Aujourd’hui, je souhaite vous présenter quelqu’un de bien connu dans le monde poétique. Je n’ai jamais fait de chronique le concernant. Et, pourtant, il semble que la production de ce recueil soit très intéressante, du moins par la qualité et la diversité des auteurs qui y sont représentés.

Je veux vous parler du Professeur Ridha Bourkhis, mais je n’ai pas trouvé de biographie développée.
Les seuls mots trouvés sont les suivants, sur Decitre : « Ridha Bourkhis est Tunisien. Ancien étudiant de Paris Sorbonne où il a soutenu sa thèse de doctorat et sa HDR, il est Maître de conférences habilité à diriger des recherches à l’Université de Sousse. Auteur de plusieurs essais sur la poésie et la stylistique, il a publié aussi des livres de poèmes et de nouvelles. »

Ridha Bourkhis – Crédit photo l’Harmattan

Recueil de mélanges “La vie est un poème”

Il vient de lui être offert un recueil qui rassemble un mélange de poèmes, sous le titre La vie est un poème, aux éditions L’Harmattan.

Cet ouvrage est un mélange (offert donc au professeur Ridha Bourkhis), sous la direction de Giovanni Dotoli et Georges de Rivas. L’Harmattan les présente comme suit :
Giovanni Dotoli est professeur émérite de langue et de littérature françaises à l’université de Bari Aldo Moro en Italie et conférencier aux Cours de civilisation française de la Sorbonne. Il est poète en langues française et italienne, linguiste et critique littéraire.
Georges de Rivas est poète et essayiste. Inspiré par le lyrisme épique et l’orphisme, il a publié : « Orphée au rivage d’Évros » Le Petit-Véhicule » et « La Beauté Eurydice » Éditions Alcyone. Sa dernière œuvre poétique « Aletheia » est parue en septembre 2022 aux Éditions Unicité.

« La vie est un poème. Mélanges offerts au Professeur Ridha BOURKHIS », direction Giovanni Dotoli et Georges de Rivas, Paris, L’Harmattan, 2022, 390 pages, Grand format 15,5 X 24. Illustration de la couverture : peinture de Marjan. 39 euros.
Pour toutes commandes, écrire à cette adresse mail : commande@harmattan.fr

Présentation du recueil et de ses contributeurs

Voici comment le professeur Ridha Bourkhis m’a présenté ce recueil :

Chères et chers professeurs, collègues, étudiant(e)s et ami(e)s,
C’est avec une vive émotion que je viens vous annoncer ici la sortie à Paris, sous la co-direction du Professeur italien et poète francophone de grande envergure Giovanni Dotoli et de l’éminent poète français Georges de Rivas, aux éditions françaises L’Harmattan, des Mélanges qui me sont offerts et qui rendent hommage à mon humble personne. Des Mélanges intitulés « La vie est un poème » qui traitent de la poésie dans son rapport à la vie, à l’amour et à la mort et auxquels ont contribué 35 professeurs universitaires, chercheurs, poètes et artistes de France, d’Italie, d’Espagne, de Roumanie, d’Algérie, d’Iran, des USA, du Maroc, de Belgique et de Tunisie.
Le premier volet de ce collectif m’est généreusement réservé : des textes-témoignages sur le Professeur de l’Enseignement Supérieur, chercheur et écrivain que je suis et sur quelques-uns de mes livres.
Ce sont des Mélanges d’un haut niveau qui sortent, une année après mon départ à la retraite (le 6 novembre 2021), pour couronner ma longue carrière d’enseignant universitaire, et que je reçois comme le beau bouquet de fleurs blanches qui m’a été offert par mes étudiantes au terme de mon cours ultime à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Sousse (Tunisie).
Le deuxième volet est consacré entièrement à des articles scientifiques sur la poésie et sur des poètes de qualité. Et c’est au troisième volet que plusieurs poètes, quelquefois de grande notoriété, prennent la parole pour parler de leur propre poésie, de leur atelier de création (Lionel Ray bien sûr, Jean-Claude Villain, Patrick Navaï, Pierre Perrin, Jamila Abitar, Gaêlle Joly Giacomettio, Hamma Hanachi, Aline Recoura, Anissa Ziani, Colette Fournier, Emna Louzyr, Carolyne Canella, et d’autres).
Les dernières pages de cet ouvrage contiennent les messages de reconnaissance et d’amitié de plusieurs de mes étudiantes de la toute dernière promotion à laquelle j’ai eu l’honneur d’enseigner.
L’Artiste plasticien français de père tunisien Marjan a offert la reproduction de l’une de ces magnifiques toiles à la couverture de ces Mélanges auxquels il a apporté aussi deux textes différents.
Et, en dédiant, à mon tour, ce livre-hommage à mes étudiants de toutes les promotions ainsi qu’à mes Maîtres et Professeurs de Tunisie et de l’université de la Sorbonne (Notamment Monsieur Robert Martin, feu Georges Molinié, feu Jean Déjeux et feue Joëlle Gardes Tamine), je vous donne ci-dessous la liste des contributeurs à ces Mélanges -que je félicite du fond du cœur de leur grand Savoir, de leur si touchante humilité et de leur générosité- ainsi que la liste de mes livres et des ouvrages et colloques que j’ai dirigés et publiés et qui pourraient justifier un tel hommage que j’espère bien mériter. Bonheur à vous tous et toutes !

