Publié par Laisser un commentaire

Nouvel Album par Maria Kotrotsou

Nouvel Album de Musique néoclassique par Maria Kotrotsou

.

In My Dream nouvel album de Maria Kotrotsou
In My Dream nouvel album de Maria Kotrotsou musique néo classique

Site de Maria Kotrotsou

Youtube

Nouvelle sortie de Musique néoclassique par Maria Kotrotsou

Talentueuse compositrice et pianiste, Maria Kotrotsou sort un nouvel album sous le titre « In My Dream ». Elle nous en dit quelques mots, même s’il vaut mieux l’écouter.

Un nouvel album

“In My Dream”, c’est le nouvel album de la compositrice/pianiste Maria Kotrotsou. Il est sorti le 14 mars 2020. Et il est disponible sur tous les plateformes digitales (pour la vente numérique). Ainsi que sur https://mariakotrotsou.bandcamp.com/ (pour la vente physique).

Il s’agit de son quatrième album, à part tous les singles sortis entre temps. Etant pianiste, Maria Kotrotsou l’a composé, arrangé et interprété. « In My Dream » est un album de musique néoclassique, avec des mélodies très émouvantes, pour violon, violoncelle, flûte, clarinette basse. Egalement, sur un morceau, on perçoit la présence d’une guitare électrique. C’est la première fois que Maria utilise cet instrument pour ses compositions.

La compositrice Maria Kotrotsou
La compositrice pianiste Maria Kotrotsou musique néo classique

Ses musiciens

Maria Kotrotsou a collaboré avec les musiciens suivants à Paris et à Athènes :

  • Gabrielle Dello Preite (violon)
  • Théodore Vibert (violoncelle)
  • Cristine Avila (flute)
  • Vassilis Bratos (clarinette basse)
  • Dimitris Nassios (guitare électrique)

(Création de la pochette : Mary Lambrou – ML Design Creations)

(Photo : Nekti Arampatzi)

Maria Kotrotsou compositrice pianiste
Maria Kotrotsou compositrice pianiste

Biographie

Maria Kotrotsou, compositeur et interprète, représente un cas particulier de la scène dans la musique contemporaine.

De son piano, son synthétiseur et ensemble instrumental, des sons et des couleurs émergent et créent des paysages sonores et atmosphériques.

Ses compositions rejoignent le cinéma

Ses compositions ont un fort caractère cinématographique. Créatrice et pionnière du style musical « instelect », elle développe un mélange idéal entre les instruments acoustiques et les sons électroniques. La richesse de sa musique crée des paysages de film. L’auditeur utilise sa musique comme un véhicule pour découvrir des sons et des sentiments, avec lequel il voyage dans les images et les histoires remplies de passion et d’émotion.

Maria Kotrotsou habite et travaille à Paris. Elle écrit de la musique instrumentale, néoclassique, électronique, new âge. Elle collabore avec des nombreux chanteurs et chanteuses (Joana Desfosses, Lukas Gauntt, Idra Kayne, Martha Moreleon, Anthony Koroneos, Eleni Tzatzimaki, Ioannis Kotrotsos, etc)

.

Maria Kotrotsou
Maria Kotrotsou talentueuse pianiste et compositrice de musique new âge

Formation étude

Attirée très jeune par la musique, Maria Kotrosou décide d’apprendre le piano à l’âge de 6 ans. Quatre ans plus tard, elle passe le concours de l’Académie Royale de Londres où elle remporte le prix avec distinction. En 2005, elle obtient son diplôme avec les félicitations du jury au Conservatoire National d’ Athènes. Puis elle termine ses études de droit qu’elle menait en parallèle.

Elle part s’installer en France afin de poursuivre son rêve. Et elle continue sa formation supérieure de piano en musique classique à l’Ecole Normale de Musique de Paris, et de composition assistée par ordinateurs.

Maria Kotrotsou en concert
La talentueuse compositrice et pianiste Maria Kotrotsou en concert

Sur scène

Sur scène, Maria Kotrotsou est accompagnée de son ensemble instrumental (violon, violoncelle, clarinette basse, flute et elle-même au piano et au synthétiseur) et des chanteurs, chanteuses. Ou elle interprète en solo. Ils interprètent les morceaux de ses quatre albums à succès “In My Dream” (2020),   « Silence » (2017),  « 27 mars » (2015) et « Passion » (2013) ainsi que ses trois singles « Nostaglia » (2018), « When She’s There (2019) et « Expectations » (2019). Les concerts sont sold out, attirant un public de tout âge.

Parallèlement, Maria Kotrotsou compose des musiques de film en France,  ou pour des performances aux États-Unis. Et elle multiplie les collaborations avec les réalisateurs et producteurs.

Trois de ses pièces musicales (« Pensées », « Nostalgia » et « Don’t Stop Dreaming ») ont fait partie de la Neoclassical Collection 2018, parmi Philip Glass, Ludovico Einaudi, Phil Collins, etc.

