Le faisan de Val en montagne

Ce que j’aime par dessus tout, mis à part l’odeur des épicéas chauffés par le soleil, c’est de me poser, face au paysage, dans la neige, s’il y en a encore, et savourer l’instant en me laissant envahir par la chaleur que m’offre le soleil. Là, c’est le bonheur parfait. Sentir cette chaleur sur […]

via Circulez, il n’y a plus rien à voir — l’ancolie bleue 2

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.