Odeur de solitude

20160405_120705

.

Odeur de solitude

.

.

Je me souviens de ces odeurs de solitude

Dans ce joli petit village d’altitude

D’où j’apercevais cette grande barrière

De neige salie sur le granit à l’arrière

.

Assis sur un tapis de verdure fleuri fraîchement

À mes pieds, l’eau du ruisseau s’ébruitait gaiement

Simplement dérangée par des poissons moqueurs

Et des gouailleuses reinettes espiègles qui riaient

.

L’arbre qui me protégeait des chagrins

Étendait ses branches pour le rossignol et la fauvette

Les oiseaux entonnaient un concert magique

Dans une toccata endiablée de complicité

.

Mes oreilles jouissaient à l’infini des chants des sirènes

Mes yeux se dispersaient dans l’horizon chronique

Mon nez se gorgeait de senteurs d’un présent délicieux

.

Le mystère infusait en inaltérable fraîcheur

Qui m’éloignait de mes racines noueuses

J’en ressens une nostalgie caverneuse

Qui a démoli ma rassurante candeur

.

© 14 juin 2016 – Jean-Louis Riguet

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Jean-Louis RIGUET 02 juillet 2016

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres et Membre de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.