La compositrice Maria Kotrotsou
La compositrice pianiste Maria Kotrotsou musique néo classique

Des félicitations

Maria Kotrotsou a reçu les félicitations de Charles Aznavour, de Nana Mouskouri (qui a écrit un memo dans l’album « Silence » de Maria), de Jack Lang, de Robert Hossein, etc.

En mai 2017, elle est membre du jury au Festival de Cinéma à Paris.

Elle a été interviewée par des journalistes pour la télévision, le radio, les journaux et magazines en France et en Grèce, et récemment elle a été interviewée par CNN.

In My Dream nouvel album de Maria Kotrotsou
In My Dream nouvel album de Maria Kotrotsou musique néo classique

Un grand merci à Maria Kotrotsou pour cet interview à l’occasion de la sortie de son dernier album In My Dream.

Souhaitons lui un énorme succès.

 

 

Propos recueillis par Jean-Louis Riguet pour librebonimenteur.net.

 

© Jean-Louis RIGUET  27 mars 2020

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

La boutique de l’écriveur 

Vous pouvez acheter les livres de l’auteur sur un site sécurisé :

https://librebonimenteur.net/yddb

.

Le Baron de la disette, un roman de Louis-Jean Teugir
Le Baron de la disette, un roman de Louis-Jean Teugir
Publié par Laisser un commentaire

Allan Ryan un romantisme assumé

Allan Ryan, un romantisme assumé, un artiste multicarte

 

Allan Ryan est auteur compositeur interprète, au romantisme assumé. Il touche à beaucoup de domaines. Allan Ryan gère un collectif d’artistes qu’il a lui-même créé. Il ne pratique pas la danse contemporaine ni la peinture qu’il aime mais s’adonne à la photo. Les arts sont pour lui une source de vie.

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui Allan Ryan

.

Allan Ryan pendant le concert théâtre de la Fontaine d'ouche - photo envoyée par l'artiste

 

Un parcours classique et des passions

 

Quel est votre parcours ?

Je suis Allan Ryan, auteur compositeur interprète. J’ai suivi une formation d’art dramatique au conservatoire de Dijon puis ai travaillé en tant que comédien durant une dizaine d’années. Parallèlement j’écrivais déjà mes propres chansons. L’écriture de livres est venue plus tard, vers 2007. A ce jour j’ai produit 7 albums CD, publié 5 livres et compte déjà 21 ans de concerts.

J’ai créé un collectif d’artistes que je gère encore aujourd’hui.

 

Avez-vous une passion autre que vos activités artistiques ?

J’aime particulièrement la danse contemporaine et la peinture (que je ne pratique pas !) et la photo (que je pratique). J’ai une passion pour les arts en général.

 

Comment vous faites-vous connaître ?

Les réseaux sociaux sont aujourd’hui incontournables pour se faire connaitre et diffuser ses activités. Les rendez-vous avec le public se traduisent par les concerts, les expositions et les séances de dédicaces. Pour moi tout est émotion. De la création à la diffusion puis la rencontre avec le public : seule l’émotion compte !

Je fais une dizaine de concerts par an, une douzaine de séances dédicaces et une à deux expositions par an.

 

Photo de pochette envoyée par Allan Ryan

 

Déjà une expérience riche pour Allan Ryan

 

Depuis quand pratiquez-vous ?

Je chante, écris et compose mes chansons depuis l’âge de 17 ans et depuis l’âge de 25 ans en format professionnel. J’ai réalisé 7 albums de chansons, 5 livres et de nombreux concerts.

 

Pouvez-vous nous parler de votre dernière œuvre ?

La dernière parution est un livre intitulé « Jumeaux mais pas trop » aux éditions l’Atelier des Noyers. Il s’agit d’un petit récit sur toutes les impressions et sensations liées à la gémellité (j’ai un frère jumeau !). Ce livre a été illustré par Matthieu Louvrier.

 

Où peut-on se procurer vos œuvres ? Vous entendre ? Vous voir ?

Les albums CD et certains livres sont disponibles sur mon site internet : www.allanryan.com

Deux livres (« âme papier » et « jumeaux mais pas trop ») sont disponibles sur le site des éditions l’Atelier des Noyers : https://www.atelierdesnoyers.fr/

Je serai en concert le 23 mai prochain au Théâtre de Fontaine d’Ouche à Dijon ainsi que les 20 et 21 juillet à l’Hôtel de Vogüé à Dijon également. Mes prochaines dédicaces sont prévues les 24 et 26 mai au salon du livre de Chalon sur Saône, les 7/8/9 juin au marché de la poésie à Paris, le 15 juin au festival « Clameurs » à Dijon, le 23 juin à Moulins puis du 11 au 14 juillet au salon du livre de Ouessant !

