Nouvelles de la Semaine, Florence Marco

NOUVELLES DE LA SEMAINE

par Florence Marco

.

portrait

.

En me remettant ce livre, Florence Marco, une belle brune, petite mais dynamique, m’a dit  « un livre pas très sérieux, à lire l’esprit léger, les doigts de pieds en éventail ».

Florence avait raison. Il faut avoir l’esprit léger et les gens sérieux doivent s’abstenir. Mais les autres sont les bienvenus.

Nouvelles de la Semaine est un recueil de nouvelles qui comprend sept nouvelles portant chacune un nom du jour de la semaine. Florence les a rangées dans l’ordre normal : lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche. Puis, elle a ajouté un bonus : mardi, mercredi, jeudi.

La quatrième de couverture nous apprend ceci :

« La langue de bois mise au rancart, le politiquement correct au placard, ce drôle de recueil caustique à souhait, invite au laisser-aller, au lâcher-prise.

Espiègle et insolente, cette débandade littéraire n’est à manquer sous aucun prétexte.

Plus efficace qu’un antidépresseur, cet écrit solaire à l’audacieuse liberté d’expression fait du bien par où il passe. Sa fraîcheur, son naturel, son impétuosité, en font un livre incontournable. »

Florence Marco n’a pas tort quand elle indique en page 7, la première du livre : « Par ailleurs, notez que cet ouvrage s’adresse à un public d’adultes avertis. En aucune manière, il n’est à laisser entre d’innocentes mains. Certains passages pourraient heurter la sensibilité des plus jeunes et des moins jeunes quelque peu coincés. »

Dès la première nouvelle, Florence Marco met à profit son avertissement en citant San Antonio : « Lundi – Le sexe masculin est ce qu’il y a de plus léger au monde, une simple pensée le soulève. »

Vous lisez Mardi, Mercredi et Jeudi comme cela vient, pour rire.

A Vendredi, Florence Marco nous rappelle « Si ma tante en avait, on l’appellerait tonton ».

Le Samedi, elle nous met dehors « un coup de pied au cul vaut mieux que rien ».

Le Dimanche, Florence nous convie à une aération spirituelle « Les Voies du Seigneur sont si impénétrables que s’Il n’existait, je ne l’inventerais pas ! »

Dans le bonus Mardi, Mercredi, Jeudi, Florence conclut « Qui cherche, trouve … ou pas ».

.

bibliographie_semaine

.

Florence Marco a raison de préciser en quatrième de couverture :

Ce recueil flirte irrespectueusement avec la langue française. Florence Marco offre ici à ses lecteurs un peu de frivolité, comme un client d’œil à Mercredi, son premier ouvrage paru en 2009.

Après une longue errance salutaire dans le sud de la France puis à Tahiti, Florence revient dans son Gaillac natal cher à son cœur, cette région fertile à son inspiration, pour y féconder plusieurs écrits dont une histoire pour enfant qui devraient bientôt voir le jour.

.

bibliographie_mercredi

.

bibliographie_ambassadrice

.

bibliographie_fougnette

.

Vous pouvez la joindre et en savoir plus sur cette truculente jeune femme à travers son site :

http://www.florencemarco.com

.

Florence je t’embrasse.

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Jean-Louis RIGUET 04 juillet 2016

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres et Membre de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s