JL à l’écoute de … Emmanuelle Turpin

Des mots pour vous

.

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui Emmanuelle Turpin

.

Emmanuelle Turpin.docx

.

 

1/ Qui êtes-vous   (VOS Prénom et NOM) ? Quel est votre parcours ?

Emmanuelle Turpin

Mon parcours :

Je me suis installée dans le Nord en 2005 après deux ans d’études d’audit et expertise comptable à Paris. Après quelques expériences professionnelles diverses, j’ai créé  ma propre société de vente à distance en 2006. J’ai exercé pendant 3 ans avant de ressentir le besoin de retrouver un véritable environnement de travail avec des horaires plus adaptés à ma situation familiale. Je suis mariée et maman d’une petite fille de 6 ans. Aussi j’ai repris une formation en RH qui m’a permis d’intégrer il y a 4 ans le groupe Adecco France, où j’occupe toujours à l’heure actuelle un poste de gestionnaire de comptes.

 

2/ Que faisiez-vous avant d’écrire ou parallèlement à l’écriture ?

Je continue à travailler en tant que gestionnaire de comptes. Pendant mon temps libre, je lis énormément (romans policiers, fiction, …) et j’écris.

 

3/ Qu’aimez-vous ou pratiquez-vous comme autre art ? La peinture ? La sculpture ? Le cinéma ? La photographie ? Le théâtre ? Quelle est votre passion ?

Ma passion principale: la lecture, échanger avec d’autres lecteurs. Je participe régulièrement à des speed-bookings, j’aime découvrir de nouveaux auteurs, aller à leur rencontre.

A côté de cela j’ai une passion d’enfance pour le patinage artistique. Ne pouvant le pratiquer moi-même, je vis cette passion au travers des plus grands patineurs français. Dés que je le peux, j’assiste aux représentations et spectacles.

 

4/ Qu’attendez-vous de vos lecteurs, admirateurs ? Comment vous faites-vous connaître ? Comment allez-vous à leur rencontre ?

Ce que j’attends, c’est que les lecteurs puissent s’identifier au personnage, et plonger complètement au cœur de l’histoire. J’espère aussi qu’ils arrivent à comprendre le message que j’essaie de faire passer au travers de l’histoire, car derrière j’aborde des questions importantes (telle que la liberté de choisir, ou encore en l’occurrence dans mon premier roman la dépression.)

Pour me faire connaître, j’ai créé un blog http://inspiration-du-moment-59.over-blog.com/ consacré au livre sur lequel j’ai publié quelques extraits, une mini biographie, pourquoi j’ai écrit le livre et un bonus sur le personnage.

A côté de ça j’ai créé une page facebook puisque à l’heure d’aujourd’hui les réseaux sociaux constituent une très bonne source d’ouverture sur l’extérieur. Et puis bien sur j’en parle autour de moi : amis, collègues, familles, etc

 

5/ Faites-vous des rencontres, des lectures ou des conférences sur vos ouvrages ?

Le livre n’étant pas encore publié, je n’en ai pas eu l’occasion mais je réfléchis déjà à la possibilité de proposer la découverte du livre par une conférence ou sur des salons du livre.

6/ Depuis quand écrivez-vous ? Qu’avez-vous déjà écrit ?

J’écris depuis janvier 2014. Mon tout premier roman s’intitule Renaissance.

 

7/ Quel est votre dernier livre ? Pouvez-vous nous en parler ?

Mon roman intitulé Renaissance retrace l’histoire d’une jeune étudiante, Elisa Mercier, qui vit depuis l’enfance sous le regard très stricte d’une mère autoritaire. Elevée dans l’idée que pour réussir elle doit obtenir la reconnaissance des autres, elle fait tout pour paraître parfaite jusqu’au jour où tout bascule. Elle a refoulé pendant des années sa véritable personnalité, ce qui finit par la rattraper.

Imaginez, vous vous réveillez un matin et les gestes que vous répétiez jour après jour, les habitudes que vous aviez instauré pour organiser votre journée, la route que vous empruntiez chaque jour pour aller travailler, tout cela vous ne savez plus le faire, vous êtes paralysé, incapable de faire le moindre geste, de penser clairement….Comment réagiriez-vous?

