JL à l’écoute de … Isabelle Mutin

Des mots pour vous

.

JL à l’écoute de …

Aujourd’hui Isabelle Mutin

.1013524_10200092124808759_1786550138_n

.

1/ Qui êtes-vous ? Quel est votre parcours ?

Isabelle MUTIN

J’ai un parcours traditionnel : je suis allée en fac de psycho/socio puis j’ai fait des petits boulots avant d’intégrer les Éditions Mutine.

 

2/ Que faisiez-vous avant d’écrire ou parallèlement à l’écriture ?

Des petits boulots pour gagner ma vie.

 

3/ Qu’aimez-vous ou pratiquez-vous comme autre art ? La peinture ? La sculpture ? Le cinéma ? La photographie ? Le théâtre ? Quelle est votre passion ?

J’ai un grand intérêt pour tous les arts en général. Je m’intéresse à tous ceux que vous citez. J’ajouterai également la danse qui, à mon sens, est un art majeur.

 

4/ Qu’attendez-vous de vos lecteurs, admirateurs ? Comment vous faites-vous connaître ? Comment allez-vous à leur rencontre ?

Tout auteur rêve d’être lu. Je n’attends rien de plus de mes lecteurs. Être lue est déjà en soi un privilège. Aux Éditions Mutine, nous essayons de faire connaître nos ouvrages via le net. Nous sommes une toute petite structure associative et n’avons pas d’autre moyen de diffusion.

 

5/ Faites-vous des rencontres, des lectures ou des conférences sur vos ouvrages ?

Nous organisons quelques rencontres dédicaces. Il n’y aura pas de lectures car je suis d’une timidité maladive et n’ose pas lire en public.

 

6/ Depuis quand écrivez-vous ? Qu’avez-vous déjà écrit ?

J’écris depuis que je suis adolescente mais c’est surtout une rencontre qui m’a menée à vraiment écrire. J’ai rencontré Allan Ryan, un artiste dijonnais, en 2008. Nous avons entamé à l’époque une correspondance écrite très soutenue. C’est ainsi que j’ai commencé à écrire. Il m’inspirait beaucoup au point qu’il est le personnage central de « Wutheringt Ent », mon deuxième livre.

J’ai écrit à ce jour 3 livres : deux recueils de textes et un roman.

 

7/ Quel est votre dernier livre ? Pouvez-vous nous en parler ?

Mon dernier livre s’intitule « Celsius », c’est un roman fantastique. L’intrigue tourne autour d’Isidore Celsius, un psychiatre quelque peu étrange. En toile de fond on découvre l’intimité de la patiente qui porte mon nom !

 

8/ Où peut-on se procurer vos ouvrages ?

En commandant directement aux Éditions Mutine par courrier ou via le net.

Notre mail : editions.mutine@wanadoo.fr

 

9/ Quelle est votre position par rapport aux publications à compte d’éditeur, à compte d’auteur ou à compte participatif ? À l’e-book ?

Je suis très attachée à l’objet livre et suis donc contre l’e-book. Pour les publications à compte d’auteur, je crois qu’il est important de garder un regard extérieur sur nos écrits. Je ne pense pas que qui que ce soit puisse juger de la valeur de ce qu’il écrit. La validation par un éditeur me semble une étape importante et un gage de qualité. Après, je ne condamne pas les auteurs autoproduits pour autant. Je dis seulement que si je n’avais pas eu la chance d’être éditée, je n’aurais pas publié.

 

10/ Quel est le conseil le plus important que vous ayez reçu ? Pas forcément pour les livres ?

De ne jamais baisser les yeux.

 

11/ Que préférez-vous écrire ou lire : des romans, des poésies, des essais, des nouvelles, des biographies ?

« Celsius » est mon premier roman, j’ai pris beaucoup de plaisir à l’écrire. C’est plus difficile que des nouvelles mais j’ai adoré ce travail.

 

12/ Comment écrivez-vous ?

Par vagues, par pulsions.

 

13/ Où puisez-vous votre inspiration ? Avez-vous eu des commandes d’ouvrages ?

