Le Poème de la semaine n° 10

20150601_104303.

Le Poème de la semaine n° 10

.

.

III

INDÉPENDANCE

A

Un otage, une personne capturée

En garantie d’une demande.

.

Moyen de pression pour drames, larmes et souffrances !

L’ordre est nécessaire.

À défaut, vive l’anarchie !

.

B

Liberté

Liberté chérie au prix exorbitant

Multiforme tu te repais souvent impossible

.

Ton indépendance autorise l’autonomie convoitée

Le droit et la faculté assurent ta latitude immense

Ta désinvolture confinant parfois à la licence

Le pouvoir souverain et absolu t’est octroyé

.

Ta disponibilité permet de te délecter dans les loisirs

Avec aisance tu peux batifoler de familiarité

Ta franchise confine à une hardiesse insolente

L’impertinence s’avance jusqu’à …

.

La suite en suivant le lien suivant :

https://lecriveurjeanlouisriguet.blogspot.fr/

.

UA-925633-1

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.