Idéelle dans son boudoir

. . … et c’est sans même me retourner, je le sais, qu’enfin j’oserai, je partirai, sans un regard, sans aucun regret, Quittant le fade reflet de mon passé … . . . . Déjà, de demain, je devine les Couleurs, Aux affolants battements de mon Coeur, Quand le souffle de vos mots sur ma […]

via Déjà, de Demain, je devine les couleurs … — Le Boudoir d’Idéelle

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.