 

Photo de pochette d'album envoyée par Allan Ryan

 

Allan Ryan a bénéficié des conseils de Gérard Jouannest et Juliette Gréco

 

Allan Ryan, vous avez dit avoir suivi une formation d’art dramatique. Vous recommandez-vous d’une école ?

Je suis issu du conservatoire d’art dramatique et d’écoles de musique. Je ne me recommande pas particulièrement une école… j’aime aussi le côté autodidacte. J’ai la sensation que nous avons en nous ce qui constitue la matière première de notre création. Ensuite tout est question de pouvoir travailler cette matière, et l’exprimer.

 

Quel est le conseil le plus important que vous ayez reçu ?

Le premier conseil important venait de Gérard Jouannest et Juliette Gréco, que j’ai eu la chance de côtoyer au milieu des années 90 et c’était : « l’important : c’est le résultat ! ».

Le second, plus autoritaire, concerne la notion d’engagement et m’a été inculqué au conservatoire.

 

Avez-vous une préférence pour la réalisation comme style d’œuvre ou d’activité ?

Il y a quelques années j’aurais répondu la chanson. Aujourd’hui je dirais l’écriture.

 

Photo de la première de couverture du reuceuil de Jumeaux mais pas trop envoyée par Allan Ryan

Allan Ryan travaille seul ou en groupe

 

Comment travaillez-vous ? Préférez-vous travailler seul (e) ou en groupe ?

J’ai besoin, en amont, de travailler seul. D’écrire dans mon coin. D’initier un projet dans l’ombre. Mais très vite tout est question d’équipe. Et j’aime l’idée qu’un projet puisse se créer en équipe. Collectivement. Déjà parce qu’on est plus fort pour le porter. Ensuite parce que cela permet un recul, un regard extérieur. Chacun apporte son savoir-faire.

 

Où puisez-vous votre inspiration ?

Dans le cinéma. Dans la littérature. Et surtout, dans la vie. Sa propre vie mais surtout celle des autres. Les rencontres sont une source inépuisable d’inspiration. Regarder, observer, écouter. Ces temps-là sont très importants.

 

Avez-vous eu des commandes d’œuvre à réaliser ? Qu’aimeriez-vous que l’on vous demande ?

Dans mon travail avec le collectif d’artistes nous avons souvent des commandes. Ce sont souvent des challenges (en termes de temps, de réactivité, de moyens) et nous aimons cela. C’est une adrénaline très stimulante. J’aimerais beaucoup faire une résidence dans un lieu retiré (je pense à l’île d’Ouessant par exemple, que j’aime) où il serait question de création multiforme… quelque chose me permettant de jouer avec l’image, l’écrit, la vidéo par exemple.

 

Mais je ne souhaite pas m’enfermer dans une forme d’expression. Ni s’écouter et s’ouvrir à toutes les formes. Ne pas avoir peur des mélanges.

 

Photo d'une pochette d'Allan Ryan

Allan Ryan un romantique qui s’assume

 

Je suppose que vos sources rejoignent plutôt le romantisme. Merci de nous en dire plus.

Depuis très jeune j’ai une prédilection vers le romantisme 19ème, l’époque Victorienne… Je cite souvent Edgar Allan Poe, Baudelaire, Bronté.

J’aime particulièrement les artistes du mouvement pop-art et de tout ce qui touche à l’art moderne (et je pense au mouvement « hey » et à la Halle St Pierre à Paris ou encore aux ateliers 59 rue de Rivoli). Des artistes comme Marc Ryden, Lizz Lopes, Paul Toupet… me transportent totalement hors du temps.

 

Pouvez-vous nous parler de la dernière activité artistique que vous ayez vécue ?

La dernière en date est une lecture musicale sur laquelle je travaille. Il s’agit de textes issus de la collection de livres des éditions l’Atelier des Noyers que nous avons mis en musique avec mon pianiste. Nous tournons actuellement avec cette petite forme publique. C’est quelque chose de très lent et vivant à la fois. Très « hors du temps ». A l’inverse de notre époque, où tout n’est que vitesse. C’est un temps où l’on peut « entendre ».

 

Travaillez-vous sur de nouveaux projets ?

J’ai toujours quelques projets d’avance ! Je vais commencer à écrire de nouvelles chansons pour un nouveau projet musical. Quelque chose de nouveau dans mon répertoire. Entre le « chanté » et le « déclamé ». Vers une épure musicale.

 

Photo du recueil Les Jours Perdus d'Allan Ryan aux éditions Laure et Amon

 

Des mois à venir très chargés

 

Avez-vous des dates d’événements à venir ?

Comme dit plus haut :

Je serai en concert le 23 mai prochain au Théâtre de Fontaine d’Ouche à Dijon ainsi que les 20 et 21 juillet à l’Hôtel de Vogüé à Dijon également. Mes prochaines dédicaces sont prévues les 24 et 26 mai au salon du livre de Chalon sur Saone, les 7/8/9 juin au marché de la poésie à Paris, le 15 juin au festival « Clameurs » à Dijon, le 23 juin à Moulins puis du 11 au 14 juillet au salon du livre de Ouessant !

