né en 1941.

C’est un Artisan en Chansons Françaises.

De tendresse en révolte, lorsqu’il compose et qu’il chante, ses mots amusent ou interpellent, demeurent toujours justes ou insidieux.

Guy c’est la générosité même. Il faut dire qu’il vient du nord.

Côté chansons, il a collaboré avec Luce Feral et Allain Leprest.

Il vit depuis plusieurs années (une quinzaine) dans un hameau du Haut Var.

Il fut la grande surprise du premier festival « Montmeyan en Poévie ».

(Source : affiche du festival)

.

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

Jean-Louis RIGUET 12 février 2016

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres, Membre du Bottin International des Professionnels du Livre et de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

JL à l’écoute de … C’est Nabum

Des mots pour vous

.

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui C’est Nabum

.

Les Bonimenteries

.

1/ Qui êtes-vous   (VOS Prénom et NOM) ? Quel est votre parcours ?

Je suis un autre, C’est Nabum pour vous servir. Personnage construit autour de l’écriture et de la Loire, de la scène et de la parole. Cet autre moi-même est mon double, mon pareil et mon dissemblable.

2/ Que faisiez-vous avant d’écrire ou parallèlement à l’écriture ?

N’ai-je jamais fait autre chose qu’écrire ? Écrire pour des élèves, leur fabriquer des documents, des histoires déjà et surtout écrire avec eux.

3/ Qu’aimez-vous ou pratiquez-vous comme autre art ? La peinture ? La sculpture ? Le cinéma ? La photographie ? Le théâtre ? Quelle est votre passion ?

Je ne pense pas avoir une seule fois pratiqué un art. Je suis un artisan de l’écriture, de la chanson, du conte. Trop besogneux sans doute pour prétendre à plus

4/ Qu’attendez-vous de vos lecteurs, admirateurs ? Comment vous faites-vous connaître ? Comment allez-vous à leur rencontre ?

Je n’attends qu’une chose ; qu’ils me lisent. Je ne fais rien pour qu’ils viennent à moi, je suis incapable de me vendre. Je refuse les caméras et les journalistes. Je ne suis que contradiction et tourments. Ce sont mes textes qui vont à eux par la magie de la toile. Je reste alors caché derrière le personnage ….

5/ Faites-vous des rencontres, des lectures ou des conférences sur vos ouvrages ?

Des spectacles avec mes amis musiciens de LaBOuSol et parfois d’autres groupes qui m’offrent un espace d’expression. Je raconte la Loire, je conte et je Bonimente. L’oralité est mon royaume, moi qui, paradoxalement, suis un enfant de l’écriture?

6/ Depuis quand écrivez-vous ? Qu’avez-vous déjà écrit ?

J’écris quotidiennement depuis 5 ans. Je publie mes billets sur différents blogs. J’ai fini par accepter de publier un recueil de contes : Les Bonimenteries du Girouet aux éditions du Jeu de l’Oie. Mes textes de chanson vont sortir prochainement dans un petit livre disque.

7/ Quel est votre dernier livre ? Pouvez-vous nous en parler ?

Le dernier et le premier. En parler serait assez curieux car c’est un livre à lire à haute voix ou bien à écouter. Je vous invite sur mon bateau de mots, mes histoires de Loire entre mensonges vrais et vérités fausses. L’imaginaire est mon compagnon, la folie ma raison.

8/ Où peut-on se procurer vos ouvrages ?

C’est une bonne question. Dans quelques librairies qui font leur métier et par la poste en faisant appel à mon éditeur?

9/ Quelle est votre position par rapport aux publications à compte d’éditeur, à compte d’auteur ou à compte participatif ? Aux e-book ?

J’avoue ne jamais avoir songé à ces pratiques. J’avais bien assez d’orgueil pour croire qu’on viendrait me chercher et ce fut le cas.

10/ Quel est le conseil le plus important que-vous-ayez reçu ? Pas forcément pour les livres ?

