JL à l’écoute de … Marina Nicolaev

Des mots pour vous

.

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui Marina Nicolaev

.

 

 

1/ Qui êtes-vous   (VOS Prénom et NOM) ? Quel est votre parcours ?

Marina

Marina Nicolaev, née à Bucarest, Roumanie.

Je suis architecte roumaine et master II à l’Université «Denis Diderot» et l’École nationale supérieure d’architecture Paris Val de Seine, doctorante à l’Université «Denis Diderot» Paris.

Écrivaine, traductrice et poète aussi, j’ai obtenu des prix aux conventions de science-fiction avant 1990 et j’ai fait du journalisme dans mon pays et à l’étranger (interviews, chroniques artistiques et littéraires, etc.).

Je suis présente avec mes poèmes dans les anthologies «Săgetătorul» (1977, 1978, 1979, 1980), «O planetă numită anticipație» «Ars Memoria», Bucarest; 2008 – «România din suflet», Constanţa, Roumanie, «Atheneum» (Canada) «Citadela» (Roumanie), «Litere» (Roumanie), « «Le capital des mots»  (France)  «Paysages ecrites » (France), «Comme en poésie»  (France) ; avec mes articles dans les «InfoArt» de l’UAP, les quotidiennes «Delta», «Jurnalul National» (Roumanie), Revista Nouă» (Roumanie) «Contrapunct»  (Roumanie),  les revues: «Imperia Magazine» (Italie), «Niram Art» Madrid (Espagne) etc.

1991-1996 fondatrice, rédactrice arts visuels, architecte et graphiste : les mensuels d’architecture et arts visuels «ARHITEXT» et «ARHITEXT DES1GN» Bucarest

Publications dessins, gravures: – début dessin – la revue «Discipol» 1972- les revues «Orizonturi» 1975-1979, les anthologies «Săgetătorul» 1977, 1978, 1979, les revues «Știință si tehnică» 1980-1990 (Roumanie), Almanach «Anticipația» 1980 ÷1990. Mon CV avec les expos : http://www.omnigraphies.com/content/marina-nicolaev-2

En Roumanie, j’ai publié mon recueil de poésies (en roumain) de début «Ingeri particulari» (Anges particuliers) en 2002, Maison d’Edition Inédit, Bucarest.

Je suis mentionnée dans le volume «Istoria debutului literar al scriitorilor români în timpul școlii (1820-2000)», Tudor Opris, Editions Aramis 2002 Bucarest, Roumanie.

En 2008, j’ai obtenu IIIème Prix – International Open Poetry Competition www.poetry.com, États-Unis avec le poème «La Nuit de l’hippogriffe III».

En 2012, j’ai publié dans l’anthologie «Visages de poésie», Jacques Basse, Tome 6, Éditions Rafael de Surtis, France.

2013 –  J’ai préfacé «L’éclisse du temps» de Richard Taillefer, Éditions Dédicaces.

2013 – J’ai reçu Prix des Poètes Francophones (Le concours international de poésie organisé par Thau-info sur le thème  «La poésie avant tout chose»).

Comme traductrice, j’ai traduit du français en roumain des documents et des fragments du livre de prof. Carol Iancu: «Alexandre Safran et le Shoah inachevé en Roumanie. Recueil de documents (1940 -1944) » Editura Hasefer  Bucarest 2010.

J’ai traduit aussi des poèmes des poètes français Jacques Basse, Richard Taillefer (Savigny-le-Temple) et Eric Dubois (Paris) qui ont été publiés sur les sites littéraires.

J’ai deux volumes de poèmes en français  «La nuit de l’hippogriffe» et «Corps de l’absence» parus en France.

 

2/ Que faisiez-vous avant d’écrire ou parallèlement à l’écriture ?

Avant d’écrire ou parallèlement, mes passions sont l’architecture et les beaux-arts.

 

3/ Qu’aimez-vous ou pratiquez-vous comme autre art ? La peinture ? La sculpture ? Le cinéma ? La photographie ? Le théâtre ? Quelle est votre passion ?

 Les beaux-arts sont mes passions : peinture, dessin, gravure eau-forte.

Comme plasticienne (membre de l’Union des artistes plastiques en Roumanie – UAP, de la Fondation Taylor – association des artistes peintres, sculpteurs, architectes, graveurs et dessinateurs, Paris, France et de la Maison des artistes en France) et disciple des artistes Hortensia Masichievici Misu et Marcel Chirnoagă, je participe aux expositions nationales et internationales avec mes gravures. Un CV artistique : http://www.omnigraphies.com/content/marina-nicolaev-2

Gravure Marina

(The last Atlantis I, gravure eau-forte, eau-teinte)

 

4/ Qu’attendez-vous de vos lecteurs, admirateurs ? Comment vous faites-vous connaître ? Comment allez-vous à leur rencontre ?

 L’internet c’est la troisième alphabétisation du monde.