Les Contributeurs à ces Mélanges
Professeur Olivier Soutet (Sorbonne Université, France).
Professeur Michèle Aquien (Université de Paris XII, France).
Professeur Georges Zaragouza (Université de Bourgogne, France).
Professeur Feu Jean Déjeux (Centre International des Études Francophones (CIEF), Sorbonne Université, et Institut National des Langues et Civilisations Orientales, France).
Professeur Giovanni Dotoli (Université de Bari Aldo Moro, Italie et Cours de Civilisation française de la Sorbonne, France).
Professeur Maria Leo (Laboratoire bilingue de lexicographie (Lablex), Bari, Italie).
Professeur Ralph Heyndels (Université de Miami, U. S. A).
Professeur Ana Soler (Université de Saragosse, Espagne).
Professeur Abdelouhad Mabrour (Laboratoire d’Études et de Recherches sur l’Interculturel, Université ChouAîb Doukali, El Jadida, Maroc).
Professeur Mohammed Benjelloun (Laboratoire d’Études et de Recherches sur l’Interculturel, Université ChouAîb Doukali, El Jadida, Maroc).
Professeur Jean Goes (Belgique et France, Université d’Artois, Équipe « Grammatica » et Institut d’études du fait religieux).
Professeur Mohammad Ziar (Université Azad Islamique, Téhéran, Iran).
Professeur Nahid Djalali Marand (Université Al Zahra, Téhéran, Iran).
Professeur Sharareh Shovoshian (Université Al Zahra, Téhéran, Iran).
Professeur Liliane Fosalau (Université « Alexandru Ioan Cuza », Roumanie).
Professeur Dora Latiri (Université de Brighton, Grande-Bretagne).
Professeur Lynda Chouiten (Université de Boumerdès, Algérie).
Yasmine Ben Amor (Docteur en littérature, Université de Sousse, Tunisie).
Rabii Boughattas (Doctorant, Université de Sousse, Tunisie).
Nouha Ferjaoui (Doctorante, Université de Sousse, Tunisie).
Lionel Ray (Poète, Gallimard, Prix Goncourt de Poésie 1995, France).
Georges de Rivas (Poète et essayiste, France)
Jean Claude Villain (Poète et critique d’art et de littérature, France)
Pierre Perrin (Poète et romancier, directeur de la revue « Possibles », France).
Patrick Navaï (Poète, créateur de spectacles et artiste plasticien, France).
Marjan (Artiste plasticien, France).
Carolyne Canella (Poète et musicienne, France).
Aline Recoura (Poète, comédienne, membre du Collectif « Les déméninges », France).
Anissa Ziani (Poète, France).
Colette Fournier (Poète, France).
Gaëlle Joly Giacomettio (Poète, parolière et nouvelliste, France).
Jamila Abitar (Poète, Algérie et France).
Hamma Hanachi (Poète et journaliste, Tunisie)
Emna Louzyr (Poète, animatrice et productrice à Radio-Tunis-Chaîne-internationale (RTCI), Tunisie).
Sana Belaïd (Poète et juriste international, Tunisie).

