Le Président du CSN sur BFM TV

Le Président du Conseil Supérieur du Notariat,

Jean Tarrade, sur BFM TV

.

Que dire de plus que le Président du Conseil Supérieur du Notariat ?

.

Prenez connaissance de ses propos :

http://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/jean-tarrade-president-du-conseil-superieur-du-notariat-dans-le-grand-journal-1109-23-313448.html

.

Si diminuer les frais dits de notaire est l’objectif, c’est simple. Il faut diminuer la fiscalité.

Exemple : sur un prix de vente l’Etat perçoit environ 6 % et le notaire environ 0,90 %.

Et sur les 0,90 % il faut payer les salaires, les charges, les emprunts et les impôts d’une entreprise. Sur ce qui reste, que l’on appelle le bénéfice, il faut encore acquitter des impôts sur les revenus.

Si certains notaires sont bien lotis, d’autres, les plus nombreux, couvrent juste leurs charges et impôts, les derniers sont smicards.

.

Si vous voulez être :

Smicard après 8 ans d’études auxquels s’ajoute une formation continue et continuelle ! Qui accepterait cela ?

L’exécutant de l’Etat pour toutes les tâches qu’il ne veut plus faire ni payer ! Comme pour tous les actes et les formalités nouvelles qui sont imposés ! Qui accepterait cela ?

L’un des principaux collecteurs d’impôts avec un taux de rendement supérieur à qui l’on impose des normes de plus en plus coûteuses ! Qui accepterait cela ?

Devenez notaire.

.

Quand je suis entré en Notariat, l’on m’a dit qu’il s’agissait d’un sacerdoce. Que l’on entrait en Notariat comme l’on entre en religion ! De là à devenir adorateur de l’Etat et corvéable à merci, il n’y a qu’un pas que je ne franchirai pas.

Auparavant, il y avait trois personnages importants :

Le curé, le gardien de l’âme,

Le médecin, le gardien de l’homme,

Le notaire, le gardien des biens.

Désormais, il n’y a plus de curés, il y a moins de médecins, il ne veulent pas de notaires.

Mon Dieu que la France est triste en ce moment.

.

Jean-Louis RIGUET septembre 2014

 

 

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.