Journée internationale de la Poésie: hommage à Baudelaire

Le mal des fleurs donne le spleen !

Maître Renard

Aujourd’hui, c’est la journée mondiale de la poésie avec le phare Baudelaire à l’honneur. Sa tombe au cimetière Montparnasse vaut à elle seule le détour: 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On ne devrait pas être obligé de présenter Charles Baudelaire, l’un de nos plus grands poètes. Mais comme tous les poètes, ce sont surtout les élèves qui préparent leur bac qui lisent les « Fleurs du Mal » (1857) avec plus ou moins de bonheur.

Comme cet être d’exception, sa sépulture est tout à fait hors du commun, au cimetière Montparnasse, à une station de métro de la gare et de la tour éponymes. Elle est isolée et elle représente ce génie poétique… en momie!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Relisons peut-être son plus fameux poème, une des Spleen, le mot spleen renvoyant à une mélancolie profonde, un mal de vivre, un mal-être que l’on partage ici:


Spleen : Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle

Quand le ciel…

View original post 156 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s