 

Où peut-on suivre vos actualités ?

Sur mon site internet : www.allanryan.com

Sur facebook : https://www.facebook.com/allan.ryan

 

————-

Le 14 mai 2019.

Allan Ryan.

Je remercie sincèrement Allan Ryan d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

.

Auteur, sculpteur, peintre, photographe, acteur, comédien, théâtreux, styliste, musicien, chanteur, colleur de papiers, en un mot artiste  sans discrimination de l’art pratiqué,

si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site est ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

Chaque chronique est ensuite partagée sur Facebook, Twitter, Linkedin, Google+, Pinterest et parfois Tumblr.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire : jlriguet@gmail.com

.

© Jean-Louis RIGUET 20 mai 2019

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Augustin ma bataille de Loigny un docu-fiction de Jean-Louis Riguet

 

AUGUSTIN, MA bataille de Loigny

Un docu-fiction de Jean-Louis Riguet

 

https://librebonimenteur.net/7n6u

Publié par Laisser un commentaire

Maria Kotrotsou en concert

Dans le cadre du Festival Musical’in, Maria Kotrotsou donnera un concert le  30 janvier 2019 à 19 h 30.

ATTENTION

A cause de l’explosion qui a eu lieu à la rue Trévise, le théâtre Trévise reste fermé.

En conséquence, le concert que donne Maria Kotrotsou aura lieu à :

la salle ROSSINI de la mairie du 9ème PARIS (6, rue Drouot 75009) toujours le

mercredi 30 janvier 2019 à 19 h 30

Billets disponibles: https://lnkd.in/dZqk7df

Maria Kotrotsou, compositeur et interprète, est un cas à part dans la musique contemporaine.

Le minimalisme romantique de ses compositions a un fort caractère cinématographique.

Lors de ce concert, elle passera du New Age à la musique épique, de l’instelect (instrumental-électro) à la musique classique moderne.

Elle sera accompagnée par son ensemble instrumental et les chanteurs et chanteuses invités.

Photo : Nekti Arampatzi

Maria Kotrotsou présentera un programme très varié, des différents styles de musique et des chansons très différentes entre elles. Elle les a appelés « Voyage Musical ». Car son but c’est que chaque personne de l’audience voyage en elle, en ayant la musique comme guide.

Maria Kotrotsou compositrice pianiste
Photo : Nekti Arampatzi

Participants à l’orchestre

Maria Kotrotsou : Piano et synthétiseur

Gabriele Dello Preite : Violon

Aurore Daniel : Violoncelle

Michael Kontogom : Flute

Vassilis Bratos : Clarinette basse

Yolanda Fresedo : Chanteuse

Joana Desfosses : Chanteuse

Ioannis Kotrotsos : Chanteur

Léo Muscat : Chanteur

Si vous voulez en savoir plus sur Maria Kotrotsou, suivre ce lien :

Musique : le nouveau style instelect, Maria Kotrosou

© Jean-Louis Riguet – Librebonimenteur.net

© Jean-Louis RIGUET 14 janvier 2019

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Publié par Laisser un commentaire

Musique : le nouveau style instelect, Maria Kotrosou

Musique : le nouveau style instelect

Interview de Maria Kotrotsou, inventeure et pionnière du nouveau style instelect

Maria Kotrotsou
Marie Kotrotsou compositrice de génie

Rappelons qui y est Maria Kotrotsou.

Maria est une brillante pianiste, compositeur, interprète, qui donne des concerts avec sa propre formation musicale.

La musique contemporaine n’a aucun secret pour elle qui a commencé le piano à l’âge de 6 ans. Elle ne cesse de travailler et d’obtenir des récompenses comme elle le raconte un peu plus loin.

D’origine grecque, elle est parisienne de cœur. Paris lui ouvre les bras notamment à l’École Normale de Musique pour une formation supérieure en musique classique et en même temps elle suit une formation de composition assistée par ordinateur.

Maria Kotrotsou compose et interprète pour le cinéma et la télévision. Elle est invitée par des réalisateurs et des producteurs. Elle participe au Festival de Cinéma à Paris comme membre du jury.

Maria Kotrotsou au clavier
Maria Kotrotsou au clavier pendant une répétition

Avec son ensemble instrumental composé de violon, violoncelle, clarinette basse, flûte, piano et synthétiseur, augmenté de chanteurs, Maria Kotrotsou interprète brillamment plusieurs albums : Silence (2017) chez EMI, 27 mars (2015) label MLK, Passion (2013) label Cobalt.

L’interview

Le style

Maria Kotrotsou affirme dans ses musiques instrumentales une force et une fragilité, une douceur et une mélancolie, une douleur et une torture, un rythme et un caractère bien trempé. Elle n’écoute que ce qu’elle ressent et transcrit les mélodies et mes harmonies qui guident son esprit.

