Et pourquoi pas les pensées de Val !

Val Lafontaine nous offre ses pensées

 

Partages sans rapport.

La pensée de l’instant, tout simplement. ****

Laisser la brume et ses moutons. S’élever pour regarder et arriver à voir l’essentiel. Brumes et moutons, rengaine du quotidien.

Vouloir s’en extirper

Un pas vers le pouvoir. L’envie

Une marche vers la grandeur.

Viendra ensuite la constance qui fera de l’effort une […]

 

via Pensées — l’ancolie bleue 2

Montmeyan en Poévie, programme du 3 août 2018

Vous aimez la poésie, vous aimerez la PoéVie

Des poètes, des artistes vous attendront à

 

MONTMEYAN EN POéVIE

Les 3, 4 et 5 Août 2018

.

 

Programme du 03 août 2018

.

Présentation de la matinée par Christophe Forgeot sur la Place de la Forge

Christophe Forgeot est un auteur et comédien. Il enseigne l’écriture théâtrale à l’Université du Sud Toulon-Var. Le temps du Festival Montmeyan en Poésie, il se glissera dans la peau de Monsieur Loyal, pour présenter et animer, Place de la Forge, les « rencontres du matin ».

 

A 10 h 00, rencontre avec Pierre Perrin

Pierre Perrin est né en 1950. Il est « l’artisant-directeur général » de la revue Possibles, visible sur le net depuis 2015. Auteur de La Maladie humaine, revue Autre Sud, numéro 18, Septembre 2002, Une Mère – Le Cri retenu, Prix du Livre Comtois, aux éditions Le Cherche Midi en 2001. En 1996, prix Kowalski de la ville de Lyon, pour la Vie crépusculaire.

 

A 11 h 00, récital de Guy Allix

Guy Allix, né en 1953, est un poète et un écrivain libertaire français. Il est un fidèle de Montmeyan en PoéVie – festival. Derniers livres : Le sang le soir, préface de Lucien Noullez, éditions Le Nouvel Athanor, 2015 (prix François-Coppée de l’Académie française 2016). Poèmes pour Robinson, illustrations d’Alberto Cuadros, éditions SOC & FOC.

 

A 12 h 00, inauguration du festival

Le festival sera déclaré officiellement ouvert par le Président de LAPCA et le Maire de Montmeyan avant le pot de l’amitié.

 

 

Au Café de France, lectures et rencontres présentées par Karim Boudjemaa

Karim Boudjemaa, lui aussi, délaisse la plume le temps du Festival de Montmeyan. Vous le retrouverez cependant chaque après-midi au Café de France, non pas au comptoir mais dans l’arrière salle, où il assurera la présentation des lectures de ses amis poètes.

15 h 00 Colette Gibelin et Magda Igyarto

Colette Gibelin, née à Casablanca, est une poète française. Elle fait le choix d’une poésie lyrique, traversée de préoccupations existentielles. Ses derniers livres : J’ouvre la fenêtre en 2014 aux éditions Amateurs Maladroits et en 2016 Mémoires sans visages et autres textes, illustrés par Françoise Rohmer, éditions du Petit Véhicule.

 

Magda Igyarto n’a jamais dissocié peinture et écriture. Ses recueils sont souvent sur le thème de l’eau ou sur les discriminations et les violences infligées aux femmes. Entre 2016 et 2017, elle publie, aux éditions Le Petit Véhicule, Clichés en noir et blanc et des graines germeront sur leurs pas, poèmes, photographies de Sonio Ciafardini « Esse ».

 

Illustration du profil de Jean jacques Castex

Atelier Castex à Montmeyan

Jean Jacques Castex sculpteur, peintre, poète, galeriste, recevra

 

18 h 30 Gérard Catala photographies

Gérard Catala. Montmeyan, c’est le village de son enfance, des souvenirs qui ne vous lâchent jamais. Gérard, c’est un passionné de photographie et d’arts graphiques. Son travail qu’il nous restitue sur Facebook nous fait courir le monde à travers une exceptionnelle originalité.

 

Vernissage de l’exposition

 

Salle de la Coopérative

20 h 30 La Grande Soirée

Lectures par Jean-Paul Klée et Daniel Biga
Récital de Marie Volta

 

Jean-Paul Klée est né en 1943. Enseignement, militant de l’écologie, il s’est engagé contre la dangerosité des collèges Pailleron. Il est aussi remarquable en poésie que dans les pages de son immense journal. Ses derniers livres : Manoir des mélancolies, éditions Ardensen. Coeur qui comme le mien ira décoloré parmi les fleurs, éditions des Vanneaux.

 

 

Daniel Biga est né en 1940, il a enseigné dans les écoles d’art de Nice, de Nîmes puis à l’Ecole Régionale des Beaux-Arts de Nantes. Depuis 2005, il vit dans le midi. En 2013, la revue Friches lui consacre un dossier. Le Cherche Midi réédite l’Amour d’Amirat, Né nu, Killroy was here et Oiseaux mohicans. Voir également Séparation aux éditions Gros Textes.

 

Marie Volta ancre sa vie entre chanson et poésie. Premier Prix Louis Amade en 1997, Grand Prix de la RATP en 2016, cofondatrice et organisatrice pendant huit ans du festival Intégrale Brassens, à Paris. Ses dernières parutions : « Les jours, les heures » et « Petits et grands cadeaux arrivés pieds nus » en 2016 (La Petite Marguerite), L’odyssée de la Baltique en 2018 (Jacques Flament éditions) et son dernier album « Paris-Bamako », Stellair’Umeurs en 2015.

 

Avec les poètes Jean-Paul Klée et Daniel Biga, Marie Volta la chanteuse sera présente sur scène lors de la Grande Soirée du vendredi 03 août.

