Les cadrans solaires de Saint-Nicolas par Les balades d’Alexandra

 

 

En 1666, date de la création de l’Académie des sciences, un cadran solaire, calculé par un savant inconnu, a été peint sur la façade d’une des maisons qui entouraient l’église, celle du sacristain, dont la corniche feuillagée date du XVIe siècle. A partir de 1854, les rues de Turbigo et Cunin-Gridaine sont percées autour de […]

 

via Les cadrans solaires de Saint-Nicolas — Les balades d’Alexandra

Add Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Participer au lancement de mon prochain roman d'enquêteICI