Oui, lecteurs, savourez votre chance de pouvoir lire. La lecture vous ouvre tous les chemins, l’enseignement, la connaissance. Vous pouvez lire des livres, des publicités, des contes, des nouvelles, des romans, des journaux, les articles sur internet. Certes, tout n’est pas à lire, mais vous avez la possibilité de le faire. Alors que d’autres, les illettrés n’ont pas cette possibilité.

Certes, tout n’est pas à lire, mais vous avez la possibilité de le faire

Jean Louis Riguet

Lecteurs, savourez votre chance de pouvoir lire. Vous pouvez vivre des voyages sans vous déplacer. Vous pouvez inventer des textes, des chansons, des poèmes, des romans. Rien ne vous en empêche. Mais ne dégainez pas les illettrés. Ces derniers sont dans cette situation de ne pouvoir lire à cause des faits ou circonstances souvent liés à leur plus petite enfance. Comme un parent qui ne prête pas attention à son enfant. Comme un instituteur qui punit plus qu’il accompagne l’élève. Comme des amis, des chefs d’équipe, des patrons qui briment plus qu’ils ne tolèrent la différence.

Regardez avant de blâmer

Les illettrés usent de subterfuges pour masquer leur handicap. Ils favorisent telle personne plutôt que d’intervenir eux-mêmes. Ils attendent que ceux autour de la table aient commandés pour indiquer ce qu’ils veulent. Ils ne savent pas compter, ce qui leur interdit les cartes bancaires, les chèques, les lettres. Ils passent le permis de conduire en mémorisant des photos et les réponses A, B ou C, pour les ressortir au moment opportun. C’est autant de handicaps que vous les lecteurs ne connaissaient pas, et c’est tant mieux pour vous.

Alors, lecteurs, goûtez, savourez votre chance de pouvoir lire des livres. Je préférerais bien entendu que ce soit les miens. Que vous soyez attirés par l’Histoire, par des histoires, par des nouvelles, par de la poésie, je pense que vous pouvez trouver votre bonheur avec mes livres.

Ainsi, lisez beaucoup, lisez mes livres !

Add Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.