 

.

Durant les trois jours du Festival de 10 h 00 à 20 h 00

 

Marché aux livres de PoéVie sur la Place du Puits Neuf

Exposition des photos de Gérard Catala à l’atelier Castex

Dans les rues du village : ateliers d’écriture, animations musicales avec le concours de Roger et Agnès Courdavault Duhamel

Agnès et Roger Duhamel L’orguenville… « Le tourneur de manivelle ignore souvent pourquoi il le fait. Il croise un jour une jolie ritournelle et se retrouve contaminé jusqu’au bonheur. » Au fil des ans, ils sont devenus des incontournables de Montmeyan en PoéVie et seront encore présents cette année pour le bonheur et pour le rire…

 

Dimanche 5 août 2018 : « Arts dans la Rue«  sous l’égide de l’association « Les Forgerons »

 

.

Venez nombreux les soutenir !

.

.

© Jean-Louis RIGUET

Le 07 juin 2018

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Pioche dans mai — l’ancolie bleue 2

 

L’ancolie Bleue

 

L’ancolie Bleue nous fait profiter du travail de Val Lafontaine

 

Pour une fois, je vous emmène non pas sur une sortie particulière mais sur des petits détails printaniers qui me plaisent où le printemps se manifeste sous diverses formes, comme les arbres fruitiers en fleur, les cascades riches en eau, le retour des milans, le réveil des marmottes et la neige qui laisse place aux […]

via Pioche dans mai — l’ancolie bleue 2

.

© Jean-Louis RIGUET 23 mai 2018

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Émeraude — l’ancolie bleue 2

émeraude, de superbes photos

Val nous enchante avec sa série de photos émeraude publiée par L’Ancolie Bleue 2

Ces derniers jours, silencieux pour ma part ici au près de vous, nous sommes allés une fois de plus au plus près du « loin de tout ». J’aime tellement me rapprocher de ce loin là qui nous offre une multitude de choses diverses comme marcher de nuit en ayant la Lune rousse en source de […]

via Émeraude — l’ancolie bleue 2

Plumes en vol par Ancolie Bleue

Plumes en vol 

Plumes en vol dans la montagne par L’Ancolie Bleue

L’année dernière, je suis tombée sur un indice flagrant, un crottier rempli de petits « curly ». Je suis le genre de femme à qui ce genre de découverte donne le sourire et emplit d’espoir 😉 Nonnn je ne m’ébahis pas devant les crottes, mais celles-là sont spéciales, car elles indiquent qu’une espèce vraiment particulière […]

via Se voler dans les plumes — l’ancolie bleue 2

Une journée, deux mondes — l’ancolie bleue 2

Comme je vous le disais juste auparavant, selon l’altitude, deux mondes s’offrent à moi, en ce moment, à chaque sortie. Je me réveille actuellement dans un monde où les arbres bourgeonnent, où les premières fleurs apparaissent en forêt à couvert, comme l’anémone hépatique ou les primevères. Euh oui!! je ne suis pas dans le […]

via Une journée, deux mondes — l’ancolie bleue 2

Un bol de Chantilly selon Val

Après le gris, voilà une énorme dose de lumière et de soleil. Transition foudroyante, bienfait du soleil et bonheur d’avoir une neige fraîche s’ajoutant à la couche encore bien présente pour donner un côté protecteur à la nature. L’épaisseur est impressionnante pour la saison à cette altitude. Les fleurs devront faire preuve de patience […]

via Bain de lumière — l’ancolie bleue 2

L’Expo est terminée, les artistes sont fatigués

L’Exposition solidaire est terminée

 

ART & CO.M EN ROSE

au Château de Saint-Jean le Blanc (45)

Du 30 mars au 02 avril 2018

 

ART & CO.M a mis en valeur nombre d’artistes de plusieurs disciplines

La qualité était au rendez-vous et nombreux vous avez été pour admirer les réalisations et échanger avec les artistes.

.

.

ART & CO.M  avait invité plusieurs auteurs Orléanais qui ont présenté leurs livres

 C’Nabum & Richardson,
Anne Bicharel & Régis,
Alexandre Moix, Claude Pinault
Jean-Daniel Templier et Jean-Louis Riguet,

.

Le poète Richard Taillefer a lu ses textes 

.

 

Je ne suis rien d’autre que tout cela à la fois

Ma faiblesse est hautaine 
comme un chapeau de roi

(Extrait de «Jusqu’à ce que tout s’efface» E.Dédicaces)

.

Quelques souvenirs réalisés par les organisateurs ou bénévoles et notamment le photographe Jean-Baptiste Sansnom

 

 

 

 

.

© Jean-Louis RIGUET 03 avril 2018

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

La montagne attend le soleil par Val

La montagne attend le soleil

 

Valérie Lafontaine nous surprend encore avec ses photos sublimes de montagne

J’imagine que vous êtes tous dans l’attente du soleil, de sa douceur et des plaisirs des beaux jours et ce que je partage avec vous ici est bien loin de ça. Pas de lumière intense, de couleurs explosives, ni de chaleur, mais des instants qui font chauds au cœur, qui font du bien. Ici, le […]

via L’appel de la grisaille — l’ancolie bleue 2

La montagne ce matin-là par Val

Dans l’intimité d’un matin, je me retrouve là, une fois de plus, à voir la montagne rosir sous l’élan d’éveil du jour. Le soleil, à peine sorti de sa couverture nocturne, tente une approche en faisant rosir la nature de ses timides caresses. Après le froid et le sombre de la nuit, cette lumière pleine […]

via Un jour de plus — l’ancolie bleue 2