.

.

Alexandra DELRUE raconte…

.

.

Les balades d’Alexandra, aujourd’hui Cornélie Kaersmakers

 

.

 

 

Si l’impossibilité où se trouve un homme prévenu d’un forfait de prouver son innocence suffisait pour établir sa culpabilité, le procès qui a occupé trois audiences du deuxième conseil de guerre de la première division militaire n’aurait demandé ni une instruction aussi longue, ni des débats aussi minutieux ; le sort de l’accusé eut été promptement […]

 

via Cornélie Kaersmakers — Les balades d’Alexandra

Cornélie Kaersmakers par Les balades d’Alexandra

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.