Coralie Buizard, une maman provisoire

Coralie Buizard, une maman provisoire

 

Une maman provisoire, Coralie Buizard, auteure d’un premier livre !

Coralie Buizard signe son premier livre, un roman témoignage : Confessions d’une maman provisoire.

L’écriture ne retient pas l’origine de la plume. On y arrive d’une manière ou d’une autre. Là, c’est un drame qui permet la réalisation de ce livre témoignage de Coralie Buizard. Les Confessions d’une maman provisoire sont nées d’un drame. Un accident de la route d’un père de famille qui laisse cinq enfants recueillis par leur tante et son compagnon et arrive un engrenage difficile. Juste après la parution de son livre, Coralie Buizard se livre au jeu des questions-réponses de librebonimenteur.net.

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui Coralie Buizard

Coralie Buizard auteure d'un premier livre Confessions d'une maman provisoire
Coralie Buizard auteure d'un premier livre Confessions d'une maman provisoire, un roman témoignage

 

Coralie Buizard, pouvez-vous nous conter votre parcours ?

J’ai suivi des études dans le secteur social et je suis devenue consultante en recrutement. En effet, j’apprécie de soutenir le développement de l’emploi sur le département et l’insertion des Loirétains. Née dans le Loiret, je ne l’ai jamais quitté que pour voyager.

Ainsi, je développais ma carrière en même temps que « ma notion du bonheur ». Mais j’ai, entre temps, recueilli mes cinq neveux, ce qui a fait basculer ma vie et concrétiser mon besoin d’écrire.

J’apprécie énormément la musique, dans différents styles. Et aussi de découvrir des groupes à travers divers concerts !

Première de couverture de Confessions d'une maman provisoire
Première de couverture de Confessions d'une maman provisoire, un premier roman témoignage

Comment vous faites-vous connaître, Coralie Buizard ?

J’espère diffuser un certain courage et un certain esprit de solidarité. C’est un plaisir de partager mes ressentis et mes observations. Ainsi, certains en ont eu et ils les retrouvent au travers de mes lignes. Traditionnellement, j’utilise les réseaux sociaux ou les manifestations pour échanger ou rencontrer mes lecteurs. Egalement, la presse et les réseaux développent peu à peu la notoriété du livre. Bien sûr, ils font « son éveil ».

Faites-vous des rencontres, des lectures ou des conférences sur vos ouvrages ?

Oui, je suis présente sur des événements où j’ai plaisir à découvrir le regard et les ressentis des lecteurs. Effectivement, je fais des lectures à voix haute, avec toute l’émotion que cela me demande de lire mes propres émotions.

Bien entendu, j’échange sur mon expérience. Et je suis à l’écoute des lecteurs et de ce qu’ils ont envie de partager. Je rencontre aussi, en tête à tête, certains lecteurs ou des professionnels et artistes.

Extrait page 26 - Chapitre 4 des Confessions d'une maman provisoire de Coralie Buizard
Extrait page 26 - Chapitre 4 des Confessions d'une maman provisoire de Coralie Buizard

Coralie Buizard, depuis quand écrivez-vous ? Qu’avez-vous déjà écrit ?

J’écris depuis l’âge de 10 ans. A cet âge, je me mets à écrire des histoires basées sur des faits divers ou sur un proche. Cela a duré une dizaine d’années. En entrant dans la vingtaine, je prends la plume pour des textes, des confessions ou des extraits. C’est à 35 ans que le besoin d’écrire déborde en moi, pour tout d’abord écrire ma propre histoire.

Pouvez-vous nous parler de votre dernier livre ?

Mon premier et dernier livre se nomme « Confessions d’une maman provisoire ». Je l’ai réalisé seule. Il me semble que j’en avais besoin. Il m’a été difficile de confier ce roman. Je relate ce qu’est notre vie, à mes cinq neveux et moi, depuis le décès de mon frère. On a traversé de nombreuses épreuves ensemble. Et c’est au travers de ce livre que je partage notre parcours. Ainsi qu’un témoignage alors que je suis devenue « parent adoptant » – « parent de substitution ».

Où peut-on se procurer vos ouvrages ?

