Une raison d’être, Alexandra Delrue

Une raison d’être

Alexandra Delrue

Roman sentimental érotique

BoD éditions

256 pages – 15 Euros,

ISBN : 9 782322 158089

.

 

.

Quatrième de Couverture

L’exposition de Sofia connaît un franc succès. Les visiteurs sont nombreux, les critiques élogieuses et les ventes s’annoncent fructueuses. Une seule personne manque à son bonheur : son frère Silvano. Il est absent. Il ne viendra pas. Il vient de se suicider. Dès lors, la vie de la jeune femme perd tout son sens. Elle n’a plus d’espoirs, de repères, de raison d’être. Lentement, elle va sombrer dans la dépression, penser au suicide, finir tétraplégique. L’histoire de la Napolitaine pourrait s’arrêter là, une femme enchaînée à un fauteuil roulant dans l’attente de la mort. Pourtant, son destin va basculer avec l’arrivée d’Éric Kaempfert, kinésithérapeute séduisant et expérimenté. Avec son franc-parler et son charme, il va l’aider à surmonter son chagrin, les épreuves liées à sa rééducation, à retrouver son autonomie et à voir l’avenir avec sérénité.

.

Un extrait :

 

Une vieille femme est penchée au-dessus de moi. Elle me parle, du moins ses lèvres bougent, mais je n’entends rien. Mon corps raide et lourd ne me fait plus souffrir. Je ne respire presque plus et me concentre sur les battements de mon coeur. Ils sont rapides. 1, 2, 3, 4, 5… si rapides que je perds le fil. Un homme et une femme sont accroupis près de moi. Je ne les connais pas. Que veulent-ils ? Je crois qu’ils crient, du moins leurs visages sont crispés. Être si jeunes et si remontés ! Je leur souris, enfin je crois, pour les rassurer. Je vais bien, ne vous inquiétez pas. Tout est bientôt fini. Je suis en paix, car je vais bientôt le rejoindre. Il m’attend. Dans le souci de me contrarier ou par sadisme, l’homme me gifle à plusieurs reprises. Je fronce les sourcils de contrariété, car honnêtement, je n’ai rien senti. Pour qui ce freluquet se prend-il ? Ne sait-il pas qu’il est interdit de frapper un homme déjà à terre ? La femme prend l’une de mes mains et y enfonce son stylo. Quelle bande de cinglés ces deux-là ! Vont-ils me découper en morceaux pour me donner à leurs chiens ?

.

Ce que j’en pense

Ce livre est passionnant humainement parlant. Le titre est très adapté à ce roman sentimental érotique.

Sofia est dépressive et elle est victime d’un accident qui la conduit chez un kinésithérapeute dans une clinique appropriée. L’histoire pourrait être banale mais l’amour s’en mêle.

Les progrès vers la guérison vont au même rythme que ceux de l’amour entre… L’on se pose tout au long du livre deux questions : Sofia va-t-elle remarcher normalement ? Sofia va-t-elle arriver à ses fins avec son guérisseur ?

La raison d’être est une histoire bouleversante et pose une question : l’Amour peut-il guérir ? Au-delà, Être dans le sens d’exister et de vivre, au contraire d’avoir, impose-t-il de vivre dans l’Amour ?

Bref, je me suis attaché à ce livre excellent dont l’érotisme est omniprésent comme le sel est dans la mer. Je pense que ce n’est pas un livre à mettre dans toutes les mains car la part érotique est importante. Sofia joue ce jeu d’une manière sensuelle.

 

Lisez-le !

.

 

.

L’auteur

Titulaire d’un bac économique et social et d’une Maîtrise d’archéologie à Nanterre, elle a travaillé sur des chantiers de fouille du Château de Vincennes et au laboratoire de Villejuif. Elle avait auparavant étudié l’histoire à l’université d’Aix-en-Provence.

Elle enseigne à Sens et surtout écrit car elle n’en est pas à son premier livre.

Elle a publié Seconde Chance, un roman sentimental, un peu érotique pour certains lecteurs (quand un homme et une femme se rencontrent, ils ne jouent pas aux cartes).

Changeant de sujet, elle vient également de publier un énorme pavé de près de 600 pages sous le titre BALADE PARISIENNE traitant à travers de dix circuits pédestres du Premier arrondissement de Paris comme les églises, les ponts, les musées, les commerces, les immeubles… Elle nous entraîne dans l’histoire de lieux connus ou inconnus avec une foule de détails, qui font de ce livre un ouvrage de références à avoir dans sa bibliothèque.

 

.

 

.

Pour en savoir plus sur l’auteur, suivez ce lien :

https://librebonimenteur.net/2015/11/06/jl-a-lecoute-de-alexandra-delrue/

.

 

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

https://jeanlouisriguetecriveur.blogspot.fr

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Jean-Louis RIGUET 04 octobre 2017

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s