Le Poème de la semaine n° 9

20150601_104303.

Le Poème de la semaine n° 8

.

.

II

VOLUPTÉ

L’enfant délaissé pleuraitpetales-eclectiques-couverture

Déflorer la jeune fille se faisait

Mais l’homme jouissait

L’amour peut être un sentiment de bien-être.

Ou de cauchemar !

 

B

L’amour dessein

 

La caresse sur un sein authentifie le contreseing

Et annonce un amour dessein

Pour engendrer l’amour destin.

.

La femme baguenaude sur le sable humide

Le bleu de ses yeux se mire dans l’eau

S’esclaffant en faisant virevolter ses cheveux de geai

Comme une tornade, l’homme la dévore des yeux

.

Elle continue sa déambulation chaloupée

Sa robe flotte au vent avec légèreté

Ses rires envoûtent ces lieux divins et convoités

Comme une tempête, lui a les sens affolés

.

Elle surplombe une légère éminence éclairée

Le contre-jour sculpte son corps de divinité

Invitant la virilité à la sensualité

Comme un cyclone, lui a le cœur ravagé

.

Elle baisse la tête en …

.

La suite en suivant le lien suivant :

https://lecriveurjeanlouisriguet.blogspot.fr/

.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s