Votre corps et votre esprit deviennent deux entités indépendantes. L’une ne contrôle plus l’autre. Que se passe t-il alors? Peut-on survivre à cette scission de l’âme et de la chair?

Le livre fait appel à la sensibilité des lecteurs, à leur humanité. L’histoire au départ semble l’histoire de chacun (on m’a d’ailleurs déjà dit « ‘Je me reconnais dans telle ou telle habitude »). Mais au-delà des apparences, se cachent parfois des drames enfouis, des non-dits, ect…J’ai voulu montrer au travers du livre, que rien est écrit d’avance, que pour être soi il ne faut pas avoir peur de ce qu’il ya en soi.

 

8/ Où peut-on se procurer vos ouvrages ?

Il est prévu une publication en auto-édition chez Thebookedition (pour décembre 2014) dans un premier temps. J’explore d’autres possibilités et bien sûr je compte proposer mon ouvrage à) certaines maisons d’édition. Mais pour cela j’essaie d’abord de me faire connaître un minimum.

 

9/ Quelle est votre position par rapport aux publications à compte d’éditeur, à compte d’auteur ou à compte participatif ? Aux e-book ?

Je n’ai pas vraiment d’avis tranché sur la question des comptes d’éditeur ou d’auteur. Je pense que le choix de recourir à l’un ou à l’autre dépend de ce qui nous motive à écrire : l’argent ou la passion? Pour moi c’est simplement une véritable passion, un rêve imaginé depuis des années, que je concrétise pour moi avant tout.

En ce qui concerne les E-books, personnellement je ne troquerai pas mes livres et mon plaisir de tourner les pages contre un e-book. Cependant, je pense que c’est dans l’ère d’aujourd’hui, cela fait partie des nouvelles générations et de l’avenir donc il est indispensable de ne pas se fermer à ce type de publication.

10/ Quel est le conseil le plus important que-vous-ayez reçu ? Pas forcément pour les livres ?

Le meilleur conseil que j’aie reçu c’est « soit patiente et tu obtiendras toujours ce que tu souhaites » (c’est vrai!)

11/ Que préférez-vous écrire ou lire : des romans, des poésies, des essais, des nouvelles, des biographies ?

Dans les deux cas je préfère les romans. J’aime suivre l’évolution des personnages dans leur environnement, dans un contexte donné et me plonger dans une histoire.

 12/ Comment écrivez-vous ? 

Pour écrire j’ai besoin d’être dans ma bulle. Cela peut surprendre mais en général je m’installe à l’ordinateur, je reprends mes notes, je relis, je pose un casque sur mes oreilles avec une musique de fond selon mon humeur et ainsi je rentre dans ma bulle, mon univers. Je suis capable de rester 4 à 5 heures d’affilées ainsi sans voir l’heure passer. Mais je ne néglige jamais ma famille au profit de l’écriture, j’écris dés que j’ai du temps libre, notamment le week-end.

 

13/ Où puisez-vous votre inspiration ? Avez-vous eu des commandes d’ouvrages ?

L’inspiration ici a été facile a trouver puisque le livre s’inspire d’une histoire vraie, mon propre vécu, auquel j’ai ajouté des personnages, des passages issus de témoignages recueillis avant l’écriture du livre. Il y a quelques mois j’ai perdu quelqu’un d’extrêmement proche dans mon entourage. Cet évènement m’a poussé à m’investir encore plus dans ce projet d’écriture, et surtout j’ai puisé dans mes propres émotions, le chagrin, la tristesse, la douleur pour alimenter le livre, pour toucher le lecteur, susciter sa réaction.

Quant aux commandes, j’ai en effet déjà quelques fans qui attendent avec impatience la sortie du livre et qui m’ont demandé s’ils pouvaient le précommander.

 

14/ Comment construisez-vous vos intrigues, vos personnages ? Vos personnages sont-ils toujours imaginaires ?

Tous ne sont pas imaginaires. Les prénoms sont choisis selon le caractère dominant du personnage (Elisa évoque la douceur par exemple).

A chaque personnage sa petite fiche : j’établis son identité en quelque sorte (description physique, caractère, situation personnelle et professionnelle, contexte familial etc…)

Quant aux intrigues, elles viennent au fil de l’eau. Chaque nouvelle idée est consignée, je vérifie que tout s’imbrique bien. On m’a dit avant que je ne commence à écrire, un livre c’est au départ un squelette, il faut ensuite l’habiller. Je trouve l’image bien choisie, je me suis basée là-dessus pour dresser la cohérence du roman.

