Prolongation de la promotion, Eliminations pour un héritage en numérique

Ne vous en privez-pas !

PROLONGATION DE LA PROMOTION

Disponible en version numérique 1,99€

 Jusqu’au 15 février 2018

.

https://www.librinova.com/librairie/jean-louis-riguet/eliminations-pour-un-heritage-1

.

ELIMINATIONS POUR UN HERITAGE

LE NOUVEAU ROMAN DE JEAN-LOUIS RIGUET

 

Extrait :

« – C’est bien Monsieur Viellejoy. Je pense qu’il est en piteux état et qu’il faut vite le transporter à l’hôpital. Apparemment, il a beaucoup perdu de sang.

– Je ne suis pas sûr qu’il arrive vivant à l’hôpital. Mais nous allons tenter l’impossible.

– Monsieur Viellejoy peut-il parler ? demande le policier.

– Non, dans cet état, il n’est plus conscient.

– Bon, dépêchez-vous, insiste Maître Retor. Il n’y a pas de temps à perdre.

– Il sera toujours temps de l’interroger s’il en réchappe. »

RÉSUMÉ

Après le décès de Audebert-Grégoire Viellejoy, homme sans histoire et président-fondateur de l’association « le Carte Club Orléanais », personne ne s’attendait à ce que l’ouverture de son testament ne soit une telle surprise ! Il a désigné les membres du conseil d’administration de son association comme  héritiers, sous réserve qu’ils remplissent des conditions particulières et draconiennes avant une date précise. Si les conditions ne sont pas remplies, l’héritier défaillant sera éliminé et, si aucun n’y parvient, une autre association héritera. L’avocat désigné comme exécuteur testamentaire mène l’enquête. Il va de soubresauts en rebondissements dans la société orléanaise… Un roman d’investigation pour une enquête quasi-policière étonnante où les péripéties abondent et où le suspense et l’humour ne sont pas en reste !

 

L’ÉNIGME MONSIEUR VIELLEJOY

Homme secret, menant une vie très simple, Audebert-Grégoire Viellejoy n’a jamais révélé à quiconque à Orléans, hormis son notaire, qu’il détenait une fortune. À la lecture de son testament, Maître Retor découvre une personnalité quelque peu fantasque : Viellejoy aurait fondé le Carte Club Orléanais où se tiennent des parties du mystérieux jeu de « trut ». Ajoutez à ces fantaisies, les circonstances étranges de son décès, et Maître Retor se demande qui était vraiment Viellejoy… Que lui cachait-il d’autre ? Menait-il une double vie ? L’avocat devra  dénouer le vrai du faux tout en faisant exécuter les dernières volontés du défunt.

UN POLAR À L’HUMOUR NOIR

Désignés comme héritiers potentiels, les membres du Club Cartes Orléanais doivent remplir des conditions précises pour prétendre à la fortune de Viellejoy, parmi lesquelles « être encore vivant 4 mois après le décès ». Or il semble qu’une vague d’accidents frappe soudain les membres du Club, à commencer par son président, Bernard Campeur… Retor parviendra-t-il à trouver un héritier en vie et à la moralité irréprochable ? Un polar teinté d’humour noir à découvrir au plus vite !

 

 

 

.

Biographie

Ancien notaire, Jean-Louis Riguet est auteur d’un essai, de plusieurs romans, docu-fictions historiques et recueils de poésie, pour lesquels il a été primé à plusieurs reprises. Lauréat du prix Scriborom en 2013 et du prix Marie-Chantal Guilmin au salon du livre de Mazamet en 2015, il est originaire de la Vienne et vit actuellement  dans la région orléanaise. Il participe à de nombreuses manifestations littéraires et a notamment été l’invité d’honneur au Festival Populaire de Poésie Nue à Goussainville au printemps 2017.

Disponible en version numérique 1,99 €

jusqu’au 15 février 2018

Disponible également en papier 14,90 €

https://www.librinova.com/librairie/jean-louis-riguet/eliminations-pour-un-heritage-1

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

https://jeanlouisriguetecriveur.blogspot.fr/

.

© Jean-Louis RIGUET 31 janvier 2018

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.