Affiche d'un concert de Maria Kotrotsou
Affiche d’un concert de Maria Kotrotsou en 2018

A propos de sa création musicale, Maria Kotrotsou nous affirme :

« La création est un voyage sans limites, les mélodies et les harmonies guident mon esprit. L’interprétation est un moment sacré pendant lequel je plonge dans la mélodie, je mets en valeur les compositions que j’ai écrites

pour transmettre au public l’histoire que je veux raconter par les notes, comme je l’ai ressentie moi-même. »

« Je suis inspirée par toutes les situations qui peuvent me rendre émue, une pensée, une touche, un regard, un mot, une image, un sourire.

Quand je compose, j’ai besoin de solitude et de silence absolu. Cela me permet de trouver l’inspiration. Je chantonne un thème musical et je vais directement au piano où je lui donne une forme complète. Je ferme les yeux et la mélodie arrive toute seule, sans forcer, sans presser. Et c’est le moment où je l’enregistre afin que je commence à faire l’arrangement pour plusieurs instruments.« 

Pour retrouver Maria Kotrotsou, vous pouvez notamment surfer sur les magasins de musique numérique : itunes, spotify, deezer, amazon sans oublier ce qu’elle a publié sur Youtube.

Ou suivre les actualités de Maria Kotrotsou sur son site : www.mariakotrotsou.com

Si vous souhaitez en savoir plus sur Maria Kotrotsou, n’hésitez pas à suivre ce lien :

https://librebonimenteur.net/2018/04/26/maria-kotrotsou-en-concert-le-26-mai-2018/

Merci Maria pour votre confiance.

© Jean-Louis Riguet – Librebonimenteur.net

© Jean-Louis RIGUET 10 juillet  2018

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Publié par Laisser un commentaire

Maria Kotrotsou en concert le 26 mai 2018

 

 

Maria Kotrotsou en concert

 

La talentueuse Maria Kotrotsou sera en concert à la Cité Internationale des Arts à Paris le 26 mai 2018.

La brillante pianiste, compositeur, interprète, Maria Kotrotsou donnera un concert à la Cité Internationale des Arts à Paris le 26 mai 2018 avec sa propre formation musicale. Elle vient de réaliser une série de concerts à Athènes et à Sarcelles.

 

La musique contemporaine n’a aucun secret pour elle qui a commencé le piano à l’âge de 6 ans. Elle ne cesse de travailler et d’obtenir des récompenses comme elle le raconte un peu plus loin.

Une Parisienne de coeur

D’origine grecque, elle est parisienne de cœur. Paris lui ouvre les bras notamment à l’École Normale de Musique pour une formation supérieure en musique classique et en même temps elle suit une formation de composition assistée par ordinateur.

 

 

 

Maria Kotrotsou nous charme et nous envoûte

Maria Kotrotsou compose et interprète pour le cinéma et la télévision, invitée par des réalisateurs et des producteurs, sans oublier sa participation au Festival de Cinéma à Paris comme membre du jury.

Elle affirme dans ses musiques instrumentales une force et une fragilité, une douceur et une mélancolie, une douleur et une torture, un rythme et un caractère bien trempé. Elle n’écoute que ce qu’elle ressent et transcrit les mélodies et mes harmonies qui guident son esprit.

 

Maria Kotrotsou ne travaille pas seule

Avec son ensemble instrumental composé de violon, violoncelle, clarinette basse, flûte, piano et synthétiseur, augmenté de chanteurs, Maria Kotrotsou interprète brillamment ses trois albums : Silence (2017) chez EMI, 27 mars (2015) label MLK, Passion (2013) label Cobalt.

Bien que très peu portée sur une publicité à outrance, elle a bien voulu confier qu’elle travaillait avec Idra Kayne, chanteuse afro grecque, Mathilde Libbrecht, chanteuse, Daniela Stubbs Levi, parolière. Elle n’hésite pas en 2013 à demander conseil à Nana Mouskouri.

Son équipe

Ses musiciens l’accompagnent volontiers : Gabriele Dello Preite violon, Aurore Daniel violoncelle, Michael Kontogom flûte, Vassilis Bratos clarinette. Maria se réserve le piano et le synthétiseur.

Ses chanteurs sont au nombre de trois : Mathilde Libbrecht chanteuse des musiques actuelles, Yolanda Fresedo chanteuse lyrique et Ioannis Kotrotsos chanteur lyrique.

 

 

Maria Kotrotsou chez vous

Pour retrouver Maria Kotrotsou, vous pouvez notamment surfer sur les magasins de musique numérique : itunes, spotify, deezer, amazon sans oublier ce qu’elle a publié sur Youtube.

 

 

 

 

Maria Kotrotsou a bien voulu répondre à nos questions

Quel est votre parcours Maria Kotrotsou ?