Je serais bien incapable d’écrire pour une commande. Mon écriture est assez passionnelle et viscérale. Je ne choisis pas quand j’écris. Cela vient ou ne vient pas. Je ne contrôle rien.

Je puise mon inspiration dans la vie et en ceux que j’aime.

 

14/ Comment construisez-vous vos intrigues, vos personnages ? Vos personnages sont-ils toujours imaginaires ?

Mes personnages ne sont pas toujours imaginaires non. Souvent, il s’agit de moi ou de proches.

Celsius, lui, a été inventé de toutes pièces.

 

15/ Quel conseil donneriez-vous aux amateurs d’écriture ?

Je n’ai aucun conseil à donner. Je ne me considère pas comme une pro !

 

16/ Quels sont vos auteurs préférés ?

Jérôme Moritz

Amélie Nothomb

Bernard Chatelet

 

17/ Que lisez-vous en ce moment ?

« Frénésie esthétique » de Stéphan Turek

 

18/ Travaillez-vous sur de nouveaux projets ?

Pas encore. « Celsius » vient juste de paraître !

 

19/ Avez-vous des dates d’événements à venir ?

Une rencontre dédicace au festival Clameurs de Dijon le 11 juin prochain.

De 10h à 18h Place François Rude.

 

20/ Où peut-on suivre vos actualités ? Vos parutions ?

Sur notre blog via http ://editions-mutine.over-blog.com/

————-

Le 18 mai 2016

Isabelle Mutin

.

ob_fc3783_nume-riser-1

.

Extrait de CELSIUS

Je ne dirais pas, comme beaucoup d’amoureux le font, que je sais pourquoi je t’aime. J’avoue que je n’en sais rien. Je serais bien incapable d’énumérer les raisons pour lesquelles tu es devenu celui sans qui rien ne vaut la peine. Il n’y a rien de raisonnable à aimer. Je t’aime, c’est tout ce qui importe. Le pourquoi du comment, on s’en fiche. Le cœur ne choisit pas sur catalogue, parmi une liste de qualités. C’est plus rapide et mystérieux que ça. Pour nous, c’est arrivé un jour d’été à Paris. Si soudainement et si naturellement que l’air autour de nous semblait surpris. Il y eut un silence d’une beauté absolue, un arrêt sur image, ce même silence qui baigne le monde juste avant une catastrophe naturelle, le grand calme avant le tumulte. J’ai aimé notre tremblement de chairs. Dans ce métro bondé aux allures d’apocalypse, mes mains se sont posées sur toi avec une facilité qui me surprend encore. Depuis, je n’aspire plus qu’à te toucher mon amour. Nous n’avons pas tout compris, nous ne comprendrons peut-être jamais. Puis après ? Souviens-toi l’émotion de nos corps surpris par le bien-être spontané d’être ensemble.

.

1016369_10200092335214019_1038482696_n

.

ob_30a08a_capture-1

.

.ob_9e2b7c_desirium-tremens-carte-com-1

.

Je remercie sincèrement Isabelle Mutin d’avoir eu l’amitié de se livrer à ce jeu des questions-réponses.

.

Auteur, sculpteur, peintre, photographe, acteur, comédien, théâtreux, styliste, musicien, chanteur, colleur de papiers, en un mot artiste  sans discrimination de l’art pratiqué,

si vous aussi, vous êtes intéressé par mon écoute et la publication sur ce blog, merci de vous manifester par e-mail soit directement sur le site soit à l’adresse suivante : jlriguet@gmail.com.

La publication sur le site sera ponctuelle au gré des réceptions des questionnaires.

Chaque chronique est ensuite partagée sur Facebook, Twitter, Linkedin, Google+, Pinterest et parfois Tumblr.

.

Pour se manifester si vous êtes intéressé par le questionnaire :

.

Tout sur mes livres :

https://sites.google.com/site/sitejeanlouisriguetauteur/home

.

https://www.youtube.com/channel/UCcLyJcrYJkDfuM9zm6mfbCQ

.

Jean-Louis RIGUET 19 mai 2016

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres et Membre de la Maison de l’Ecrivain et de la Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Riguet

.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s