Le Poème de la semaine n° 28

.

Le Poème de la semaine n° 28

.

 

.

Nous vaincrons

 

 

.

Ville endormie

Réveil par sons lugubres

Le poumon se tait

 

 

Le bruit des armes

La nuit les tympans percés

Les cercueils s’ouvrent

 

Les tireurs voient rouge

La mort se réveille mal

Le jour se lève

 .

 .

Nous vaincrons

 

Trahissant le silence de la ville endormie

Le bruit des armes automatiques envahit nos tympans

 

Les sirènes lancent des sons lugubres à travers la nuit

 

La ville ne respire plus

Son poumon ne bat plus

Le tragique domine en un nuage…

.

 

La suite sur :

https://jeanlouisriguetecriveur.blogspot.fr/

.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s