Depuis mon site internet : https://coralie-buizard.jimdosite.com/ et prochainement dans les librairies.

Quelle est votre position par rapport aux publications à compte d’éditeur, à compte d’auteur ou à compte participatif ? Aux e-book ?

Je suis davantage pour l’autoédition, même si elle demande un très large panel de compétences.

Les conditions d’une édition à compte d’éditeur qui sont proposées révèlent souvent que l’Auteur est sous rémunéré, donc sous valorisé. Notamment au vu du travail et de la part artistique que demande une réalisation d’ouvrage.

Les versions e.book proposent un nouveau support de lecture. Avec également des tarifs plus abordables pour acquérir de plus nombreux ouvrages ou pour toucher un plus large public. Concrètement, cela ne m’apparaît pas négatif tant que les œuvres parviennent à atteindre les lecteurs intéressés. Cependant, on relève que la version papier reste toujours très appréciée par de très nombreux lecteurs.

Extrait page 27 - Chapitre 4 des Confessions d'une maman provisoire de Coralie Buizard
Extrait page 27 - Chapitre 4 des Confessions d'une maman provisoire de Coralie Buizard

Avez-vous reçu des conseils important, pas forcément pour les livres ?

Surtout, le conseil que je retiens est pour l’auteur un enjeu dans les échanges qu’il mènera avec les lecteurs. Bien entendu, on m’a transmis qu’il est important de parvenir à distinguer l’œuvre et le produit commercial. En qualité d’auteur, il faut partager son œuvre afin de parvenir à rendre aux lecteurs, l’âme du livre et de l’auteur. Mais l’auteur devra également mener des démarches et des échanges qui seront basés sur un produit commercial. Pour moi, les deux aspects doivent être maitrisés, ce qui nous ramène en partie au large panel de compétences que doit avoir un auteur.

Que préférez-vous écrire ou lire ?

Mes préférences sont la lecture de témoignages, d’histoires basées sur des faits réels, ou encore des récits. Concernant mon écriture, je me situerai entre le roman et le témoignage. Ainsi, j’apprécie de ressentir pleinement la projection du/des personnage(s).

Sur mon premier roman, nous sommes entre le roman témoignage et l’autobiographie.

 

Vous qui vous confessez comme une maman, certes provisoire, avez-vous des auteurs préférés ?

J’apprécie les autobiographies et les témoignages, donc les auteurs inconnus font partie des auteurs que je lis le plus. Evidemment, ce sont souvent des auteurs à ouvrage unique. Viennent ensuite les personnages publics ou ceux qui ont marqué notre temps. Ils vont également toucher mon goût littéraire. On fait souvent dans leurs ouvrages, la découverte d’une autre facette de la personne. On découvre l’émotion, que l’exposition médiatique ne permet pas pour autant de percevoir. J’apprécie beaucoup les ouvrages de psychologie également avec ses différents spécialistes et auteurs. Boris Cyrulnik, Philippe Presles, Marie-France Hirigoyen, Guy Finley, Françoise Dolto, Marcel Rufo, Edwige Antier…

Que lisez-vous en ce moment ?

Je lis « Ces enfants malades de leurs parents » d’Anne Schützenberger.

 

Extrait page 28 - Chapitre 4 des Confessions d'une maman provisoire de Coralie Buizard
Extrait page 28 - Chapitre 4 des Confessions d'une maman provisoire de Coralie Buizard

 

Comment écrivez-vous ? Par exemple pour Confessions d’une maman provisoire.

J’écris sur ordinateur avec également un système de fiches papier en parallèle. Lorsque je suis dans l’envie d’écrire, je me mets devant l’ordinateur, au calme. Et j’aligne les mots, les phrases. Puis se créent des paragraphes, des pages. C’est à mon prochain retour sur l’ordinateur que je retravaille mon texte, mes liens, avant de reprendre une nouvelle phase d’écriture.

Où puisez-vous votre inspiration ?

Mon inspiration, je la trouve dans tous les événements du quotidien, dans chaque émotion, chaque pensée que développe une journée. Également dans les émotions ou les échanges avec les diverses personnes que je croise.

