Publié le Laisser un commentaire

Le beau navire (Charles Baudelaire)

L’hymne à la femme !

Publié le Laisser un commentaire

AU BORD DE L’EAU VERTE… (Francis Jammes)

Un monde vivant !

Publié le Laisser un commentaire

La Loreley (Guillaume Apollinaire)

Mourir d’amour à cause d’une sorcière blonde !

Publié le Laisser un commentaire

Eternellement charmées (Pierre Reverdy)

Les ombres et le violon du musicien !

Publié le Laisser un commentaire

Tu vas par la montagne ainsi que vient la brise (Pablo Neruda)

Belles couleurs bien habillées !