Ondes intimes, recueil de poésie

Ondes intimes

  

Nouveau recueil de poésies

de Jean-Louis Riguet

 

Présentation du livre :

Après Pétales Éclectiques et Coquecigrues par mégarde, l’auteur a entrepris un recueil sur un fleuve La Loire et une rivière Le Loiret qui ont un rapport particulier entre eux. L’auteur évoque ses ressentis sur ces relations presqu’incestueuses à travers des poèmes et des haïkus.

 

          « La lumière de Loire ensorcelle

Elle s’amuse de connivences multiples

Dans les eaux changeantes au gré des saisons

Elle va son cours sûre d’elle »

 

 

« L’eau est immobile, elle coule

La barque de mes rêves est immobile

Le temps passe à travers

L’espace d’un temps éphémère »

 

Ondes intimes, un recueil d’amour de rivières.

 

 

Prologue

La rivière Loiret est une résurgence du fleuve Loire.

Autant la Loire est longue, plus de mille kilomètres, autant le Loiret est court, onze kilomètres. Autant la Loire est versatile,
autant le Loiret est quasi constant.

La Loire naît dans la montagne à mille quatre-cent-huit mètres d’altitude et le Loiret sort dans le Bouillon parmi les arbres à cent quarante-
quatre mètres pour terminer sa course quarante-quatre mètres plus bas à la Pointe de Courpain.

J’aime les deux cours d’eau qui offrent des sensations et des ressentis différents.

J’ai voulu mettre à l’honneur ce fleuve et cette rivière qui ont un lien familier, filial, très prononcé, l’une étant la fille de l’autre et se fondant l’une dans l’autre. Les deux entretiennent une manière d’inceste particulière.

L’ouvrage est en deux parties, la première consacrée à la Loire et la seconde au Loiret. Chaque partie est rédigée avec sur la page de gauche un poème et sur la page des haïkus en rapport avec lui.

J’ai pris beaucoup de plaisirs à rédiger ce recueil et j’espère que le lecteur ressentira la même chose.

Jean-Louis Riguet