Publicités

Bienvenue sur librebonimenteur.net

Site de l'écriveur Jean-Louis Riguet. Des articles et interview sur les livres et l'art en général.

Roman historique ou docu-fiction, quelle différence ?

Roman historique ou docu-fiction, quelle différence ?

Roman historique ou docu-fiction, quelle différence ?

 

Souvent les gens confondent le docu-fiction et le roman historique.

S’il est vrai que de nombreuses similitudes existent, il est cependant assez simple de les distinguer.

.

Augustin ma bataille de Loigny un docu-fiction de Jean-Louis Riguet
Augustin ma bataille de Loigny un docu-fiction de Jean-Louis Riguet

 

La différence pour l’auteur

 

Le travail de l’auteur va être totalement différent selon l’option choisie. Même si l’auteur s’appuie sur une solide connaissance historique, le travail de recherche n’est pas identique. Pour un roman historique, la recherche de l’intrigue et des personnages s’insérera dans un contexte historique exact, mais sera mise en avant. Pour un docu-fiction, l’auteur fouillera davantage un point particulier qu’il fera vivre grâce à une intrigue, qui est secondaire dans ce cas-là.

 

La définition de chacun des concepts

 

Selon Le Larousse, le roman historique est une fiction qui se veut un témoignage d’une époque via un ou plusieurs personnages. Ce genre littéraire est né aux XIX siècle sous la plume de Walter SCOTT.

 

Cette même source explique que le docu-fiction est un genre télévisuel ou cinématographique (ou livresque) qui part de faits historiques réels en y incluant d’authentiques documents ou vidéos d’archives.

Le ou les personnages présents servent simplement à lier l’œuvre.

.

Une enquête dans les spécialités Orléanaises
Éliminations pour un héritage, un roman d'enquête historique de Jean-Louis Riguet

 

Le travail de recherche

 

L’autre différence pour l’auteur se situe au niveau de la recherche documentaire.

 

Un roman historique va être centré sur les aventures du personnage principal se déroulant dans une période donnée. Quelques recherches sur des faits historiques peuvent s’avérer suffisantes dès lors que l’intrigue du roman prend le pas sur l’histoire, au sens historique du terme.

Le Roman de la Rose d’Umberto ECO, ou Germinal de Emile Zola en sont des exemples parfaits.

 

Dans le docu-fiction, la recherche historique est beaucoup plus importante, le but de l’ouvrage étant avant tout de retracer de la façon la plus juste et la plus authentique la réalité historique.

Les personnages présents vont simplement servir à permettre au documentaire de rester attractif.

Versailles, le rêve d’un Roi est l’exemple même du docu-fiction. Il traite de la construction de Versailles, mais vu au travers du regard du roi.

.

Livres à base historique, roman ou docu-fiction de Jean-Louis Riguet auteur
Livres à base historique, roman ou docu-fiction de l'auteur Jean-Louis Riguet

 

La différence pour le lecteur

 

Du point de vue du lecteur ou du spectateur, elle est importante aussi.

Le docu-fiction est une œuvre qui diffuse des informations historiquement fiables.

Par exemple, les éléments historiques fournis dans le film La controverse de Valadolid sont exacts.

Par contre, le roman historique Les trois mousquetaires d’Alexandre Dumas prend plus de libertés avec l’histoire.

 

Le rythme de l’œuvre

 

Une autre différence pour le lecteur est le rythme de l’œuvre. Dans le docu-fiction, le rythme est orchestré par les principaux événements qui vont être pointés. Ils vont être analysés et illustrés par des documents d’archives voire des témoignages.

 

Le roman historique, lui, va narrer l’histoire de ses personnages principaux en les mettant en scène dans leur époque.

.

Première de couverture de Le Baron de la disette, un roman de fiction basé sur un fait réel, de Louis-Jean Teugir
Première de couverture de Le Baron de la disette, un roman de fiction basé sur un fait réel, de Louis-Jean Teugir

 

La densité des informations

 

La dernière différence pour le lecteur est que le roman historique va simplement donner les informations nécessaires au déroulement de l’intrigue dans laquelle évolue son personnage. Quant à lui, le docu-fiction insistera sur des détails historiques particuliers.

 

En fait, l’objectif des deux concepts est tout simplement différent.

.

Trois récits historiques sur la région orléanaise de Jean-Louis Riguet publiés aux éditions du Jeu de l'Oie
Récits historiques de la région orléanaise de Jean-Louis Riguet

.

La boutique de l’écriveur 

Jean-Louis Riguet sur ce blogue vous permet d’acheter les livres de l’auteur sur un site sécurisé :

https://librebonimenteur.net/yddb

.

.

© Jean-Louis RIGUET  21 janvier 2020

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

.

Librebonimenteur vous recommande les articles suivants :

.

Ecrire un livre, pourquoi ? : https://librebonimenteur.net/y34x

.

Isabelle Bergi romancière : https://librebonimenteur.net/zsg8

.

François Marmain un auteur prolixe et patient : 

https://librebonimenteur.net/cydf

.

Magali Guyot auteure : https://librebonimenteur.net/3c6y

.

Laetitia Guillon artiste peintre sur ce blogue : https://librebonimenteur.net/sfy0

.

.

Si vous aussi, vous avez envie d’écrire un livre.
Faites part de votre expérience dans un commentaire au bas de cet article.
Un grand merci à ceux qui oseront cliquer sur les publicités qui s’affichent au bas de cet article. Quelques centimes aideront à maintenir ce blogue !
Un énorme merci.

.

Publicités
jeanlouisriguet-librebonimenteur

53 ans au service du Notariat Français. Aujourd'hui, j'écris des livres, principalement des docu-fictions, des récits historiques, des romans d'enquêtes, de la poésie. Vous trouverez sur librebonimenteur.net des chroniques sur les livres et l'art en général.

You must be logged in to post a comment

%d blogueurs aiment cette page :