Respecte ta musique et ta forme. Il faut qu’on puisse reconnaître tes textes, qu’ils soient tous porteurs de ta manière. Ils n’ont pas besoin d’être signés pour t’être attribués.

11/ Que préférez-vous écrire ou lire : des romans, des poésies, des essais, des nouvelles, des biographies ?

            Je suis un lecteur de romans, presque exclusivement d’ailleurs et curieusement je n’écris que des billets, des contes, des fables, des chansons et des pamphlets. La distance du roman n’est pas pour moi.

 12/ Comment écrivez-vous ? 

Un mot ou un titre suffisent à déclencher le processus de création. Je laisse filer les doigts sur le clavier. C’est d’un jet que se construisent le plus souvent mes productions.

13/ Où puisez-vous votre inspiration ? Avez-vous eu des commandes d’ouvrages ?

C’est là une question qui relève du mystère.

14/ Comment construisez-vous vos intrigues, vos personnages ? Vos personnages sont-ils toujours imaginaires ?

Je ne construis rien Je laisse filer l’histoire qui s’impose à moi au fur et à mesure de sa mise au monde.

15/ Quel conseil donneriez-vous aux amateurs d’écriture ?

Surtout ne pas faire comme moi !

16/ Quels sont vos auteurs préférés ?

Vialatte, Genevoix, Couté, Gide, Pérec, Hugo, Diderot, Gaudé, Benaquista, Pennac, Irwing, Coe et tant d’autres encore.

17/ Que lisez-vous en ce moment ?

Joël Dicker « La vérité sur l’affaire Harry Quebert »

18/ Travaillez-vous sur de nouveaux projets ?

Chaque jour un nouveau projet.

19/ Avez-vous des dates d’événements à venir ?

Des spectacles, des concerts, des séances autour du livre. Tout est prétexte à dire des histoires.

20/ Où peut-on suivre vos actualités ? Vos parutions ?

Sur la toile. Cherchez C’est Nabum, il n’est pas très difficile de le croiser

————-

Le  13 décembre 2014.

C’est Nabum

.

Tous contes faits …

La fable de toutes les fables.

.

Je remercie sincèrement C’est Nabum  d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

Auteur, si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site sera ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire :

.

Jean-Louis RIGUET 14 décembre 2014

.

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres, Membre du Bottin International des Professionnels du Livre et de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

Liens :

http://librebonimenteur.wordpress.com/

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

http://www.riguetauteurlivres.com/

http://riguet-jean-louis.e-monsite.com/

.

Professions réglementées : contre-attaque

Professions réglementées

 Adieu solidarité ! Adieu mutualisation ! Adieu sécurité !

France que tu es triste en ce moment !

.

Plus de trente professions réglementées concernées par un projet dément !

Une dérégulation par ordonnance et sans vote du Parlement !

Une déstabilisation de tout le paysage économique sans précédent !

On sait ce que l’on perd mais l’on ne sait jamais ce que l’on gagne.

Nombre d’entreprises, qui déjà n’en peuvent plus mais, vont être dans l’obligation de licencier et de fermer leurs portes !

Bien sûr, dans toute profession, il y a de belles entreprises qui attisent les jalousies. Mais le gros des troupes est toujours constitué d’entreprises moyennes qui peinent pour joindre les deux bouts. Sans compter les petites qui font des acrobaties pour sortir la tête hors de l’eau.

Parmi les professions concernées, il y a beaucoup d’artisans qui doivent en plus faire face au travail au noir. Cela se saurait s’ils étaient les plus riches de France.

On l’a bien vu avec les 35 heures. La diminution du temps de travail devait entraîner un partage du travail et combattre le chômage. Pour quel résultat ?

Il en sera de même avec une répartition différente. Ce n’est pas en saupoudrant que l’on fera avancer la machine.

Appauvrir les riches n’enrichit pas les pauvres !

Enlever les règles de sécurité fragilise toujours les mêmes les pauvres !

