Le Poème de la semaine n° 25


.

.

Le Poème de la semaine n° 25

.

 

 

 

.

La Tornade

 

 

 

La noirceur du ciel est d’un mauvais présage

Au loin des éclairs éblouissent les nuages

Devenue silencieuse la plaine patiente

En adoptant une allure de chien battu

.

En signe de déférence à l’inévitable adversité

Les arbres inclinent leurs branches

L’horizon bouché dévoile un long V noir

Avec deux branches à droite et à gauche

Au-dessous desquelles l’étrangeté s’éclaire

.

Lugubrement elle arrive dans un manteau de vent

Arrosée des larmes de pluie et de …

.

La suite sur :

https://jeanlouisriguetecriveur.blogspot.fr/

.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s