Talentueuse compositrice et pianiste, Maria Kotrotsou sort un nouvel album, un EP, sous le titre « Renaissance ». Elle nous en dit quelques mots, même s’il vaut mieux l’écouter.

Renaissance nouvel album de Maria Kotrotsou musique électro-néoclassique
Site de Maria Kotrotsou

Un nouvel album : « Renaissance »

Renaissance”, c’est le nouvel album de la compositrice/pianiste Maria Kotrotsou. Il est sorti en janvier 2022. Et il est disponible sur tous les plateformes digitales (pour la vente numérique). Ainsi que sur https://mariakotrotsou.bandcamp.com (pour la vente physique).

Il s’agit de son cinquième album en plus de tous les singles sortis entre temps. Etant pianiste, Maria Kotrotsou l’a composé, arrangé et interprété. « Renaissance » est un album de musique électro-néoclassique, avec des mélodies très émouvantes. Cette fois-ci elle n’a utilisé que le piano.

Rencontre avec Maria Kotrotsou

A l’occasion de la sortie de cet album, Maria Kotrotsou a répondu à quelques questions.

Maria, vous venez de sortir un nouveau disque. Votre musique est-elle différente de celle à laquelle vous nous avez habitués, et si oui en quoi ?
Sur tous mes albums et singles précédents, je composais de la musique néoclassique, New Age, des chansons pop et de la musique néoclassique et électronique composée et interprétée au synthé accompagné par des violon, violoncelle, flûte et clarinette basse. « Renaissance » est un EP de musique électro-néoclassique. C’est la première fois que je sors un disque dans lequel désormais, c’est le piano qui domine, accompagné par des mélodies et des rythmes électroniques.

Avez-vous travaillé un thème spécifique qui s’inscrit dans votre ligne de recherche ?
Après avoir approfondi la musique électronique, j’ai voulu composer sans limite les idées qui sont venues dans ma tête. J’ai suivi des masterclasses de Timbaland pour la production et le beatmaking, d’Armin Van Buuren pour la musique de danse et de Deadmau5 pour la musique électronique et la production. Je souhaitais mettre en valeur ma technique au piano, mes inspirations néoclassiques et les faire accompagner par des rythmes électroniques. C’est pourquoi deux titres de mon EP « Renaissance », et plus précisément « Outburst » et « Redemption », ont un tempo et un rythme de batterie relativement rapides.

Pouvez-vous nous parler de votre travail de composition et d’interprétation ?
J’adore composer dans mon studio d’enregistrement, seule, tard dans la nuit pour qu’aucun bruit ne me perturbe. Je m’installe devant le piano et les idées viennent toute seules, comme une petite voix dans ma tête qui chante la mélodie que je dois jouer. Ensuite, je fais l’arrangement. Toute cette procédure est un moment magique. L’interprétation est quelque chose qui me tient à cœur, car le concert constitue le moment où je présente et je partage avec le public le résultat de mon travail et, des deux côtés, on ressent les vibrations et les émotions que la musique nous offre.

Quelle est votre actualité ? Où peut-on se procurer votre disque ?
Actuellement, je me prépare pour les concerts que je vais donner en solo. Le prochain aura lieu le 18 février, en Live Streaming, au sein du festival « Leading Minds » où je suis invitée. Je vais présenter tous les titres de « Renaissance » ainsi que quelques titres de mes précédents albums que j’ai arrangés pour qu’ils soient aussi en style électro-néoclassique.
Le disque est disponible sur toutes les plateformes digitales (pour la vente numérique) ainsi que sur https://mariakotrotsou.bandcamp.com/ (pour la vente physique).

Aperçu musical du nouvel album de Maria Kotrotsou

Biographie

Maria Kotrotsou, compositeur et interprète, représente un cas particulier de la scène dans la musique contemporaine.
De son piano, son synthétiseur et ensemble instrumental, des sons et des couleurs émergent et créent des paysages sonores et atmosphériques.

Maria Kotrotsou compositrice pianiste

Ses compositions rejoignent le cinéma
Ses compositions ont un fort caractère cinématographique. Créatrice et pionnière du style musical “instelect”, elle développe un mélange idéal entre les instruments acoustiques et les sons électroniques. La richesse de sa musique crée des paysages de film. L’auditeur utilise sa musique comme un véhicule pour découvrir des sons et des sentiments, avec lequel il voyage dans les images et les histoires remplies de passion et d’émotion.

Maria Kotrotsou habite et travaille à Paris. Elle écrit de la musique instrumentale, néoclassique, électronique, new âge. Elle collabore avec des nombreux chanteurs et chanteuses (Joana Desfosses, Lukas Gauntt, Idra Kayne, Martha Moreleon, Anthony Koroneos, Eleni Tzatzimaki, Ioannis Kotrotsos, etc)

Formation étude
Attirée très jeune par la musique, Maria Kotrosou décide d’apprendre le piano à l’âge de 6 ans. Quatre ans plus tard, elle passe le concours de l’Académie Royale de Londres où elle remporte le prix avec distinction. En 2005, elle obtient son diplôme avec les félicitations du jury au Conservatoire National d’ Athènes. Puis elle termine ses études de droit qu’elle menait en parallèle.

Elle part s’installer en France afin de poursuivre son rêve. Et elle continue sa formation supérieure de piano en musique classique à l’Ecole Normale de Musique de Paris, et de composition assistée par ordinateurs.

Sur scène
Sur scène, Maria Kotrotsou est accompagnée de son ensemble instrumental (violon, violoncelle, clarinette basse, flute et elle-même au piano et au synthétiseur) et des chanteurs, chanteuses. Ou elle interprète en solo. Ils interprètent les morceaux de ses quatre albums à succès “In My Dream” (2020), “Silence” (2017), “27 mars” (2015) et “Passion” (2013) ainsi que ses trois singles “Nostaglia” (2018), “When She’s There (2019) et “Expectations” (2019). Les concerts sont sold out, attirant un public de tout âge.

Parallèlement, Maria Kotrotsou compose des musiques de film en France, ou pour des performances aux États-Unis. Et elle multiplie les collaborations avec les réalisateurs et producteurs.
Trois de ses pièces musicales (“Pensées”, “Nostalgia” et “Don’t Stop Dreaming”) ont fait partie de la Neoclassical Collection 2018, parmi Philip Glass, Ludovico Einaudi, Phil Collins, etc.

Des félicitations
Maria Kotrotsou a reçu les félicitations de Charles Aznavour, de Nana Mouskouri (qui a écrit un memo dans l’album « Silence » de Maria), de Jack Lang, de Robert Hossein, etc.
En mai 2017, elle est membre du jury au Festival de Cinéma à Paris.
Elle a été interviewée par des journalistes pour la télévision, le radio, les journaux et magazines en France et en Grèce, et récemment elle a été interviewée par CNN.

Un grand merci à Maria Kotrotsou pour cette interview à l’occasion de la sortie de son dernier album Renaissance.
Maria Kotrotsou parle d’elle dans cet article
Souhaitons-lui un énorme succès.

Propos recueillis par Jean-Louis Riguet pour librebonimenteur.net.
© Jean-Louis RIGUET 27 janvier 2022
Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

Add Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pour retrouver tous les livres de Jean-Louis RiguetRendez-vous dans la Boutique de l'écriveur
+ +