Les beautés de Val

Généralement, lorsque l’on est en mode « liberté », on ne s’occupe pas de l’horaire, on vit tout simplement en faisant les choses en fonction de l’envie ou du besoin. Ce jour là, les enfants venaient manger à la maison, donc on devait jouer « aux parents qui gèrent », c’est à dire, être rentrés à l’heure 😉 […]

via Voile de douces heures — l’ancolie bleue 2

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.