 

15/ Quel conseil donneriez-vous aux amateurs d’écriture ?

Je leur conseillerai d’ouvrir leur esprit à l’imagination car elle est indispensable pour avancer dans l’écriture. Ne surtout pas rester

 

16/ Quels sont vos auteurs préférés ?

Robin Cook, Maxime Chattam, Nora Roberts.

 

17/ Que lisez-vous en ce moment ?

Le passager de JC Grangé.

 

18/ Travaillez-vous sur de nouveaux projets ?

Oui je prévois un second roman à l’opposé total du premier puisqu’il s’agira d’un trhiller très sombre à l’image de mes lectures favorites.

 

19/ Avez-vous des dates d’événements à venir ?

 

Pas pour le moment.

 

20/ Où peut-on suivre vos actualités ? Vos parutions ?

Sur le blog http://inspiration-du-moment-59.over-blog.com/

et sur ma page facebook https://www.facebook.com/mafabuleuseaventure

————-

Le  11/10/14

Emmanuelle Turpin

 

 

EXTRAIT DE RENAISSANCE

 

Pour ne pas trop en dévoiler sur le livre, l’extrait ci-dessous est un de ceux publiés sur le blog :

 

Une fois dehors Elisa pressa le pas. Malgré son organisation quasi militaire pour partir le matin, elle avait toujours peur de manquer le train et d’arriver en retard en cours. Elle longea les boutiques encore fermées à cette heure matinale à l’exception de la boulangerie qui ouvrait aux aurores pour offrir à ses clients des croissants chauds et du pain frais. Sur le trottoir d’en face l’Eglise St-Rémi dressait fièrement son clocher. Arrivée au bout de la rue, Elisa prit à gauche direction la gare RER, comme tous les matins elle passa devant les habitués de l’arrêt de bus, frissonnant dans l’air frais de ce début avril. Encore quelques pas et elle déboucha sur la minuscule place où étaient stationnées cinq à six voitures. « On aurait pas pu en mettre davantage » songea t-elle devant l’espace réduit qui servait de parking. Elle sortit sa carte orange de la poche droite de son manteau , la passa à l’entrée de la gare pour accéder au quai. Une fois en haut de l’escalier, elle s’étonna une nouvelle fois du spectacle matinal et pathétique des voyageurs, absorbés dans la lecture du journal parisien gratuit  » le 20 minutes ». Elle soupçonnait parfois certaines personnes de faire semblant de lire, pour somnoler paresseusement quelques minutes de plus en attendant le train.
7h14. Fidèle à l’horaire, le RER A arriva tonitruant en gare de Maisons-Alfort sortant les voyageurs de leur torpeur. C’était le moment qu’Elisa détestait le plus, en quelques secondes les wagons recrachaient tour à tour des flots bouillonnants d’hommes et de femmes qui se bousculaient, et se heurtaient aux mines de zombies qui tentaient impassiblement de monter dans le train. C’était un tumulte de pieds écrasés, d’épaules bousculées, d’ongles enfoncés, de sacs à demi arrachés, d’injures parfois. Une fois à bord de l’engin, les voyageurs debout dans le sas se serraient essayant d’ignorer l’odeur nauséabonde de la transpiration ou de l’haleine de leur voisin. Ceux qui avaient eu la chance de trouver un siège libre s’installaient, on pouvait lire sur les visages hagards la mauvaise humeur, le manque de motivation, la lassitude du train-train quotidien. C’était un flot d’expressions auquel Elisa ne s’habituait pas. « Pourquoi les gens se sentent-ils toujours obligés de faire la gueule dés le matin? » se répétait-elle tous les jours. C’était vraiment désolant à voir, on aurait dit des condamnés qu’on mène à l’échafaud.

.

.

Je remercie sincèrement Emmanuelle Turpin d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

Auteur, si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site sera ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire :

.

Jean-Louis RIGUET 21 octobre 2014

.

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres, Membre du Bottin International des Professionnels du Livre et de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

Liens :

http://librebonimenteur.wordpress.com/

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

http://www.riguetauteurlivres.com/

http://riguet-jean-louis.e-monsite.com/

.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.