J’ai commencé le piano à l’âge de 6 ans et à l’âge de 10 ans j’ai passé le concours de l’Académie Royale de Londres où j’ai remporté le prix avec distinction. En 2005 j’ai obtenu le diplôme avec les félicitations du jury au Conservatoire Nationale d’Athènes. En parallèle j’ai fini mes études de droit, en obtenant une maîtrise et je suis partie m’installer à Paris. À Paris je suis entrée à l’École Normale de Musique de Paris pour continuer ma formation supérieure de piano en musique classique. En même temps, je me suis inscrite à une formation de composition en musique assistée par ordinateur qui m’a beaucoup aidé à mélanger mes deux styles préférés : la musique classique et la musique électronique.

Racontez-nous votre aventure dans la musique, la création comme l’interprétation ?

La création est un voyage sans limites, les mélodies et les harmonies guident mon esprit. L’interprétation est un moment sacré pendant lequel je plonge dans la mélodie, je mets en valeur les compositions que j’ai écrites pour transmettre au public l’histoire que je veux raconter par les notes, comme je l’ai ressentie moi-même.

Quelle est votre dernière composition ?

Ma dernière composition complète est « Your eyes » une chanson issue dans mon dernier album « Silence »., interprétée par Idra Kayne, chanteuse afro grecque. On a joué cette chanson au festival des Sarcelles en mars, interprétée par Mathilde Libbrecht. Quand je l’ai écrit, j’ai appelé mon amie parolière aux États Unis, Daniela Stubbs Levi, qui était très intéressée par écrire les paroles. Depuis, je compose sans arrêt, pour des projets et pour un prochain album.

Où puisez-vous votre inspiration ? Comment composez-vous ?

Je suis inspirée par toutes les situations qui peuvent me rendre émue, une pensée, une touche, un regard, un mot, une image, un sourire.

Quand je compose, j’ai besoin de solitude et de silence absolu. Cela me permet de trouver l’inspiration. Je chantonne un thème musical et je vais directement au piano où je lui donne une forme complète. Je ferme les yeux et la mélodie arrive toute seule, sans forcer, sans presser. Et c’est le moment où je l’enregistre afin que je commence à faire l’arrangement pour plusieurs instruments.

Quel est le conseil le plus important que vous ayez reçu ?

Après la sortie de mon premier album « Passion », en 2013, j’ai eu mon premier contact avec Nana Mouskouri. Une artiste très importante, une femme très simple. Quand je lui ai demandé de me donner un conseil, après toutes ses années d’expérience, elle m’a dit : « Écris la musique comme tu la sens, il y aura toujours des gens qui te diront change ceci, ajoute cela, ignore-les si tu penses que cela te ferait perdre ton identité, sinon tu écrirais la musique comme X ou Z la veulent. Tiens compte des propositions que toi-même tu crois utiles ». Ses mots je ne vais jamais les oublier.

Comment travaillez-vous ? Seule à plusieurs ?

Je travaille seule pendant beaucoup d’heures, quand je compose ou quand je m’entraîne au piano pour un concert ou quand j’étudie Bach, Beethoven, Chopin etc. Quand on a un concert, bien sûr je me réunis avec les musiciens pour répéter. Pendant la répétition, un moment magique pour moi, je les admire quand ils jouent et chacun me donne des frissons avec son instrument. C’est quelque chose que je ne peux pas expliquer.

Quels sont vos musiciens préférés ?

En général j’écoute beaucoup des compositeurs de musique de films mais je suis ouverte presque à tous les styles de musique : classique, new age, électronique, blues, jazz. Je peux écouter de Chopin à Billie Holiday, d’Ennio Morricone à Jean Michel Jarre.

Il y a des périodes durant lesquelles j’écoute certains plus que d’autres, sans avoir une préférence particulière.

Quel est votre rêve le plus fou ?

Je rêve de voyager dans l’espace…

Vous allez bientôt faire le 26 mai 2018 un concert à la Cité Internationale des Arts à Paris. Comment l’avez-vous préparé ?

On va jouer tous les morceaux de mon dernier album « Silence » et quelques compositions de mes deux précédents albums « Passion » et « 27 mars ». On sera 5 musiciens sur scène ; au violon : Gabriele Dello Preite, au violoncelle : Aurore Daniel, à la flûte : Michael Kontogom, à la clarinette basse : Vassilis Bratos et moi au piano et au synthétiseur. Il y aura aussi 3 chansons, interprétées par Mathilde Libbrecht (chanteuse des musiques actuelles), Yolanda Fresedo (chanteuse lyrique) et Ioannis Kotrotsos (chanteur lyrique).

Avez-vous d’autres dates d’événements à venir ?

Après le concert de 26 mai, je serai en mesure de donner plus de détails.

Où peut-on se procurer vos réalisations ?

L’ensemble de mes 3 albums existent en format numérique sur tous les magasins de musique numériques : itunes, spotify, deezer, amazon, etc. et en format physique sur mon site : http://www.mariakotrotsou.com.