Découvrez la bibliographie de Ridha Bourkhis

Chutes et Blessures, poèmes, Paris, Silex, 1987.
L’amour et la colère, nouvelles, Sousse Dar El-Maâref, 1988.
Un retour au pays du bon Dieu, roman, Paris, L’Harmattan, 1989 (traduit en italien par Maria Teresa Fiore, un Ritoro Al Paese Del buon Dio » Italie, éditions Aga, 2021).
Une fenêtre sur la mer, nouvelles, Sousse, éd. Saïdane, 1993.
Tahar Ben Jelloun : la poussière d’or et la face masquée, approche linguistique, Paris, L’Harmattan, Coll. « Critiques littéraires », 1995.
Terre Sultane, nouvelles, Tunis, éditions « Noir Sur Blanc », 2000.
Le langage de connotation, Sousse, Saïdane Éditions, 2003.
Manuel de Stylistique, préface de Georges Molinié, Belgique, Louvain-la-Neuve, Academia Bruylant, Coll. « Pédasup », 2004.
Les poètes de la plus haute tour, Sfax, éd. Med-Ali, et Casablanca, éd. Aïni Bennai, 2005.
L’Explication littéraire. Pratiques textuelles, dir., Paris, Armand Colin, coll. « Cursus », 2006.
La Phrase littéraire, co-dir. Avec Mohammed Benjelloun, Belgique, Louvain-la-Neuve, Academia Bruylant, Coll. « Au cœur des textes ».
Georges Schehadé. L’émotion poétique, Paris, L’Harmattan, Coll. « critiques littéraires », 2009.
L’émotion poétique, dir., Tunis, Sahar Éditions, et l’Institut Français de Coopération à Tunis, Coll. « Mémoire d’encre », 2010.
Bleu, nouvelles, Paris, L’Harmattan, 2010.
La rhétorique de la passion dans le texte francophone. Mélanges offerts à Jean Déjeux, dir., Paris, L’Harmattan, 2010.


Lionel Ray. L’intarissable beauté de l’éphémère, préface de Brigitte Buffard-Moret, Paris, L’Harmattan, Coll. « Critiques littéraires ».
Éléments de rhétorique, préface de Joëlle Gardes Tamine, Belgique, Louvain-la-Neuve, Academia, 2012.
Écritures de Tunisie, petite anthologie de la littérature tunisienne de langue française, dir., Revue « Missives », n° 264 (Numéro spécial), Paris, Mars 2012.
Triompher du vent, modifier la teinte du jour, textes et réflexions sur la poésie et la poétique, Paris, éd. AlfAbarre, Coll. « Paroles nomades », 2015.
La représentation de la douleur dans le discours, co-dir., avec Joëlle Gardes Tamine, Danemark, Copenhague, Éditions « Multivers Academic », 2018.
Image, Rythme, Traduction. Mélanges offerts à la mémoire du Professeur Nebil Radhouane, dir. Paris, L’Harmattan, 2020.
Langue française, écrivains francophones, dir. Paris, L’Harmattan, coll. « Espaces littéraires » 2020.
Littérature de femmes tunisiennes (arabophones et francophones), préface du Professeur Abdejelil Karoui, Sousse, « Contraste Éditions, 2022.

© 10 juin 2023 – Jean-Louis RIGUET, Sociétaire de la Société des Gens de Lettres.

1 Comment

Add Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A paraître mon nouveau roman historique : L’Automne 1870 en Beauce – Des familles en souffranceDECOUVRIR ICI
%d blogueurs aiment cette page :