De surcroît, je suis une personne attentive à la vie et aux autres. Alors je ressens pleinement chaque émotion, au travers de mon hypersensibilité, ce qui va alimenter chacun de mes textes.

Comment construisez-vous vos intrigues, vos personnages ? Vos personnages sont-ils toujours imaginaires ?

Mes personnages sont réels. Le plus souvent, je m’appuie sur la retranscription des émotions, du tempérament, des convictions, de l’environnement…

Tout le temps, je construis « l’intrigue » sur la chronologie des événements ainsi que sur l’émotion du lecteur.

Extrait page 29 - Chapitre 4 des Confessions d'une maman provisoire de Coralie Buizard
Extrait page 29 - Chapitre 4 des Confessions d'une maman provisoire de Coralie Buizard

Bien que ce soit votre premier livre, quel conseil donneriez-vous aux amateurs d’écriture ?

Pour bien débuter, je conseillerai de croire en son ouvrage. Peu important que l’on souhaite ou non publier son ouvrage ! Car écrire est une chose où l’on se plonge, concentré. Et il est préférable d’écrire, en écoutant son inspiration, sans penser à porter de jugement. Vient plus tard, le temps de se relire ou d’être lu pour évaluer les écrits.

Avez-vous recherché des informations pour ces Confessions d’une maman provisoire ?

Bien sûr, il est primordial de faire une récolte d’informations sur les différents axes et les différentes étapes qui vont être à aborder. C’est très enrichissant et une très bonne méthode pour s’organiser et s’orienter vers les bons partenaires. On peut réaliser une chronologie des actions à mettre en place et avancer vers les étapes qui permettent de faire partager son ouvrage. Les options pour parvenir à mettre en forme un projet d’écriture sont aujourd’hui nombreuses.

De travailler sérieusement et de croire en son ouvrage, seront deux soutiens solides. Le reste des moyens nécessaires est désormais accessible pour disposer d’une œuvre imprimée.

Extrait page 30 - Chapitre 4 des Confessions d'une maman provisoire de Coralie Buizard
Extrait page 30 - Chapitre 4 des Confessions d'une maman provisoire de Coralie Buizard

Travaillez-vous sur de nouveaux projets ?

Oui, je suis en cours d’écriture d’un second roman.

Coralie Buizard, avez-vous des dates d’événements à venir ?

Non, pas de dates positionnées pour le moment.

Où peut-on suivre vos actualités ? Vos parutions ?

On peut me suivre sur ma page Facebook : Coralie Buizard Auteur.

Ou sur mon site : https://coralie-buizard.jimdosite.com/

————-

Le  16 Octobre 2019

Coralie Buizard

Propos recueillis par librebonimenteur.net.

Confessions d'une maman provisoire par Coralie Buizard, un roman témoignage
Confessions d'une maman provisoire par Coralie Buizard, un roman témoignage

Je remercie sincèrement Coralie Buizard d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

Auteur, sculpteur, peintre, photographe, acteur, comédien, théâtreux, styliste, musicien, chanteur, colleur de papiers, en un mot artiste  sans discrimination de l’art pratiqué,

si, vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site est ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

Ensuite, chaque chronique est partagée sur Facebook, Twitter, Linkedin, Pinterest et parfois Tumblr, et aussi des photos sont mises sur Instagram.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire : jlriguet@gmail.com

.

La boutique de l’écriveur de Jean-Louis Riguet sur ce blogue vous permet d’acheter les livres de l’auteur sur un site sécurisé :

https://librebonimenteur.net/yddb

.

Laetitia Guillon artiste peintre sur ce blogue :

https://librebonimenteur.net/sfy0

Alain Michaud artiste peintre sur ce blogue :

https://librebonimenteur.net/n2af

La commissaire Bombardier enquête sur ce blogue :

.

Recueils de poésie de Jean-Louis Riguet auteur
Recueils de poésie de Jean-Louis Riguet auteur
Livres à base historique de Jean-Louis Riguet auteur
Livres à base historique de l'auteur Jean-Louis Riguet

.

© Jean-Louis RIGUET  14 octobre 2019

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.