 

Où peut-on suivre vos actualités ? Vos concerts ?

Vous pouvez les suivre soit sur mon site : www.mariakotrotsou.com soit sur mes réseaux sociaux :

Facebook : https://www.facebook.com/MariaKotrotsouOfficiel/

Instagram : https://www.instagram.com/maria_kotrotsou/

Un grand merci Maria Kotrotsou de vous être livrée à la question avec gentillesse. Je vous souhaite un excellent concert.

Propos recueillis par Jean-Louis Riguet pour Librebonimenteur.net le 25 avril 2018.

© Jean-Louis Riguet – Librebonimenteur.net

© Jean-Louis RIGUET 26 avril 2018

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Sur ce site, vous pouvez vous procurer les livres de Jean-Louis RIGUET à la boutique de l’écriveur :

https://librebonimenteur.net/pw4n

Publié par Laisser un commentaire

Myriam Watteau auteur compositeur

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui Myriam Watteau

auteur compositeur

.13062276_10201543680111382_4969534208151110731_n

.

Myriam Watteau, artiste à multiples facettes, est soumise à la question, en tant que musicienne, auteur, compositeur.

Ainsi, fidèle, cette artiste talentueuse, amie de Douchka, travaille beaucoup avec  Stéphane Lellouche. Pour notre plaisir, elle a accepté de se prêter au jeu des questions-réponses.

Nouvelle publication de cet article qui date de 2016.

.

Qui êtes-vous ? Quel est votre parcours ?

Myriam Watteau. Avant tout, je suis une saltimbanque artistique depuis l’âge de 13 ans. Ainsi, aux multiples facettes, j’évolue en petite actrice, danseuse, chanteuse et auteure au gré de mes aspirations.

Que faisiez-vous avant (ou parallèlement à) la pratique de votre art ?

En bref, rien, qu’un ennui parfait, aucune ouverture possible à 13 ans.

Avez-vous beaucoup de passions ?

Multiples… Une seule passion m’ennuie terriblement…

Réalisation d’un Court-métrage (Le couloir des anges) : direction du clip et comédienne : https://youtu.be/gftmygOhKxk

Auteure de livres (Corps de flamme préface d’Yves Boisset) FNAC

Préface Audio du livre https://youtu.be/DcxIOUTYwAI

Publication toute récente d’une série de livres (Un coffret de 6 livres), sur un sujet qui a toujours suscité mon intérêt le plus vif : l’interprétation des cartes. Tout d’abord, je considère (l’art d’interpréter les cartes) comme une science à laquelle j’ai été initiée de mes 8 ans à mes 13 ans. Donc, je vous en donne aujourd’hui les clés pour pouvoir réaliser seul (e) une consultation immédiate. Enfin, chaque livre qui compose la collection est destiné à une tranche d’âge en particulier et est organisé en sous-catégories de 8 thèmes. Ainsi, vous pourrez interroger les cartes concernant votre avenir professionnel, amoureux, familial, votre situation financière ou votre santé.

 

FNAC et Cultura

Teaser https://youtu.be/exgitiNCIt0

Borne Futura ludique

Puis, Borne Futura pour évènements et restaurants

Enfin, Borne Futura Parfumerie

Brevet récent de l’invention de plusieurs bornes Futura

Présentation au salon de Montpellier pour octobre 2016

 

Je suis auteur et compositeur

Auteur et compositeur des deux albums de Stéphane Lellouche, sortie septembre 2016

Et aussi, auteur et compositeur de mon album Délissya. L’érotisme s’offre tous les plaisirs ! Je suis une passionnée… de la vie !

Teaser https://youtu.be/WegOJ6cBaY4

Comment vous faites-vous connaître ?

Très difficile à dire. Aujourd’hui, l’égocentrisme prédomine sur le talent ! En un seul mot : La chance.

Faites-vous souvent des rencontres, des concerts, des manifestations quelconques ?

Énormément.

Depuis quand pratiquez-vous ? Qu’avez-vous déjà réalisé ?

Chansons – Livres – Court-Métrage

Clips vidéo d’une de mes chansons Délissya

https://youtu.be/ltuxOUNp3w0

https://youtu.be/7RYD5q_SybY

Poésies

https://youtu.be/ULBDzKzFts4

https://youtu.be/wIunmj8lzx4

https://youtu.be/Q4bDZED9P-8

https://youtu.be/P2LKfyyrVlI

Quelle est votre dernière chanson ? CD ? Pouvez-vous nous en parler ?

Délissya – CD – Un univers aussi bien subjuguant que surprenant…  Et vous pouvez réserver l’album 2017 au prix de 8 euros au lieu de 13 euros durant « 3 mois » du 15 août au 30 décembre 2017 – Livraison du CD gratuite à partir de 10 septembre 2016.

