Montmeyan (Var) capitale de la Poévie et des arts, on en parle dans BlastingNews

Montmeyan (Var) capitale de la Poévie et des arts

Festival des nuits d’été – Poésie, Chanson, Arts – Dans le Haut Var près du Verdon

.

Montmeyan en Poévie, Festival des nuits d'été

.

MONTMEYAN en POEVIE

Quand vous arriverez à Montmeyan, pays de la Poévie, vous apercevrez un piton rocheux. Rassemblées autour de l’ancien château et de l’église, les maisons échangent leurs souvenirs et respirent l’oignon dont la culture est importante ici. Vous découvrirez des remparts encadrant le vieux village et les ruines du château féodal . Vous êtes ici à « Monte Mejano« . Nous sommes en Occitanie, la langue d’Oc prédomine. « Monte Mejano » veut dire « Mont au Milieu ». Ici depuis la Préhistoire, les hommes de Néandertal ont squatté l‘abri Breuil avant de laisser la place aux Romains.

L’histoire a ensuite marqué « Monte Mejano » de son emprise pendant plusieurs siècles. Hugues de Montmeyan est devenu Templier et il a été généreux envers l’Ordre des Templiers. Il lui a donné en 1164 ses terres et tous ses droits. En 1221, les 5 co-seigneurs de Montmeyan ont fait une donation importante. La Commanderie de Saint-Maurice a ainsi hérité du castrum de Montmeyan avec sa tour, ses terres, ses hommes et tous ses droits.

Un siècle plus tard, ça va plus mal ici. L’Ordre des Templiers est dissous. Nous sommes en 1309 quand Philippe le Bel et le Pape Clément V saisissent « Monte Mejano ». La Cour Royale en bénéficie avant qu’elle ne soit remise aux Chevaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem une décade plus tard. Encore un soubresaut et en 1322, Armand de Trians devient le nouveau propriétaire du castrum. Un peu de tranquillité est nécessaire. La petite fille du propriétaire, Marguerite, épouse Georges de Castellane en 1400. Ouf ! Enfin, les terres de « Monte Mejano » resteront la propriété de la même famille, la Maison de Castellane, pendant plus de 300 ans.

Si vous passez par là le vendredi 5 août 2016, vers 10 heures, vous pourrez vous abreuver à la terrasse de Lou Tarento, où vous serez bien reçu, en écoutant la poète Abbassia Naïmi, qui tiendra aussi un atelier d’écriture. Puis, vous avancerez …

Pour la suite, suivez le lien :

http://fr.blastingnews.com/culture/2016/07/montmeyan-var-capitale-de-la-poevie-et-des-arts-001020797.html

.

.

© Jean-Louis Riguet 19 juillet 2016

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres  et membre de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

Liens :

https://librebonimenteur.wordpress.com/

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s