Plus on lève d’impôts moins l’Etat encaisse d’impôts !

Plus on met de contraintes moins la machine avance !

Adieu solidarité ! Adieu mutualisation ! Adieu sécurité !

France que tu es triste en ce moment !

.

 

La pétition de Philippe Fuzellier

de MEDIAPART

 

SIGNEZ LA PETITION

.

Retrait immédiat de la réforme sur les professions réglementées

Bonjour!

J’ai lancé la pétition auprès du gouvernement sur le Retrait immédiat de la réforme sur les professions réglementées » et j’ai besoin de votre aide pour la faire décoller.

Pourriez-vous prendre 30 secondes pour la signer? Voici le lien:

http://www.change.org/p/mr-le-premier-ministre-mmes-et-mrs-les-ministres-retrait-immédiat-de-la-réforme-sur-les-professions-réglementées

Voilà pourquoi c’est important:

Vous avez tous autour de vous un proche, un ami, un contact, qui exerce soit une profession libérale de droit, soit une profession libérale de santé,soit d’autres professions telles qu’artisans,ambulanciers, auto-écoles, taxis,…..

.

La suite :

http://blogs.mediapart.fr/blog/philippe-fuzellier/060914/retrait-immediat-de-la-reforme-sur-les-professions-reglementees

.

 

Professions réglementées : les notaires contre-attaquent et appellent à manifester

Dans un contre-rapport publié, jeudi 4 septembre, les notaires toujours dans la ligne de mire de Bercy répondent aux réformes proposées par le Gouvernement. Au-delà des « erreurs de méthodologie ou de calcul », le document pointe la survalorisation par l’IGF de la rentabilité des actes immobiliers ainsi que la rémunération moyenne annuelle du métier. Ainsi, les 9.500 notaires français sont appelés à se rassembler le 17 septembre à Paris.

 Après avoir appris en juillet dernier, qu’ils figuraient bien dans le viseur de Bercy, – à l’instar de 37 autres autres professions comme les architectes ou les artisans – les notaires ont décidé de contre-attaquer le rapport de l’Inspection générale des finances (IGF) et les projets de réforme de l’exécutif, perçus comme une sérieuse menace pour leur profession. Une riposte qui se traduira par une manifestation, le 17 septembre prochain à Paris*, une première dans l’histoire de la profession.

« D’autant que le nouveau ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, a dit dès sa prise de fonction qu’il souhaitait poursuivre le travail de réforme annoncé par son prédécesseur sur les professions réglementées », nous indique Laurent Mompert, porte-parole du Conseil supérieur du notariat (CSN).

 « Le droit n’est pas une marchandise comme les autres »

Avant de pointer du doigt le Gouvernement :« Or, la méthode est plus que condamnable car on nous présente comme des rentiers dans ce document, ce qui est faux. Le seul véritable rentier dans cette histoire, c’est l’Etat, qui s’octroie 6 % des droits d’enregistrement sur les transactions immobilières. On parle de restituer du pouvoir d’achat aux Français, mais si l’Etat baissait ne serait-ce que d’un point et demi ces droits d’enregistrement – qu’il vient d’augmenter au mois de mars 2014 –, ce serait 1,5 milliard d’euros qui pourraient être redistribués aux Français. Je le répète : le droit n’est pas une marchandise comme les autres. »

Pour les notaires, qui ont rédigé un « contre-rapport » de 127 pages, le texte de l’IGF « ne peut servir de fondement à une réforme de la profession, de son organisation, de son tarif, et de ses domaines d’intervention », poursuit Laurent Mompert.  …

La suite sur :
.
http://www.batiactu.com/edito/professions-reglementees—les-notaires-contre-att-39005.php
.
.
Français, membres des professions réglementées, mobilisez-vous !
La France est en danger.
On veut casser ce qui marche bien.
La priorité est plutôt à réparer ce qui marche mal.
.
Jean-Louis RIGUET septembre 2014