Spectacle pour septembre 2016 :

La chorégraphie de mon concept Délissya Myriam Watteau
Pour le Show Délissya « Directeur Artistique Jean-Marc Cantal » ; par conséquent, les danseuses offriront une vision personnelle de la féminité ! D’agilité agrémentée d’élégance ! (Pole Danse Feux Lumières). De même, les danseurs de talents et d’impertinences se dévoileront enfin !
Le 27 août 2016 « la générale »
Nous mettrons les photos en ligne sur mon site et des extraits de l’album le 10 août !

Sortie de l’album de Stéphane Lellouche

Auteure et compositrice Myriam Watteau

Chansons (Jolie maman) sortie cette semaine – deux interprètes Myriam Watteau et Emmanuel Djob

 

Thaïs Charley chanson récente

Auteure et compositeur Myriam Watteau

https://youtu.be/6fqzmsvxVxE

 

Préparation d’un album pour fin d’année

Où peut-on se procurer vos réalisations ?

http://www.delissya.fr/crbst_0.html

Appartenez-vous ou recommandez-vous d’une école ?

Non

Quel est le conseil le plus important que vous ayez reçu ?

Tourner le dos à la méchanceté et garder sa salive pour réaliser, aimer, donner !

Que préférez-vous faire comme style de musique ? 

Je suis auteure et j’aime tous les styles de musique, car à l’écoute, il y a toujours un déclencheur intéressant !

 

Comment travaillez-vous ?

Pour les chansons : un entretien avec le/la chanteur/se, ensuite je prépare d’abord un scénario et j’écris la chanson.

C’est différent pour les clips ou court métrage : c’est-à-dire, c’est comme une rafale visuelle.

Où puisez-vous votre inspiration ?

Écrire est un véritable exutoire pour moi qui a connu plusieurs vies en une. Ainsi, c’est une façon d’« oublier » et d’exorciser mes vieux démons en laissant parler mon cœur. C’est également une vraie source de plaisir. Je trouve le moyen d’accéder à un nouvel espace indépendant de tout jugement. Certainement, mon travail de parolière ou d’écrivaine est aussi fort qu’une naissance. Et je me livre entière, passé et présent confondus, pour laisser fleurir un futur dans lequel je m’épanouis pleinement au gré de mes aspirations ainsi que dans la musique…

(Telle une lionne en cage avec sa douleur, sa souffrance qui m’ont fait grandir, évoluer sans complexe dans la rage de vaincre et de m’affranchir). De plus, je chante moi-même mes chansons dans mon concept de liberté d’expression, une drogue douce à laquelle je ne suis pas prête à renoncer.

Avez-vous eu des commandes à réaliser ?

Oui. Spectacle et signatures de mes livres Préface de livre Audio.

Quel conseil donneriez-vous aux amateurs de votre art ?

Le ou les vivre sans se poser de question… Sans se soucier des autres… Ainsi, il est préférable de se réaliser soi-même que d’avoir des regrets.

Quels sont vos auteurs préférés ? Chanteurs préférés ? Musiciens préférés ?

Trop de bons écrivains. Aussi, trop de bons chanteurs.  Encore, trop de bons musiciens. Après tout, j’aime le Jazz.

Quel est votre rêve le plus fou ?

Vivre…

Travaillez-vous sur de nouveaux projets ?

Oui, plusieurs aujourd’hui. En ce moment, je prépare une chanson qui concerne les animaux et leurs souffrances (Histoire rapide : c’est Jimmy un cheval qui devient encombrant)…

Avec Douchka, dans mon studio d’enregistrement, nous préparons pour les auteurs des Préfaces de livre Audio avec option musique et bruitages. Et des déclarations personnelles. Aussi, des poésies.

Avez-vous des dates d’événements à venir ?

Oui.

7 ou 8 octobre 2016 Lezignan ou Sommière le soir 20 heures 30

14 octobre 2016 Vendargues 34740 le soir 20 heures 30

22 octobre 2016 Mireval 34 le soir 20 heures 30

30 octobre 2016 Au Pasino de la Grande Motte 34 à 17 heures

19 novembre 2016 Lunel à 14 heures

26 novembre 2016 Sauvian le soir 20 heures 30

Où peut-on suivre vos actualités ? Vos concerts ?

Sur mes réseaux et sur mon site Internet

Le 1er août 2016

Myriam Watteau

.IMG_5010

.11728774_1616752651944008_3096830800074053727_o

.

IMG_9873IMG_9941

.

IMG_9947IMG_9942

.

Je remercie sincèrement Myriam Watteau d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

Auteur, sculpteur, peintre, photographe, acteur, comédien, théâtreux, styliste, musicien, chanteur, colleur de papiers, en un mot artiste  sans discrimination de l’art pratiqué,

si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site sera ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

Chaque chronique est ensuite partagée sur Facebook, Twitter, Linkedin, Google+, Pinterest et parfois Tumblr.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire :







.

Jean-Louis RIGUET 03 août 2016

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.