Et pour être connu(e) il faut utiliser/connecter par l’ordinateur à l’internet.

 

5/ Faites-vous des rencontres, des lectures ou des conférences sur vos ouvrages ?

Je participe parfois aux cénacles littéraires, festivals etc.

 

6/ Depuis quand écrivez-vous ? Qu’avez-vous déjà écrit ?

Marina 4 ans

Marina, 4 ans

 

« Rien ne ressemble plus à ce qu’on appelle l’inspiration, que la joie avec laquelle l’enfant absorbe la forme et la couleur. » (Charles Baudelaire)

 

Le plus intéressant livre (de poésies) pour moi a été « Balada unui greier mic » (Ballade d’une petite cigale) de George Topîrceanu, où j’ai dessiné à 4 ans, en complétant parmi les espaces blanches à côté de la poésie…

Mon premier livre où j’ai dessiné…

Marina 1er livre

Le premier quatrain dédié aux arbres fleuris je l’ai écrit à 10 ans en félicitant la professeure de langue roumaine à l’occasion de l’arrivée du printemps …Elle m’a proposé de participer à l’olympiade de langue  roumaine. À l’époque l’olympiade de math était ma favorite.

 

7/ Quel est votre dernier livre ? Pouvez-vous nous en parler ?

 Mon dernier livre c’est « Corps de l’absence » paru en France.

Marina Clair de Plume

La couverture c’est une gravure, réalisée spécialement pour ce livre.

 

8/ Où peut-on se procurer vos ouvrages ?

On peut se procurer à la Maison des éditions « Clair de plume 34 », France.

 

9/ Quelle est votre position par rapport aux publications à compte d’éditeur, à compte d’auteur ou à compte participatif ? Aux e-book ?

Il faut essayer toutes les formules traditionnelles et modernes, sans hésiter.

 

10/ Quel est le conseil le plus important que-vous-ayez reçu ? Pas forcément pour les livres ?

 Le conseil le plus important reçu c’est d’être toujours originale, d’avoir ma personnalité artistique. Comme disait Brancusi, «Rien ne pousse à l’ombre des grands arbres ».

 

11/ Que préférez-vous écrire ou lire : des romans, des poésies, des essais, des nouvelles, des biographies ?

 C’est une question difficile à dire…Je suis toujours intéressée par sujet ou par auteur.

 

12/ Comment écrivez-vous ? 

Ut pictura poesis –  « la poésie est comme la peinture »

Bref, je vois l’image et puis le poème.

 

13/ Où puisez-vous votre inspiration ? Avez-vous eu des commandes d’ouvrages ?

La vie c’est comme un cinéma. La vie nous inspire, nous inspirons la vie. Je suis convaincue qu’il existe toujours un fond génétique. Mon père écrivait des poèmes, un jour j’ai découvert son cahier secret…

Oui, j’ai eu des commandes d’ouvrages.

 

14/ Comment construisez-vous vos intrigues, vos personnages ? Vos personnages sont-ils toujours imaginaires ?

 Je parle toujours de ma vie, mes personnages sont réels…

 

15/ Quel conseil donneriez-vous aux amateurs d’écriture ?

Vivre. Écrire. Vivre.

 

16/ Quels sont vos auteurs préférés ?

J’ai une liste entière :

– George Topîrceanu  avec sa «  Ballade d’une petite cigale » (« Balada unui greier mic » – où j’ai dessiné à 4 ans en complétant les pages de poésies…)

– Paul Verlaine

– Victor Hugo

– Dante Alighieri

– Mircea Eliade

– Emile Cioran

– Panait Istrati

– Alexandre Soljénitsyne

– Carol Iancu (Montpellier) historien

– Ileana Malancioiu (poète roumaine contemporaine)

– Richard Taillefer (poète français contemporain)

– Jules Verne -SF

– Gérard Klein -SF

– Stanislas Lem –SF

 

17/ Que lisez-vous en ce moment ?

Dans ce moment je lis un livre rare : « La peinture moderne dans le monde » par Gaston Diehl, Flammarion, 1961

 

18/ Travaillez-vous sur de nouveaux projets ?

Oui, j’ai des projets. Mais ils sont top secret.

 

19/ Avez-vous des dates d’événements à venir ?

Le Festival Montmeyan en PoéVie 2016.

 

20/ Où peut-on suivre vos actualités ? Vos parutions ?

C’est grand le jardin de l’internet. On peut suivre tout ici : www.omnigraphies.com, Facebook etc.

 

Le 11 Novembre, Bucarest

Marina Nicolaev

.

Marina

.

Je remercie sincèrement Marina Nicolaev  d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

Auteur, si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site sera ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire :

.

Jean-Louis RIGUET 12 novembre 2014

.

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres, Membre du Bottin International des Professionnels du Livre et de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

Liens :

http://librebonimenteur.wordpress.com/

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

http://www.riguetauteurlivres.com/

http://riguet-jean-louis.e-monsite.com/

.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.